Politique

Le Conseil des ministres adopte le redécoupage électoral : Deux députés de plus à La Réunion en 2012


Le Conseil des ministres adopte le redécoupage électoral : Deux députés de plus à La Réunion en 2012
Selon le site de L'Express, le Conseil des ministres a adopté mardi les deux projets de loi concernant le redécoupage électoral. Ce nouveau découpage maintient le nombre de 577 députés mais change leur répartition. Il y en a désormais 566 pour la France métropolitaine, 10 pour les collectivités d'Outre-mer et 11 pour représenter les Français de l'étranger.

Les conséquences de ce redécoupage pour La Réunion? Notre département disposera dès 2012 de sept députés au lieu des cinq actuels. Par ailleurs, Saint-Philippe passera de la 4ème à la 5ème circonscription (voir les conséquences du redécoupage à La Réunion ici )

La publication de ce redécoupage électoral avait suscité de nombreuses réactions de l'opposition, notamment le Parti Socialiste, aussi bien au niveau national que sur le plan local. Patrick Lebreton, député-maire socialiste de Saint-Joseph, avait dit dans un communiqué que "le gouvernement UMP cherche à gagner, par une opération de tripatouillage, ce que les urnes lui refusent à lui et à ces petits copains" (lire l'intégralité du communiqué ici ).
Mercredi 26 Août 2009 - 12:14
Benjamin Postaire
Lu 1272 fois




1.Posté par Payet Suzanne le 26/08/2009 14:07
SUPER ! une circonscription montée de toute pièce dans le sud par et pour un certain... Je ne cite pas, il y aura censure...

2.Posté par jACQUES le 26/08/2009 15:36
A propos du val de Marne voir :

http://www.lapassiondechampigny.fr/fichier/Article-du-journal-Le-Parisen-du-11-juillet-2009--le-MoDem-a-ses-idees-sur-le-redecoupage.html

3.Posté par whylliams le 26/08/2009 22:23
Ben lé super bien comme sa ,in charcutage!comme sale maire de st-denis pourra pas etre deputé
Ni celui de st-paul, ni celui de st-joseph.
vive le mandat unique

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales