Social

Le GDS paralysé par des conflits internes

L’association GDS (groupement de défense sanitaire) est toujours fragilisée par des dissensions internes. Ce matin, une réunion de conciliation est prévue à la sous-préfecture de Saint-Pierre


Le GDS paralysé par des conflits internes
Hier matin, quelle n’a pas été la surprise des salariés de la société GDS de voir l’entrée de leur bureau bloquée par trois camions. En y regardant de plus près, des papiers dans les véhicules signifiaient : "grève du personnel". Les salariés, stupéfaits, se demandent pourquoi vouloir faire croire qu’ils sont en grève et qu’ils refusent de travailler…

L’assemblée générale annuelle du 25 juillet s’était pourtant bien passée, au détail près du boycott d’une partie des membres. Quelques jours après, le nouveau bureau était annoncé à l'occasion du conseil d’administration, toujours boycotté par l'opposition.

Le blocage des locaux, pourrait-il être la conséquences de litiges entre l’ancienne présidence et la nouvelle ? Les gendarmes sont venus constater le blocage des locaux et un huissier a également été appelé.

Ce matin, du nouveau devrait être apporté dans cette affaire avec la réunion de conciliation prévue avec l’ancien président à la sous-préfecture de Saint-Pierre.

L’ancien directeur qui habite à proximité des locaux bloqués, Rubert Ramchetty, a dit n’être au courant de rien. Il aurait juste entendu parler d’un "putsch", une prise de pouvoir illégale de la présidence, car il conteste les élections du bureau.

Ce matin encore, les locaux sont toujours bloqués par les camions. Personne n’a travaillé hier, par conséquent, aucun cadavre d'animaux n’a été ramassé par les salariés de la société d’équarrissage. .

Le GDS paralysé par des conflits internes

Le GDS paralysé par des conflits internes
Vendredi 7 Août 2009 - 08:05
Melanie Roddier
Lu 600 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales