Social

Le Cospar propose au préfet de reprendre les négociations, lundi à 14h30

Le collectif "Agir pou nout tout" s’est prononcé ce matin sur les revendications du Cospar et les 500 articles de consommation courante.
Jean-Hugues Ratenon a notamment annoncé qu’une proposition était faite aujourd’hui au préfet pour une reprise des négociations lundi, à 14h30… Reste désormais à Pierre-Henri Maccioni à répondre à cette proposition.
Une certitude, lundi, les membres du Cospar seront dans les grandes surfaces pour interroger la population sur ses besoins.


Aujourd’hui, un courrier a été transmis au préfet pour reprendre les discussions lundi à 14h30. En attendant la réponse de Pierre-Henri Maccioni, le président de "Agir pou nout tout", Jean-Hugues Ratenon, a évoqué ce qu’il considère comme le début d’une deuxième étape dans ce combat: "des négociations plus uniquement avec la grande distribution mais avec la Région, le Département et les 24 mairies pour l'octroi de mer, les grossistes pour les marges, les compagnies aériennes et maritimes pour le frêt".
A la question de notre confrère de RFO, "pourquoi avoir attendu tant de temps pour solliciter les acteurs intermédiaires?", Jean-Hugues Ratenon n’a pas pu apporté une réponse claire et a affirmé que "nous sommes en plein dans le débat, les négociations sont en cours".
Des négociations qui portent notamment sur la liste de 500 produits de consommation courante présentée par le Cospar. A ce sujet, Jean-Hugues Ratenon insiste: "Pour nous, les 500 articles sont une base de travail pour arriver à un panier de la ménagère en phase avec la population réunionnaise".
Il répond ainsi directement aux critiques de la presse regrettant par ailleurs "qu’elle ait pris tant de temps pour faire paraître la liste".
Le membre du Cospar a semble-t-il souhaité ce matin mettre les points sur les "i" en expliquant que  "notre objectif désormais est de peaufiner cette liste qui ouvrait au débat".
Dans l’un de nos précédents articles, Zinfos remettait en cause la liste des 500 produits présentée par le Cospar qui affichait des produits loin de ressembler à des "produits de première nécessité tels que des camarons, de la confiture de papaye, des bouteilles de Perrier ou encore des couverts jetables pour pique-nique. (Voir notre article : "la liste rocambolesque des 500 produits du Cospar ").
"Dès le début on a dit que cette liste devait prendre en compte la santé publique", se défend Jean-Hugues Ratenon ajoutant que "les notions de 5 fruits et légumes par jour, d’oméga 3 sont dans cette liste!"
"Le pauvre n’a pas le droit à la santé?" s’insurge Jean-Hugues Ratenon pour qui "cette liste doit correspondre aux besoins de ces personnes et la finalité étant qu’elles puissent accéder à un équilibre alimentaire. Ce qui à l’heure actuelle est extrêmement difficile".
Ainsi, dès lundi, les équipes du Cospar se rendront dans les grandes surfaces, "non pas pour bloquer mais pour se concerter avec les Réunionnais, leur demander ce dont ils ont besoin, quels sont leurs problèmes de santé…"
Dimanche 22 Mars 2009 - 14:30
Melanie Roddier
Lu 1228 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 15:39
les précisions de ratenon expliquant la stratégie du pourquoi de la liste de 500 articles, sont acceptables, sous la condition suspensive que le cospar arrive réellement à justifier le résultat qu'il obtiendra au regard du discours qu'il tient dans cette interview.

2.Posté par Cambronne le 22/03/2009 15:57
1. Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 15:39

Mieux je serais le Prefet je t'enverrais tout cette minorité de feignasses du Cospar se faire voir en Papouasie

Il se prend pour qui se Ratenon il croit que tout le monde doit être à ses ordres
qu'il aille se faire voir avec ses désidératas qui sont irréalisables a t'il seulement une notion de ses désirs

3.Posté par Cambronne le 22/03/2009 15:59
Question qui finance le Cospar en photocopies en papier en ordinateurs et surtout déplacement véhicules ?
Je serais curieux de savoir d'où proviennent les fonds

4.Posté par emile le 22/03/2009 16:04
Hé mais il est balaize partout le nico!!! Il a des idées sur tout.. C lui qu'il faut mettre à la tête du Cospar, Nico Président, Nico Président, Nico président!!! On se lève tous pour Nico, Nico (la cuillère en bois à la main!!)

5.Posté par azalee le 22/03/2009 17:11
Je trouve incroyable tout ce que dit M. Ratenon ! Le Cospar propose au préfet de reprendre les négociations ? Tant mieux que les négociations reprennent mais il ne faudrait tout de même pas oublier que c'est bien le Cospar qui les a arrêtées ! et qui depuis le début refuse en fait de négocier ! Ses propos sont truffés d'inexactitudes, et la petite flèche en direction de la presse qui aurait tant tardé à publier la liste des 500 produits !!! mais c'est bien le Cospar qui refusait de la fournir !!! Et cette fausse interrogation : "Le pauvre n'a pas droit à la santé ?"... mais qui a inscrit sucreries et graisses cachées dans cette liste ? Sûrement pas ceux qui l'ont découverte il y a deux jours ! C'est aussi à la capacité d'assumer ses erreurs, qu'on reconnaît la valeur d'une organisation... Quant au micro-trottoir dans les grandes surfaces, c'est du grand n'importe quoi, une fois de plus. Si on veut faire une liste qui tienne la route, il vaudrait mieux former un groupe de travail sérieux avec conseiller en économie sociale et familiale, deux-trois associations (épiceries sociales) et quelques mères de famille représentant des lieux et des configurations familiales à la fois différentes et représentatives...

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 18:14
emile, pour info, nico est déjà président... ;-)

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 18:29
azalée, rien ne t'empêche d'apporter ta pierre à l'édifice...non?

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 18:33
cambronne... la politique de la chaise vide n'a jamais réussi à personne.. le cospar souhaite revenir, le préfet souhaite en finir...comme convergence des intérêts, on fait difficilement mieux non ?

9.Posté par etjosedire le 22/03/2009 18:50
Docteur RATENON est arrivé ! Qui l'eût crû ? P-H Maccioni serait son nouvel obligé.
D'accord avec Cambronne pour que le préfet envoie ces pieds nicklés se faire voir. J'ai idée que, via RATENON, Popol est entrain de vouloir faire tourner le préfet en bourrique. Ne vous laissez pas manipuler Monsieur le Préfet. Vous avez d'autres dossiers à traiter que ceux de ces ringards qui ne savent pas reconnaître, face un miroir, leur devant de leur derrière. Et ce ne sont pas des sondages bidonnés, à l'instar des déclarations de trouillards face aux différents micros trottoir qui ne peuvent qu'approuver au risque de voir leur sécurité ou intégrité menacées par les braillards cospariens, qui doivent Monsieur le Préfet, vous interdire de poser des conditions. Car RATENON, hormis de faire de l'agitation, est un désoeuvré alimentaire. Pauvre Réunion ! N'est pas DOMOTA qui veut.
Une idée: faudrait demander à RATENON de nous expliquer son régime alimentaire de fruits et légumes et d'oméga 3. Je me demande comment ses ancêtres ont survécu avec leur régime alimentaire traditionnel qui ne les a pas empêchés d'engendrer notre nouveau docteur que le monde entier nous enviera bientôt. Pourvu qu'un scientifique ne décrète pas dans les jours qui viennent que tout humain privé de séjour à la neige est condamné à plus ou moins brèves échéances ! J'entends déjà les trémolos Ratenoniens.

10.Posté par jujuBES le 22/03/2009 18:51
JE SUIS DANS L HALLUCINATION
Arretez le !!
aujourd'hui m. Ratenon nous dit qu'il demande à la grande distribution de nous laisser aller consulter la population; que ne l'a t'il fait plus tôt?
je le répète ici, afin d'être constructif, pourquoi je considère que la façon d'agir du cospar n 'était pas la bonne, que le mouvement a été baclé, la liste présentée ne laisse pas l'impression d'un travail sérieusement mené.
Si j'étais au cospar, depuis le temps qu'ils préparaient les manifestations et les revendications à afficher je n' aurai rien mis en branle avant d'avoir consulté leur base. Comment? Il me semble que demander à chacune des parties du collectif d'arriver avec une liste des produits de première nécessité , à charge pour le collectif d'en faire une synthèse CREDIBLE aurait fermé toute ouverture à la critique.
je le répète ici même , ce n'est pas dans la manière d'agir de ces messieurs!! Ces dirigeants dirigent et sont beaucoup trop directifs. Qui pourrait revendiquer que la liste des produits de première necessité présentée soit le reflet de l'attente de ceux qui souffrent de ne pas manger à leur faim?En fait le principal objectif du cospar c'est d'avoir des suiveurs en plus grand nombre possible.
C'est la base qui décide? j'ai attendu durant toute ma vie professionnelle,qu'on me prouve que les syndicats agissent dans l'intérêt du plus garnd nombre. Venez me le prouver, les exemples que je pourrai donner feraient bien palir certains membres du collectif. Messieurs du cospar, retrouvez vite de la crédibilité, si c'est possible.
J'en doute, veuillez m'en excuser.

11.Posté par Cambronne le 22/03/2009 18:57

5. Posté par azalee le 22/03/2009 17:11
Je trouve incroyable tout ce que dit M. Ratenon ! Le Cospar propose au préfet de reprendre les négociations ? Tant mieux que les négociations reprennent mais il ne faudrait tout de même pas oublier que c'est bien le Cospar qui les a arrêtées ! et qui depuis le début refuse en fait de négocier ! Ses propos sont truffés d'inexactitudes, et la petite flèche en direction de la presse qui aurait tant tardé à publier la liste des 500 produits !!! mais c'est bien le Cospar qui refusait de la fournir !!! Et cette fausse interrogation : "Le pauvre n'a pas droit à la santé ?"... mais qui a inscrit sucreries et graisses cachées dans cette liste ? Sûrement pas ceux qui l'ont découverte il y a deux jours ! C'est aussi à la capacité d'assumer ses erreurs, qu'on reconnaît la valeur d'une organisation... Quant au micro-trottoir dans les grandes surfaces, c'est du grand n'importe quoi, une fois de plus. Si on veut faire une liste qui tienne la route, il vaudrait mieux former un groupe de travail sérieux avec conseiller en économie sociale et familiale, deux-trois associations (épiceries sociales) et quelques mères de famille représentant des lieux et des configurations familiales à la fois différentes et représentatives...

les pauvres hahahahha les pauvres hahhhahhahahah les pauvres MDR

12.Posté par David le 22/03/2009 18:57
Moi je veux 20% sur les Montblanc et Breitling.

13.Posté par boyer le 22/03/2009 19:09
Ca en est ou les negociations sur les carburants maintenant qu'on sait que ce sont les distributeurs et non pas la SRPP qui se goinfre

14.Posté par Jeff le 22/03/2009 19:26
Ouf! ils vont enfin parler de continuité territoriale : GSM, Internet, Billets d'avion et de la marge ENCADREE, car - 20% c'est du foutage de gueule. On a le droit de rêver, non?

15.Posté par denis le 22/03/2009 19:46
Ratenon et Ivan ont des têtes à faire les courses au super marché ?
C'est LES MENAGERES, les meres de famille, qui doivent défiler !
Zot deux lé couyons, astèr !
ils doivent interroger les menageres apres avoir fait leur liste ridicule !

3. de verges, non? C'est pour ça qu'il ne veut rien ceder sur les 50 euros et l'octroi !

16.Posté par Jeff le 22/03/2009 19:48
Cholestérol : Urgent, Pierrot il faut que tu milites pour le cospar (lol), Ratenon vient de déclarer sur Antenne Réunion que beaucoup de produits sur les 500 étaient riches en cholestérol. Voilà enfin une cause juste MDR.

Ils ne savent plus comment s'en tirer de leur "combat" pipé.

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 21:49
pourquoi faire david? pour te la péter autant que les syndicalistes que tu fustiges..?

18.Posté par mac arthur 974 le 22/03/2009 22:13
COSPAR. Cela voudrait donc dire : COmité Scientifique Pour l' Avenir de la Réunion;ah ben merde alors ,ils auraient du le dire plus tot qu 'ils avaient toutes les réponses à nos petits et grands probléme, et dire que j 'ai voulu emmener bobonne, tante lucie ,tonton lucien ,mes deux grand-méres ,sans oublier ma chére belle -mére et son caniche nain;et puis je me suis ravisé en me disant qu 'avec tous les ténors qui menaient le bal ,l' affaire allait étre régler en deux coups de cuillére à pot.Depuis ,on y est encore et le COmité Sans PAReille mouline dans un ridicule impossible à evaluer.Messieurs , la population commence à vous prendre pour des branquignoles et au demeurant pour des agitateurs , meme si à la base ,certaines de vos revendications paraissaient opportunes ,mais à vouloir tout mélanger ,on en arrive à un fatras incompréhensible , dont vous n 'arrivez plus à trouver le bon bout ..

19.Posté par une réunionnaise de saint pierre le 22/03/2009 22:52
vous voyez, moi, je suis quelqu'un qui écoute, qui regarde, qui réfléchit.Mais le foutage de gueule; le moucatage, ladit lafé pour un oui, pour un non, je trouve cela pas bien du tout.Des fois, c'est meme méprisant de dire de l'envoyer à Papouasi discuter.Ces gens qui militent peut etre qu'ils ont dans leurs familles des gens pauvre comme job,avec des minimas.On veut quoi pour défendre le pouvoir d'achat sur l'ile de la réunion, quels genre de personnes, et quels statut social?Puisque ceux là, vu qu'ils sont fonctionnaires, vous ne voulez pas d'eux et vous les critiquez?J'essaye de comprendre, je ne comprends pas?Moi aussi, je trouve cette liste un peu tiré par les cheveux, mais je ne m'arrètes pas dessus, en faisant du blasblas inutiles.Personne n'est parfait.Quand j'essaie de faire un ourlet de pantalon, alors que je ne sais pas le faire, je me gourre, un plus haut que l'autre.Ce n'est pas pour cela que je me prend pour une nulle?Qu'ils s'entourent de gens compétents tout simplement ; vous !par exemple, ou vous qui critiquez si fort ou encore vous! qui semblait avoir plein d'idées(non mise en pratique) s'ils veulent faire les choses bien comme il faut.La Réunion,il y a toutes les compétences, il faut se mettre au travail.Ils ne font pas tout ca pour eux,seulement ils font aussi pour le peuple réunionnais.Qui l'ont fait avant eux?Personnes. On peut discuter beaucoup et longtemps sur l'art et la manière.Je propose comme au stade, pendant que les uns sifflent, que les autres encouragent les seuls qui font avancer le schmilbblic.Ainsi soit'- il.

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 23:05
mac arthur, vu la honte que véhicule ton pseudo, tu assumes quoi ...? bien mal venues les critiques de ceux qui ne font rien, qui ne proposent rien et qui se contentent d'être ni plus ni moins que les fossoyeurs de l'avenir de la Réunion...

21.Posté par darkalliance le 23/03/2009 08:01
A quand un sit-in devant les grilles de la RÉGION et du DÉPARTEMENT ? Mr H .... Répondez svp !!! votre mutisme est assourdissant.

22.Posté par Cambronne le 23/03/2009 08:24
19. Posté par une réunionnaise de saint pierre le 22/03/2009 22:52
vous voyez, moi, je suis quelqu'un qui écoute, qui regarde, qui réfléchit.Mais le foutage de gueule; le moucatage, ladit lafé pour un oui, pour un non, je trouve cela pas bien du tout.
Des fois, c'est meme méprisant de dire de l'envoyer à Papouasi discuter.
Ces gens qui militent peut être qu'ils ont dans leurs familles des gens pauvre comme job,avec des minimas.

@@@@@@@@@@@@

Ben quoi la Papouasie Nouvelle Guinée il y a des peuplades remarquables ils savent mieux qui nous autres l'importance de l'homme dans un pays qui compte plus de six cents îles tropicales dont l'île de la Nouvelle-Bretagne, l'île de la Nouvelle-Irlande....et même ile de Bougainville.C'est un voyage dans le temps à la rencontre certainement des peuples les plus « primitifs » de la planète et d'un art tribal fascinant , des Ratenon et autres reviendraient peut être vacciné de leur ignorance et surtout de leur bêtises .


En toute état de cause personne ne parle de la valeur travail Pourtant, cette notion de “valeur travail” est détournée pour mettre en cause les “sans travail” comme si cela aller améliorer leur situation . Sans travail, donc sans valeur socialement , donc ne méritant que le mépris au regard de leur vie. Ce regard sur les population précarisées s’oppose aux valeurs humanistes défendues par les libéraux pourtant si les politiques avaient une volonté affiché personne à la Réunion ne devraient rester sur le bord de la route. Je ne parle pas de cet assistanat entretenu volontairement pour maintenir un électorat à la botte des partis , car cette notion voudrait dire une certaine passivité et soumission de l’individu....

23.Posté par Alexandre Mingot le 23/03/2009 11:51
Reprendre les négociations ! Mais si je reprend les news parus sur zinfos974, les négociations n'ont jamais été rompus. La réalité c'est que le COSPAR fait durer alors qu'il n'a même pas examiné les propositions qui lui ont été faites. On hésite entre l'amateurisme et la manipulation. Les pouvoirs publics devraient tout de même se demander si le COSPAR est aujourd'hui représentatif de quoi que ce soit.
C'est sûr que si le mouvement s'arrête, Ratenon devra retourner à l'anonymat qu'il n'aurait jamais dû quitter.

24.Posté par une réunionnaise de saint pierre le 23/03/2009 12:07
J'ose vous demander post22, monsieur, vous faites quoi dans la vie, quelle est votre statut social à vous? A vous entendre vous etes au dessus de toutes conjonctures que puissent créer la crise actuelle?Vous serez toujours au travail, jamais à la retraite quand vous serez vieux peut etre ?Et là, on doit jeter un regard méprisant sur sa vie car on est à la retraite?Est ce dans 20ans, 30ans,40ans on aura une retraite? on ne sait pas.Dans la vie, on a des enfants.On ne sait pas que deviendront nos enfants, malgré les études supérieures qu'on leur donne?Vraiment cette affichage non constructive de votre part " des populations précarisées" comme vous dites, je répète, ce n'est pas bien.La population réunionnaise est une population qui bouge malgré les difficultés, ce n'est pas une femme qui traine toute la journée en peignoir dans sa maison un verre d'alcool à la main,.Malgrè toutes les richesses autour d'elle.La population de la Réunion essaie de trouver des idées pour aider les gens qui sont tombés et qui ne se sont pas relevés.J'ai un proche dans ma famille avec 3000euros de retraite par mois est aller clocher car il ne travaillait plus et tout a basculer : a méditer merci.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales