Société

Le JT de France 2 évoque la problématique des requins à la Réunion


Le JT de France 2 évoque la problématique des requins à la Réunion
Hier soir, David Pujadas a consacré une partie du Journal télévisé de France 2 à la problématique des requins à la Réunion. Le reportage de trois minutes évoque notamment les conséquences économiques sur le tourisme et les mesures inédites pour tenter de sécuriser les pratiques nautiques à la Réunion et ainsi rassurer les touristes.

Le sujet est signé Christophe de Vallambras et Nicolas Auer, envoyés spéciaux à la Réunion pour France 2.

Mardi 26 Juin 2012 - 10:24
.
Lu 4517 fois




1.Posté par noe le 26/06/2012 10:37
Du n'importe quoi !
Comme si , il y a des requins chez nous !
En 50 ans de pêche sous-marine , je n'ai croisé pas même un bébé requin !

2.Posté par Gerard le 26/06/2012 11:24
Du grand n'importe quoi pour des jounrnalistes qui n'ont pas de tweet à se mettre sous la main ! Le gouvernement rose socialiste , entre la depénalisation du haschich et l'abolition de la prostitution, donne bien du fil à retordre aux journalistes qui sont obligés de se rabattre sur un non évènement .Des requins dans la mer ? voyez vous ça !

3.Posté par Papapîo, ni macro ni géniteur payeur le 26/06/2012 12:00
Dommage qu'on ne se souvienne que la Réunion est un Département Français que pour ce genre de "nouvelle"....
Pour les subventions et interrogations écologiques, la c'est beaucoup plus laborieux...

4.Posté par Marie le 26/06/2012 12:09
La semaine dernière, le même sujet est passé sur TF1 !

5.Posté par zaigrettes le 26/06/2012 12:18
du grand n'importe quoi, tu me déçois Pujadas!
comme si notre belle île avait besoin de cette mauvaise pub!!!

cela fait un an (le 15 juin) que Eddy Auber s'est fait tué, quelles solutions réelles ont été trouvées? aucune pour le moment! heureusement que des pêcheurs surfeurs aimant la nature mais pas extrémistes écolos sortent de nuit pour "prélever" quelques spécimens!

6.Posté par Croquante le 26/06/2012 12:34
Des tigres et des bulldogs dans l'Indien ,dans le Pacifique,il y en a beaucoup, des attaques à La Réunion, chaque année ,avec des records comme 2011,quand plusieurs facteurs aggravants entrent en jeu, et 1993, en Calédonie aussi, Hawai, Afrique du Sud, Californie, Floride,Australie.Rien de faux dans le reportage si ce n'est les études des balisés, encore trop peu fiables faute de temps.Une vidéo de Rachel Campbell assistant au bord de l'eau près de Perth au spectacle de 100 requins tigres de plus de 4 mètres pour certains déchiquetant une baleine circule actuellement sur le net d'ailleurs.( facebook Surf Prévention )

7.Posté par Caton2 le 26/06/2012 13:37
C’est le genre de reportage qui inquiète plus qu’il ne rassure. Est-ce à bon escient? La mollesse des réactions locales transparait dans ce reportage. On a l’impression qu’on s’occupe du problème, sans plus, et sans trop d’espoir d’obtenir des conclusions exploitables.
Ça ne donne pas envie d’aller en vacances à la Réunion.

8.Posté par Les requins à pattes ... le 26/06/2012 15:22
Il faut bien que ces pauvres bêtes mangent quelque chose ! Non ?
Donnez leurs un politicard de temps en temps. On attendra avec curiosité de voir lequel a bouffé l'autre.

9.Posté par Gebe le 26/06/2012 18:51
Malhonnèteté intellectuelle.. vers 40 secondes, le requin tigre qui se prend un coup de caméra et repart en clignant de l'oeil droit , légèrement étourdi a été filmé a Durban sur un spot ou les organisateurs immergent des tambours de machine a laver remplis de sardine... C extrait du film "la vraie menace" * tourné en 2009.. Pas de bol Messieurs les envoyés spéciaux.. J'espère que vs avez payé les droits d'auteur auprès de la production.. Mais vous pourriez préciser au grand public l'origne des images, la démarche est nulle..

* je faisais partie de l'équipe...

10.Posté par créole le 26/06/2012 19:01
Le sujet est signé Christophe de Vallambras et Nicolas Auer, envoyés spéciaux à la Réunion pour France 2. u[Mr les Requins terrestres sont plus mortels pour la population Qui sait de quoi elle parle , les Requins marins ne causent que 00,0% De dégats ]u

alors svp diffusez la Réalité du peuple pour faire cesser les abus de pouvoir dont sont victimes les Citoyens Créoles

11.Posté par LE SQUALE le 26/06/2012 19:25
pourquoi rassurer les touristes,les touristes sait très bien que les requins mangent que les ptits cons de surfeurs....

12.Posté par LE SQUALE le 26/06/2012 20:09
les touristes "savent"

13.Posté par Caton2 le 26/06/2012 20:35
9. Piquer des images, c’est pas nouveau. Au JT, tout est permis, y compris de ne pas citer le nom des auteurs, et de ne pas payer les droits. Vous imaginez le coût de ces trois minutes? Deux reporters (qui ne voyagent pas en classe sardine, au moins trois jours de reportage (+ les voyages ça fait une semaine), avec les repas et les hôtels ... pour ça! Il suffisait d’acheter quelques images à RFO ou à Antenne, pour une poignée de cacahuètes, et de pondre un commentaire ad hoc. Gabegie! J’espère qu’on ne va pas découvrir que l’IRT a mis la main à la poche, parce que là, c’est vraiment pas de la pub pour la Réunion.
Pierrot, tu peux te renseigner?

14.Posté par François le 26/06/2012 21:18
J'ai cru entendre à la vhf sur le 16 que la plage des roches noires a été évacuée aujourd'hui à la suite d'une observation de requin sur le site.. quelqu'un peu t-il le confirmer?
Cela n'aurait rien d'étonnant car les requins sont toujours observés régulièrement dans cette zone par de nombreux usagés.

15.Posté par Thierry le 26/06/2012 22:10
Cela s'appelle "remuer le couteau dans la plaie" ou plutôt, "les dents de la mer dans la plaie" ...

Les requins nous ont laissé tranquilles et voilà que l'on recrée une cause de psychose ... pour au cas où ... une piqure de rappel de bonne intention, j'espère ...

Les vrais requins (façon humanoïde) sont parfois si mal intentionnés ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales