Société

Le Dash 8 prévu pour la mi-octobre

Le nouveau dispositif de lutte contre les incendies a été présenté ce matin en préfecture. De nouveaux moyens terrestres, aériens et humains sont mis en place. Un plan d'action post-incendie (Papif) a été arrêté. L'arrivée d'un avion bombardier d'eau Dash 8 est annoncée d'ici la mi-octobre.


Le Dash 8 prévu pour la mi-octobre
Le drame de l'incendie criminel du Maïdo qui a mobilisé les pompiers de l'île pendant plusieurs semaines il a presqu'un an, a fortement marqué les esprits. Les appels téléphoniques qui abondent encore aujourd'hui au standard du Parc National pour connaître l'état d'avancement de la rémission de la biodiversité de la forêt du Maïdo en témoignent, assure Marylène Hoarau du Parc National.

Afin de "frapper fort" sur les feux de forêts qui sont majoritairement criminels, explique le prefet Jean-Luc Marx, un plan d'action post-incendiaire (Papif) a été élaboré avec les différents acteurs, à savoir principalement l'Etat, le Parc national, l'ONF et le Sdis.Ce plan consiste à renforcer les dispositifs de défense des forêts contre les incendies, à réaliser les premiers travaux de restauration des sites, à restaurer les espaces parcourus par les flammes et reconstituer la biodiversité, et renforcer les capacités du Sdis.

 "Il y a une prise de conscience du risque des feux de forêts" indique le colonel Vandebeulque, directeur du Sdis, qui reconnaît le manque de sapeurs-pompiers formés aux feux de forêts. "Nous sommes en sous-effectif pour les feux de forêts. Il n'y a pas suffisemment de sapeurs-pompiers volontaires". Actuellement le Sdis compte 900 sapeurs-pompiers professionnels dont 80 sont formés aux feux de forêts et 1.000 sapeurs-pompiers volontaires. "Nous visons les 1.500 sapeurs-pompiers volontaires", sachant qu'il faut trois ans pour les former.

Pour le préfet Jean-Luc Marx, l'efficacité et la rapidité des interventions dépendent du "maillage des intervenants", à savoir le Sdis, le Parc National, l'ONF, la gendarmerie et la police. Depuis le 15 septembre et jusqu'au 15 décembre prochain, des moyens humains sont déployés. Ce ne sont pas moins de 80 sapeurs-pompiers, 20 éco-gardes du Parc national et 300 agents de l'ONF qui sont tous les jours sur le terrain. Ce plan DSA (Dissuasion surveillance alerte) prévoit aussi un dispositif aérien (ULM) afin de rapidement détecter tout départ de fumée dans les massifs.

Enfin les moyens matériels comprennent le pré-positionnement d'un Dash 8 d'ici la mi-octobre. Le Sdis a acquis un pélicandrome permettant le dosage de produit retardant et le remplissage des avions. 100 tonnes de produits sont déjà prêts à l'emploi. Neuf camions-citernes feux de forêts (CCF) ont été acquis, et dix ont été reconditionnés sur le parc existant. Dix véhicules tout terrain sont prévus pour 2013. Sur cinq ans, 40 CCF, un camion-citerne grande capacité (CCGC) et 16 véhicules de liaison tout terrain (VLTT) sont prévus.
Jeudi 27 Septembre 2012 - 14:38
Lu 985 fois




1.Posté par DITES LA VERITE MON COLONEL le 27/09/2012 21:26
ah, j'en connais un, pompier formé feux de forets niv 2, présent à la Réunion, mais discriminé à l'embauche par le SDIS974, laissé sur le trottoir pour des raisons politiques.

Qd on a un pompier formé métropole, FDF1 et FDF2, présent à la Réunion depuis début 2011, que l'on embauche pas simplement pour faire plaisir à un certain politique administrateur du SDIS974, on évite de déclarer : " Nous sommes en sous-effectif pour les feux de forêts. Il n'y a pas suffisemment de sapeurs-pompiers volontaires. Nous visons les 1.500 sapeurs-pompiers volontaires, sachant qu'il faut trois ans pour les former "

Donc pas d'hyprocrisie et surtout dire la vérité à la population Réunionnaise.


2.Posté par TI COQ le 28/09/2012 13:01
a post 1, si c'est le cas, c'est clairement lamentable de laisser sur la touche des compétences comme celles-ci présentes à la Réunion.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales