Politique

Le Département s'engage sur 750 contrats d'avenir


Le Département s'engage sur 750 contrats d'avenir

Dans le cadre du mois de l'insertion, le Conseil général a convié la presse ce mercredi pour présenter sa position pour les mois et années à venir en matière d'insertion. Au total, la collectivité s'engage sur 750 contrats d'avenir répartis selon des axes stratégiques.

 

Les élus du Conseil général ont voté ce mercredi matin, en commission permanente, à l'unanimité en faveur des actions présentées pour l'insertion, et notamment la répartition d'emplois d'avenir. Un effort conséquent dont les premiers contrats seront signés fin juin, la collectivité estime qu'elle aurait pu faire plus mais... "je n'ai toujours aucune réponse de la Préfecture pour un courrier que j'ai envoyé il y a plus de 2 mois. Le Rectorat a également été saisi pour des postes d'accompagnateurs en milieu scolaire pour les élèves en situation de handicap", a commenté la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar. 

 

Au total, le Département a annoncé s'engager sur 750 emplois d'avenir, financés ou cofinancés, au bénéfice de la jeunesse réunionnaise. Cela correspond à une charge budgétaire d'environ 5 millions d'euros, effort que n'a pas manqué de souligner le conseiller général, Ibrahim Dindar : "Cette décision de la présidente découle d'un arbitrage à caractère social et budgétaire. Ce n'est pas rien", a-t-il déclaré. 

 

La répartition s'effectue en trois volets. 250 emplois d'avenir seront recrutés pour des postes internes au Conseil général, et la nouveauté est de cofinancer des contrats en externe : 250 emplois d'avenir pour les ligues de sport et équipements culturels, et 250 autres pour le secteur marchand dans le cadre d'actions prioritaires gérées par le Conseil général à l'instar du handicap, de la mobilité, de la coopération ou encore du transport. 

 

Sur ce dernier point, la présence du conseiller général, Pierre Vergès, en charge de la question a permis d'apporter quelques éclaircissements. Globalement, le Département veut s'engager sur une politique d'insertion par l'économie, expression qui n'a cessé de revenir dans la bouche des différents élus présents ce jour. "On essaie de ne pas sanctuariser la problématique sociale sans tenir compte de la situation économique. Aussi, on tend vers une transversalité des actions", précise Pierre Vergès. Pour exemple, la question des emplois d'avenir a été intégrée au dossier TSP (Transport en site propre) dont la mise en place est prévue pour janvier 2014. 

 

Autre "porte-parole" présent, le président de la ligue de football, Yves Ethève. Il sera le premier à bénéficier de l'attribution de contrats aidés en tant que ligue sportive. "Ces contrats aidés vont nous permettre d'assurer les exigences nationales. Nous avons des actions à mettre en place, le Conseil général nous permet de les mettre en oeuvre", témoigne-t-il. Le conseiller général, Jean-Jacques Vlody, a rappelé que l'emploi d'avenir est indéniablement une "passerelle" pour l'insertion professionnelle. 


Le Département s'engage sur 750 contrats d'avenir
Jeudi 25 Avril 2013 - 07:22
Lu 1337 fois




1.Posté par n''importe quoi le 25/04/2013 09:10
Le football c'est de l'économie ? Encore des jeunes qui vont être instrumentalisés en période électorale ! On gaspille 5 millions pour faire plaisir aux copains qui ont besoin de main d'oeuvre pas cher.

2.Posté par ti breton le 25/04/2013 12:07
Bierntot les élections Mme Dindard sur le départ pour la mairie de ST DENIS

3.Posté par SoLdAtKréoL_974[Mode-stratège] le 25/04/2013 16:13
La droite à l'image de Nassimah & Ibrahim Dindar là enfin comprit ke les emplois d'avenir éT "une" des solutions pou résorbe le chômage à la réunion. Non seulement zot i permet à C jeunes de bénéficie d'un emploi, d'avoir une certaine indépendance (ki dans ts les K soulagera sa famille) et dignité mais en plus C de l'argent qui sera réinvestit directement dans l'économie réunionnaise.

A terme et kan tout le monde aura comprit notamment le président de la Région Didier Robert, kan tous joueront le jeu, moin lé sûr ke la courbe du chômage d'ici la fin de l'année sera inverC et ke par la même la cote de popularité du président remontera (progressivement). Mi invite sak i doute de ça à en parler fin 2013 et d'une manière générale à la fin du mandat... Hollande l'a éT élu pour 5 ans et non pour 11 mois...

L 'intention de nassimah au fond et mi doute pas c'est de pouvoir recruter un max de monde en espérant récupérer un minimum pour sa ou ses campagnes à venir... Lé malheureux mais si fallait ça pour ke nos jeunes néna travail 3 ans au smic avec CDIsation au bout, alors mi dit tant mieux pour le peuple et tant pis si lé fait à ses fins là mais mi reste persuadé ke l'electeur aura toujours le choix ds l'isoloir et votera en son âme et conscience.

A bon entendeur... nar wexx sa!

4.Posté par muppets le 25/04/2013 17:46
De l'avenir dans les emplois dans le secteur non marchand, du grand n'importe quoi alors que les caisses sont vides !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales