Société

Le Département s'active pour sécuriser et valoriser le site du pont de l'Entre-Deux


Le pont de l'Entre-Deux, un site dont on a oublié le caractère exceptionnel.
Le pont de l'Entre-Deux, un site dont on a oublié le caractère exceptionnel.
Le pont de l'Entre-Deux représente un axe routier important du Sud de l'île et, est malheureusement devenu un lieu privilégié pour les suicidaires. Voilà une vision finalement tout à fait réductrice de ce site car c'est oublié trop vite qu'il s'agit d'abord d'un ouvrage d'art exceptionnel. Au moment de son inauguration en 2002, l'absence de support sur toute sa longueur (305 mètres) en faisait un pont unique au monde.   

Les services du Conseil Général ont décidé de redorer son blason. Des réflexions sont en cours pour la mise en place de diverses actions de type manifestation, développement touristique… permettant de valoriser ce site à travers son ouvrage d'art et une vue panoramique exceptionnels.

Changer l'image plutôt négative du lieu, c'est aussi améliorer la sécurisation de l'ouvrage. Une première étape est dores et déjà achevée, celle du renforcement de l'hourdis inférieur correspondant à l'arche qui repose sur une plateforme en béton. Dimitri Stark, le responsable de service des routes au Conseil général explique: "nous avons souhaité sécuriser cette partie qui était attrayante pour quelques jeunes", des têtes brûlées venues se lancer des challenges risqués en skate ou à vélo. Du coup, des grosses grilles métalliques en acier ont été posées. "Les grillages sont infranchissables, l'accès est impossible, ce depuis la semaine dernière", indique-t-il.

Nouvelle tentative de suicide ce lundi matin

Une première précaution qui empêche également aux personnes voulant se suicider de se rendre sur cet arche. Encore ce lundi matin, aux environs de 9 heures, une femme a tenté de se suicider du pont avant d'être prise en charge par les pompiers.

Sur cette problématique sensible, les services techniques veulent aller plus loin pour dissuader tout passage à l'acte au niveau supérieur, à hauteur du réseau routier. "Nous avions lancé une étude pour trouver un système de sécurisation du tablier. Le bureau d'étude nous a proposé un grillage pour rehausser les gardes corps, à 2m70 de hauteur. Ce système oblige techniquement à renforcer la précontrainte de l'ouvrage du fait d'une importante prise au vent", explique Dimitri Stark.
 
Le projet est prêt, les appels d'offres sont lancés. Mais en parallèle, il a fallu geler la garantie décennale afin que le constructeur ne puisse s'affranchir de ses obligations. Une procédure juridique a été engagée afin de permettre de lever cette garantie. En attendant, "on ne peut pas toucher à la structure, le projet de rajout de la précontrainte ne peut donc pas se faire immédiatement", explique le responsable du service des routes au Conseil général.

Dans environ deux mois, et dans l'attente de rehaussement des gardes corps, des barbelés de protection vont être installés. Un système qui devrait avoir un effet dissuasif et qui n'a aucun impact sur la structure de l'ouvrage.
Lundi 22 Avril 2013 - 10:49
Lu 1788 fois




1.Posté par Des barbelés sur les parapets des ponts le 22/04/2013 11:00
Voilà une idée d'élus et de techno-bureaucrate qu'elle est bonne !

Une façon très économique de traiter la misère et le désespoir des gens.

C'est sûr que ça coute moins cher que de traiter directement la misère qui est en train d'exploser.

Prochaine étape : faire des camps avec des barbelés et des miradors pour enfermer les gens malheureux.

2.Posté par Black & Proud le 22/04/2013 11:18
C'est bizarre quand même...

Quelqu'un essai de se donner la mort.... on ne cherche même pas vraiment les raisons de son désarroi ..
On nous pas du pont qui à mauvaise réputation ... et de la garantie décennale

Chapeau !

Courage jeune fille...

3.Posté par almuba le 22/04/2013 13:43
Il est vrai que le candidat au suicide aura peur de se blesser avec les barbelés.
Drôlement dissuasif.
Il faudra qu'il trouve un autre moyen de partir et c'est difficile pour celui qui veut en finir.
Bref, du grand n'importe quoi et de l'argent jeté du haut du pont.

4.Posté par GG le 22/04/2013 17:29
a y voir élection i approche y fallait combien de suicide pour faire n'importe quoi a quelque mois des municipal en espérant que vous ne faire pas comme le radier saint Étienne 600 000 pour chaque cyclone maintenant va paye une société ami quelque millier d'euro a chaque suicide pour renplacer les barbelées abimer

5.Posté par il était temps.... le 22/04/2013 20:58
Il était temps.... Au moins ce sera une chose de faite ... dommage qu'on a attendu tout ce temps. Ceux qui crient au dessus (articles précédents) n'ont pas de famille au dessous de ce pont. Ils comprendraient alors la souffrance de ce qui ont perdu un des leur par ce pont. Les gens arrêteront de venir se jeter pour un oui ou un non sur ce pont. Ils iront ailleurs certes mais plus sur ce pont.
Y en a marre de voir toute cette foule qui venait voir ce spectacle. j'ai vu des mère de famille emmenées leur enfant voir ces suicidés remontés par hélicoptère!!! j'ai entendu les pleurs des proches disparus. des déchirements de cœurs. Ca suffit le spectacle. Dommage qu'on aura attendu 10 ans. Plus de 90 suicidés. Je dis dit Merci à la dame de l'association anti- suicide, pour son combat pour la vie. A vous Madame un grand MERCI. Votre combat n'aura pas rester vain.

6.Posté par almuba le 22/04/2013 23:43
Sais-tu, "il était temps" qu'il y aura toujours, malheureusement, des pleurs et des souffrances pour les proches des pendus, empoisonnés, defenestrés, noyés et j'en passe.
On ne pourra jamais trouver les parades aux nombreux actes de ceux qui en ont marre de la vie.

7.Posté par à Almuda le 23/04/2013 20:37
Almuda. Bien tes pensées. Avec ce grillage sur ce pont, "Ceux qui ont marre de vie " iront ailleurs. Je le souhaite du moins.....J'en ai assez vu pour ce pont.

8.Posté par vérité le 06/07/2013 12:15
Bientôt ce sont les Entre-Deuxiens qui iront se suicider. Pourquoi ?parce que l'on donne toujours aux mêmes. Les électeurs en colère sauront pour qui ne plus voter en 2014. Pour avoir un contrat, soyez la femme d' employé du CG974, ayez une BMW, une très grande maison en construction, ne votez pas pour le maire en place, et oui soyez toujours dans l'opposition, cela est aussi un critère à prendre en compte, être un de ses proches conseillers ou un proches de ces conseillers, ou être fille ou fils de certains conseillers municipaux, certains je précise et surtout ne lui dîtes jamais ses 4 vérités, ou encore si vous devez purger une peine pour intérêt général pour éviter la prison vous aurez droit à un contrat permanent. Les Réunionnais s'abstenir car vous n'aurez rien; à la COM (communication) la goyave de France est beaucoup mieux, ou soyez habitante d'une autre commune, à la Rivière Saint-Louis ou au Tampon. Ce sont les principaux critères que je liste prioritairement et j'en passe. Les gens honnêtes s'abstenir de venir demander un contrat , juste le temps que leur situation s'améliore ,non on vous dira qu'il n'y en a pas. Pour vous les pauvres, il n'y en a pas mais pour d'autres il y en a. alors il ne reste que le pont de l'Entre-Deux pour ces pauvres personnes. Et nous verront les hypocrites du Conseil municipal venir aux funérailles après. 2014 sera une année où beaucoup de déçus montreront leur mécontentement. Des déçus et des dégoûtés, il y en a. Alors ouvrez vos yeux. Les familles qui n'arrivent plus à payer leur factures n'ont pas droit à un contrat. Les familles qui ont faim n'ont pas droit à un contrat. Les gens qui ont mis en place cette majorité ont été oubliés. Les postes pérennes au cg 974 sont pour les filles et les fils de riches, ou pour les opposants. Voilà ce qu'est le réel constat à l'Entre-Deux. 2014! monsieur le maire(en minuscule)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales