Politique

Le Conseil général vote la création du GIP – SAP

L’opposition départementale n’a pas voté la création d’un GIP – SAP “parce qu’elle ne prenait pas en compte la pérennisation des emplois des anciens salariés de l’ARAST”. L’embauche de 1.000 agents a été également évoquée.


Le Conseil général vote la création du GIP – SAP
“Vous serez repris par tous ceux qui seront dans ce GIP. Ne vous laissez pas intoxiquer”, a commencé par dire Nassimah Dindar. La présidente du Conseil s’est ensuite directement adressée aux salariés de l’ARAST, présents dans l’hémicycle.

“Je m’engage ici avec les élus de la majorité. Ici, Le Conseil général ne peut prendre la responsabilité de rembourser les indemnités de rupture de contrat. C’est possible pour les petits montants, mais pas pour ceux qui ont 25.000 euros. Nous devons protéger les finances de notre collectivité”, a poursuivi la présidente. 

Serge Hoarau a contredit cette position. “Ils ont droit à leurs indemnités, car il n’y a pas eu de transfert de salariés de l’ARAST vers le Conseil général. Ils ont été licenciés, ils peuvent tout de suite être embauchés et conserver leurs indemnités”.

L’opposition départementale a tenté ensuite de faire inscrire dans la délibération la pérennisation des emplois des ex-salariés de l’ARAST. Nassimah Dindar a répondu : “Cette délibération, ce n’est que pour la création du GIP – SAP. C’est à partir de là que se feront les reprises et la pérennisation des emplois”.

Face à la position de la majorité, Stéphane Fouassin et ses collègues d’Objectif Réunion se sont donc abstenus lors du vote. La création du GIP – SAP a été donc votée que par la seul majorité composite.
Mercredi 2 Décembre 2009 - 13:27
Jismy Ramoudou
Lu 2449 fois




1.Posté par Saturne le 02/12/2009 14:58
Mme la Présidente, qu'attendez vous pour présenter les salaires des cadres et les dépenses afférentes aux voyages et autres

2.Posté par sans soucis le 02/12/2009 15:20
madame dindar devra aussi pérénnisé tout les emplois des agents de la mdph sans exception,promesse faite depuis 2007 mais toujours en contrat précaire.VIVE LES GI............GIP.......houra ! subvention l'état isa arrivé .

3.Posté par TILOOT le 02/12/2009 17:01
MADAME DINDAR TOUS SALARIE LICENCIE A DROIT AU INDEMNITE REFLETER A LA LOI
APRES UN CDD DE SIX MOI S IL SONT PAS EMBAUCHE QUEL SERONT LEUR SITUATION
QUEL BELLE IMAGE DU SOCIAL DE VOTRE ALLIANCE AVEC LES DONNEUR DE LECON
PCR PS MODEM VOUS ETE AU BORT DU PRECIPISE VOS JOURS SON COMPTER VOUS AUSSI
VOUS AVER SIX MOIS

4.Posté par Basile le 02/12/2009 18:56
Si les ex-employés de l'ARAST manifestent qu'ils de veulent pas du GIP, il faudra leur envoyer le GIPN !

5.Posté par le droit français le 02/12/2009 19:52
la loi française en matière de contrat à durée déterminée est claire: Pour remplacer un salarié. Surcroit d'acrivités. dans les entreprises d'animations ou cinématographiques(acteurs...). A la REUNION la loi bananière permet l'application du C.D.D spécifique défiscalisé avalisé par la collectivité en ciblant particulièrement une catégorie de personne (sous condition de refuser l'indemnité de départ et excluant les autres) Celà s'appelle de la discrimination et favoritisme à l'embauche. La gauche sociale en désespoir soutient ce projet de la présidente et en dépit du droit français; ils sont probablement habitués à celà. Mais cette collectivité a t-elle déposé plainte contre les administrateurs de l'association pour banqueroute??. Il y a une raison pour expliquer ce manquement? En reconnaissance d'un mandat???. Les vrais experts en la matière affinent leurs armes et promettent à ces auteurs pour bientôt les fréquentations des lugubres couloirs où flottent les parfums des robes noires

6.Posté par Soyez vigilants le 02/12/2009 21:03
Attention ex-employés de l'Arast, vérifiez bien ce que vous signez. J'espère que l'on ne vous offrira pas en prime un bulletin de vote....

7.Posté par 600 euro le 02/12/2009 21:24
Savez vous que chaque conseiller Général qui siège tout les mercredi en assemble plénière touche une indemnité de 600 euro pour leur présence par assemble à côté de cela la quasi totalité on une indemnité de Maire et aussi de élus au communauté d'agglomération alors monsieur partager vos indemnité avec les pauvre.

8.Posté par Fidèle le 02/12/2009 21:33
Sans soucis à raison, Madame DINDAR devra aussi pérenniser les contrats de la MDPH. Des promesses non tenues, des inégalités entre les employés... Merci Madame DINDAR.
Apparemment, dans un GIP les CDI ne sont pas légaux...
A la MDPH, certains ont réussi à obtenir des CDI, on se demande comment, d'autres sont encore en CDD... et ceux depuis la création de la MDPH... vive la précarité.....

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/12/2009 23:50
que les salariés signent ce fichu cdd, puis en demande la requalification en cdi par le tribunal compétent.

10.Posté par cathia le 03/12/2009 05:38
Attention!
Nassimah DINDAR dit que les indemnités de licenciment coutent trop cher à la collectivité. Que dites vous si vous apprenez que Madame DINDAR va devoir payer plus 30 millions d'euros aux sapeurs pompiers pour des faux heures supplémentaires, tout ça par l'incompétence des hauts fonctionnaires. Ou trouve t-on cet argent? Comment elle peut soutenir le Tram train alors qu'il faut plus de 80 millions d'€/ an ? Quelle contradiction? Un conseil avant tout signature faite pérennisez votre recrutement par un document écrit, sinon vous risquez de tout perdre. Par ailleurs, elle ne trouve pas de solution facile pour vous les agents de l'ARAST, par contre elle trouve de l'argent pour faire de Maurice GIRONCEL un chargé de mission qui fera de la politique pour plus de 8000€/mois sous prétexte qu'il n'a plus de revenu convenable. Un retraite + les divers locations ne suffisent plus, a vous de refléchir et voir que ces élus qui ont moins d'argent pour vivre deviennent des alimentaires quitte à occuper un emploi fictif. Je soutiens les agents dde l'ARAST et leur famille. Continuez, resistez ne vous laissez pas bernez

11.Posté par un autre incapable au conseil general le 03/12/2009 07:11
Cette opposition actuelle avec serge hoareau et consort, avec cet ex maire de St louis, objectif réunion qui actuellement on voté contre ce GIP et qui donnent tous des arguments uniquement pour être dans les élections régionales,vraiment malhonnetes;ils sont les mêmes qui lorqu'ils étaient au c général demandaient la mort de l'arast, comme dit Ibrahim Dindar tout est enregistré sur bande;ils ont en rien à foutre des ces employés à la dérives ,c'est encore une fois une prise de position uniquement démagogique , en période électorale ,pour les régionales.ils ont aucune réflection vrai pour l'avenir de ces employés,alors gens de l'arast n'applaudissaient pas trop ce hamil Caro,qui lui même sera ou peu encore une fois convoqué par la justice et c'est lui qui en assemblée parle de justice .
D'autre part là aussi ou ça blesse sérieusement ,c'est au niveau du choix du DGA pour régler ce problème ,un incompétent ,un incapable total à qui la présidente a donné ce dossier bien lourd et sérieux qui n'est vraiment pas à la hauteur; Elle devrait non seulement le sanctionner au lieu de lui donner une bonne note; il n'est pas un bon résponsable , un fonctionnaire qui mérite une telle attention ,mais voila ,il doit être dans le petits souliers de la présidente ,c'est bien grave .Comment peut elle accepter cet homme comme DGA. C'est quelque part lui ui l'a foutu dans la merde en traitant ce dossier si explosif de cette façon peu sérieuseet a aussi foutu les emplyés de l'arast dans ce gouffre traiter en fin d'année. Pire ce dernier demande une promotion au détriment des autres collèges qui méritent eux. il faut lui retirer immédiatement ce dossier.C'et incroyable comme cette présidente s'entoure de pauvre type comme ce GERAR A. Un autre de la même acabit .réveiller vos agents du conseil général et vous aussi résponsable ,directeur du c général il y a là un raz le bol et il faut à présent monter au créneau contre cette présidente championne des injustices

12.Posté par fatigué le 03/12/2009 07:37
1000 postes crées 800 AD ARAST nassimah a bien spécifié qu'elle ne voulait pas embauché les autres salariés donc il reste 200 postes politique pourquoi ne pas les donner aux autres salariés de l'ARAST donc ne dites pas que 1000 anciens ARAST font bénéfiier de ces postes c'est totalement faux mais seulement 800 (AD) nassimah aime se prévaloir devant la presse et les caméras mais dans son bureau en catimini c'est tout autre chose

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales