Régionales 2015

Le FDG appelle à "faire barrage à Didier Robert" mais a peur de Thierry Robert


Tout faire pour battre Didier Robert au second tour. C'est le message martelé ce mercredi par le Front de gauche 974, soutien de Jean Hugues Ratenon lors de cette campagne des régionales. Si le parti de Jean-Paul Panechou appelle discrètement à voter pour Huguette Bello, il craint néanmoins l'influence de Thierry Robert sur cette dernière.

Avant toute chose, Jean-Paul Panechou tient à remercier Jean-Hugues Ratenon "pour le parcours mené ensemble. Le Front de gauche 974 était bien présent lors de cette campagne des régionales, même si le résultat, environ 5.000 voix récoltées, est quelque peu décevant".

En effet, selon le responsable du FDG 974, la liste conduite par Jean-Hugues Ratenon "était la seule qui menait un combat contre la précarité, la misère sociale mais aussi contre l'austérité menée aussi bien par des gouvernements de droite que de gauche".

"Huguette Bello doit cesser de faire des cadeaux à M. Thierry Robert"

Or, celle liste n'a pas trouvé d'écho au sein de la population, et en particulier de l'électorat que vise son parti. "Comme à chaque élection, la classe populaire, qui devrait logiquement voter pour nous, choisit les mêmes candidats du système. C'est incompréhensible car dans le même temps, c'est la classe moyenne qui vote pour nous. Ce n'est pas normal et il y a des questions à se poser", déplore-t-il.

Sur l'appel de Jean-Hugues Ratenon à voter au second tour pour Huguette Bello, Jean-Paul Panechou dit "respecter son choix" car le positionnement du Front de gauche 974 est bien clair : "faire barrage à Didier Robert et à la droite", et donc de voter pour la patronne du PLR.

Néanmoins, Jean-Paul Panechou déplore que la liste d'Huguette Bello soit "recomposée à la dernière minute". "On regrette que Mme Bello n'ait pas su entendre, n'ait pas su organiser une liste dès le 1er tour avec la gauche radicale, alternative sociale et écologique. De plus, il est un peu difficile de parler de cette gestion 'bicéphale' de la Pyramide inversée qu'elle propose avec Thierry Robert. Une gestion bicéphale à deux têtes, cela n'existe pas ! Huguette Bello doit cesser de faire des cadeaux à M.Thierry Robert car ce personnage nous fait peur", conclut Jean-Paul Panechou.
Mercredi 9 Décembre 2015 - 18:27
SI
Lu 2405 fois




1.Posté par môvélang le 09/12/2015 17:46
bin ! toi qui est si fort, qui sait rassembler et convaincre les Réunionnais, je suis sûr que dimanche tu battras et le Bellot et le robert !
Pas de chou président!!!!!!!!!!

2.Posté par vous avez raison... le 09/12/2015 18:14
ben vous avez intérêt à vous méfier de lui .... en connaissance de cause !!!
et si vous avez aussi peur, il faut faire le choix de voter pour Didier Robert

3.Posté par Thierry MASSICOT le 09/12/2015 18:24
H.Bellot avec G.Annette: "DIFFICILE"
H.Bellot avec T.Robert:" DIMANCHE, JE VAIS A LA PLAGE" Une voix perdue Madame Bellot pour vos, comment dire? acoquinements? Oui ceci me parait le terme exact..Jusqu'à dernièrement, vous me sembliez être la seul digne et honnête du panier de crabes réunionnais...Je m'étais trompé..Tant pis pour moi, Comme dit le proverbe: "Chat échaudé craint l'eau froide"

4.Posté par ezfaefz le 09/12/2015 18:50
Thierry Massicot, je comprends votre désarroi, mais Huguette Bello ne peut remporter ces élections sans rassemblement. Sinon c'est l'équipe de Didier Robert qui rempile à la région, et ça ce n'est plus possible si on veut un avenir meilleur pour La Réunion.

5.Posté par Effé ralgan le 09/12/2015 18:59
Huguette Bello doit cesser de faire des cadeaux à M.Thierry Robert car ce personnage nous fait peur", conclut Jean-Paul Panechou.
L'inverse n'est pas vérifié car il m'étonne fort que Thierry Robert ait peur des liste à - 1%

6.Posté par EKOLO le 09/12/2015 20:09
@ T. MASSICOT (post 3) :

Bah, vous pouvez voter BELLO au second tour quand même, ne serait-ce que pour figurer dans les chiffres nationaux.
Vous avez vu les conséquences de l'abstention au 1er tour ?
Vous voulez vraiment que ça soit pire encore dimanche prochain ?

Moi perso, j'ai essentiellement voté dans cet esprit-là, pas pour les enjeux régionaux.
Je suis partisan de remettre tous les pouvoirs au préfet, et d'en finir avec ces élections départementales et régionales qui n'intéressent personne et coûtent quand même un paquet d'€€€.
Garder plutôt l'argent pour l'investir dans des référendums.
Que le peuple puisse s'exprimer directement, sans être obligé de dépendre de dangereux porte-paroles.

Mais puisque ces pauvres élections ont pris le caractère d'une "répétition" pour les présidentielles prochaines, j'y participe quand même.

7.Posté par Thierry MASSICOT le 09/12/2015 20:46
@6 Ekolo... Presque d'accord avec toi (Je vous tutoie, plus convivial sur le net) sauf qu'à la Réunion, pas de nécessité de faire barrage à l'extrême droite..Mais finalement je vais me déplacer et ne mettre rien dans l'enveloppe..OK les blancs ne sont pas pris en compte, il n'empêche que j'émargerai quand même sur la liste ..La suite relève de la "philosophie politique" quant au bien fondé d'être abstentionniste, voteur blanc ou nul"...PS: Le pire c'est qu'après avoir vu le débat sur Antenne Reunion (Robert-Bello), à l'instant, comme ça plus enclin à voter Robert ce qui est pour moi moralement impossible (Sinimalé!)...Anus horribilis!

8.Posté par Peter PAN CHOUX le 09/12/2015 20:59
Panechou il pèse combien sur l'échiquier politique à la Réunion..a part d'être dans les choux !!!
En résumé inutile, il peut appeler à voter pour tout le monde son influence est égale à lui même c'est à dire sans intérêt pour les électeurs...

9.Posté par caf;malbar le 09/12/2015 22:06
Ce mec (Jean-Paul Panechou) a toujours porter les valises depuis 1989 pour les autres,sans pouvoir exister luis même, le PS C servit de luis sans aucune reconnaissance maintenant il est est comme Remy sans Famille.

Oté Jean Paul ouvre out esprit.

10.Posté par Bescherelle ta mère le 10/12/2015 01:11
Panechou : "une gestion bicéphale à deux têtes, cela n'existe pas"... Ah ben, si, si c'est bicéphale, alors ça a deux têtes...

11.Posté par JeanBloguin le 10/12/2015 07:55
Bicéphale à deux têtes... Du grand Panechou !

12.Posté par Une electrice averti le 10/12/2015 08:14
Didier DUPONT, est ce le même qui est au front de gauche, qui a suivi une partie de la campagne électorale de Vanessa MIRANVILLE, qui fait partie de EUROPE ECOLOGIE LES VERTS, section de la Possession et qui s'est retrouvé sur une photo avec Jean Yves MOREL le candidat du rassemblement de la droite aux dernières municipales et aujourd'hui.... A ne plus rien comprendre

13.Posté par titi le 10/12/2015 10:39
N'importe quoi vous allez ou??? comme ça avec les 1/% ET LEA GAUCHE N4ESXISTE PLUS mR PANECHOU!!! et comme vous dites je suis de la classe moyenne mais je ne voterai pas pour huguette bello::: avec un fou, arrogant sur sa liste autant voter DIDIER robert!! et qu'a fait Mme bello!!!
et ça s'appelle politicien, vous etes des justiciers!! des vengeurs, et Mr panechou vous exister encore en ploitque Le PS, mme bellot se fout de vous!!!

14.Posté par Tantine du sud le 10/12/2015 11:54
c sur que thierry robert va monter la tête de bello. Et ce sera lui qui aura le pouvoir mais non elle, même s'il est 2ème sur la liste. C un grand filou pour pouvoir accéder au trône. Alors si le FDG a peur de thierry laisse pas zot gagner dimanche. Didier robert la fini faire du bon travail à la région. La liste d'union que zot la mis en place lé pas fiable. Zot la fais un mangé cochon po gagne les élections et le peuple i comprend pu po qui voter. Donc la seule liste sans manger cochon c celle de didier robert. Voter didier robert et la pu besoin d'avoir peur.

15.Posté par EKOLO le 10/12/2015 21:12
@ FDG 974

Salut les amis

On regrette que Mme Bello n'ait pas su entendre, n'ait pas su organiser une liste dès le 1er tour avec la gauche radicale, alternative sociale et écologique


Oui on est nombreux à ne pas avoir compris pourquoi l'opposition gauchiste n'avait pas constitué une liste commune.
Au lieu de ça, on a eu Gauchos/Socio-libéraux d'un côté, et Socio-libéraux/Gauchos de l'autre.
Rien de tel pour passer pour des guignols, dès le départ.

Pour moi, c'est une preuve de plus que ce qui fait obstacle à une union de Gauche, c'est les problèmes d'égo.
De plus en plus souvent je me demande si la seule solution, ça serait pas de mettre un peu d'autogestion dans l'affaire.
Faire tourner les militants par triades, annuellement ou tous les 6 mois.
Seuls les économistes, qui sont des outils de travail indispensables, seraient fixes, mais exclus de principe de la direction.
Si on veut l'égalité au niveau national, autant commencer au niveau du parti.
Parce que moi aussi ça me commence à me fatiguer, tout ça.


Comme à chaque élection, la classe populaire, qui devrait logiquement voter pour nous, choisit les mêmes candidats du système. C'est incompréhensible car dans le même temps, c'est la classe moyenne qui vote pour nous. Ce n'est pas normal et il y a des questions à se poser


Il y a un tas de questions à se poser, et je suis bien content de vous l'entendre dire.
J'attends la fin des régionales pour faire mon 1er courrier des lecteurs, sur le sujet de l'avenir de la Gauche. Il y aura des questions, et des tentatives de réponse de ma part.

Les travailleurs, ça ne m'étonne pas qu'ils ne votent pas tous spécialement à gauche.
D'une part, ils sont souvent très loin de simplement connaître la différence entre la Gauche et la Droite. Quand on voit dans les forums que certains votent à Droite en pensant qu'il y aura du social, c'est déjà un indice.
On a un gros travail d'éducation à faire.
D'autre part, certains ont un CDI, ils se croient à l'abri du chômage, et n'éprouvent pas le besoin de penser à leurs compatriotes privés d'emploi. A partir de là, ils accordent davantage d'importance aux questions purement sociétales : sécurité, immigration, etc ...
C'est un peu pour ça que nos cousins révolutionnaires existent : ils savent qu'il y a une part certaine d'égoïsme chez la plupart d'entre nous, alors ils veulent mettre tout le monde au pied du mur, seule solution pour mobiliser l'ensemble de la masse laborieuse.
Dans "Germinal", Zola avait déjà soulevé le problème.

Là où ça m'étonne vraiment, c'est que les chômeurs ne marchent pas avec nous. Je ne parle pas des chômistes, mais des chômeurs (malgré eux).
Car aucune autre politique qu'une vraie politique de Gauche n'a pour objectif de ne laisser aucune chance au chômage.
Mais là aussi c'est un problème de communication : si les dirigeants du Parti de Gauche ou du Parti Communiste ont un projet réalisable, qu'est-ce qu'ils attendent pour en parler ?
Peut-être ont-ils peur d'être copiés par le voisin ; dans ce cas, qu'ils ne fassent plus qu'un avec le voisin, et il n'y aura plus de secret à garder.
On se doute bien que ce n'est pas le PS&Cie, les Centro-Républicains et le FN, qui nous piqueront un tel projet.

Que la classe moyenne soit plus disposée à nous écouter et collaborer, c'est une bonne nouvelle et ça ne m'étonne pas tant que ça : eux ont probablement eu une éducation politique, ou du moins les connaissances de base du gauchiste sont à leur portée (avec ce que ça implique comme connaissances en économie, matière pas spécialement attirante).
C'est une bonne nouvelle parce que ça prouve qu'il y a des gens qui pensent à autre chose qu'eux-mêmes et leurs petits intérêts, même quand tout semble aller bien pour eux.
C'est grâce à ces gens-là qu'on a encore de l'espoir dans l'humanité.

Mais rien n'est perdu, si chacun se pose les bonnes questions.

J'ai longtemps hésité entre voter BELLO et RATENON.
J'ai finalement opté pour BELLO, parce que je me suis basé sur les sondages qui la donnaient pas loin de D. ROBERT.

Avez-vous par hasard un site Internet, pour qu'on puisse mieux vous connaître, voir ce qui vous différencie des autres partis gauchistes ?
Espérant que vous serez tombés sur mon post.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales