Social

Le Cospar ressort déçu : “aucune réponse concrète à nos 62 revendications”

Les membres du Collectif des organisations syndicales, politiques et associatives de La Réunion, sont ressortis déçus tout à l’heure de leur entrevue avec le préfet Pierre-Henry Maccioni. “Il n’y a eu aucune avancée par rapport à ce qu’il y a dans le document”.


Une précision en préambule : six membres du Cospar participent toujours aux négociations sur le pouvoir d’achat et les prix.
Si les élus du Département quittent à l’instant la préfecture, suivis quelques secondes plus tard de ceux de la Région Réunion, la délégation de la CGPME et de la section locale de la Fédération de la consommation et de distribution, planchent sur leur liste.
Les représentants du Cospar chargé du thème : pouvoir d’achat et prix, feront le point ce soir, avec l’ensemble du Collectif au siège de la CFDT, rue Fénélon. Est-ce qu’il y aura eu des avancées ? Difficile de se prononcer car pour l’heure, c’est le statu quo pour le Cospar, du moins concernant leurs 62 revendications.
“Les propositions du gouvernement ne répondent pas à nos attentes”, avait dit ce matin, Jean-Hugues Ratenon. “L’Etat doit revoir sa copie”, a renchéri  Eric Soret, tout à l’heure. Après plus d’une heure de discussion à la préfecture cet après-midi, “rien n’a bougé”, a affirmé Yvan Hoarau, à la sortie.
“Même le montage Etat – patronat – collectivités locales – pour financer le hausse de salaire net de 200 €, n’est très clair. Il n’y a que sur le logement que nous avons eu quelques réponses. Mais, il n’y aucune information précise et claire, concernant les minima sociaux, la précarité et l’urgence sociale”, a expliqué Yvan Hoarau.
“L’Etat n’a pas entendu l’appel de la rue. Nous devons donc amplifier notre mobilisation générale pour ce mardi”, a conclu le membre du Cospar.


Dimanche 8 Mars 2009 - 17:46
Jismy Ramoudou
Lu 1243 fois




1.Posté par Gros Louis le 08/03/2009 18:57
Ratenon n'a toujours pas publié son bulletin de salaire, il n'a ni indiqué aux lecteurs de Zinfos ses moyens de subsistance. Je vous laisse en tirer les conclusions. Raté....non? Quant à Ivan le terrible, il n'a pas daigné nous parler du vol des terrains communaux au lotissement Jujubes à La Possession dirigée par son pote Roland Robert. On en reparlera très bientôt, plus tôt qu'on ne le pense. Au fait, est-ce que Ivan le terrible va baisser le montant de loyers qu'il perçoit tous les mois?

2.Posté par looping974 le 08/03/2009 19:08
Évidemment qu'il n'y a rien de plus que dans le document initial , trop facile d'attendre 40 jours que les copains fassent le boulot et au final de demander encore plus !!!

3.Posté par Gunnar le 08/03/2009 19:09
Ce n'est pas Yvan Hoarau, mais Ivan Hoareau.

4.Posté par Azalée le 08/03/2009 20:05
Parce que les 62 revendications sont claires et précises, elles ??? Pas pour le commun des mortels, en tout cas...

5.Posté par franck974 le 08/03/2009 20:07
donc le bazar dès mardi
nous voila prévenu
mais qu'attend le Préfet pour mettre un terme à ce cirque avant que cela ne dégénère, au grand plaisir de certains (npa et les autres )

6.Posté par Aurélie le 08/03/2009 20:30
M. Ratenon n'est-il pas chômeur ou RMIste ?

7.Posté par FRANCO le 08/03/2009 20:35
Nul doute que Ivan le terible lui va très bien comme petit nom gâté.

8.Posté par jpp974 le 08/03/2009 20:42
Tous ces problèmes existent mais cette histoire des 200 € n’est qu’un écran de fumée, les gens n’auront pas ce pouvoir d’achat ou plutôt seulement durant quelques mois (inflation et mécanisme spécifique de formation des prix à la réunion, et plus ce mouvement durera moins cette somme sera un gain de pouvoir d’achat cf la situation en guadeloupe ou martinique) ce que les syndicats savent pertinemment , sauf que cela permet de concentrer le bon peuple sur une accroche simple et des slogans marketing.Les états généraux constitue le vrai combat puisque c’est de la que pourrait ressortir une modification de la fiscalité sur les importations (il y a de vrais gains de pouvoir d’achat à réaliser dans ce domaine) et avant tout une vraie modification de la pensée économique concernant les DOM bien plus importante qu'un mix d'aide sociale et de primes qui partiront en fumée qu'en l'inflation repartira d'ici un an ou deux.Ne pas se tromper de combat et encore moins se faire avoir par la CGTR (PCR région) qui n’ont aucun intérêt à réformer le système (maison des civilisations avez vous dit?60 millions 100 millions, une bagatelle).

9.Posté par chabouc le 08/03/2009 21:38
On peut dire ce que l'on veut mais une chose est certaine la Réunion a d'énormes problèmes tous les uns aussi graves que les autres pouvant nous mener à une situation explosive tôt ou tard. Alors que faire Gros Louis, looping974, Gunnar, FRANCO et les autres ? Attendre en menant de petites négos sages autour d'une table toujours dirigée par les mêmes personnes ? On voit aujourd'hui où cela nous a mené : reprenez les quelques chiffres sur notre situation économique et sociale pour comprendre que le malaise est profond sur notre île.
Le COSPAR (je n'en fais pas partie) à le mérite d'exister d'être une force de proposition, de prendre à contre pied les hommes qui possèdent le pouvoir économique, politique, certainement en commettant des erreurs, afin de changer notre modèle de société qui à est complètement obsolète.

Alors vous que proposez-vous ? quelles sont vos solutions ?

Personne n'est parfait sur cette terre, nous sommes tous corrompus par le pouvoir de l'argent (quelque soit le niveau) aussi soyez solidaires, constructifs dans vos critiques.

10.Posté par Max le 08/03/2009 21:48
Au vu des préoccupations de tous, il apparait désormais indispensable que Yvan et Jean-Hugues affichent leurs revenus et leur train de vie, dans l'ordre: traitement, loyers perçus (tiens, tiens..!!!), animaux de race à 1 000 euros et plus (re tiens tiens...), véhicules possédés ou mis à disposition (...), avantages divers et variés (carte essence, forfait téléphone...), bref tout ce qui fait de ces personnes ce qu'elles sont ou du moins ce qu'elles revendiquent. Enfin, on peut toujours rêver, est ce que Yvan et Jean-Hugues peuvent nous fournir des feuilles de paye sur lesquelles apparaissent des retenues sur salaire pour jours de grèves... Là, j'avoue que je suis peinard, ni l'un ni l'autre ne peuvent fournir ce type de document. En clair cela veut dire quoi? Ces types là nous encouragent à la grève mais ne s'y collent jamais. Bien joué Kamarades et vive le Komunisme band baiseurs d'paquet!!!!!

11.Posté par xavier le 08/03/2009 22:04
Et Azéma, il lutte contre la vie chére lui aussi? Fonctionnaire de l'éducation nationale à 3 500 euros, s'il veut être solidaire, il n'a qu'à donner 10% de son salaire tous les mois à momon papa léla (ou au sentier lumineux!!!), ça aidera plus surement que de faire le zouave dans la rue avec ses amis gauchisants...

12.Posté par Cambronne le 08/03/2009 22:18

1. Posté par Gros Louis le 08/03/2009 18:57
Ratenon n'a toujours pas publié son bulletin de salaire, il n'a ni indiqué aux lecteurs de Zinfos ses moyens de subsistance. Je vous laisse en tirer les conclusions. Raté....non? Quant à Ivan le terrible, il n'a pas daigné nous parler du vol des terrains communaux au lotissement Jujubes à La Possession dirigée par son pote Roland Robert. On en reparlera très bientôt, plus tôt qu'on ne le pense. Au fait, est-ce que Ivan le terrible va baisser le montant de loyers qu'il perçoit tous les mois?

@@@@@@@@@@@@
Parce que vous ignoriez que ces gens sont comme Domota, le leader du LKP, est aussi fonctionnaire voir assimilé
Normalement, il devrait être sanctionné par son administration pour appel à la violence et menaces contre des chefs d'entreprises ainsi que pour appel à la discrimination à l'embauche.


Heureusement que le parquet de Pointe-à-Pitre a annoncé samedi avoir ouvert une enquête judiciaire, notamment pour provocation à la haine raciale, après les déclarations du leader du LKP, Elie Domota.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/03/07/01011-20090307FILWWW00648-enquete-judiciaire-ouverte-sur-domota.php


234 révocations de fonctionnaires en 2006 selon le livre blanc de la fonction publique (p.198)

m'enfin ne rêvons pas trop

13.Posté par mac arthur 974 le 08/03/2009 22:23
la vérité et rien que la vérité:nos ediles de la politique locale veulent que les patrons se deshabillent ,et mettent leurs cartes sur la table ,OUI je suis pour ,on en a assez de se faire tondre!Mais aussi nos politiques doivent le faire:qu 'on arrete de payer des soi disant responsables de notre devenir ,alors qu'ils sont totalement incompetant dans la gestion de notre present ,tout en en sachant qu'ils n 'ont RIEN preparé dans le passé,et on s'etonne de deboucher sur la situation actuelle!!!Que de millions de francs et d 'euros ont été deversés sur notre cailloux depuis les années soixante !Qu 'en a on fait ?On parle d 'investissement dans tel ou tel secteur a grand renfort de medias ,de mise en place de subventions a droite et gauche ,d aides a l 'agriculture et a l 'elevage ,de formations diverses qui devraient nous sortir de l 'orniére!!Et au final on en toujours au meme point : il faut encore des credits et subventions et autres mannes financieres.Ma seule question : que fait on de tout ce fric et si seulement nos collectivités et mairies avaient un devoir de presenter des comptes de gestion du moindre centime COMME TOUT PARTICULIER DOIT LE FAIRE VIS A VIS DE SON PERCEPTEUR; j 'espére qu 'on y arrivera un jour ,apres tout quoique disent ces messieurs ,c' est de NOTRE ARGENT qu 'il s 'agit; l 'ETAT est responsable et cautionnaire des dérives et autres magouilles de nos politiques !

14.Posté par jpp974 le 08/03/2009 23:54
essayons de reflechir, je regrette que certains comme chabouc ou d'autres ne se rendent pas compte à quel point ce cospar est une fumisterie , il est facile de faire un constat oui les problémes existent oui il doit y avoir des actions politiques (et non faussement syndicale) et les états generaux sont la pour ça, afin d'établir de nouvelles bases ; quelqu'un a t il lu la plateforme des 62 revendications? allez voir sur le site de témoignage ... dans une démocratie lorsqu'on perd une election on essaye pas de changer le vote dans la rue en prenant pour prétexte la vie chére. Ce qui me rend furieux c'est la mise en oeuvre de ces méthodes manipulatrices pseudo syndicalistes pour des objectifs uniquement politiques, où va t on si aprés chaque élection les partis utilisent des structures syndicales pour tenter de renverser par la rue le vote démocratique? peu importe que nous soyons de gauche ou de droite la démocratie républicaine doit s'imposer à tous.Les methodes que nous voyons aux antilles et en partie à la réunion sont des derives dangereuses pour notre democratie particulièrement en ces temps troublés de crise mondiale, l'histoire ce n'est pas seulement le passé c'est notre avenir forçons nous à agir en citoyen démocrate en utilisant tous les outils mis à notre disposition, les états généraux font parti de ces outils pas la négociation sous la contrainte, pas la stigmatisation, pas les menaces, et encore moins ces gens qui ont de tout temps justifié les pires choses au nom du bonheur du peuple...

15.Posté par Pierre Dupuy Junior le 09/03/2009 07:21
9. Posté par chabouc le 08/03/2009 21:38

On peut dire ce que l'on veut mais une chose est certaine la Réunion a d'énormes problèmes tous les uns aussi graves que les autres pouvant nous mener à une situation explosive tôt ou tard. Alors que faire Gros Louis, looping974, Gunnar, FRANCO et les autres ? Attendre en menant de petites négos sages autour d'une table toujours dirigée par les mêmes personnes ? On voit aujourd'hui où cela nous a mené : reprenez les quelques chiffres sur notre situation économique et sociale pour comprendre que le malaise est profond sur notre île.
Le COSPAR (je n'en fais pas partie) à le mérite d'exister d'être une force de proposition, de prendre à contre pied les hommes qui possèdent le pouvoir économique, politique, certainement en commettant des erreurs, afin de changer notre modèle de société qui à est complètement obsolète.

Alors vous que proposez-vous ? quelles sont vos solutions ?

Personne n'est parfait sur cette terre, nous sommes tous corrompus par le pouvoir de l'argent (quelque soit le niveau) aussi soyez solidaires, constructifs dans vos critiques.


Vous avez raté une partie du débat. En premier lieu, la personnalité des leaders du LKP (pardon, du COSPAR) n'incite pas à la confiance: syndicalistes montblanc, élus condamnés pour divers crimes, ... Ensuite le constat à tirer n'est pas aussi net: regardez le débat sur le forum, vous verrez qu'en m'appuyant sur les chiffres de la moyenne des salaires je démontre que s'il y a bien abus, le plus gros problème de la Réunion est une mauvaise spécialisation de l'économie, mais nos décideurs n'oseront jamais inciter à la reconversion des agriculteurs, c'est mauvais électoralement. Enfin, des propositions ont été faites, comme des modifications de la fiscalité de l'immobilier ou le développement de la concurrence sur fond public ou via des arrêts en Cour (on l'a vu, ça a déjà marché) . A ce titre, une demande qui aurait été certainement plus pertinente que les 200 euros sur les bas salaires, ça aurait été l'institution de la "class action". Et ce qui est bien, c'est que c'était même une promesse de campagne de Sarkozy, qu'il n'aurait donc pas pu refuser. Mais c'était sans doute pas assez vendeur en vue des prochaines régionales.

16.Posté par GROS LARD le 09/03/2009 07:59
c'est dommage qu'il n'y a eu aucune réponse des 62 revendications, je suis triste, je vais allé à l'église prié la sainte vierge marie, pour qu'elle aide notre petit peuble réunionnais (petit c'est vite dit, bientôt on sera 1 million sur le navire). Alors voilà, bon courage mes amis et que dieu vous protèges.

17.Posté par William le 09/03/2009 08:43
Le Koz' Pas (pardon... le COSPAR) n'est pas représentatif de la Réunion et n'est pas crédible... N'attendons rien de cette clique à la solde de Vergès !
Quelques revendications importantes n'y sont pas car elle mettent les politiques et les syndicats dans une situation inconfortable !
Cela dit, que la grande distribution réfléchisse à un commerce un peu plus civique ne fera de mal à personne.

18.Posté par Jeff le 09/03/2009 10:28
Le CosparGTR, ils s'en foutent des 62 revendications, bien oui, ils ont rien d'autre à faire que de faire traîner des négociations, cela leur permet enfin d'exister et il faut qu'ils justifient leurs payes de fonctionnaires de la revendication.

Faut dire qu'ils n'avaient rien foutu avant, il a fallut que les antillais leur fournisse un modèle avec 132 revendications à ses feignants, ils sont fous ces antillais, 132, il faut les lire, les comprendre, non 62, c'est déjà dur et suffisant.

Ils voyagent gratis pour aller en métropole, ils ont leur abonnement Internet et GSM gratis, et je paris qu'ils ne bloquent pas les super marché où leurs épouses ménagères de moins de 50 ans vont faire leurs courses avec les marmailles, les gramounes,qu'ils restent chez eux, non mais.. ya julien Lepers, amour gloire et beauté, etc. ils sont gavés les vieux.

Merci messieurs les syndicalistes CGTR, avec vous on est sauvé.

19.Posté par Gros Louis le 09/03/2009 10:37
Chose promise, chose dûe. Je vous causais hier (post n° 1) de vol de terrains communaux au lotissement Jujubes à La Possession et je vous disais qu'on en reparlerait très bientôt. Dans le JIR de ce jour, page 20, sous le titre "les constructions de Vergès oubliées par le cadastre", vous en apprendrez sur les pratiques des cocos. Bonne lecture, Ivan le terrible et vous aussi chers zinfonautes.

20.Posté par franck974 le 09/03/2009 13:23
pas mal le post 15
merci pour votre position

21.Posté par Elie COPTAIRE le 09/03/2009 15:23
Gros Louis, tu veux parler de la méchante bébète de case qui se situe au-dessus de lit de la Rivière des Galets, et qu'il est très facile d'observer lorsque tu sors de Mafate en Taxi 4X4, ou bien depuis le cap en face, ...à Sans Soucis ??

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales