Société

Le Conseil du culte musulman "condamne de la manière la plus ferme cette tuerie"

Houssen Amode, le président du Conseil régional du culte musulman de La Réunion exprime sa vive émotion à la suite des événements survenus à Paris ce 13 novembre :


"La France a vécu hier un des pires moments de son histoire, avec des attentats qui ont frappé sa capitale Paris, occasionné beaucoup de pertes en vies humaines et fait de très nombreux blessés.

C'est une barbarie sans nom qui a ainsi plongé notre pays dans l'horreur, avec une violence aveugle guidée par la volonté de tuer et de faire le maximum de victimes. Cette guerre déclarée constitue un véritable déni de moralité, de croyance religieuse, de respect des valeurs les plus élémentaires et en définitive de civilisation.

Notre consternation est grande face à ce déchainement de violence, et nous appelons tous nos compatriotes à rester dignes et unis dans l'adversité, afin d'aider nos institutions dans ce combat qui s'annonce difficile et s'inscrira probablement dans la durée.

Au nom du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM), la composante musulmane réunionnaise condamne de la manière la plus ferme cette tuerie qui a affecté des personnes innocentes et vulnérables et qui a fauché la vie à de nombreux jeunes.

Le CRCM a une pensée pour toutes les victimes et tient à exprimer ses condoléances aux familles endeuillées, et sa solidarité avec les blessés.

Le CRCM et I'AMR (Association Musulmane de La Réunion) s'associent à l'appel de la Ligue des Droits de l'Homme à La Réunion et des nombreuses personnalités et instances, pour un grand Rassemblement sur le Parvis des Droits de l'Homme à Champ-Fleuri (Saint-Denis) demain dimanche 15 novembre 2015 à 15h00 (sous réserve d'obtention de l'autorisation préfectorale). Le CRCM et l'AMR sont cosignataires du communiqué public correspondant."

Houssen Amode
Président CRCM
Instance élue représentative des cultes sunnites et chiites
Samedi 14 Novembre 2015 - 20:16
Lu 3041 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

66.Posté par soyons méfiants avec ce qu''''on veut nous faire croire le 16/11/2015 21:27
ce que dit Mr Houssen AMODE et rien c'est quasiment pareil ...

ce qui serait intéressant c'est ce qu'il sait sur la situation de l'islam à la Réunion mais comme il ne le dira jamais alors faut pas qu'il s'étonne des réactions.

Au risque de surprendre je pense personnellement que les commanditaires de ces crimes réels sont ailleurs que là où on les désigne.

Les auteurs de ces crimes abominables ne sont qu'un moyen pour servir leurs noirs dessins : détruire toute l'Europe en y semant le chaos.

Il existe pire que les incapables : ce sont les gens capables de tout (Sabatier P.)

65.Posté par Kaloupillé le 16/11/2015 14:25
faut pas rêver Mr Houssen AMODE ... l' île de la Réunion .... est entrain de devenir un sol pour les étrangers , regardez tous ces Comoriens qui viennent d' ailleurs et qui prêchent au nom de L' Islam qui rentrent sur le sol Français sans papiers ou double Nationalité qui ont tous les pouvoirs comme le gourou de St Louis qui se permet de faire danser les femmes nues est ce raisonnable ? à St Denis et ailleurs dans les coins de St Pierre , le Port se prennent tous pour des rois en faisant hurler les gens de leur Mosquée comme çi il y avait que ça comme religion à l' île de la Réunion ... à Méditer !!!

64.Posté par Waouuuuh le 16/11/2015 08:50
C'est la foire à la saucisse fachos racistes accompagnés d'une bonne dose de couillonniste ici...
sortez les pop-corns les commentaires sont croustillants à souhait ! J'adoooore ;-))

63.Posté par Poulpe le 16/11/2015 08:00
Pourquoi les musulmans de la Reunion n'ont pas dénoncé les imans mauvais???

62.Posté par Bertrand le 16/11/2015 07:50
Par
Majid Oukacha .... Ma réaction aux ‪AttentatsTerroristes‬ du vendredi 13 novembre 2015, en ‪‎vidéo‬, sur ‪‎Youtube‬
https://www.youtube.com/watch?v=mzHCPqj-ZHs://

61.Posté par Bertrand le 16/11/2015 07:33
L'IMAN TAREK YOUSSEF AL MASSRI DEVIENT UN ÉCLAIREUR DE VÉRITÉ ET DE LUCIDITÉ AUX MUSULMANS.

https://www.youtube.com/watch?v=FYHtF-PBdYs://

60.Posté par L'Ardéchoise le 16/11/2015 00:05
Ben elle est belle, la Réunion du bien vivre ensemble, avec tous les posts qui demandent à faire cesser les "hurlements" du muezzin !
Vous les avez acceptées, les mosquées, alors acceptez les appels à la prière !
Faut savoir ce que l'on veut, dans la vie !
Perso, dans un pays musulman, je trouve ça bien, c'est un repère.
Mais ici, je préfère les cloches.
Ce matin, pas de rassemblement, juste le glas.

59.Posté par boussole le 15/11/2015 22:23
" L’islam de La Réunion, dans son expression indo-pakistanaise est un islam ennuyeux, tristement en décalage avec les enseignements de Muhammad. Un islam qui se veut laïque et potentiellement un modèle pour la république, mais pourtant si littéraliste, si salafiste : aucune mosquée mixte, une violence symbolique extrême sous des airs doucereux, des violences contre les enfants -surtout contre les mahorais et comoriens- dans les madrasas, des statuts d’association de gestion de mosquée basés sur des considérations ethniques, un apprentissage mécanique du coran sans se soucier de sa compréhension, une adhésion acritique au corpus des hadiths pourtant si problématique pour tout esprit sain, une sacralisation à outrance du halal alimentaire, une large campagne homophobe dans les mosquées lors des débats sur le mariage pour tous, pas une seule mosquée à La Réunion ne fait le sermon du vendredi en créole ou même en français, et j’en passe et des meilleurs.
Figurez-vous que Tariq Ramadan et même Hassan Iquioussen qui sont considérés dans l’hexagone comme plutôt "durs", sont considérés ici comme plutôt "tendres" et même par certains pour des "vendus"…
Par exemple lorsque Hassan Iquioussen en visite dans l’île l’année dernière avait "osé" expliquer qu’il était stupide de faire le sermon du vendredi en arabe devant une assemblée qui ne comprend pas l’arabe, et qu’il serait plus judicieux de le faire en créole, cela a provoqué de vives critiques à son égard de la part de certains "imams" qui l’ont accusé d’égarement (sic !).
Quand Hassan Iquioussen s’étonnait du rideau qui séparait l’assemblée des garçons de celle des filles, il ne récoltait qu’incompréhension.
Je doute que cet islam-là puisse encourager positivement la véritable réforme radicale. Au contraire, il la combattra. ""

http://www.zinfos974.com/attachment/620604/


J'ai vraiment aimé l'article concernant ce monsieur, merci merci je vais en parler autour de moi, j'espère vraiment qu'il aura un impact sur certains. (je pense à post 58 entre autres mdrr)

Je pense sincèrement que beaucoup, de jeunes et de moins jeunes se sentiront enfin à l'aise pour vivre leur foi.(1000 bravo à ce monsieur Younous pour tous ces petits mahorais que je croise tous les matins revenant de la moquée, se tenant par la main, des petits courageux, attendrissants, je me comprends... et nous ne sommes pas aveugles malgré le soit disant bien vivre ensemble dont on nous bassine !! Bonne chance à monsieur Younous, !

58.Posté par môvélang le 15/11/2015 21:42
''''' 38.Posté par HALTE AUX NUISANCES le 15/11/2015 10:56 |
IL FAUT METTRE UN TERME AUX HURLEMENTS DES HAUTS PARLEURS DES MOSQUEES DANS L'ESPACE PUBLIC. IL FAUT APPLIQUER LES LOIS DE LA REPUBLIQUE ''''

il faut aussi mettre un terme aux cloches des églises chrétiennes, aux racolage des jéovas pour venir dans leur religions, aux tambour malbar, aux tibondié zespédit rouge partout dand somin aux gourous aux 17 femmes plis les allocs!!!!!!!!!, Bana i fout la merde en france , nous on foutera la merde à la Réunion, ce sera la belle vie, band marsan de zarmes va enrichira zot encore plis !

57.Posté par la crise le 15/11/2015 20:45
Moi aussi , jusqu'à présent je pensais "pas d'amalgame". Mais que voulez-vous, le doute s'insinue petit à petit, encore un peu, je vais finir par épouser les idées que défendent certains : que votre religion est gangrenée jusqu'à l'os.

56.Posté par redoutable le 15/11/2015 20:43
A post 44 :
Votre raisonnement est complètement faux . Si on remonte depuis le règne de Mitterand à ce jour,on s'aperçoit que les attentats en France se sont produits principalement pendant que les socialistes étaient au pouvoir. Le hasard ou le laxisme ?

55.Posté par la crise le 15/11/2015 20:29
à Dadi post 25
Merci pour le lien
Effectivement cela permet de mieux comprendre ce qui se passe et remet en mémoire des faits qu'on a peut-être oubliés parce que confus et un peu lointains ( du moins pour moi). Je recommande ce lien. C'est une autre vision des choses qu'il faut prendre en compte.
https://www.youtube.com/watch?v=xMRR7B5q70A

Cessons de nous mettre le visage dans le sable comme le dit cette Libanaise.

54.Posté par KLD le 15/11/2015 20:18
. quant aux pseudo "cours d'histoire" de post 36, ayant lu le coran et l'ancien testament ........., ce dernier est également une suite d'assassinats d'un peuple qui veut s'imposer à d'autre peuples ............alors si on veut "expurger" les anciens textes "religieux" .on a pas finie ! en garder les bons passages ......c'est si dure ? je vais me convertir à l'animisme , beaucoup plus de sagesse .et moins de lourdeurs de l'histoire et d'utilisation politisée , et ce quelques soit , la religion ....................... c'est plus sain .vive La religion première ,lol de relol . y a pas un temple, ou mosquée , ou église animiste à la Réunion ? ......ha si , le parc naturel et la réserve marine , j'y vais de ce pas .

53.Posté par Citoyens du Nord le 15/11/2015 18:59
post 36 Les musulmans doivent revisiter le Coran en retirer les sourates violentes, l'islam doit se réformer car Islam = islamisme, il ny a pas un Islam guerrier et un autre tolérant et pacifique.

100% RAISON sur se que répète les Musulmans y a qu un islam le reste c 'est pour détruire l islam

la preuve vous est engager vous réagis viola-ment voila le but recherché mondialement l islam une religion de paix contre la corruption pour le droit des égalités certain gouvernements n en veulent pas cela entrave leur objectif tout simplement , ne pas allez cherché des poux dans l histoire , islam a laissez les plus belle exemple de vivre en harmonie

52.Posté par 974 E.D le 15/11/2015 17:22 (depuis mobile)
les olligarches vous pousse là où ils le désire en vous touchant dans votre humanité...regardez où tout vous coup partent,les seul responsables sont et ont toujours été à l'élysé...

51.Posté par Citoyens du Nord le 15/11/2015 17:20
post 38 Dite haut est fort se qui est interdit a l île de la Réunion , si vous est capable dans tout les coin de rue la on parle simplement de St Denis ! bouger vos fesse pour quelque chose de valable pour les citoyens qui hurle la détresse l'esclavage

alors laisser tranquille l' appel a la prier qui nous appel au rappel du bien être de nos âmes est conscience ! chacun ça religion chrétien chinois malbars indou etc ... OK RESPECT



50.Posté par Nicola Citoyens le 15/11/2015 16:38
post 33 est 34 , l islam est sauvagement attaquer part des groupes bien organisé pour discrédité l islam dans le monde ,seul les gens doué d une intelligence ne peux comprendre non pas un esprit de masse médiat qui ne fait plus raisonné qui formate par les émotions crée par des actes de barbarie que tout musulman digne de se non ne peut admettre c'est contraire à la spiritualité

à qui profite ces crime cette barbarie au musulman la preuve vous vous acharné sur eux ! la manipulation est grande forte puissante avec des moyens très préforment , l islam religion de paix pour l humanité voila ou se trouve les droit de l homme , arrêté d absorbé ces médoc qui tue de l intérieur votre intelligence médité un peux , on ne dit pas d'aimer les musulmans mais de les respectés puisque ceux qui sont sur le sol français la respect leur parent son mort pour la france premier guerre mondial est 2 éme 40/45 , alors chut

49.Posté par SIMPLEX le 15/11/2015 16:25
Longtemps j'ai regretté le silence des musulmans de La Réunion face aux exactions des islamistes. Ne reprochons donc pas à M. Houssen Amode sa prise de position sans équivoque.
Je remarque que le CRCM représente à La Réunion les cultes sunnites et chiites. Alors qu'ailleurs dans le monde les adeptes de ces deux courants musulmans se font la guerre et se massacrent, ici ils se tiennent par la main. Encore un exemple de tolérance dont La Réunion peut être fière.

48.Posté par môvélang le 15/11/2015 16:24
'''' 40.Posté par triste le 15/11/2015 15:20 |
L'origine de tous ces maux, vient de la Droite de chirac''' ???????????????, CHIRAC ??????? ce saint Homme qui a amené la paix en france en refusant les croisades contre les arabes ???? va plutôt voir ton incapable andouille de président et ses sbires qui à vouloir à tout prix tuer ASSAD a jeté le malheur sur les francais !!!

47.Posté par Moin la di le 15/11/2015 16:05
Arreté les bla bla bla moi je connais quelqu'un qui aura des ennuis qui ?le commissaire qui a tue ce cretin de terroriste ami Allah
L'équipe du hi
Guignol en place va plus demander pourquoi il a fait cela et pourquoi .....
affaire
Va a lui rétrograder
http://m.leparisien.fr/faits-divers/attentats-un-commissaire-et-son-chauffeur-ont-abattu-un-des-terroristes-14-11-2015-5277201.php#xtor=AD-1481423552&xtref=http%3A%2F%2Fwww.leparisien.fr%2Ffaits-divers%2Fattentats-un-commissaire-et-son-chauffeur-ont-abattu-un-des-terroristes-14-11-2015-5277201.php

46.Posté par HALTE AUX NUISANCES le 15/11/2015 16:04
A POST 38 : JE NE SAIS PAS SI VOS INFOS SONT EXACTES. SI C'EST VRAI ALORS JE LANCE UN APPEL POUR QUE LA LOI SOIT APPLIQUEE ET QU'ON INTERDISE LES HURLEMENTS DES HAUTS PARLEURS DANS NOS COMMUNES ET EN PARTICULIER A SAINT DENIS. DE QUEL DROIT ET POUR QUEL INTERET (ELECTORAL ?), LE MAIRE DE SAINT DENIS A T IL AUTORISE CETTE GRAVE ATTEINTE A LA TRANQUILLITE DES CITOYENS AU PROFIT D'UNE POIGNEE DE FANATIQUES ?

45.Posté par 974 E.D le 15/11/2015 15:42 (depuis mobile)
selon quelles sont les limites de laîcité???si elles ne sont pas déja atteintes....

44.Posté par triste le 15/11/2015 15:20
L'origine de tous ces maux, vient de la Droite de chirac et sarko ! qui a fait voter le regroupement familial, qui a fait voter le droit du sol ! La France est envahie par tous ces indésirables qui pompent les allocs et qui sèment la terreur !!

43.Posté par môvélang le 15/11/2015 13:37
La marionnette de la france a parlé, le terroriste est arabe,, dès la conception, l'occidental est un ange, Le Président CHIRAC a cassé la spirale du terrorisme anti-juif en france, sarkozi a relancé ce terrorisme, hollande a continué, ce n'est pas les croisades contre les arabe qui amèneront la paix en france, cette guerre n'est pas celle des francais, virez hollande et sa bande d'incapables

42.Posté par madibastard le 15/11/2015 13:29
37 normalement l'appel à la prière via des haut parleurs est interdit, mais la mosquée de saint denis a une dérogation du préfet et de la mairie.

41.Posté par De passage vers Maurice le 15/11/2015 13:03
En vacanes à la Réunion depuis une semaine, est-ce normal que l'on entende le muezzin faire l'appel à la prière tous les jour à Saint-Denis ? Y a t-il eu signature d'un "concordat" entre l'islam et la république socialiste ? ;-)

40.Posté par madibastard le 15/11/2015 12:40
Quand les musulmans renieront haut et fort la notion de kouffar je cesserai de les prendre pour des racistes arriérés, idem pour les juifs avec le goyim !

39.Posté par Poulpe le 15/11/2015 11:38
Djihad, juifs, mécréants.

Amour et paix qu'ils disaient.

38.Posté par HALTE AUX NUISANCES le 15/11/2015 10:56
IL FAUT METTRE UN TERME AUX HURLEMENTS DES HAUTS PARLEURS DES MOSQUEES DANS L'ESPACE PUBLIC. IL FAUT APPLIQUER LES LOIS DE LA REPUBLIQUE ET INTERDIRE LE PORT DU VOILE DANS LES RUES DE NOS VILLES.

37.Posté par KHALED le 15/11/2015 10:29
MR Houssein Amode !
Svp, au nom de la laïcité et des lois de la République Franciase, interdisez les personnes voilées et en djellabah dans l'espace public. L'appel à la prière ne doit plus gêner l'espace public. Apprenez à être respectueux de vos concitoyens et des réunionnais laïcs ! DITES LE CLAIREMENT !
Si vous ne le faites pas, cela veut dire que vous ne maîtrisez rien dans votre religion, que vous tolérez , et donc que vous ne représentez rien !
Et bien nous, NON , aucune tolérance ! Sans mise à jour claire de votre logiciel, nous saurons à quoi nous en tenir ! Ayez du courage sinon aucune crédibilité que vos discours !!!!!

36.Posté par Georges Riviere le 15/11/2015 09:13
Les musulmans doivent revisiter le Coran en retirer les sourates violentes, l'islam doit se réformer car Islam = islamisme, il ny a pas un Islam guerrier et un autre tolérant et pacifique.

Entre l’islam et l’islamisme, il n’y a pas de différence de nature mais de degré. L’islamisme est présent dans l’islam comme le poussin l’est dans l’oeuf. Il n’y a pas de bon ou mauvais islam, pas plus qu’il n’y a d’islam modéré. En revanche il y a des musulmans modérés, ceux qui n’appliquent que partiellement l’islam.


En d’autres termes, il y aurait deux islam : l’islam éclairé, ouvert, pacifique, religion d’amour, de tolérance et de paix – et ce serait la religion pratiquée par la grosse majorité des musulmans qui ne demanderaient qu’à pratiquer leur religion dans la tranquillité – et l’autre islam -l’islamisme- obscurantiste, fermé sur lui-même, sectaire, fanatique, guerrier, un islam politique, déviant et malade et qui n’aurait rien à voir avec le premier, le vrai, le bon, le juste, le rayonnant, le modéré, le mystique, le frère du judaïsme et du christianisme, dont la haute spiritualité conduirait de nombreux non musulmans à se convertir.

Cette invention des “deux islam” est extrêmement pratique car elle rassure l’Occident non musulman sur la nature de l’islam.

Malheureusement il s’agit là d’un énorme mensonge car il n’y a qu’un seul islam et il n’a pas deux visages mais un seul à facettes multiples. La facette mystique et la facette terroriste sont les deux extrêmes, mais de nombreuses facettes se situent entre ces deux facettes extrêmes et toutes ont toujours coexisté et s’abreuvent aux mêmes sources, le Coran, considéré comme la Parole de Dieu et la personne de Muhammad -Mahomet- qui constitue pour tous les musulmans, sans exception, le beau modèle à suivre, comme le prescrit le Coran. (Sourate 33, les Factions, verset 21 “Vous avez dans l’Apôtre d’Allah, un bel exemple (uswatun Hasanatun) pour quiconque espère en Allah et au Dernier Jour et invoque (dhakara) Allah fréquemment”)[Traduction Régis Blachère].

Or, dans le Coran, Parole de Dieu, il est difficile de nier que les ordres de Dieu n’appellent à la paix que lorsqu’il n’est pas possible de faire autrement... Dans la sourate 47, Muhammad (Mahomet), verset 35 ou 37, il est prescrit :

“Ne faiblissez donc pas ! N’appelez point à la paix alors que vous avez la supériorité ! Allah est avec vous et Il n’abolira pas vos [louables] actions”.

Et ces ordres de Dieu, il serait sacrilège d’y toucher. Les paroles divines emprisonnent le croyant, lequel n’aurait jamais l’idée d’en sortir. Comme le fait remarquer Jean-Paul Roux, dans son dernier livre “les Ordres d’Allah”: “Au cours des siècles, on en a fait des commentaires [de ces paroles], on les a expliquées, on a essayé de tirer au clair ce qu’elles avaient d’obscur. On ne les a jamais contestées.

Toutes les tentatives d’interprétation libérale ont été vouées à l’échec, que ce soient celles des mutazilites du IX ème siècle, qui soutenaient la théorie d’un Coran créé, et non pas incréé, ou celles des chiites ismaéliens qui en faisaient une lecture ésotérique. Toute personne qui prétend user de son intelligence, de son jugement, de sa science pour aboutir à des conclusions même justes, mais opposées au sens obvie est dans l’erreur car son intelligence, son jugement, sa science ne sauraient égaler ceux d’Allah. Il en découle que toute étude historique et épistémologique semblable à celles qui ont été réalisées en Occident sur la Bible et les Evangiles est impensable et n’a effectivement pas lieu.”

Et la question qui est posée est extrêmement grave car il s’agit de savoir si le musulman est à jamais enfermé dans le carcan de ses textes fondateurs ? L’islamologue turcologue qu’est Jean-Paul Roux –qui recherche plus la conciliation que la provocation– énumère les ordres d’Allah qui sont dans le Texte coranique. “Le musulman doit-il, dans certains cas, battre ses femmes, interdire qu’elles épousent des infidèles, se séparer d’elles en les répudiant, condamner la consommation du vin et les jeux de hasard, haïr les juifs, s’efforcer par tous les moyens d’imposer sa religion, tuer les infidèles, de la même façon qu’il doit être modeste, patient humble, juste, honnête, charitable, respectueux, dévoué à ses parents ? On est tenté de répondre par l’affirmative, toute innovation étant blâmable, une hérésie (bida).” (p 132 “les Ordres d’Allah”, Editions Desclée de Brouwer, 2006).

Si Jean-Paul Roux est tenté de répondre oui, lui qui cherche, autant que faire se peut, la conciliation, on peut être fortement inquiet. C’est un Catholique honnête et parce qu’il a publié de nombreux ouvrages sur la Turquie, l’Iran, l’empire mongol, il sait que ce qu’il dit s’applique à l’ensemble du monde musulman.

Mais là où l’islam est particulièrement dangereux, c’est qu’il englobe toute la vie du croyant, du berceau jusqu’à la tombe, dans tous les domaines et qu’il n’y a pas de séparation entre le public et le privé, pas plus qu’il n’y a de séparation entre le politique et le religieux. L’islam est total, global, il englobe la totalité car tout comportement obéit à une règle. Mais en même temps chaque règle est une règle de comportement religieux, que cette règle soit dans le domaine juridique, politique ou intime. C’est le religieux qui recouvre tout.

Le système pleinement réalisé devrait s’appeler théocratie et jamais «démocratie». On nous ment quand on nous affirme que l’islam serait une foi qui se pratique dans la sphère privée, comme le christianisme. L’islam est à la fois une foi, une loi, un droit (fiqh), lequel est l’application de la Loi qu’est la charî’a. Et cette charî’a a prescrit de combattre l’infidèle (jihâd ou qitâl), de lui réserver un traitement inégalitaire (dhimmî), d’appliquer aux musulmans des peines fixes (hudûd) pour des crimes bien définis (adultère (zinâ), apostasie (ridda), blasphème(tajdîf), vol (sariqah), brigandage (qat’ al-tarîq), meurtre (qatl) et bien sûr consommation d’alcool.

Quant au beau modèle que constitue le prophète pour les musulmans, doit-on gommer les passages de sa biographie (sîra) où il a été amené à verser le sang, à s’attribuer des captives de guerre, à partager le butin. Martine Gozlan dans son livre sur l’islamisme (“Pour comprendre l’intégrisme islamiste”, Editions Albin Michel, 1995) ose parler des deux visages de Mahomet, celui fasciné par l’exemple de Jésus, attiré par la prière, sensible à la tendresse et à la douceur, et un Mahomet, celui de Médine, qui va se montrer parfois rancunier, cruel, conquérant. “Aucune grille d’explication de l’islam ne peut passer sous silence cette dualité” écrit-elle!

Mais c’est là justement que réside la malhonnêteté de cette analyse : le prophète aux deux visages, les deux Coran, l’islam et l’islamisme. Faudrait-il conclure que l’islam est double tout simplement parce qu’il faut occulter une partie inquiétante de cette religion ! Alors on a choisi d’évincer cette partie jugée mauvaise et de l’appeler: “islamisme”, “intégrisme”, “fondamentalisme”, «salafisme», “wahhabisme”, dans une superbe ignorance de la signification de ces termes, prêts à tout pour trouver des mots “boucs émissaires” pour dédouaner cette belle religion qu’est l’islam, que l’on estime injustement attaquée, calomniée, méprisée. C’est tout juste si certains n’entreprennent pas la réhabilitation de l’islam, tandis que d’autres en font l’apologie de manière éhontée, dans le silence complice des autres religions.

Que l’islamisme soit rendu responsable de toute la violence de l’islam, c’est bien pratique et c’est tellement facile. Mais que va t’on faire pour le Coran et pour le Prophète ? Va t’on enlever tous les Ordres d’Allah incompatibles avec les droits de l’Homme ? Et le Prophète… qui aurait deux visages, comment va t’on faire ? Va t’on en faire un nouveau Janus, avec les deux visages tournés en sens contraire, un visage pour le “bon” islam et un visage pour “l’islamisme” !

Car pour expliquer les attentats, il suffit de se reporter à la vie du prophète, lequel a justifié l’assassinat politique pour le bien de l’islam. De même, faire peur, inspirer la terreur (rahbat) -dont on a tiré le mot moderne “terrorisme” (irhâb))- était la méthode que le noble modèle préconisait pour semer la panique chez les ennemis de l’islam.

Alors dire que l’islamisme n’est pas l’islam, qu’il n’a rien à voir avec l’islam, est faux. Pour le musulman d’hier et d’aujourd’hui il n’y a qu’un seul Coran comme il n’y a qu’un seul prophète. L’islamiste est autant musulman que le mystique car il s’appuie sur ces deux fondements. Et dans ces deux fondements il y a l’appel au combat. Ici-bas la guerre pour la victoire de l’islam doit être poursuivie tant que l’islam n’est pas entièrement victorieux. La paix n’est envisageable que si la victoire paraît, pour le moment, impossible ou douteuse (sourate 47, verset 35/37). Mais la paix sera plutôt une récompense du paradis, quand toute la terre aura été pacifiée. Comment passer sous silence que pour les musulmans le monde se partage entre le territoire de l’islam (dâr al-Islam) et le territoire non musulman, qualifié de territoire de la guerre (dâr al-harb).

Certes il y a un incontestable idéal de paix, qui est en fait un idéal de pacification. C’est pourquoi il est dit, à propos des ennemis “S’ils inclinent à la paix, toi aussi incline vers elle” (sourate 8, le butin, verset 61/63). Mais il faut lire le verset qui précède, (sourate 8, verset 60/62) “Préparez, contre ces Infidèles, ce que vous pourrez de force et de chevaux par quoi vous effraierez l’ennemi d’Allah… » Et c’est le verbe arhaba qui est utilisé (turhibûna bihi), qui signifie susciter la terreur. C’est le nom d’action (masdar) de ce verbe (irhâb) qui a été choisi pour traduire le mot “terrorisme”.

Entre l’islam et l’islamisme, il n’y a pas de différence de nature mais de degré. L’islamisme est présent dans l’islam comme le poussin l’est dans l’oeuf. Il n’y a pas de bon ou mauvais islam, pas plus qu’il n’y a d’islam modéré. En revanche il y a des musulmans modérés, ceux qui n’appliquent que partiellement l’islam.

Et c’est bien là qu’est le problème. Qui qualifiera t’on de bon musulman? Celui qui stigmatise et tue les infidèles, les idolâtres, les athées, les mécréants, bref tous ceux qui sèment la corruption sur la terre comme l’ordonne le Saint Coran, ou celui qui choisit de lire le Coran autrement, une lecture occidentale, christianisée et laïcisée… Et considérée comme hérétique par rapport à l’interprétation traditionnelle musulmane.

Les autruches occidentales ont choisi de ne pas répondre à cette question et de condamner pour incitation à la haine celui qui oserait prétendre que l’islam n’est pas une religion d’amour, de paix et de tolérance. Elles se sentent d’ailleurs soutenues par les autruches musulmanes qui trouvent commode de présenter l’islam comme une religion idéalisée, sachant que les vrais musulmans “ceux qui savent” ne seront pas dupes. Et quant aux autres, une réislamisation habile aura vite fait de les remettre sur le droit chemin. De plus il ne faudrait pas oublier que la «taqiyya», la dissimulation de protection, est partie intégrante de l’islam chiite et rendue obligatoire («Quiconque n’observe pas la taqiyyah n’a pas de foi : «man lâ taqiyyata lahu lâ dîna lahu»). Or, la taqiyyah est curieusement adoptée aussi par les musulmans sunnites, ce qui leur permet de nous «servir» un discours «light» pour mieux nous tromper sur la réalité de leur religion. Ils ne mentent pas vraiment, ils dissimulent pour faire avancer l’islam! L’avantage non négligeable c’est que des non musulmans pourront ainsi être attirés par cette religion abrahamique, présentée comme si proche du christianisme et du judaïsme et par le biais de ces conversions, l’islam progressera en Europe.

On comprend donc mieux ce consensus qui s’opère pour maintenir, renforcer même, la distinction islam/islamisme. Le malheur c’est que ces autruches ignorantes ou malhonnêtes ne sont pas de simples mortels. Certaines occupent de hauts postes dans la hiérarchie religieuse. Des rabbins, des pasteurs, des curés, des religieux dominicains, pères blancs, jésuites se sont mis d’accord pour établir un dialogue entre religions. Alors on gomme soigneusement ce qui pourrait diviser. Et on trouve très pratique de parler d’islamisme alors qu’il s’agit, qu’il s’est toujours agi d’islam, purement et simplement.

Car parlons-en de cet islam idéalisé, qualifié d’islam des lumières, qu’on ne cesse de nous vanter. Ce serait l’islam des philosophes et l’islam des mystiques. Or c’est absolument faux de dire que cet islam des lumières ne serait pas un islam des interdits. Aucun philosophe, aucun mystique n’a jamais renié le Coran et le prophète. Oser parler d’un islam des Lumières qui s’opposerait à l’islam juridique revient à envisager un islam qui est encore à naître.

Pour accepter l’islam, l’Europe a forgé le mythe de l’Andalousie tolérante qui aurait constitué un âge d’or pour les trois religions. Tout ce qui concerne les combats, le statut humiliant du non musulman a été soigneusement gommé. Il s’agit d’une véritable falsification de l’histoire réelle. Sinon comment expliquer cette phrase du grand philosophe juif Maïmonide, mort en exil au Caire (Egypte), en 1204 à propos de l’islam des conquérants musulmans almohades d’Espagne: «Jamais nation ne nous a brimés, dégradés, avilis et haïs autant qu’eux». On peut aussi se demander pourquoi le philosophe Avicenne, au Xème siècle, fut obligé de fuir, toujours persécuté pour ses idées hétérodoxes par les Turcs sunnites et pourquoi les musulmans le considèrent comme hérétique. Mais surtout pourquoi le grand mystique Mansur Al-Hallaj, né en 858, qui préconisait simplement l’amour de Dieu jusqu’à l’extase, fut condamné à mort en 922. Il fut conduit sur la place publique, les bourreaux lui coupèrent les mains et les pieds, le flagellèrent de cinq cents coups de fouet. Il fut mis en croix. Décapité, son corps fut arrosé de pétrole, brûlé et ses cendres furent dispersées. La tête fut exposée, piquée au sommet d’une lance, sur un pont du fleuve Tigre, deux jours durant. C’était en 922. Mais le 7 mai 1131, «Ayn Al-Quzât Hamadani», mystique persan du XIIème siècle, accusé d’hérésie, fut écorché vif, pendu et jeté au feu… Il avait trente-trois ans. Son seul crime était d’être mystique…

Alors qu’on cesse de nous considérer comme des idiots qui ignoreraient l’apport de l’islam des lumières. En réalité on ne nous dit jamais que les textes grecs ont été traduits par des Chrétiens d’Orient , à partir du syriaque ou directement du grec. (Ni Avicenne, ni Averroès ne connaissaient le grec!). Qu’on cesse de nous dire qu’il y eut un islam philosophe ou mystique accepté par la majorité des musulmans. C’est exactement le contraire. Le peuple musulman ne toléra jamais que l’on s’écarte de l’interprétation littérale des textes. Le calife abbaside al-Ma'mûn (813-833) voulut imposer par la force l’usage de la raison pour les juristes de l’islam, mais certains comme Ibn Hanbal (fondateur de l’école juridique hanbalite) préféra se faire emprisonner et se laisser fouetter.

Qu’on arrête les mensonges destinés à nous anesthésier. Les musulmans veulent faire admettre par l’Occident un islam habillé autrement et débarrassé de ses aspects choquants. Comme le fait remarquer Marie Thérèse Urvoy, «ils savent jouer des contradictions des Européens, retrouvant les thèmes qui les préoccupent et utilisant le même vocabulaire : la liberté de la femme, son libre choix, ses droits. Les Occidentaux ne répondent rien, incapables de renvoyer quelque image de grandeur et de dignité spirituelle». Les raisons ? L’islamologue les donne : d’abord nous sommes victimes de la culture du remords. On se culpabilise pour tout. Mais la deuxième raison est une détestation pathologique de soi : l’Occident se sent coupable et le réflexe inhérent à ce mépris de soi, conduit à préférer l’autre à soi-même : l’islam en Europe a vite compris qu’il était la parfaite incarnation de cette altérité.

On s’explique alors cette double attitude envers l’islam chez les Européens, intellectuels et universitaires inclus : l’aversion, parfois irrationnelle, et l’adulation, aussi irrationnelle mais souvent complaisante (par exemple le savant Alain de Libera récriminant contre «l’occultation des sources arabes de la pensée européenne» [Qantara, n° 44, été 2002]). Le passage de l’une à l’autre attitude est fréquent. Aussi, tablant sur cette complaisance des Occidentaux, s’est mis en place une propagande islamique très élaborée, une véritable stratégie d’islamisation. D’où le procédé de revendiquer pour le pur islam toutes les qualités. En même temps, très habilement on dénonce les faiblesses des autres religions. Mais surtout on fait reposer sur l’islamisme toute la violence.

C’est ainsi que Muhammad Talbi, cité par Marie Thérèse Urvoy, n’hésite pas à écrire «Tout dans le Coran invite à la mansuétude. Toute la charia, élaboration purement humaine (..) insiste sur le répressif et ordonne des peines qui n’existent pas dans le Coran: lapidation, décapitation, les deux peines bibliques (sic). Et cette façon d’amalgamer judaïsme et christianisme historiques avec ce qui est présenté comme étant des dérives musulmanes -l’islamisme-, cela est très bien vu des milieux laïques ainsi que de nombre de Chrétiens progressistes». On pourrait ajouter que les juifs progressistes s’associent à cette analyse. C’est plutôt curieux pour les Juifs d’Afrique du Nord qui idéalisent leur vécu en terre d’islam. Ils n’ont trouvé la liberté que sous administration française ou dans les pays occidentaux...
Mais l’on remarquera bien que ces habiles stratèges musulmans se gardent, bien entendu, de parler des versets abrogeants et des versets abrogés. Les versets abrogeants, les plus durs et chronologiquement les derniers révélés, abrogent les versets plus doux, et ceci à partir de l’an 9 de l’hégire, (sourate 9 verset 29). D’autre part, les versets plein de mansuétude, de bonté et de miséricorde ne s’adressent qu’ aux croyants (musulmans)... Le Musulman est le frère du croyant musulman «al-muslim akhû al-musim». Il ne se sent absolument pas le frère du Chrétien, le frère du Juif. Et encore moins le frère de l’athée, de l’impie. Quand il est interdit de tuer (sourate 5, verset 32/35), c’est bien des croyants musulmans, véritables successeurs des Enfants d’Israël, dont il s’agit. La preuve, le verset suivant, verset 33/37 le confirme clairement: «La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays» (..). Texte merveilleux de douceur!

Et l’amour des Juifs (?) transparaît clairement dans cette même sourate 5, verset 64/ou 69: «Et les Juifs disent: «La main d’Allah est fermée». Que leurs propres mains soient fermées et maudits soient-ils pour l’avoir dit. Au contraire, ses deux mains sont largement ouvertes. Il distribue ses dons comme il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. NOUS AVONS JETE PARMI EUX L’INIMITIE ET LA HAINE JUSQU’AU JOUR DE LA RESURRECTION. TOUTES LES FOIS QU’ILS ALLUMENT UN FEU POUR LA GUERRE, ALLAH L’ETEINT. ET ILS S’EFFORCENT DE SEMER LE DESORDRE SUR LA TERRE ALORS QU’ALLAH N’AIME PAS LES SEMEURS DE DESORDRE». Loin d’être abrogé ce verset a été cité, mais habilement tronqué, pour appuyer une fatwa de l’UOIF, destinée aux musulmans, lors des émeutes des banlieues. D’ailleurs la sourate 5, la table servie, est la dernière révélée dans l’ordre de la révélation. Comme les versets de la sourate 9, ses versets ne sont pas abrogés. Or, c’est le contraire qu’on veut nous faire croire, dans le plus total mépris de toute la littérature traditionnelle musulmane (depuis le commentaire de Tabari au 9ème siècle jusqu’à celui de Sayyid Qutb, le maître à penser du mouvement des Frères musulmans, pendu sur l’ordre de Nasser, en 1966. Les commentaires sont extrêmement répétitifs et ne vont jamais dans le sens d’un adoucissement).

Mais nous ne demandons qu’à croire le discours lénifiant de nos autruches parce que nous avons peur de ce que nous pressentons obscurément: Si l’islam est violent alors il faudra le combattre et nous n’en avons pas envie. Alors par lâcheté nous écoutons ce qui nous rassure. Mais comment être pleinement rassurés quand on sait que, remarque Marie-Thérèse Urvoy, «dans la dernière mouture de la charte des Musulmans de France, le droit de changer de religion a été supprimé sans que cela soulève de grandes protestations».

«Les louables soucis d’humanisme, d’universalisme ou simplement la crainte de paraître raciste nous font passer sous silence toutes les questions épineuses, nous font taire ou déguiser la vérité comme si l’on pouvait construire sur des mensonges, même bien intentionnés» remarque Jean-Paul Roux (p 12). La vérité, c’est qu’il n’y a qu’un islam et dans cet islam, l’image du juif, de l’athée, de l’idolâtre, du chrétien trithéiste rend impossible la fraternisation du musulman avec eux... Le problème ce n’est pas l’islamisme… C’est le Coran et le prophète. Tout simplement.

35.Posté par duke le 15/11/2015 08:53
En tant que représentant du CRCM, faites d'abord le ménage parmi vos imams, dénoncez vos brebis galeuses, osez faire respecter les tenues vestimentaires d'un pays laïc (pas de burka, djellabas, ...), pratiquez discrètement votre religion (appel du minaret atténué), arrêtez avec vos silences assourdissants ... à moins que qui ne dit mot consent.
Qu'on arrête les leçons avec les "padamalgame" et "fopasigmatiser". La patience a des limites !

34.Posté par cimendef le 15/11/2015 08:50
Que le conseil réunionnais du culte d'allah commence par faire taire les hurlements que nous devons endurer tous les jours lors des appels "à la prière" mais qui s'apparentent plus à des appels à la haine puisque le muezzin proclame qu'allah est le plus grand. J'en tire la conclusion que s'il est le plus grand c'est que nous les croisés sommes des mécréants. Le but de ces appels hurlés et aboyés urbi et orbi c'est d'intimider les mécréants que nous sommes. Dans ma jeunesse je n'ai jamais été confronté à ces manifestations agressives. La lecture du communiqué de revendication des attentats par DAESH est éclairante sur ce point.

33.Posté par Quinquina le 15/11/2015 08:40

Alors d'abord, le deuil et la compassion aux victimes
Ensuite la guerre, il faut des lois d'exception en urgence, toutes personnes en lien avec le salafisme doivent être incarcérées et interrogées sévèrement. La 1ère bataille se gagnera par le renseignement. Ouvrir des tribunaux militaires (puisque nous sommes en guerre), juger et fusiller les traites à la nation (retour de Syrie par exemple).
Dernière chose : à vous les musulmans "modérés", sortez dans la rue, dénoncez en masse ces horreurs, faites le ménage dans votre communauté.....alors là et seulement là on pourra dire "pas d'amalgame"
Je rappelle que 100% des terroristes sont musulmans, c est donc à vous de prendre vos responsabilités avant qu il ne soit trop tard

32.Posté par AU PRESIDENT DU CRCM le 15/11/2015 08:15
C’est dans le Coran que les assassins de ce vendredi 13 ont trouvé justification de leurs actes.

« Nous accorderons une récompense sans limites
à celui qui combat dans le chemin de Dieu,
qu’il soit tué ou qu’il soit victorieux. » IV, 74

Voici ce que dit en outre le Coran au sujet des non-musulmans :
"Qu’ils meurent de rage (III 119), soient taillés en pièces (III 127), détruits (III 141) ; jetez l’effroi dans leur cœur (III 151), combattez les clients de Satan (IV 76), saisissez-les, tuez-les où que vous les trouviez (IV 89-91), leur salaire sera d’être tués ou crucifiés ou d’avoir une main et le pied opposé coupés. » (V 33).

Dites-nous franchement, M. Amode, combien de fois dans votre vie avez-vous proclamé ces saints versets ?

Et l’on trouve ces jours-ci des Français musulmans frappés de stupeur et d’incompréhension face aux attentats de Paris ?

Mais, M. Amode, vous et les autres Réunionnais musulmans, dans quelle langue lisez-vous le Coran ?

Armand Gunet


31.Posté par Dignité le 15/11/2015 08:06
Monsieur Houssen AMODE , je vous respecte beaucoup pour vos efforts à faire comprendre aux autres communautés de notre île que l'islam est une religion d'amour et de douceur.
Vous savez très bien que c'est faux. L'islam et le coran sont sujets à interprétation.
Le lettré verra dans l'islam de quoi nourrir sa spiritualité et son élévation d'esprit.
L'ignorant inculte et brutal verra dans le coran de quoi nourrir sa haine de l'autre et son désir d'imposer une pratique de l'islam sombre et obscur.
Si vous voulez être cru , commencez par imposer aux membres de votre communauté des pratiques vestimentaires qui ne choquent pas les passants.
Vu la tournure des événements, il est à craindre qu'un de ces jours les femmes cagoulées au nom de l'islam et les hommes portant barbes et djellabas subissent des agressions de la part de personnes qui y voient là des signes d'encouragement à ceux qui tuent des innocents (mécréants pour eux) au nom d'Allah.

30.Posté par A quand une manif musulmane anti-djihadistes? le 15/11/2015 08:03
12.Posté par moin lé couillon..... mais pas trop kan meme le 14/11/2015 23:47

Je ne suis pas du tout d'accord: c'est une nouvelle occasion de se démarquer. Les libertés fondamentales sont en jeu. Et les valeurs universelles de la plupart des religions.

C'est bien de protester au nom des musulmans de la Réunion: mais ce serait bien mieux de manifester collectivement pour bien montrer que l'Islam de la Réunion n'a rien à voir avec ces attentats et les "djihadistes".

Mais comme d'habitude, je crains que ce ne soit que silence, silence, on ne bouge pas .

Pourquoi voit-on à côté de nombreuses personnes de tous milieux manifester pour les libertés fondamentales ? Et pourquoi cet immobilisme musulman local?

L'argument: on est musulman, on a rien à voir avec ça et rien à prouver a fait long feu: musulman(e)s de la Réunion: montrez enfin que vous vous désolidarisez de tout ça !

Mais peut-être que l'Islam = religions de "moutons" qui n'osent pas dire non ?

2 poids, 2 mesures?

29.Posté par Paul le 15/11/2015 08:02
Votre Conseil condamne cette tuerie,c'est bien !
Mais,le vivre ensemble sur nos territoires,et donc ici à la Réunion,demande que chaque communauté religieuse ou non respecte les autres et les lois de notre République et ce dans la vie quotidienne.
Aussi,comme l'écrivent plusieurs commentateurs quand votre Conseil demandera aux responables des mosquées de cesser les appels à la prière diffusés par hauts parleurs?
Quand les pratiquants cesseront de garer leurs voitures à proximité des mosquées où c'est interdit,gênant riverains et autres automobilistes ou empêchant la libre circulation (rue Maréchal Leclerc à St Denis,rue du conseil régional et de l'université à Ste Clotilde ou rue Duparc à Ste Marie à proximité de
collège et lycée. ....).
Quand pourra t on boire une dodo tranquillement à la terrasse d'un bar proche de la poste de St Denis? L'évêque de notre ile n'a pas empêché au Carré Cathédrale de s'animer par la présence de bars et autres restos sympa et où règne convivialité-bon vivre ensemble sans repli sur soi ...

28.Posté par GIRONDIN le 15/11/2015 07:49 (depuis mobile)
Merci pour cette condamnation.

27.Posté par Nono le 15/11/2015 07:01
Message de paix, bienvenu en ces temps sombres.

Personne n'imagine que les membres du Ku Klux Klan sont représentatifs des chrétiens, il devrait en être de même avec les kamikazes fanatiques et les musulmans.

@3 "Le premier terroriste des attaques du vendredi 13 novembre identifié par les enquêteurs est un Français né dans l’Essonne et qui vivait à Chartres"

Les terroristes qui avaient frappés Charlie Hebdo et ceux de ce week end, ils sont Français, pas réfugiés, quand on ne comprend rien, même après une "longue réflexion", on s'abstient d'opiner.

26.Posté par Ben voyons le 15/11/2015 06:55
Post 10:
Peut être que les droits de l'homme sont en effet une valeur des hommes de gauche , les droites françaises , de tous temps , n'ont jamais été regardantes quant à la maltraitance des humains , que ce soit sous la période de l'esclavage ( soutenue par l'église qui avait décidé que les esclaves n'étaient pas des hommes) que pendant la période du capitalisme triomphant du 19 éme siècle. Et je ne parle pas d'aujourd'hui où d'un côté cette droite crie sur les émigrés et de l'autre, ses patrons se font un plaisir d'embaucher au noir et pas cher payés ces émigrés dont ils ne peuvent se passer ( c'est encore vrai aujourd'hui , allez donc sur les chantiers du BTP , PAROUT ,ICI,CHEZ NOUS OU EN MÉTROPOLE )


Pour précéder votre réponse , oui , je sais que l'islam lui aussi ne renié pas l'esclavage la preuve dans les pays du golfe ou en Arabie saoudite ou non seulement les travailleurs émigrés sont les seuls a bosser par milliers voire millions et servent aussi d'esclaves sexuelles à ces tarés intégristes que sont les habitants de ces pays

25.Posté par DADI le 15/11/2015 06:49
La raison de ces appels à la prière à "donf" avec les hauts parleurs en centre ville ?
Faire partir les mécréants du centre ville !
Et ça marche, j'en suis la preuve. Après des années à suspendre toute activité pendant les 3 minutes de hurlements plusieurs fois par jour, je suis parti m'installé sur les hauteurs.
Pour comprendre ce qui se passe aujourd'hui il faut absolument écouter cette libanaise:
https://www.youtube.com/watch?v=xMRR7B5q70A

24.Posté par Pierre le 15/11/2015 06:44 (depuis mobile)
Il paraît qu''on aurait trouvé il y a un certain nombre d''année un cachette d''arme chez quelqu''un !!!! On aurait dit à cet employé un peu fouineur "si tu ouvres ta bouche on te zigouille toi et ta famille" il a pris peur et est allé en métropole.

23.Posté par DADI le 15/11/2015 06:43
Une barbarie sans nom M. Amode ?
Et bien j'ai un scoop pour vous. Cette barbarie s'appelle islam
Bien sûr les médias et nos élus bien pensants vont nous prescrire 2 cachets de "Padamalgame", 2 autres de "cessondédésikilibré" un sirop "canarienavoir" et pour finir 1 bon suppositoire de "religiondepaixetdamour".

22.Posté par triste le 15/11/2015 06:37
Enfin une condamnation qui s'est faite attendre, plus de 24 heures après l’événement , on attends toujours celle de la présidente du département et celle du président de la CCIR ?

21.Posté par Normal le 15/11/2015 06:09
Jusqu'à la prochaine fois ! tais toi, arrogant

20.Posté par Georges Riviere le 15/11/2015 05:53
padamalgam

19.Posté par Georges Riviere le 15/11/2015 05:51
On ne peut pas accuser la communauté des musulmans des crimes commis par des extrémistes, mais on peut leur demander: qu’est-ce que vous faites avec votre islam? Quelle sorte d’islam avez-vous en vue, quelle est votre vision de l’islam pour le XXIe siècle ?

Les musulmans doivent se rappeler que jusqu’aux années 1960, il existait dans le monde arabo-musulman un grand débat très libre sur la question de l’historicité de l’islam. Des grands savants comme Amin al-Khûlî, Ahmad Khalafallâh ou d’autres avaient des vues très modernes sur la question. Ils pensaient que l’islam doit être adapté à son contexte historique et qu’aucune interprétation n’est valable pour toutes les époques. Le whahabbisme saoudien est malheureusement passé par là qui a jeté une chappe de plomb sur le monde musulman.

18.Posté par DURANDAL le 15/11/2015 05:32
non le padamalgame ne me convient pas ce n'est pas mon médicament qui du conseil a dénoncé les imans prêchant la haine et la violence, qui du conseil s'est élevé contre le port de la burka en terre de France alors qui ne dit mot consent et si ce n'est toi c'est donc ton frére

17.Posté par Amor le 14/11/2015 23:08
Pfff ce Houssen Amode 👎

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales