Social

Le Cospar bloque le parking du Jumbo du Port

Un groupe du Cospar de l'ouest ont bloqué ce matin le parking du Jumbo Score de la ville du Port. Ils étaient une vingtaine, munis de leurs drapeaux et assis sur des caddies pour empêcher la clientèle d'entrer.


Au départ, la direction pensait que le groupe ne distribuerait que des tracts. Mais les membres du Cospar de l'ouest ont décidé d'aller plus loin pour montrer leur mécontentement et crier leurs difficultés de mener les deux bouts chaque fin de mois.
Ainsi pour lutter contre la vie chère, une vingtaine de personnes a apporté des caddies au milieu de l'entrée de la grande surface et ont organisé un sit-in sous un soleil agressif.
Action qui n'a pas plu à la direction. Peu de clients on pû atteindre l'entrée qui est restée accessible et se sont résolus à repartir, ne pouvant pas se garer. Une perte qui a contraint l'équipe de direction à appeler les forces de l'ordre.
Aux alentours de midi, deux camions de policiers sont arrivés...Après une courte conversation, les manifestants ont décidé de libérer le passage aux automobiles. Cet après-midi, ils reviendront sur ce même parking mais cette fois uniquement pour distribuer des tracts.
Samedi 21 Mars 2009 - 13:49
Melanie Roddier
Lu 1480 fois




1.Posté par PSH Lepret le 21/03/2009 15:37
dans le JIR de ce samedi, un CV de chaque representant du COSPAR - pas un qui ne soit fonctionnaire... (Note de Pierrot Dupuy : N'aurais tu pas plutôt eu envie d'écrire 'Pas un qui ne soit PAS fonctionnaire?' Ce qui signifie qu'ils le sont tous?)

2.Posté par FRANCO le 21/03/2009 17:21
Très sincèrement, même si je dénonce et je souhaite agir dans l'intérêt général et plus particulièrement des plus faibles et des plus victimes des rentes de situation qui renchérissent tout à la Réunion pour le plus grand profit des quelques uns que tout le monde connaît car nous sommes dans une petit île, est-ce en faisant cette mascarade de "révolution" devant Jumbo Score que quoi que ce soit va changer ? Ce n'est pas à l'insu du plein gré et encore moins contre leur plein gré et par la violence que vous ferez le "bonheur" des Réunionnais. C'est en s'attaquant aux causes réelles des renchérissements : sociétés écrans et "poupées russes" intermédiaires, fret et transitaires très coûteux, octroi de mer et taxe additionnelle d'octroi de mer portant sur les prix fdes produits mais aussi sur leurs transports avion ou bateau ! En refusant de poser l'une des véritables causes des prix abusifs : l'octroi de mer actuel parce que M. Paul Vergès ne le veut pas car il ne veut pas qu'on touche à SON argent public dont il a besoin pour sa MCUR, SA route des Tamarins, SON tram-Train et peut-être s'il reste de l'argent avec toutes les dettes contractées, la route du littoral ! Les quelques agitateurs du COSPAR, pour la plupart ayant la garantie de leurs emplois et de leurs revenus, mènent la Réunion droit dans le mur pour permettre à Paul Vergès et sa clique "de sauver la Réunion" !, de sauver SA région et les emplois de Pierre, Françoise et tant d'autres alimentaires. Vous n'allez pas réussir à abuser les Réunionnais indéfiniment !

3.Posté par babouck le 21/03/2009 17:34
Alors PSH Lepret..cela signifierait que ces fonctionnaires demandent :
- une augmentation de 200 euros qu'ils n'auront pas n'étant pas au smic...?
- Un gel des loyers modérés alors qu'ils ne réside en ces demeures ?
- Une augmenatation des retraires et des minimas sociaux alors qu'ils n'ont sont pas beneficiaires?

Purée...révolutionnaire ton truc là PSH Lepret.....si tous ceux qui n'ont pas d'interet direct descendent ainsi dans la rue pour plus d'égalité dans notre société...ben c serait surement plus chouette de vivre ici...
Mais alors pourkoi ici sur ce blog on ne cesse de cracher sur ces types et femmes du cospar?...c assez sympa de leur part parce qu'ils pourraient apres tout faire comme tout le monde ici...bénéficier de ses avantages et laisser crever le reste à petit feu .....


4.Posté par David le 21/03/2009 17:57
(Note de Pierrot Dupuy : N'aurais tu pas plutôt eu envie d'écrire 'Pas un qui ne soit PAS fonctionnaire?' Ce qui signifie qu'ils le sont tous?)


On apprend pas mal de choses sur clicanoo aujourd'hui.
Y'a des "révolutionnaires" qui émargent à plus 4000 euros par mois.
Y'en a même un qui a rencontré le "jeune rebelle" Pierre Verges. L'article de clicanoo m'a fait mourir de rire. Le rebelle bobo-gaucho-caviar-bourgeois-fiston-de-son-papa.

Pipi de chat.

5.Posté par babouck le 21/03/2009 18:07
Les banques commencent à fléchir : elles viennent de proposer une baisse de 5 à 10% sur les 3 opérations les plus courantes. C'est encore peu , trop peu..mais c'est un excellent début...impensable il ya encore quelques semaines....
Une nouvelle propositions des banques devraient être transmis au cospar ce mercredi.
Voilà une bien belle nouvelle. Reconnaissance au cospar. Chapeau les gars!
Les avancées sont nombreuses....seule la grande distribution, 5 familles tt au plus, qui continue à etre aveugle à la nécessaire solidarité au plus démuni notamment face à la crise, à une participation à une hausse du pouvoir d'achat.
( Il est clair que quand je vois sur ce blog..tous ces moutons a leur padre...se gausser comme des ado impubères d'une liste de produits de consommation courante que leur padre leur refile comme un os...il est vrai que l'on est en droit de s'interoger sur cette frange imbécile et égoiste (mais heureusement ultra minoritaire) de notre ile...)
Le combat continue. Cospar larg pa...ti pa ti pa i ariv....

6.Posté par grand yaka le 21/03/2009 19:27
à chaque fois une trentaine qui veulent empecher des milliers de consommateurs sans le sous de se faire "arnaquer" de leur plein grès par des "pwofiters"!
elle n'est pas belle la vie ?

7.Posté par boyer le 21/03/2009 19:51
1. Posté par PSH Lepret

il y a qq qui me met mal à l'aise pour ne pas dire en profondément en colère dans ce genre de propos. Autant je veux bien admettre que ça fait parti du jeux de casser du sucre sur le dos des fonks, (l'eternel debat avec les poncifs habituels) autant je me dis qu'il faut être particulièrement faux cul ou particulièrement neuneu pour occulter l'autre coté de la réalité:

Bien sur on peut imaginer une part de relative indifférence, voire d'attentisme consumériste chez les gens qui ne grevent pas, mais que l'on soit de gôche ou de droite, personne ne peut nier un fonctionnement de la société Reunionnaise résolument colonialiste: Par le chantage à l'emploi, dans le privé, le chantage au subvention dans les assos, le jeux des contrat précaires, on impose au gens de courber la tête comme au temps longtemps ou on coupait les compteurs d'eau aux gens qui militaient pour pour l'équipe adverse. Nier cette réalité c'est contribuer à la pérenniser.

Un peu facile apres de s'offusquer sur les frasques de la famille verges, les frasques de Nassimah si on cautionne le système.


8.Posté par Trouillomètre au maximum le 21/03/2009 20:31
C'est bien d'appeler les forces de l'ordre, mais le directeur a t-il déposé plainte contre ces 20 personnes et leur syndicat, et s'est-il porté partie civile pour demander le remboursement des pertes et manques à gagner ?
Y'en a un peu marre de cette COnS-PARation.
Qu'ils s'attaquent aux causes ces abrutis parmi lesquels 2 profs de maths, dont un agrégé ... Incroyable non ?

9.Posté par FRANCO le 21/03/2009 21:42
ti pa ti pa i ariv.... et dans 3 mois tout sera récupéré car les mêmes causes ( auxquelles le COSPAR se garde bien de toucher et de se battre poiur y faire mettre u n terme) produisant les mêmes effets, toutes les baisse seront reprises !!!

10.Posté par JEAN le 21/03/2009 22:29
vous dites toujours les 5 familles qui tiennent la distrib

mais c'est qui exactement ces gens là ?


11.Posté par babouck le 22/03/2009 00:08
Pour jean:
Caillé, dindar, ravate, cadjee, hayot, chateauvieux (même s'il avance aujourdhui "masqué".

Pour Franco...ben toi c sur tu changes pas...dis t'étais pas en maison de sommeil?

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 00:10
pour paraphraser david, les français n'ont donc rien à attendre d'un gouvernement dont le patron s'est auto augmenté, qui plus est avec un parti conservateur en situation de force à l'assemblée nationale..qu'attendent donc les sdf pour créer un mouvement, les chômeurs pour faire un mouvement, sans qu'il y ait en leur sein des gens compétents car sinon, on croira à la manipulation..

13.Posté par babouck le 22/03/2009 00:28
Franco..non sérieux il ya vréman pas de raison d'être aigre comme ça...tu c ça représente quoi 10000 personnes dans la rue...pfff..hein non sérieux...
Et pis si t'avé été là..holà...y serait 20, 30000 sur!! Puisque je te le dis!!!
Et d'ailleurs tiens: la dernière fois kombien que t'a rassemblé contre les abus de toutes sortes je c plus où là?
Vous étiez au moins..4 non?
Enfin sans compter toi..ça faisait bien 3 personnes!!! wé!!! en même temps ton medecin et ton infirmière je c pas si je dois les compter...
Le gars qui était là il savait au moins pourkoi il était là? qu'est ce qu'il est devenu? Je le vois plus ces temps ci?

14.Posté par Jean Alain CADET le 22/03/2009 02:47
Je fais partie du COSPAR et je lis toutes les critiques notamment sur la liste des 500 articles qui est une liste de départ. Pour ceux qui critiquent à foison en cherchant systématiquement à tourner le COSPAR en ridicule (mais c'est leur droit !) je vais leur donner quelques infos :

1/ ce n'est pas une liste de première nécessité (sinon 20 articles et c'est bon..)

2/ c'est une liste de produits de consommation courante (chaque structure de ménage a sa propre liste donc il peut exister des milliers de listes différentes...)

3/ Ne regardez pas les choses comme si cette liste devait refléter ce que vous consommez personnellement (on sait bien que vous n'achetez pas 500 produits chaque semaine). En revanche, je puis vous assurer que 80/ 90 % des familles de produits consommées à la Réunion s'y trouvent.

4/ Il y a des produits de marque car la grande distribution nous a invité à choisir des produits qui devaient pouvoir se trouver dans toutes les enseignes (Les MDD devant faire partie des négociations dans une seconde phase) - ce qui diffère de l'accord Martinique ou plus de 2500 articles vont subir des baisses puisque chaque enseigne choisi ses articles -

5/ Sachez Messieurs/ Dames que la G.D nous a demandé de ne pas inclure les fruits et légumes car c'était impossible d'appliquer une baisse sur ces produits (nous avons bien entendu inclus les fruits et légumes)

Enfin, pour ces messieurs de la G.D il est impossible voire mortel pour la grande distribution Réunionnaise de faire une baisse de 20% sur 500 articles. (pour info Carrefour a baissé de 25 % 10 000 produits en Espagne au mois de mars 2009) Ce qui est possible la-bas est impossible ici. L'objectif du Cospar est d'inciter à faire baisser les prix à la Réunion d'une manière générale. Offrir sur un plateau une liste disons de 40 produits de première nécessité (riz, lait, pâtes, fruits et légumes, viandes, poissons, laitages etc...) serait leur offrir un alibi pour ne jamais bouger leur ligne sur les autres produits de consommation. Après impossible de revenir en arrière, vous avez dit première nécessité donc nous on peut tondre les créoles sur tout le reste...A méditer

Ensuite, réfléchissez deux secondes, baisser le prix des marques intermédiaires entrainera automatiquement une baisse de toutes les gammes en dessous. Même si dans la liste il y aura des produits "bas de gamme" afin que chaque ménage puisse y trouver des articles de son choix, ce serait insultant de ne "proposer" que des bas de gamme. Sortez un peu le dimanche ou pendant les fêtes et regardez la consommation des ménages Réunionnais ou mieux consulter le site de l'insee. Encore une fois la G.D serait ravie de proposer "un produit" par famille de produit en imposant une marque de leur choix avec impossibilité de bouger ensuite. Ceux qui critiquent n'achèteraient pas ces produits à coups sûr.

Le COSPAR ne détient en aucune façon la vérité mais personne ne peut lui enlever le fait d'être le seul mouvement depuis bien longtemps à vouloir rétablir un peu de justice sociale dans une société qui est à la dérive de la surconsommation, des positions commerciales opaques, des citoyens "élevés" pour ne jamais contester ou au contraire systématiquement contester. Ces réflexes pavloviens beaucoup sur ce site l'ont adopté sans réellement être force de proposition et sans descendre dans la rue et engager un face à face avec des patrons qui n'ont jamais eu personne en face d'eux et s'imaginaient être à la Réunion comme dans un far-west avec le droit même de tricher "je vous invite à lire l'édifiant rapport concernant l'amende de 21 millions d'euros des compagnies pétrolières Réunionnaises concernant leur pratique face à Air France"

Cette époque est révolue et désormais - même si notre liste est critiquée et j'espère que la version définitive permettra une vraie avancée - que les agitateurs de tous bords et surtout les oiseaux de passages sachent que l'avenir appartient aux Réunionnais qui ont le désir d'instaurer plus de justice sociale dans leur pays. Le combat du COSPAR ne fait que commencer et la route sera longue. Personnellement j'accepte les critiques et je donne rendez-vous à tous ceux qui ont déversé leur haine sur le Cospar dans la rue pour compter le nombre de Réunionnais satisfaits lorsqu'un accord sera signé avec plus de 243 000 personnes qui verront leurs revenus augmenter et dans le même temps les prix baisser (plusieurs secteurs sont concernés) pour 802 000 habitants de la Réunion.

Bien à vous les maîtres penseurs de tourner en rond.

15.Posté par Jean Alain CADET le 22/03/2009 02:50
Une baisse de 25 % des prix Carrefour...en Espagne !
L'enseigne Carrefour a annoncé, le 4 mars dernier, qu'elle allait "baisser jusqu'à 25% les prix de quelque 10 000 produits vendus dans ses hypermarchés espagnols" ce, pour aider les ménages espagnols durement touchés par la crise mondiale et par une augmentation sans précédent du chômage qui a atteint, en février dernier, son plus haut niveau depuis 13 ans (3,48 millions de demandeurs d'emplois).
Si le député-maire Eric Jalton se félicite de cette initiative, il a du mal à comprendre qu'elle ait pu se concrétiser aussi promptement et aussi facilement en Espagne alors qu'à l'échelle de la Guadeloupe (une île monodépartementale d'Outre-mer), il a fallu négocier pendant des jours entiers pour obtenir des baisses moindres et sur un nombre beaucoup plus limité de produits.
Il est à noter que, toujours selon le quotidien économique Les Echos, "l'entreprise qui se targue d'être "la moins chère du pays", assure que cette décision est permanente et qu'elle s'appliquera aussi bien sur ses produits propres que sur ceux de marque. Avec la crise qui frappe l'Espagne, tous les distributeurs rivalisent en matière de prix". Les chaînes de distribution proposent des réductions allant de 10 à 40%.

16.Posté par curebien le 22/03/2009 08:27
11. Posté par babouck le 22/03/2009 00:08

Pour jean:
Caillé, dindar, ravate, cadjee, hayot, chateauvieux (même s'il avance aujourdhui "masqué".

Dindar ne distribue plus grand chose actuellement.... Caillé est passé par là.


17.Posté par Trouillomètre au maximum le 22/03/2009 10:55

10. Posté par JEAN le 21/03/2009 22:29
vous dites toujours les 5 familles qui tiennent la distrib

mais c'est qui exactement ces gens là ?

11. Posté par babouck le 22/03/2009 00:08
Pour jean:
Caillé, dindar, ravate, cadjee, hayot, chateauvieux (même s'il avance aujourdhui "masqué".

_________________________

Dindar ne représente plus rien, ils ont tout vendu à Caillé.
Cadjee a déjà vendu ses marques de bagnoles (avec lesquelles il était en monopole, comme les autres, sur toute l'île de la Réunion).
Chateauvieux a vendu ses hypermarchés.

Il ne faut pas se focaliser uniquement sur des noms et des grosses entreprises. Il y a également des myriades de petites entreprises qui détiennent le monopole de leur produits.
Prenons un exemple anodin :
Beaucoup de gens ont des télécommandes pour ouvrir le portail de leur immeuble collectif. Ces machins (télécommandes et portails) tombent tout le temps en panne (on croirait que c'est fait exprès pour ...). Essayez de demander à une entreprise d'intervenir sur le matériel de son concurrent ... Il n'en a pas envie, car il n'a pas envie que son concurrent en fasse autant à son égard. Même s'il le voulait, il ne pourrait pas car il ne pourrait pas acheter les pièces auprès du fournisseur. S'il le fait ce sera avec son propre matériel s'il est compatible. Résultat, ben non, voyez vous-mêmes : demandez le prix d'une télécommande ! Cet objet est un objet fabriqué en grande série par les usines chinoises. Vous connaissez tous le prix de l'électronique une foi que l'usine a amorti ses lignes de production ? : proche du zéro surtout pour du matériel aussi simple.
Alors qu'attend t-on pour sanctionner sévèrement un refus de vente ? On attend le déluge ...

18.Posté par Trouillomètre au maximum le 22/03/2009 11:13
Pour simple info sur le cas Cadjee :
A mon humble avis, mais ce n'est qu'une supposition, il a vendu en catastrophe ses concessions auto à la suite d'une nouvelle qu'il a cru inquiétante : A cette époque Chateauvieux avait lancé une tentative de vendre des bagnoles "hard discount" (de plusieurs marques) sur les parkings de ses grandes surfaces. Selon moi, effrayé par l'idée de devoir travailler désormais avec un concurrent en face de lui, il a préféré battre en retraite. Aujourd'hui il doit s'en mordre les ...

19.Posté par babouck le 22/03/2009 13:19
Merci jean alain Cadet pour ces précisions.
Mais ici les arrierés et les movaises foi sont grandes....
Espérons que quelques lumières cependant leur parviennent

20.Posté par Alexandre Mingot le 22/03/2009 13:36
Si la presse dit vrai, les propriétaires de magasins auraient proposé au COSPAR devant le Préfet de donner une carte à ceux qui reçoivent des minimas sociaux pour béneficier de 20% sur leurs achats d'aliments.
Proposition refusée sans discussion par le COSPAR. Les fonctionnaires du Collectif titulaires de confortables sur-rémunérations veulent acheter le riz à prix coutant, mais se fichent complétement de ceux qui ont réellement besoin d'être aidés.
En fait, il ne négocient rien, mais font traîner en longueur en s'attaquant aux magasins.
Le COSPAR montre qu'il est manipulé et qu'il ne sait pas lui-même où il va.

21.Posté par babouck le 22/03/2009 14:53
Cher alexandre....si tu avais continué la lecture de l'article des journaus sur cet aspect des négocaitions tu aurais alors compris laposition du Cospar....qui effectivement a refusé cette ^proposition :
1- parce qu'elle montre du doigt une catégorie de population... une caisse spécialisée pour les pauvres. Rien de plus méprisante cette fausse mansuétude...
2 parce que le combat du cospar semble ne pas être que pour les plus démuni mais contre la vie chere...donc pour tous..c pour tous que les prix doivent baisser...

Essaie la prochaine fois de prendre les infos dans leur globalité. ensuite tu donne ton avis.
Plutot que nourir une reflexion inutile parce que s'appuyant sur des informations tronquées.
merci a toi.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales