Social

Le Cospar devant le Carrefour Sainte-Clotilde


images d'archives
images d'archives
Les manifestants, soutenant le Cospar n’ont pas perdu de temps…Un pique nique symbolique est prévu ce midi devant le Carrefour de Sainte-Clotilde mais les membres du Cospar sont déjà sur les lieux. La direction a demandé aux manifestants de se déplacer afin de laisser la clientèle accéder à l’entrée du magasin.
Dimanche 22 Mars 2009 - 09:25
Melanie Roddier
Lu 1242 fois




1.Posté par Trouillomètre au maximum le 22/03/2009 10:32
Combien sont-ils ?
Si je décide de faire du patin à roulettes, du radiomodélisme, de la danse, ou du pique-nique sur le parking privé d'une entreprise, elle serait en droit de me demander de cesser et de porter plainte en cas de refus. Elle aurait raison, car je ne souhaiterais que personne en face de même chez moi.
Ce qui m'est interdit à moi, je souhaiterais que ce soit interdit aux autres combien même ils porteraient le même Tshirt rouge, bleu ou blanc.
Portez plainte et contre leur syndicat, et contre les individus pénalement et civilement.
Avec un peu de chance (non avec beaucoup de chances ....) il y a aura peut-être un prok courageux (espèce très très rare car ils ne sont pas recrutés selon ce critère ...) qui décidera de faire appliquer la loi, c'est à dire travailler pour ce à quoi il est payé ...

2.Posté par etjosedire le 22/03/2009 10:41
Il est difficile d'adhérer à un mouvement qui revendique au nom d'un groupe surnommé COSPAR alors qu'on ne voit que des drapeaux syndicaux. Il serait peut être temps que tous ces messieurs et dames se mettent sous une bannière COSPAR plutôt que celle de leurs groupes d'origine. Ceci fédérerait plus les réunionnais. Mais les rivalités partisanes ne sauraient s'incliner devant l'intérêt commun, n'est ce pas ? Comme le rouge semble la couleur dominante, ne vous étonnez pas que les réunionnais boudent les manifestations et qu'ils refusent d'être embrigadés dans des stratégies illisibles pour le commun des mortels, mais par ailleurs limpides pour ceux qui les instrumentalisent. COSPAR tu as raté une belle occasion. Je comprends mieux pourquoi vous vous radicalisez. Vous n'êtes pas représentatifs. La stratégie de la nuisance publique achèvera de vous faire rentrer dans vos chapelles respectives en ayant le beau rôle d'accuser l'autre de l'échec. Dans la hâte vous vous êtes unis pour la façade. Vue la fragilité de cette dernière vos objectifs divergents sont vite devenus apparents. Il n'y a que les naïfs pour encore vous suivre. Ceux qui ont été condamnés ont des jours devant eux pour comprendre comment ils ont été manipulés. J'ai idée qu'ils vous en veulent, car vos slogans qui les ont exaltés et par la suite votre solidarité à leur égard ont achevés, j'espère pour eux, de leur ouvrir les yeux.

3.Posté par kikose le 22/03/2009 10:55
Demain, j'irai moi aussi manifester devant les lieux de travail des manifestants et je vais les empêcher de travailler. Que vont ils faire d'après vous ? Me foutre une baise au nom de la liberté de travail...

4.Posté par babouck le 22/03/2009 11:34
Les banques entr'ouvrent le dialogue, les mairies emboitent le pas, le gouvernement ne pourra pas ne pas accepter d'augmenter les minimas sociaux tel qu'aux antilles...
Les choses avancent...
Reste la grande distribution, qui malgré une situation florissante, perdurent à ne vouloir le dialogue ni faire de propositions acceptables.
Ils jouent lamontre, tablant sur la capacité des réunionnais à se combattre entre eux plutôt que de faire montre d'unité.
Les réunionnais auront ce qu'ils auront mérité...
Quant au Cospar, il perdure dans sa volonté de poursuivre le combat.
Respect et reconnaissance messieurs et mesdames. Tienbo.

5.Posté par Cécile B. le 22/03/2009 12:02
A quand une association ANTI-COSPAR ??? Ras le bol. Il y en a marre de se faire manipuler par un groupuscule qui met l'économie de l'île en danger sous prétexte de demander une vie moins chère. Cà y est les gars, vous êtes passés dans les infos, vous êtes des stars, arretez de vous faire mousser.

6.Posté par babouck le 22/03/2009 12:26
La société antillaisse en proie a de graves retards economiques , à un cloisonnment social extrément vif, à un chomage touchant plus d'un antillais sur 3 a connu un mouvement social de grande ampleur avec un blocage total de l'économie, des débordements violents d'un côté comme de l'autre.
La Reunion connait elle un fort taux de chomage, une moitié de la population hors du jeu social, un reunionnais sur 3 vivant des minimas sociaux. Hors le mouvement social se déroulant sur l'ile évite les debordements violents, les leaders syndicaux optent constamment pour des opérations ne bloquant pas l'économie. Ne sont choisies que des opérations ponctuelles suspendant quelques heures le fonctionnement d'un établissement. Si une situation 'explosive' apparait devant ces établissements, les manifestants se retirent alors sans heurt.
Ce choix d'un type de revendications non-violente est reconduit maintenant depuis 4 semaines.
Je transmet ici toute mon respect et ma reconnaissance aux responsables de ce collectif pour leur sens des responsabilités, pour leur courage. Merci.

7.Posté par Titou le 22/03/2009 13:09
Réponse à Babouck

Le respect serait plutôt à transmettre au préfet et non aux membres du Cospar.
En effet, ils révéraient de faire la même chose qu'aux Antilles mais apparemment le préfet ici leur met un peu les bâtons dans les roues.

8.Posté par franck974 le 22/03/2009 13:36
pas mal cette idée d'association anti cospar

9.Posté par collectif des dijoux le 22/03/2009 13:59
oui créons une association pour contrer ces minoritaires

10.Posté par babouck le 22/03/2009 14:34
Titou....
Je comprends fort bien qu'on puisse ne pas avoir de sympathie pour un collectif regroupant des syndicat et des association qui tente de reduire les inégalités sociales dans cette île.
Cependant, il faut aussi voir la réalite.
Aucune des actions du cospar n'ont été mise en place dans le but que cela dégénère ou provoque un blocage de ml'économie. Mieux , le cospar a pour l'instant décliné l'offre des syndicat du port de bloquer totalement le port est.
Attitude responsable d'un côté....manque d'argument et radotage de ta part...
Ma foi....c pas grave..si tu te sens mieux après...

11.Posté par karl Martin le 22/03/2009 14:53
Il serait temps que vous regardiez de plus les revendication du COSPAR.
Quand il y a rien vous criez "trop cher les prix" et quand un collectif veux les faire baisser vous êtes contre le dit collectif.
En clair vous ne savez pas ce que vous voulez0.
De plus les manifestants n'étaient pas sur le parking mais sur la route (voie publique) et aussi autre information les consommateur pouvait entrer dans le magasin la voie n'était pas bloqué.
Information vérifié j'y était.

12.Posté par babouck le 22/03/2009 15:05
Au collectif des dijoux....
58% des reunionnais selon l'ipsos d'il ya 4 jours soutiennent les revendications du cospar.
12% ne se prononcent pas.
Euh du coup minoriatire pour toi...je comprends pas ..??
Ce serait pas plutot les 30 % qui ne soutiennent pas et qui sont contre le Cospar qui sont minoritaires??
Mais au fait du coup ce blog n'est pas représentatif des reunionnais?? bigre!!

13.Posté par etjosedire le 22/03/2009 15:47
Babouk, vous semblez acquis à la cause et aux méthodes du COSPAR. C'est votre choix et c'est votre droit. Mais j'aimerais que vous m'expliquiez , vues les méthodes mises en oeuvre par le COSPAR et que vous approuvez, si celles-ci sont dignes du public auquel elles sont infligées ?Pensez vous qu'elles soient basées sur un désir de s'adresser à l'intelligence de ce public pour obtenir leur adhésion ? Ne pensez vous pas que ces méthodes infantilisantes concourent à la désaffection et au rejet, car ce public a la fâcheuse impression d'être traité d'irresponsable et d'abrutis ? Le respect de l'autre n'est pas une option mais une obligation. Le COSPAR s'est laissé griser par la mobilisation du 05 mars et il a crû que les manifestants cautionnaient ses revendications et méthodes. Le message du 05 mars est autre: Il y a un malaise. Il s'agit de le résoudre en toute transparence. Mais qu'a t'il eu ce public en retour ? Des vociférations. Des déclarations où le petit amour propre de tel cosparien a été froissé... Pour prétendre défendre une grande cause, il faut savoir donner en permanence la priorité aux intérêts supérieurs et surmonter les humiliations et susceptibilités personnelles. Ne vous y trompez pas. Si un jour votre action devait être stoppée, il ne faudra pas être aigri et vous engager dans des réactions qui commencent à sourdre de ci de là, et qui se résument ainsi: Qui ne suit pas le COSPAR est un imbécile qui mérite d'être lourdement taxé par les ennemis combattus actuellement par ce même COSPAR. Cette démarche qui veut que soit c'est le COSPAR soit c'est la déroute est digne de jusquauboutistes, de totalitaires, pas de personnes respectueuses de l'autre qui ne pense pas comme elles. Telles sont les erreurs qui ont été commises et que le COSPAR semble continuer à commettre.

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 15:53
et puis faut revoir les interviews de domota aux journalistes métropolitains, quand ceux ci l'interrogeaient sur la situation sociale dégradée des DOM, et domota de répondre que cette situation sociale, était encore pire à la Réunion par rapport aux antilles...

je rejoins les propos de babouck malgré mes critiques virulentes contre la mauvaise stratégie et le manque de compétences au sein du cospar, à pouvoir discuter d'égal à égal avec les représentants de la grande distribution..

quant à ceux qui veulent faire un comité anti cospar, si ce comité a pour objectif de contribuer à l'évolution du système économique local, alors pourquoi pas.. mais sinon, il ne faut y voir rien de plus qu'une grosse manip de courageux anonyme dont certains propos les rend non crédibles, et je soupçonne l'ump d'encourager certains à exprimer leur courageuse vindicte contre ceux qui , même manipulés depuis la Région, essaie de faire avancer le schmilblick..

ce n'est pas de l'ump local ni national, que de toute manière, les évolutions viendront..

15.Posté par L'INSOUMIS le 22/03/2009 16:54
Le cospar a perdu sa CREDIBILITE quand il a "protegé" la region et s'est mis sous la baniere du PCR...
A partir de là, les reunionais qui ne sont pas "couyons" et qui en ont marre de voir toujours apparaitre les memes (vieilles) tetes de "profiteurs", l'ont laissé de cote...
Meme si les medias, toujours complaisants, s'acharnent encore à nous faire croire le contraire...
Et si on rajoute en plus la "fameuse liste", alors là on se rend compte de qui sont les véritables couyons....
Malgré tout, c'est vraiment dommage pour ceux qui, des le début, avaient de bonnes intentions...
Vraiment dommage...

frog76@wanadoo.fr

16.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 18:18
"les réunionnais pas couyon"..oté l'insoumis, quand on voit le vote des réunionnais...on se demande si effectivement, ils ne pourraient pas être plus intelligents que cela.. mais bon, à qui la faute ..?

17.Posté par anonyme le 22/03/2009 18:33
Je ne suis pas pour un comité anti-cospar, qui malheureusement, s'est décrédibilisé tout seul, ce qui nuit à l'ensemble de la population, mais pour un collectif qui reprendrait différemment la lutte contre la cherté de la vie :

-création d'une liste de produits après interrogations de consommateurs
-demande de suppression de l'octroi de mer sur ces mêmes produits (et leur transport)
-reprise des négociations à la préfecture avec les distributeurs, en présence des importateurs.

Pour les entreprises, demande de supression de l'octroi de mer sur le gas-oil.

Si les négociations coincent à l'étape 2, blocage du Conseil Régional, ou à l'étape 3, blocage des importateurs et des centrales d'achat de la grande distribution.

Maintenant, si le cospar modifie sa stratégie, peu ou prou dans ce sens, il aura mon soutien, même si je me demande comment une personne déchue de droits civiques, peut me représenter à la table des négociations : quelle valeur peut avoir sa signature en bas d'un accord, d'un point de vue juridique ?

18.Posté par anonyme le 22/03/2009 18:42
Je viens de lire l'article sur la reprise des négociations lundi à 14H30, et je constate qu'un changement de stratégie est en cours (que JHR n'oublie pas les importateurs). Tant mieux ! Le blocage des grandes surfaces est inutile (sinon pour vraiment communiquer ?), et dilue les forces au moment où elles ont à se concentrer sur des objectifs réellement significatifs : ceux des étapes 2 et 3 citées précedemment.

19.Posté par babouck le 23/03/2009 10:03
Cher josedire....je vais vous étonner...je suis quasi d'accord avec tout ce que vous avez dit...votre argumentation est claire et cohérente, elle est même modérée....
Il ya qu'une chose que je regrette de fait....c'est qu'elle est basée sur un élément, une "idée pilier" qui n'est pas explicitée clairement et qui de fait semble couper votre reflexion de toute réalité mais la rattache à une vision déformée, idéologique des faits...
1. c'est quoi cette "susceptibilite dont vous parlez? qui ferait que ce collectif agirait sans prendre en compte l'interet général?"
J'y vois non une analyse, mais une interprétation orientée....
Pour info, je ne suis pas "cosparien".
Je constate qu'à la Réunion des abus existe depuis de longues années, que les populations les plus démunis subissent la crise de plein fouet, que le pouvoir d'achat est un réel souci.
Je vois se former un collectif rassemblant différentes sensibilités, syndicats, associations, politiques, qui se donne comme objectif de réduire les inégalites et le cout de la vie exagérement élevé.
Aussi, oui, je considere la création de ce collectif comme positif, et jusqu'a lors leur volonté de ne pas aller au blocage de l'économie et dans des actions violentes me convaint.
Après que des maladresses soient commises , c possible que des reproches puissent leur être formulés c aussi possible.
Cependant, utiliser ces maladresses pour réduire à néant, ridiculer a dessein ce collectif..;relève d'une stratégique réactionnaire dont le désir inavoué est que rien ne change...
Je continuerai à mon humble niveau à argumenter contre ces moutons idéologues. j'ai de la chance ici...ils sont tous quasi sans cervelle....
Ce n'est pas votre cas josedire. respect à vous.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales