Faits-divers

Le Crédit agricole poursuivi par les Témoins de Jéhovah pour discrimination


Le Crédit agricole poursuivi par les Témoins de Jéhovah pour discrimination
Dix associations de témoins de Jéhovah accusent le Crédit Agricole de "discrimination" et ont porté plainte au mois d'avril dernier, révèle le Jir d'aujourd'hui.

Les diverses associations des quatre coins de l'île ont reçu une lettre en recommandée avec accusé de réception les informant de la clôture de leurs comptes dans une délai de 60 jours, sans aucune explication.

Les dix lettres ont été envoyées de manière simultanée précise le journal alors que les associations n'ont, selon leur avocat Me Philippe Goni du bareau de Paris, jamais eu d'incidents bancaires dans la gestion de leurs comptes.

Selon un des responsables des associations qui aurait entendu des bruits de couloir, la banque aurait pris cette décision en raison de l'organisation des associations qu'elle interpréterait comme "sectaire" écrit le journal de l'île.

Les associations se sont constituées partie civile devant la justice et ont également saisi la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité).

Les témoins de Jéhovah sont reconnus par l'Etat comme une associations cultuelle et ont donc un statut juridique et fiscal.

On ignore si la consigne de clôturer les comptes de l'ensemble des associations a été donnée par la direction nationale ou locale, mais ce cas est pour le moment unique en France.
Lundi 30 Août 2010 - 06:55
Karine Maillot
Lu 3835 fois




1.Posté par fonker le 30/08/2010 09:12

A voir absolument LES MOUCATEURS dans Jehovah Stagiaire

:-)

2.Posté par justedubonsens le 30/08/2010 09:26
"Le bon sens près de chez vous" argument publicitaire du CA est bien le slogan le moins approprié aux dirigeants de cette banque à La Réunion !

3.Posté par ledroitdesavoir le 30/08/2010 10:32
Non mais qu'ils sont couillons ces gens ...ne sont-ils pas au courant qu'une banque à le DROIT de clôturer un compte de façon quasi discrétionnaire ? par exemple...parce que le compte ne "rapporte" pas assez ? Pour une légère mésentente etc.
la seule obligation de la banque est de laisser un laps de temps suffisant au client afin qu'il retrouver avant la clôture effective de son compte un autre établissement bancaire. (30 à 60 jours)...au nom du droit à avoir un compte bancaire. point ! Selon l’article L 312-1 du Code Monétaire et Financier, en effet, toute personne, capable, majeure, qui peut justifier de son identité et de son domicile, a droit à un compte bancaire
ceci étant valable pour tous citoyens français il faudait peut être que les témoins "de" arrêtent de se victimiser à outrance ! OUI la banque à le droit de choisir avec qui elle contracte, continue une relation contractuelle ! N'en déplaise aux sacro sainte victimes écervelées de la République LAIQUE.


Mettez donc une bonne dose de droit dans les lycées au lieu d'y laisser croître l'ignorance et peut être alors que les citoyens seront pleinement instruits....de leurs droits....comme de leurs devoirs !

4.Posté par zoum le 30/08/2010 11:33
Ooh la vilaine pub qui fait la mauvaise image de la banque la première de la place...

5.Posté par william f le 30/08/2010 13:38
les banques de toutes façons sont toutes des "baiseurs de paquets" je jours ou l'on mettra vraiment le nez dedans il y aura de grosse surprises.

6.Posté par ced le 30/08/2010 14:15
Il y a d'autres moyens de lutter contre cette secte.
=> Il faut plutôt mettre à jour les images subliminales anxiogènes de la Tour de Garde, ses mensonges, ses falsifications et son dogme imbécile et homicide sur le sang.

7.Posté par Montfort le 30/08/2010 15:29
Un compte peut aussi être cloturé pour " délit de sale gueule" j'avais rendez vous avec un " directeur" de la banque aux couleurs de Stendhal ( Le rouge te le noir) pour avoir ce rendez vous il m'a fallu attendre un bon bout de temps Ayant déja eu cette personne au téléphone il y a un semestre je l'imaginais? a cause du ton employé, petit hargneux caché derrière une barbe.... Le jour du rendez vous à 13h45 nous sommes à l'heure, personne, à 14h05 un petit homme nerveux caché derrière des lunettes noires mises rapidement sur les cheveux sort de l'ascenceur tel un diable de sa boîte, passe prés de nous, nous ignorant. Mais Bingo!!! La secrétaire nous dit qu'il s'agit de notre petit homme ( j'avais donc raison dans ma description imaginaire et ma femme me doit le restaurant)
Encore cinq minutes d'attente et enfin nous sommes reçu. Nous entamons un discours le petit homme reste calme courtois mais je sens qu'il attends quelque chose pour démarrer sa frime, mais non, il nous dit que nous n'aurons jamais droit à une facilité de caisse pour des raisons qui lui sont propres, puis qu'il est auvergnat ( comme hortefeux, quand il y en a un ca va mais plus....) qu'il est avant tout un "commercant " la je ris mais le laisse finir, puis le téléphone sonne - Allo, oui tu peux monter maintenant - Il raccroche et là, arrive sa conseillère qui est aussi la notre ... Et il pète les plombs jouant le petit macho man, le petit mâle chef de meute et le discours devient - Si ca ne vous plait pas changez de banque je m'en moque moi quand je ne me plait pas quelque part je me tire- Fin de la conversation car devant autant de petitesse ma femme se lève et s'en va, moi bien sur je la suis de peur que le petit hargneux se jette sur moi tel un gremlins, La dessus il bombe son petit tors devant sa " collaboratrice" en se disant que c'est jouissif d'avaoir un petit pouvoir, ca console des brimades de toute une jeunesse de petitesse.

8.Posté par justelavérité le 30/08/2010 22:59
Mais réfléchissez juste 2 seconds .... une banque ,effectivement à le droit de clôturer un compte ,mais dans ce cas précis ,cet agissement ressemble bien à un coup monté ....car il est question de plusieurs groupes représentant plusieurs associations qui sont situées à des adresses différentes dans toute l'île donc il ne s'agit pas d'une personne ou d'un seul compte .... mais d'une clôture groupée ..donc c'est tout à fait logique que ces gens fassent intervenir la justice .Nous sommes dans une démocratie et chacun est libre d'être à la banque qu'il a choisi du moment que les conditions bancaires sont respectées! ça comme par ces gens là et demain ça ira ou???? ils ont raison .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales