Société

Le Crefom veut un Réunionnais à la direction de Pôle Emploi


Dans un courrier daté du 7 mai dernier, le délégué régional du Crefom Réunion, Richel SACRI appelait l’attention du directeur général de Pôle Emploi, Jean Basseres, sur sa décision de pourvoir le poste laissé vacant par Jean-Luc Minatchy, muté dans la région Rhône Alpes, par un cadre métropolitain, en dépit des engagements pris de favoriser l‘accès des cadres locaux aux fonctions de responsabilité.

Il déplorait qu’aucune démarche n’ait été entreprise pour rechercher un candidat réunionnais susceptible de remplacer Jean-Luc Minatchy avant la nomination d’un directeur issu de l’hexagone.

Patrick Karam, Président du Crefom à Paris, est intervenu aussitôt pour sensibiliser le premier ministre sur ce dossier, afin que la recherche des compétences locales ne reste pas lettre morte et que les administrations publiques engagent un vrai travail de préparation des ultra marins aux prises de responsabilités dans leur territoire à compétences égales. La recherche des compétences qui existent dans ces territoires doit être une priorité.

La réponse, en date du 12 mai, du directeur de Pôle Emploi, fait tout d’abord état d’un principe de mobilité géographique qui régit la gestion des cadres et que le départ de Jean-Luc Minatchy, après 5 années de présence sur le sol réunionnais, devenait inéluctable et s’accompagnait par ailleurs d’une promotion au statut de directeur-adjoint régional d’une très grande Région. Il a ensuite évoqué son attachement à la promotion de cadres d’origine réunionnaise mais que dans le cas présent aucun des six réunionnais sur les neuf affectés à des postes supérieurs ne présentait le profil adéquat en comparaison de celui affiché par la personne désignée dont l’expérience dans l’hexagone et dans l’outre-mer garantirait une succession à la hauteur des responsabilités inhérentes à la fonction.

Il a enfin réitéré son intérêt pour une action dans le temps qui permette aux réunionnais d’enrichir leur expérience pour occuper avec succès à terme des fonctions de direction. Il s’est d’ailleurs engagé à préparer un cadre réunionnais déjà identifié à la succession du directeur récemment nommé localement.

Le Crefom Réunion ne peut se satisfaire de ces engagements qui concernent un futur hypothétique. Cette nomination montre en effet que La Réunion comptera désormais, et pour quelques années sans doute, un cadre d’origine réunionnaise de moins et à ce rythme, il est peu probable qu’une représentativité significative de cadres locaux aux postes à responsabilité soit observée avant longtemps.

Le délégué régional qui a été reçu le jeudi 11 juin par M. Vedel, conseiller du premier ministre, Manuel Valls, qui faisait partie de la délégation ministérielle présente à La Réunion la semaine dernière n’a donc pas manqué d’exposer ses inquiétudes en transmettant à son interlocuteur la réponse du Directeur Général de Pôle Emploi.

Au cours de l’entretien le Crefom Réunion, partant de cet exemple, a insisté sur les difficultés auxquelles se heurtent de manière générale les réunionnais aux compétences avérées pour accéder aux plus hautes fonctions dans leur territoire. Richel Sacri en a profité pour également dénoncer la non application par les différentes directions de l’administration d’un vrai GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et compétences) ainsi que la défaillance d’un système d’affectation qui a atteint ses limites. Il a plaidé pour la vigilance et un regain d’attention, eu égard aux frustrations et mécontentements de plus en plus perceptibles engendrés par des modalités de nomination dans les fonctions supérieures qui lèsent les réunionnais que l’on fait souvent partir en métropole alors que des postes existent localement sur lesquels sont affectés des personnes extérieures.

Le Crefom a évoqué sa crainte face à une situation qui risque de devenir explosive si rien n’était fait pour donner des signes forts en vue de concrétiser l’engagement pris par le Président de la République d’améliorer la représentativité des réunionnais dans les sphères de décisions de leur territoire.
Lundi 22 Juin 2015 - 11:01
.
Lu 1826 fois




1.Posté par Lorion Alexandre le 22/06/2015 12:15 (depuis mobile)
Et que penses les habitants du département Rhone Alpes ? Eux aussi inquiets du non recrutement d''un des leurs ? Service public doit être régionalisé ? On est indépendant ou partie intégrante de la France ? Le combat social est ailleurs.

2.Posté par vanille le 22/06/2015 14:12
Encore un pleurnicheur ...

3.Posté par Mireille POLLUX le 22/06/2015 14:20
Monsieur Richel SACRI, Délégué régional du CREFORM a lui-même fait muter Monsieur Jean-Luc MINATCHY en Rhône-Alpes afin qu'il puisse intervenir pour se donner de l'importance en politique!!!!! -NOUS L'EXPULSERONS DE CE POSTE!!!!!!

4.Posté par Mireille POLLUX le 22/06/2015 14:29
Monsieur Nicolas SARKOZY l'ancien président français s'arrange à faire entrer des milliers d'africains en France dans le but de déstabiliser le président en place parce que tous les deux mènent la même politique et qu'il n'a aucun projet concret pour sortir les Français de la misère!!!!!! -NOUS L'EXPULSERONS DE LA POLITIQUE!!!!!!

5.Posté par Mireille POLLUX le 22/06/2015 14:36
Monsieur Jean BASSERES, Directeur général de Pôle Emploi a négocié avec Monsieur Jean-Luc MINATCHY et les membres du gouvernement pour muter Monsieur MINATCHY en Rhône-Alpes dans le but de montrer que la France permet à un Réunionnais d'accéder à un poste de haut niveau, étant donné que nous avions dénoncé le contraire!!!!!! Il n'y a jamais eu de Réunionnais à un poste de directeur, sur tous ceux qui sont envoyés dans l'hexagone pour travailler!!!!!!

6.Posté par kafir le 22/06/2015 14:41
Tiens , tiens le marchand de sable et de retour il faut arrêter de prendre les Réunionnais pour des couillons !

monsieur pipo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!. vive l'argent des contribuables !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

kafir

7.Posté par Un cadre réunionnais c'est normal ! le 22/06/2015 14:48
C'est normal !!! continuez le CREFOM !!! nous avançons sur le bon chemin !!!

8.Posté par Pat 974 le 22/06/2015 14:56
pat974
@1
Même si votre post est ironique
Il faut que les agents comprennent se principe inéluctable.
Le management des cadres en métropole intègre la conditions de mobilité.
Les objectif d'avancement de carrière et de salaire passe avant toutes considération personnelle.
C'est la dure réalité d'une ambition du" marche ou crève".

9.Posté par Mireille POLLUX le 22/06/2015 14:58
Monsieur Patrick KARAM, le président du CREFOM ne connait pas son travail parce que cela fait plus de dix ans que Monsieur Jean-Luc MINATCHY est président du pôle Emploi. Etant si mal informé sur la situation des cadres réunionnais, cela signifie que la France n'a aucune considération pour les ultramarins et les considère comme des indigènes!!!!! -NOUS VOUS EXPULSERONS TOUS DE LA POLITIQUE!!!!!!

10.Posté par Grospiment le 22/06/2015 15:01
A quand un coup de griffe du crefom sur les recrutements des cadres créoles à la Réunion pour des services de la préfecture, de l'ars et de la djscs ?

11.Posté par maçonnerie le 22/06/2015 15:03
1.
on s'en fout du rhone alpes...mais on entend pas le crefom sur les mutations dans la police...?

12.Posté par Mireille POLLUX le 22/06/2015 15:04
Nous ne sommes ni indépendants ni partie intégrante de la France mais on nous considère comme un pays sous-développé, depuis que Mayotte possède le statut de département français et que tous les Mahorais viennent coloniser!!!!!! S'il s'agissait que de moi, cela fait longtemps que j'aurai demandé l'indépendance!!!!!!!

13.Posté par Mireille POLLUX le 22/06/2015 15:07
La France abuse de son pouvoir et au lieu de désigner Mahorais pour la direction du Pôle Emploi de Mayotte elle envoie un Métropolitain!!!!!!!

14.Posté par GIRONDIN le 22/06/2015 15:08 (depuis mobile)
...Patrick KARAM, Président du CREFOM à Paris est intervenu aussitôt pour sensibiliser le premier ministre sur ce dossier...

AUSSITÔT..... On est sauvé donc!!!


15.Posté par Mireille POLLUX le 22/06/2015 15:09
Monsieur Manuel VALLS, le premier ministre français abuse de son pouvoir et au lieu de désigner un Mahorais pour la direction du Pôle Emploi de Mayotte il envoie un Métropolitain!!!!!!! -NOUS VOUS EXPULSERONS DE LA POLITIQUE!!!!!!!

16.Posté par kafir le 22/06/2015 15:49
2 milliards d'euros de fonds publics versé aux associations, pour réduire le déficit il faut supprimer l'argent gratuit aux associations ( BIDONS )

kafir

17.Posté par William le 22/06/2015 15:50
Un "réunionnais" à tout prix ne veut pas dire "un réunionnais compétent".
Tout ceci est ridicule.

18.Posté par vanille le 22/06/2015 17:06
Pollux t'as raison demande l'indépendance de la Run et prend Castor comme 1er ministre.

19.Posté par Goyavier le 22/06/2015 17:51
Le juste débat sur le "A COMPETENCE EGALE, RECRUTONS LOCAL" enfin s'installe.

Il était temps...

20.Posté par Groucho le 22/06/2015 19:27
Et pourquoi pas, ça ferait un chômeur de moins!

21.Posté par CGSS le 22/06/2015 19:30
tandis qu'à la CGSS, s'est installé toute une tribu de maîtopolitains...et ça ne fait pas parler grand monde!!!


c'est vrai que le dernier Réunionnais à occuper le poste de DG, s'est fait débarquer par Martine Aubry...car justement, il voulait développer le service public...cela lui a coûté son poste...et plus... comme quoi pas du tout de réunionnais aux postes clés...ça plaît...à Paris.

22.Posté par Maskagaz le 22/06/2015 19:32
Le juste débat sur le "A COMPETENCE LOCALE INSUFFISANTE, RECRUTONS AILLEURS" enfin s'installe.

Il était temps...

23.Posté par maçonnerie le 22/06/2015 19:52 (depuis mobile)
21.
Faut remobiliser..et demander les departs..seule une revendication forte peut faire s interroger..

24.Posté par tiki le 22/06/2015 20:43
Post 22, MASKAGAZ...
Retournez dans votre brouillard...du côté du périph' Parigot par exemple...et de là vous pourrez causer en connaissance de KOZ ! et surtout, ne faites plus dévier le sujet, SVP..."ZOt pois lé au feu"...Crasez zot banane...juste un instant!!

25.Posté par REUNIONNAIS le 22/06/2015 21:17
Mireille POLLUX semble bien être le pseudo de quelqu'un qui passe son temps à dénigrer ce que font les autres, vous pouvez insulter, calomnier, la base de la population réunionnaise sait de quoi il s'agit et heureusement il ne lisent pas tous les invectives sur ce site.
je pense qu'à un moment il faudrait que le webmaster s'il y en a ici, joue son rôle en refusant de passer de telles insultes
On peut se féliciter qu'à travers les actions du Crefom ou d'autres associations, les réunionnais commencent à ouvrir les yeux, car contrairement à ce que l'on pense, les réseaux métropolitains sont très prégnants dans ce territoire et il est aujourd'hui plus facile pour un métro de trouver du travail ici qu'un réunionnais. C'est pour cela qu'il faut commencer par remplacer les directions. La Réunion n'est plus une colonie il faut que les métropolitains qui débarquent ici le sachent.
Aux antilles ils ne feraient pas un pli ! Mais ici ils se croient tout permis pensant que les réunionnais sont des moutons, mais le feu couve....

26.Posté par diana le 22/06/2015 21:22
A ma connaissance Mr Minatchy a fait toute sa carrière depuis 1980 au pole emploi de la réunion.

27.Posté par Lé la là..; le 22/06/2015 21:30
la Réunion a chaud, très chaud (à Pôle Emploi, à la CGSS..)...c'est en doute à cause du Volcan.... et des "hélicoptères" qui le survolent en permanence.

Rassurez - vous ça va se calmer, dormez tranquille..un petit coup de CDD, un petit coup de contrats aidés et tout va rentrer dans l'ordre...ça va ,à part çà à Paris?

28.Posté par R I P O S T E le 22/06/2015 22:48
Entre vouloir et pouvoir 2 choses différentes

Un brasseur d'air ce Patrick Karam

29.Posté par @reunionnais le 22/06/2015 23:30
post 25
il est aujourd'hui plus facile pour un métro de trouver du travail ici qu'un réunionnais.

ah bon, et vous savez pourquoi ?

30.Posté par Maskagaz le 23/06/2015 00:44
Post 2: Raté, je suis né à Mayotte... Comme dirait Thor Heyerdahl, t'es Kontiki!

31.Posté par 1portois le 23/06/2015 07:36
Qu'en pense l'interressé?
Un reunionnais à la tête d'une grande administration pour faire quoi?
Mr Minatchy a-t-il fait bouger quelque chose?Alors qu'il est resté 10 ans en poste.
Mr LEBON à la tête de la police, favorise -t-il le retour des policiers réunionnais?

Non ces personnes là, à ce niveau de fonction, ne pensent qu'à leur petite personne et à leur carrière.

32.Posté par babar rubn le 23/06/2015 08:50
un réunionnais....comme Samia BADAT ?....sa femme par exemple....

Kossa la fé....les républicains i veu pu d'elle ?

33.Posté par zndronis le 23/06/2015 18:38
gilles degrot, allias kafir, réfugié politique de la martinique à la Réunion devrait se taire et faire profil bas. IL continue avec son site internet à combattre ceux qui veulent avancer.
IL doit comprendre que chez nous, à La Réunion la question du retour est importante. Le chômage des jeunes tourne autour de 60% contre 24% en métropole et le taux de pauvreté est de 42% contre 24,4% du département le plus pauvre de France, la seine saint denis.
Notre taux de croissance démographique est explosive et nos jeunes restent sur le carreau alors qu'à La Martinique, pays vieillissant, il manque de jeunes pour développer le pays.
Le CREFOM fait un bon job et on le soutient comme on soutient toutes les associations qui font avancer la cause des réunionnais
A bon entendeur.... salut

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales