Social

Le Foyer des Jeunes de Joinville placé en redressement judiciaire


Le Foyer des Jeunes de Joinville placé en redressement judiciaire
Au mois de décembre dernier, la menace d'un redressement judiciaire du Foyer des Jeunes de Joinville était publiquement évoquée. Jusqu'ici, et avec le soutien de la mairie de Saint-Denis, le directeur expliquait faire son maximum pour éviter d'en arriver à une telle situation.

Mais aujourd'hui, c'est la présidente du Foyer des Jeunes de Joinville et le Conseil d’Administration qui informent, par voie de presse, que l’Association Foyer des Jeunes de Joinville a été placée ce jour, à sa demande, en redressement judiciaire par le Tribunal de Grande Instance de Saint Denis.
 
Il est précisé que "les emplois sont maintenus" et que "les activités, et plus spécialement l’accueil périscolaire des enfants, demeurent assurées dans les mêmes conditions qu’auparavant".

Des solutions sont toujours cherchées, sous l'autorité du Tribunal et avec les partenaires (Ville de Saint-Denis, Caisse d'Allocations Familiales) "pour pérenniser les activités de l’association".
Lundi 18 Mars 2013 - 17:13
Lu 1174 fois




1.Posté par noe le 18/03/2013 16:39
Annette ne peut-il donner un coup de pouce à cette belle association ?

2.Posté par Azalee le 18/03/2013 19:16
Le Foyer de Joinville est utile, non seulement en termes d'accueil périscolaire et d'activités culturelles et sportives, mais aussi parce qu'il y a autour de lui une vraie vie de quartier. Il suffit de passer en fin d'après-midi ou le week-end (quand il y a des compétitions) pour s'en rendre compte. Quand on parle de redynamiser le centre ville, il faut considérer aussi un peu plus loin que l'hyper centre...

3.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 18/03/2013 20:09
Ah "terrain jouinville" i casse in kan pou joué ballon, c'était le bon temps chez ma tante à sin dni pendant les vacances.

4.Posté par Pat 974 le 18/03/2013 20:53
pat974
Octobre 2012 AG nous informant: non renouvellement des contrats.Soutien de la ville Ok contrat reconduit.
Decembre augmentation des tarifs dont certains prenent un coup de massue avec une facture passant du simple au double.
Et de fait moins de marmaille les parents s'adaptant pour les garde du mercredi.
Trop d'association sportive dans cette mega structure et aidee par des fond de la CAF pour la petite enfance et ceux de la ville.
L'avenir des mercredi matin scolaire ne pourra que grever encore plus son fonctionnement global.
Et deja dans le passe, la CAF avait demander que le foyer revoie ses methodes de gestion au risque de voir une reduction de subvention.
Aujourd'hui, les reductions budgetaires imposees par l'Europe et de l'etat a raison de la desorganisat ion de cette Assos beaucoup trop imbriquee entre elles.

La solution la plus sage du redressement judiciaire demande par la presidente est d'une evidence meme.
L'association du foyer des jeunes de joinville en sortira grandie par une meilleure gestion en etroite /collaboration avec les aides pour la petite enfance de la Caf ,de la ville, et de ses adherents.
Afin d'eviter les erreurs du passe. Et de vouloir etre plus gros qu'un boeuf.

5.Posté par Electeur le 19/03/2013 06:39
Les salaires attribués aux ex-direcreurs arast transférés par zilber à la mairie auraient été suffisants pour sortir le foyer de cette faillite Hé ben non , le gestionnaire socialiste préfère privilégier la préservation de l'incurie de ces p'tits ex-directeurs en leur attribuant une belle place à l'ombre sous les cocotiers de la mairie alors qu'ils étaient virés par leur amie laveuse de kilotes qui n'a même pas eu la trempe de déposer plainte contre ce qu'elle appelait pitoyables gérants d'arast. Quelle arsouillerie!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales