Social

Le Département embauche sept personnes sur les postes d'ex-salariés de l'Arast


Le Département embauche sept personnes sur les postes d'ex-salariés de l'Arast
Nouveau rebondissement dans l'affaire de l'Arast (Association régionale d'accompagnement social territorialisé). Quelques ex-salariés ont découvert une nouvelle "entourloupe" de la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar.

Sept éducateurs, embauchés le 4 janvier dernier par le Département, vont commencer leur nouveau travail à partir du 18 janvier, sur des postes AEMO (Action Éducative en Milieu Ouvert), occupés il y a encore quelques mois par d'anciens salariés de l'Arast.

La loi est-elle respectée ?

La réaction est unanime du côté d'un groupe de manifestants qui lutte toujours pour obtenir gain de cause : "C'est scandaleux. Mme Dindar est en train de prendre des nouvelles personnes pour effectuer les missions qui étaient de notre responsabilité... Or, la loi le stipule bien, reprise d'activité veut dire reprise des salariés. La présidente est dans l'illégalité".

Pour les ex-salariés de l'Arast, changer les éducateurs, c'est une façon de précariser la jeunesse car l'AEMO est habilitée à réaliser des mesures d’action éducative en milieu ouvert ordonnées par les Magistrats de la Jeunesse, concernant des filles ou garçons âgés de 0 à 21 ans. "Nous connaissons les enfants, leurs familles, leurs difficultés... Agir ainsi c'est perdre tout le travail que nous avons réalisé, repartir à zéro", s'exclame l'une d'entre elles.
Jeudi 14 Janvier 2010 - 11:38
Melanie Roddier
Lu 2308 fois




1.Posté par Sérieux le 14/01/2010 11:49
On commence enfin a voir la partie immergée de l'iceberg
Quand je parlais de diversion à la CGSS....

2.Posté par batman le 14/01/2010 11:52
l'illégalité, c'est le leitmotiv de cette collectivité dirigée par la nassima; mais en dépit de sa prestation illusionniste avec ses lunettes écran géant pour masquer la perversité de son regard et la nullité de son savoir gesticulant à tout va des âneries, la loi passera et sera appliqué au conseil général A ce moment là il faudra en sus de ces éducateurs irrégulièrement recrutés évacuer les cadres administratifs super payés( n'est-ce ...) qui accompagnent la nassima par des conseils avisés qu'ils dégottent dans les livres de droit - version loi bananière.

3.Posté par Luc Boyer le 14/01/2010 13:05
J'admire la personne capable de reconnaître la perversité d'un regard derrière des lunettes écran géant Même mon ophtalmo que je constate régulièrement a été incapable de ne dire si j'ai un regard pervers ou pas! Celui qui a une telle perspicacité devrait se faire connaître auprès de sarkozy, par exemple

4.Posté par pimanzoizo le 14/01/2010 13:31
Ben....moi,j'ai jamais été capable de CONSTATER(ni de tater)mon ophtalmo ,ni le grand VISIONNAIRE de la pyramide inversée .

5.Posté par jubilation57 le 14/01/2010 13:44
Du grain à moudre pour les recours!!!
Il y a des c........ qui vont coûter cher aux contribuables!
Il va falloir faire payer ces incompétents politicards, il faut prélever des amendes sur leurs indemnités!!

6.Posté par Furax le 14/01/2010 15:38
Au lieu de toujours critiquer tout ... j'aimerais en voir certain accéder aux responsabilités et les assumer.

Quand je vois les élus de l'opposition qui ont cautionné le déficit de l'ARAST venir au soit disant secours des pauvres salariés aujourd'hui, ça me fait vomir !

7.Posté par TILOOT le 14/01/2010 17:44
QUE SE SOIT MAJORITER OPPOSITION TOUS MEME BORD VOILA LA VRAIS POLITIQUE
SOCIAL GAUCHE COMME DROIT AUJOUR DHUI C EST PLUS GAUCHE POUR LES AMENDE
ILS S EN FOUTENT C EST PAS DANS LEUR POCHE COMME LES DIRIGEANT DES GROSSE MULTI NATIONAL MIEUX VAUT PAYER UN AVOCAT CHER QUE PAYER LES INDEMNIETER
D UN OU DES OUVRIER ET SURTOUT SA SOT PAS DE LEUR POCHE

8.Posté par KalBass Amère le 14/01/2010 17:45
Mon dieu protégez moi de mes amis....
De mes ennemis je m'en charge .....
Madame Dindar ne voyez-vous voir rien venir à l'horizon ?.......
Eh bien ce sont vos amis de votre majorité zembrocal....
Désolé, mais on est jamais mieux trahi que par les siens.......
Ce sont de grands manipulateurs.......
Et vous être la marionnette.......
Coupez vite les ficelles........

9.Posté par citoyen le 14/01/2010 19:44
"La réaction est unanime du côté d'un groupe de manifestants qui lutte toujours pour obtenir gain de cause : "C'est scandaleux. Mme Dindar est en train de prendre des nouvelles personnes pour effectuer les missions qui étaient de notre responsabilité... Or, la loi le stipule bien, reprise d'activité veut dire reprise des salariés. La présidente est dans l'illégalité".


Tout à fait d'accord et c'est notamment qu'elle fait ça à dose homéopathique, et pas en gros...

Mais je ne comprends pas: il y a quelques jours, lors de votre descente au Palais de la Source, on avait déjà découvert des personnes en formation pour vous remplacer.

Et je sais que pour ma part j'avais attiré l'attention sur ce point...

On ne lit pas zinfos parmi certains sympathisants et amis des salairées ....?

En tous cas, bon courage dans votre bras de fer....

10.Posté par mwa la pa di le 15/01/2010 07:47
Est il illégale d'embaucher au C.G. des educ pour faire le suivi des AEMO : Non, il y en a déjà. Ne pas confondre AEMO administrative et AEMO judiciaire. Ceci étant, le procédé de la présidente est minable et de l'ordre du piston ou favoritisme. Samedi allons manifester à St Denis , j'Y serais !

11.Posté par Terbel de voacas le 15/01/2010 15:08
Soit elle embauche d'autres personnes et il n'y a pas continuité, dont l'AGS paie, soit elle reprend les mêmes, il y a continuité et l'AGS paie. Je comprends plus rien.

12.Posté par JAKIN le 15/01/2010 17:33
On attends toujours la sortie du fénoir du DG de l'ARAST pour nous éclairer publiquement sur ce dossier.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales