Social

Le Crédit Agricole en grève

A l'appel de la CFDT, les salariés du Crédit Agricole sont en grève depuis ce matin. Les revendications concernent une augmentation de salaire et un intéressement sur les bénéfices.


Le Crédit Agricole en grève
Plus 300€ net sur le bulletin de salaire à la fin du mois. C'est l'une des revendications des salariés du Crédit Agricole en grève illimitée depuis ce matin à l'appel de la CFDT. Ils réclament également l'obtention d'un intéressement à hauteur de 33 % sur les résultats de la banque.

Par ailleurs, les employés demandent une baisse de 40 % des objectifs commerciaux, l'embauche de 30 personnes en contrat à durée indéterminée et une augmentation du budget du comité d'entreprise.
Mardi 7 Avril 2009 - 13:46
Magali Payet
Lu 839 fois




1.Posté par shak le 07/04/2009 14:08
les enchères montent ...
Pour les petits, c'est soit l'augmentation des salaires, soit la prime d'intéressement..
Pour les banquiers, c'est les 2.
Y en a qui peuvent tout se permettre par les temps qui courent...

2.Posté par Trouillomètre au maximum le 07/04/2009 14:23
Et le 16e mois ?
Ces revendications sont timorées ! Il faut demander 66% des résultats de la banque. Pareil pour les employés des quincailleries et poissonneries !
Bloquez les routes camarades !

3.Posté par etjosedire le 07/04/2009 14:41
Vite une quête pour nos banquiers. Ils ont pommé des milliards. Sarko leur a sauvé la mise. Et comment ils disent Merci ? Ils veulent se gaver avec nos sous censés les sortir du marasme.
Ce sont les mêmes qui nous ont vendu du vent pendant des années qui aujourd'hui réclament du blé. Même pas capable d'avoir de la pudeur.
Et ils se plaignent de trop travailler !
Décidemment j'ai l'impression de me faire imposer ses exigences par un manant ruiné auquel j'apporte mon aide. Drôle d'arrière goût !!!!

4.Posté par Lucide le 07/04/2009 14:58
Je suis scandalisé par certains commentaires, il s'agit là de salariés, non pas d'actionnaires. Soyons solidaires, ils travaillent, ont obtenus leur emploi par la sueur.
Ne soyez pas jaloux, chacun à sa place, ceux qui ont bossé à l'école méritent leur situation.
Nous pouvons avancer en étant solidaires, un mot oublié par bon nombre de Réunionnais.

5.Posté par Jacot le 07/04/2009 16:45
Oui, ce sont les actionnaires qui dictent les lois. Les salariés sont toujours les victimes dans l'histoire. C'est une utopie de croire qu'une entreprise qui fait des bénéfices redistribue en bas (en haut oui, à la direction a coup de millions), parfois on licencie pour les faire gonfler!

Autre info: la Sécu, la CAF et l'ELSM sont en débrayage quotidien avant une grève illimitée qui commencera le 16 avril! Donc préparez vous à une actualité assez chaude au niveau social...

6.Posté par Trouillomètre au maximum le 07/04/2009 17:51
Que se passera t-il lorsque toutes les catégories ayant un pouvoir de nuisance auront obtenu des hausses de salaire ?
Le différentiel par rapport à ce que les autres catégories socioprofessionnelles viennent juste d'obtenir redeviendra le même qu'avant. Les prix augmenteront car la demande sera plus forte, et tout sera comme avant.
Les dindons de la farce seront comme toujours les mêmes : Ceux qui n'ont aucune possibilité de bloquer les routes et jeter des galets, ceux qui ne travaillent pas dans un organisme stratégique.

7.Posté par De la daube, hein ? le 07/04/2009 17:53
300 euros pour des gens qui ne répondent jamais au téléphone, et devant qui vous avez l'impression de passer devant un tribunal pour le jugement dernier, c'est cher payé. Moi je dis que c'est de la daube, mettez vous au travail, au service de "l'actionnaire" que nous sommes tous, nous les petits clients.

8.Posté par collectif des dijoux le 07/04/2009 22:51
c'est indécent
le personnel de sbanques est payé sur 14 mois et parfois 16 mois
ils n'ont pas honte!

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/04/2009 00:28
faudrait que les usagers réclament eux aussi leur part sur les bénéfices..non ? banque "mutualiste"..je vois pas bien où est la notion mutualiste, si quelqu'un peut me l'expliquer ..?!!

10.Posté par Le cospar dans les chox le 08/04/2009 03:29
cosparisés nous sommes, cosparisés nous demeurons. Ils n'ont pas osé demander la baisse des taux bancaire. Juste une peinture de façade sans ravalement réel. Ca s'appelle " roule à nou".

11.Posté par choquee le 09/04/2009 19:01
je suis choquée par les propos tenus sur ce "forum". les salariés d'une banque sont des employés comme tout le monde.ils ne sont pas fonctionnaires et pour beaucoup,sont sur la sellette en ce moment.personne est protégé, stt pas à la banque!
il faut savoir qu'un agent à l'accueil (celui qui n'a jamais le sourire selon bon nombre d'entre vous!) est payé moins de 1100€ par mois!un conseiller qui est là pour vous servir, vous accompagner sur vos projets,vous conseiller sur de l'epargne,...ne gagne que 1600€ pour la plupart!ils ont des horaires difficiles à soutenir.
alors arrêtez de voir le "banquier" comme un arnaqueur! un banquier n'est pas celui que vous croisez dans une agence bancaire, c'est celui qui tire les ficelles et qui ne voit jamais un client! vos conseillers sont des hommes et des femmes comme vous. alors soyez humains et solidaires avec eux, comme ils l'ont été pendant vos grèves...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales