Société

Le Flair : Un cocktail bien frais mixé avec beaucoup d'agilité !

Servir en bar n'est pas tout. Encore faut-il pouvoir donner du plaisir visuel à la clientèle. Ce zeste de folie, Sébastien Oguic l'a dans ses doigts. Jongler, manipuler avec rapidité des verres et des bouteilles tout en créant des cocktails est sa passion et son métier. Double champion du monde et également champion de France de Flair, il roule sa bosse dans de nombreux pays pour y concourir parmi les meilleurs.


 
A la Réunion pour la première fois, le barman aux mains d'argent est l'invité du CHR Journal, comprenez le journal des cafetiers, hôteliers et restaurateurs de la Réunion. Ce midi, c'est à 10 barmen (dont une "barwoman") que le prodige dispensait ses connaissances dans les murs du Centhor de Plateau-Caillou, usine à sortir les futurs restaurateurs et professionnels de l'hôtellerie à la Réunion.

Derrière leurs petits comptoirs, les 10 participants suivent avec enthousiasme le chef. Les ingrédients (de la compote de pomme à la confiture de fraise) en passant par les indispensables liqueurs et alcools forts sont à portée de main. La cession de travail est intense. La formation est axée autour du cocktail, de la mixologie, du savoir-faire, ainsi que sur la capacité du barman à créer l’ambiance sur son lieu de travail.

De ce qu'il a pu voir depuis son arrivée dans le département, Sébastien Oguic évalue "le niveau des barmen réunionnais comme sympathique". Beaucoup de boulot reste à faire car le métier de serveur est souvent vécu comme un petit job d'été dans un CV. Du coup, personne ne fait vraiment l'effort d'aller plus loin que le service pur et dur. Cependant, le champion est agréablement surpris par la bonne maîtrise de trois barmen adeptes du Flair ce midi. Il n'empêche que la discipline, qui consiste à manier, jongler avec agilité les gobelets, verres, bouteilles, est encore conçue comme un amusement et non une compétence que recherchent les patrons d'établissements.

"Mais la discipline ne pourra décoller qu'avec l'intérêt des barmen qui sont là aujourd'hui par exemple. Eux-mêmes pourront professionnaliser la discipline lorsqu'ils créeront eux-mêmes leur entreprise", estime le champion.

Venir à la Réunion est exceptionnel. Le champion dispense des cours sur Paris au sein d'une école au nom évocateur : "Bar Academy". Quand ce n'est pas les élèves qui viennent à lui, "nous nous déplaçons aussi en province", poursuit le surdoué du Flair.

Apprendre en accéléré sous les yeux de Sébastien Oguic est donc une aubaine à ne pas rater pour tous ces barmen locaux venant d'établissements hôteliers ou de bars de la zone balnéaire et d'ailleurs. Après la formation, la compétition et les récompenses reprennent leurs droits ce soir dans un célèbre établissement de l'Ouest.

Le Flair : Un cocktail bien frais mixé avec beaucoup d'agilité !
Jeudi 19 Janvier 2012 - 14:58
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1355 fois




1.Posté par ndldlp le 19/01/2012 19:31
totalement inutile..

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales