Social

Le Conseil général ne subventionnera plus son dispositif de lutte contre le tabagisme


Le Conseil général ne subventionnera plus son dispositif de lutte contre le tabagisme
Les médecins sont inquiets. Le Conseil général a décidé de ne plus soutenir le dispositif de lutte contre le tabac, lancé en 2001, à partir du 30 juin, arguant que cela est du ressort de l'Etat.

Interrogé par le Journal de l'Île et le Quotidien, le docteur David Mete, chef du service d'addictologie au CHU Félix Guyon, ne comprend pas cette décision qui est "révoltante" selon lui.

Dans une lettre adressée à l'Agence régionale de santé et aux médecins addictologues du CHU, le Conseil général se défend en mettant en cause "une forte contrainte budgétaire (...) liée à la dégradation de la situation économique et sociale de la Réunion, et ce, sans perspective de compensation de l'Etat".

Un discours que ne pas entendre David Mete, qui reproche à la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, des choix plus ou moins "surprenants" face aux méfaits du tabagisme, notamment en 2011 quand elle s'est positionnée contre l'amendement Payet, qui visait à instaurer une licence de vente du tabac en Outre-mer.

Pas étonnant, lorsque l'on sait que les taxes sur le tabac représentent entre 10 à 12% du budget total de la collectivité, soit près de 160 millions d'euros par an. Dans le même temps, la collectivité donnait 50.000 euros de subventions pour son programme de lutte contre le tabagisme...

"Quand on perçoit des taxes sur le tabac, 160 millions d'euros par an, je pense que l'on a des responsabilités vis-à-vis des fumeurs", s'est offusqué David Mete sur les ondes d'une célèbre radio locale. "Ce n'est pas humain", a-t-il conclu.
Mardi 26 Février 2013 - 14:06
.
Lu 1263 fois




1.Posté par JANUS le 26/02/2013 13:37
Le docteur METE a entièrement raison ... Le tabac est un véritable fléau chez nos enfants ... dont nous verrons les effets négatifs dans plusieurs décennies ...

Les élus du Conseil général sont complétement inconscients de faire l'impasse sur ce problème de santé publique ... et profondément malhonnêtes de récolter la taxe sur le tabac, et ne pas l'utiliser pour cette prévention ...

2.Posté par DG le 26/02/2013 14:20
J'ai commencé à fumer quand je suis parti au collège parceque je pouvais en acheter à l'unité. ça fait 25 ans que je ne fume plus. Mon fils de 19 ans fume (j'en suis certain) pour la même raison.
Si le gouvernement règlementait la vente se donnait les moyens de contrôler, si les petits commerçants refusaient la vente aux mineurs (ils seraient offusqués que leurs enfants puissent s'en acheter) il est certain que le nombe de fumeurs diminuerait. Malheureusement c'est mon rêve.

3.Posté par ANIN le 26/02/2013 15:03
Quand on n'a plus les moyens financiers il faut que chacun prenne ses responsabilités : que les fumeurs prennent les leurs !! je comprends que le docteur soit en colère, cela va lui faire des sous en moins dans son service ...les taxes sont faites pour décourager l'achat et non pas pour subventionner les la résolution des problèmes que les fumeurs ont eux mêmes crées. La présidente à raison, il faut redéfinir les priorités d'intervention du conseil général. Quand les moyens étaient là on pouvait faire plus, mais maintenant il faut faire des choix

4.Posté par WQS le 26/02/2013 15:39
Encaisser des taxes sur le tabac pour ensuite dépenser de l'argent public pour désintoxiquer les fumeurs est une incohérence qui prêterait à rire si derrière tout cela il n'y avait la maladie et la mort.
Le tabac est une drogue dure extrèmement dangereuse qu'il est très difficile d'arrêter.
Je ne comprends pas qu'avec toutes les campagnes d'information et les mentions " fumer tue " sur les paquets ceratins fument encore , surtout les jeunes , hélas...
Par pitié , si vous fumez , arrêtez de suite , si vous ne fumez pas ne commencez sous aucun prétexte , votre espérance de vie en dépend , j'ai vu trop de décès précoces liés au tabac autour de moi !

5.Posté par condor le 26/02/2013 16:05
comment font les autres départements francais qui ne perçoivent pas la taxe sur le tabac?
encore une spécifité ?
contrairement à ce que prétend ce docteur les amandements PAYET n'auraient pas réglé cette spécificité

6.Posté par ALEXANDRA le 26/02/2013 16:31
où passent les 1 ou 2 € de plus sur la vente de chaque paquet de cigarette ?
C'est comme la vignette auto ;;pour les vieux !!!
Le consommateur trinque de son portefeuille pour engraisser le Conseil Général
On aimerait bien savoir dans quelle caisse passe notre argent

7.Posté par noe le 26/02/2013 17:14
Qu'on laisse aux fumeurs leur liberté de fumer !
Un cigare avec un bon cognac après un bon carri canard la cour et maïs de riz ... ça repose les neurones et l'estomac ....
On a tous nos manies , nos péchés mignons ..il n'y a pas de mal à cela ...
Toujours des causeurs-donneurs-de-leçons du jour pour dire du mal d'un bon Havane !

Des jaloux sans plus !

« Un peu d'amour, c'est comme un peu de bon vin... Trop de l'un ou trop de l'autre rendent un homme malade. » (John STEINBECK )

8.Posté par Tomael le 26/02/2013 20:17
Pourquoi le conseil general lutterait contre le tabagisme puisque c'est en partie grâce aux fumeurs que les caisses sont renflouées ?

9.Posté par Mouvoir le 26/02/2013 21:44
Noé kossa ou raconte tu parles de péchés mignons ....déjà un non fumeur est banni des terrasses alors que l'été est bien en place , alors imagnine un non fumeur téméraire qui s'aventure sur une terrasse et qui après un repas succulent reçoit au dessert les effluves d'une bouffée de cigarette ou de cigare et je passe de commentaires sur cette odeur nauséabonde qui vient gâcher le bon repas comme l'amour et le vin alors vivement comme en Australie on fume OUI mais chez soi . passons pour le repas jaloux moi ? Peut être ? alors je t invite à emmener tes petits enfants à la plage boucan et même Ermitage ..........A part ma jalousie je protège mon haleine

10.Posté par citoyen le 06/03/2013 07:20
Les élections y arrivent li n'a rien à foutre sur la santé de la population . Sa priorité du moment c'est miser sur l'animation dominicale dans le jardin de l'Etat ,le fait li la donne un peu de bonheur au gens li lé content . Néna la pa encor oublie à ou; sa y faut ou mette sa dans oute tête.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales