Société

Le Conseil général soutient Madagascar pour l'autosuffisance alimentaire

Dans le cadre de la COI (Comission de l'Océan indien), le Conseil général manifeste sa volonté de soutenir Madagascar pour lutter contre la pauvreté, à travers des actions visant à améliorer la gestion de l'eau et la production de riz. Face au manque de moyens pour lutter contre les incendies, le SDIS fournira quant à lui du matériel et formera les Malgaches.


Le Conseil général soutient Madagascar pour l'autosuffisance alimentaire
Le Conseil général a décidé de renforcer ses actions en faveur de la Grande Ile. Des prérogatives prises en vertu des dispositions de droit commun qui entrent dans le cadre de la COI (Comission de l'Océan indien), du fait de la LOOM (Loi d'orientation pour l'Outre-mer) du 13 décembre 2000.

Afin  de concrétiser les projets de coopération avec Madagascar, une mission a été conduite sur le Grande Ile du 22 février au 1er mars dernier, conduite par Roland Robert, vice-président délégué à la coopération et à l'Europe. Lors du congrès de l'AVCOI (Association des villes et des collectivités de l'Océan indien), du 22 au 24 février dernier, le Conseil général a apporté son soutien financier à travers la mise en place d'une plateforme de travail et des actions de sensibilisation de la population malgache face à la problématique de la gestion de l'eau dans les espaces insulaires. L'Office de l'eau de la Réunion est d'ailleurs intervenu en qualité d'expert durant ces travaux.

Dans le cadre du Programme de coopération territoriale soutenu financièrement par l'Union européenne, intitulé co-développement et solidarité internationale, quatre Volontaires de Progrès réunionnais se sont installés dans les régions de Fort Dauphin et d'Antsirabe. Ils sont suivis et dirigés par l'association France Volontaire. Le but est aussi d'ouvrir des perspectives de mobilité pour les jeunes Réunionnais sur le plan international. Jusqu'en 2014, dix Volontaires de Progrès seront mobilisés.

Le Conseil général soutient aussi l'agriculture paysanne malgache dans le cadre de la stratégie de réduction de la pauvreté et de la sécurité alimentaire. Deux régions ont été ciblées. La région de Vakinantaratra (Antsirabe) et celle du Sud malgache, à savoir la région de l'Anosy (Fort Dauphin). Il s'agit d'appuyer la production de riz, de maraîchage et d'élevage. L'objectif est d'améliorer l'autosuffisance alimentaire à Madagascar et les revenus des familles paysannes malgaches, surtout à travers la valorisation de surplus de production. Une collaboration étroite est prévue avec la Chambre d'agriculture de la Réunion, "ce qui offre l'opportunité pour les compétences réunionnaises de déployer leur expertise tout en améliorant les conditions agricoles pour les Malgaches", précise Roland Robert, vice-président délégué à la coopération et à l'Europe.

Sur le plan de la sécurité, le SDIS (Service départemental d'incendie et de secours) est rellié avec les villes de Diego et de Tamatave. Son action consiste à doter les collectivités demandeuses de matériels de lutte contre les incendies et à former les personnels d'intervention malgaches. Une ambulance VSAB a par ailleurs déjà été remis à l'équipe municipale de la ville d'Antsirabe.
Mercredi 21 Mars 2012 - 18:04
Lu 1191 fois




1.Posté par Montfort le 21/03/2012 18:54
Faites ce que je dis, mais surtout ne faites pas ce que je fais nous sommes forts pour donner des conseilles aux autres mais pour ce qui est de le faire chez nous c'est autre chose, car nous pourrions nous mêmes suivre ces conseilles et nous rendre de plus en plus auto suffisants au niveau de l'alimentaire, de l'élevage etc... cela équivaudrait à des prix moins élevés chez le détaillant ( du moins en principe voir les lentilles de Cilaos en or) cela serait bien sur créateur d'emplois, hélas Chez nous il n'y a que les " élus" qui soient "auto-suffisants"....

2.Posté par Jacques le 21/03/2012 20:11
a la Réunion on a des gens mal lotis et on ne les soutient; il me semble que nos voisins on rennoncer d'être français, je ne suis pas raciste mais, un proverbe dit qu'il faut nettoyer devant chez soie avant mais on voit que tous ces élus qu'on a pense qu'a leur gueulle, enfin ......

3.Posté par zipé le 21/03/2012 20:24
+1 avec montfort
on est autosuffisant en rien a la réunion, en nourriture comme le reste, on importe quasiment tout, on ne produit pas grand chose. c'est même le seul endroit au monde ou l'aliment de base (le riz) est importé a 100%; et on va donner des conseils....bravo.

4.Posté par citoyen le 21/03/2012 21:04
et dans ce banfde lumières qui réfléchit beaucoup avec l'argent de la collectivité ; na point un que l'a suggère saisi le compte ratsirak pou financer toutes ces projets. Mais comment l'é nuls donc???

5.Posté par supercrabe le 22/03/2012 03:50
les seuls emplois créés sont pour ceux qui dépensent l'argent de l'Europe qui tout le monde sait n'est pas endettée. Mais qui viendra nous aider quand nous en seront au niveau de la Grèce ?
Certainement pas l'Europe ni les Allemands.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales