Politique

Le Département souhaite jouer son rôle dans la future société aéroportuaire

La journée de travail de l'assemblée plénière du Département s'est achevée hier après-midi sur le débat concernant la participation de la collectivité départementale au capital de la future société aéroportuaire. Une structure qui ouvrirait une politique commune entre l'aéroport Roland Garros et celui de Pierrefonds.


Le Département souhaite jouer son rôle dans la future société aéroportuaire

Beaucoup de questions entourent encore la future société aéroportuaire qui doit regrouper les activités des deux aéroports de l'île.

Malgré un manque d'information flagrant autour de la place des différents acteurs publics dans la future société, les conseillers généraux ont adopté, certes "sous réserve" hier vers 17h30 après une journée marathon, la participation du Département dans le capital de la future société.

Cyrille Hamilcaro, au nom d'Objectif Réunion prend la parole : "L'actionnaire principal (c'est-à-dire l'Etat, ndlr) nous dit à nous Département, on ne vous veut pas dans le capital mais on souhaite que vous soyez dans le Conseil d'administration. Il faut raison garder : on veut pas de nous, on veut pas de nous".

Daniel Alamélou tente de calmer le jeu. "Les conditions ne sont pas arrêtées. M. Ibrahim Patel a demandé à ce que la CCIR soit le pilote de cette structure. Mais on ne sait pas encore la position de l'Etat. On voit par ailleurs en métropole que l'Etat vend ses parts dans de telles structures".

Le Conseil général souhaite garder un oeil sur la structure


La présidente du Conseil général interrompt les échanges entre majorité et opposition qui d'ailleurs sur le fonds parlent le même langage : "le Département doit figurer au capital de la structure pour siéger au conseil de surveillance, et ce même avec un seul représentant". Nassimah Dindar, après 15 minutes d'échanges constructifs, décidait de conditionner le vote des élus par la mention "sous réserve" de la clarification de la position de l'Etat dans la société.

Ce que l'on sait de la composition de la future structure à l'heure actuelle c'est que le capital de la société aéroportuaire a été fixé à 148.000 euros. La CCIR détiendrait 25% du capital (soit 37.001 euros). L'Etat conserverait 60% du capital (soit 88.999 euros) et la part des collectivités locales est fixée à 15% soit 22.000 euros. Dans cette dernière part, la prise de participation du Conseil général au capital serait de 5% soit 7.400 euros.

L'évolution de l'aéroport Roland Garros vers un terminal international ainsi que de l'aéroport de Pierrefonds au service d'un maillage complémentaire au niveau de l'océan Indien représente en effet un enjeu stratégique majeur. La prise de position des acteurs institutionnels est donc très attendue dans très peu de temps. Au mois de mai, les organes de gouvernance (conseil de surveillance et directoire) doivent en effet prendre place.

Le vote, même sous réserve des élus départementaux aura au moins eu le mérite de rappeler que le Département souhaitait y jouer son rôle car "le Département en particulier au regard de son action sociale, doit veiller à ce que l'évolution statutaire de l'aéroport ne s'accompagne pas d'une augmentation du tarif des billets" comme le précise le Département.
Vendredi 22 Avril 2011 - 11:24
Ludovic Grondin
Lu 1374 fois




1.Posté par trois petits points le 22/04/2011 12:11
Et la région dans tout sa???

2.Posté par Z'embroKaf le 22/04/2011 13:23
les places sont chères...pour les collectivités : 5% CG974...combien pour la Région ? d'autant que la CINOR a fait de candidature !!!

3.Posté par ALEXANDRA le 22/04/2011 13:47
IL Y AURA BIENTOT L'ASSEMBLEE UNIQUE donc, ....

4.Posté par lazaré le 22/04/2011 14:44 (depuis mobile)
Mdr....encor une idée de tonton paul v.cet majorités devait s'ocupè des vraix probleme des reunionnais ,et la situation sociale. Au lieu de socupér de par marché ,de gros poste, et de gros sous.au dernier election les créole la demande a zote de regardé les vrai probleme a la reunion. Reveillé vous

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 16:57 Jean-Hugues Ratenon présente sa candidature

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales