Politique

Le Conseil d'Etat donne un nouvel "avis défavorable" à la loi sur la burqa


Le Conseil d'Etat donne un nouvel "avis défavorable" à la loi sur la burqa
"Une interdiction absolue et générale du port du voile intégral en tant que telle ne pourrait trouver aucun fondement juridique incontestable" et serait "exposée à de fortes incertitudes constitutionnelles et conventionnelles". Le Conseil d'État se prononce à nouveau sur le projet de loi d'interdiction de la burqa et émet une nouvelle fois un avis défavorable, révèle aujourd'hui Le Figaro. Selon le quotidien, les Sages se sont réunis en assemblée mercredi, en présence de secrétaire général du gouvernement, pour discuter de la question.

Le précédent avis défavorable remonte à un mois. Le Conseil d'Etat s'était alors appuyé sur la Cour européenne des Droits de l'Homme qui fait référence au "principe d'autonomie personnelle". Les Sages avaient alors évoqué dans la perspective d'une loi les seules raisons de la "sécurité publique" et de la "lutte contre la fraude".

"Il faut assumer les risques juridiques de nos convictions"

Comme le rappelle Le Figaro, l'avis du Conseil d'État n'est que consultatif et le gouvernement, qui s'attendait à un nouvel avis défavorable, s'apprête à passer outre. "Il faut assumer les risques juridiques de nos convictions", a déclaré François Fillon, Premier ministre.

Le quotidien de droite, annonce également s'être procuré l'exposé des motifs du projet de loi du gouvernement. Gouvernement qui justifie son choix de l'interdiction totale ainsi : "L'édiction de mesures ponctuelles, se traduisant par des interdictions partielles limitées à certains lieux ou à l'usage de certains services, n'aurait constitué qu'une réponse affaiblie, indirecte et détournée au vrai problème que pose, à notre société, une telle pratique".

La loi devrait être présentée mercredi en conseil des ministres puis examinée en juillet par les députés et en septembre par les sénateurs, avant d'être adoptée à l'automne. Reste à savoir si elle sera appliquée...
Vendredi 14 Mai 2010 - 12:01
Lu 3110 fois




1.Posté par PHIL le 14/05/2010 12:21
La burka en france est pourquoi pas la Charia dans la constitution .....

2.Posté par mwa la pa di le 14/05/2010 14:19
Ce gouvernement est fou ou bien il se fout de nous ! pourquoi insister sur le caractère religieux si ce n'est pour arriver à un échec de la loi et trouver ainsi une excuse devant les électeurs de FN qui renouvelleraient leur confiance à Sarko. Il est évident que cette loi doit s'appuyer sur la sécurité et non la religion. Quelle bande de C... Nous sommes un état laïc rappelons le !

3.Posté par Ahmed le 14/05/2010 14:56
@PHIL :
la burqua n'est pas un signe religieux mais de culture, la charia est la loi islamique (donc religieux), donc merci de ne pas tout mélanger :)
@mwa la pa di :
entièrement d'accord avec toi, on devrai même interdire (au nom de la sécurité)
- les voitures teinté (car il peu caché un terroriste de la route :D)
- les lunettes des Kaniar en ville
- les casques de moto (si on l'utilise pas)

le politicien (extrémiste) pourrons même interdire les masques des chirurgiens XD (au cas ou il existerai un médecin terroriste) => pas de visage caché svp XD

je plaisante biensur :p

sinon pour la Laïcité de la France... j'ai un gros doute... car si c'était vrai... ce jeudi ne serai pas un jour férié.... sauf si bien sur.... la Laïcité concerne que le juif, le musulman, le malbar et le boudhiste :)

Y a des choses que je cherche a comprend....

4.Posté par laluno le 14/05/2010 15:16
Tout ces vieux gramounes plus ou moins grabataires du conseil d'état, qui se font nourrir et conduire à vie gratos par la république, ne sont pas incommodés évidemment . Ils n'ont pas peur d"enfoncer les portes ouvertes du Droit de l'homme
.Au nom de ce dernier le carnaval sera permanent . les fan-t- hommes des châteaux hantés, ou du trou de fer sont de retour ...et dire qu'on combat les talibans au nom du droit de l'homme...?

5.Posté par geremia le 14/05/2010 15:54
Aujourd'hui j'ai vu à Nantes une mini manifestation de jeunes gens (filles et garçons je crois)habillés en burka fantaisiste(le tissu était un patchwork multicolor une peu à la polichinelle!)

6.Posté par perruque le 14/05/2010 16:06
tant de temps et d'argent dépenser pour une loi qui visent environ 2000 personnes on nous parlent de dignité je pense que celle qui pose nue pour une pub de yaourt ou un gel douche et celui qui vends des strings pour des gamines de douze ans ne sont pas très dignes
http://www.fep.com

7.Posté par geremia le 14/05/2010 16:55
Cette loi est approuvée à l'étranger(entre autre par certains intellectuels du maghreb)

8.Posté par Pierre Frederic Dupuy le 14/05/2010 20:05
C'est ce que j'avais dit: justifier cette loi par la lutte contre des pratiques religieuses extrémistes , surtout si elle est orientée contre une seule religion, ne tient pas la route juridiquement face à la Constitution et aux Conventions internationales signées par la France, pour la simple et bonne raison que c'est discriminatoire et attentatoire à la liberté religieuse.

C'est bête de la part du gouvernement d'ailleurs. Il suffirait d'interdire toute dissimulation du visage dans l'espace public pour des motifs d'ordre public pour remporter la partie. Mais ça aurait pour conséquence que les femmes ayant choisi la burka soient sanctionnées et que celles à qui c'est imposé soient enfermées chez elles par leurs maris puisque la loi ne pourrait s'y appliquer.

9.Posté par goureg le 14/05/2010 20:19
tes yeux sur la photo sont pétillants;surtout ne les cachez pas se sont tes yeux.merci A+

10.Posté par jean-jacques le 14/05/2010 20:27
post 8 Fillon veut griller Sarkozy, qui l'a tellement humilié pendant 3 ans !

11.Posté par franck le 14/05/2010 21:02
à post 3 : je suis certain que vous avez en réalité très bien compris pourquoi cette Loi est proposée actuellement. !

Il suffit de regarder une femme (en est ce encore une ?) enveloppée comme cela dans la rue, sans aucun reste de féminité.

et le post 6 mélange tout. La Loi a une signification politique certainement, mais aussi sociale. Si la Laicité se manifeste par une croix, cela ne me gene pas beaucoup, mais une personne qui devient invisible car entièrement voilée, est peu acceptable sur l'espace public.

12.Posté par le Congo chez Tintin le 14/05/2010 21:36
En Belgique on a trouvé la solution pour les Belphégors, imitez nous !

13.Posté par laluno le 14/05/2010 23:15
Posté par le 8 :Mais ça aurait pour conséquence que les femmes ayant choisi la burka soient sanctionnées et que celles à qui c'est imposé soient enfermées chez elles par leurs maris puisque la loi ne pourrait s'y appliquer.
_______________________________________________________________
En Belgique ça marche trés bien avec la loi ...

Nous sommes en France mon cher...? il y a trois solutions?

1 les maris qui enferment leurs femmes c'est un délit....il suffit qu'il soit dénoncer ..

2 soit la femme est volontaire pour rester chez elle ? ça la regarde...

3 elle sort avec le visage caché... elle est sanctionnée....

Ils peuvent nous raconter ce qu'ils veulent...? c'est bien un vêtement uniquement à caractère religieux... le plus fort ? non préconisé par le coran...

D'autre part dans notre pays laîque la jalousie est une pathologie qui se se soigne ..? je ne vois pas pourquoi un autre homme que son mari n'aurait pas le droit de la regarder... sa femme ... la fidélité ça existe sans burqa ...
Mais effectivement comme elle non pas le droit de choisir leur homme, je comprend que parfois cela peux les dégouter .

Pour la paix du ménage surtout pour leur vie...il vaut mieux la burqa......? que la lapidation .......


Aujourd'hui 2000 burkanées ...Demain des millions... dans deux ans le FN ..

14.Posté par OZAK le 14/05/2010 23:24
4.Posté par laluno: "Tout ces vieux gramounes plus ou moins grabataires du conseil d'état, qui se font nourrir et conduire à vie gratos par la république".

Il faut rappeler que Sarko y a nommé ( tour extérieur) son pôte du Parti Radical, avocat et ancien député de Mayotte, celui-là m^me qui saoûl avait fait un scandale à Gillot.

8.Posté par Pierre Frederic Dupuy :" C'est bête de la part du gouvernement d'ailleurs. Il suffirait d'interdire toute dissimulation du visage dans l'espace public pour des motifs d'ordre public pour remporter la partie. Mais ça aurait pour conséquence que les femmes ayant choisi la burka soient sanctionnées".

- dans son premier avis le Conseil d'Etat a fait prévaloir le fait qu'à ce jour on ne pouvait citer aucun fait d'atteinte à l'ordre public, susceptible de justifier le motif de sécurité( croyez vous que ce principe de sécurité tiendrait la route dans le cas d'une femme emburkanée de 80 ans, se trouvant dans le hall public d'un hôpital ?).
- le gouvernement a donc choisi le "créneau" de la défense de la dignité des femmes estimant que pour ces femmes le port se faisait nécessairemment sous la contrainte. Cela revient donc à punir la femme contrainte au port de la burka alors même que l'art. 122-2 du Code Pénal édicte " N'est pas pénalement responsable, la personne qui agi sous l'empire...d'une contrainte". On puni donc la victime. En voulant traiter d'un problème on en arrive à l'aggraver. Y a t-il des juristes au gouvernement ? Avec une telle loi, ils vont droit dans le mur. Déjà, les syndicats de police, ont fait savoir "des difficultés" à appliquer une telle interdiction ce qui en lagage de flic veut dire " on ira pas au casse-pipe. Effectivement, ON NE VERBALISERA PAS EN ZONE PUBLIQUE DES AEROPORTS ( quand débarqueront les princes arabes et leurs femmes) NI NON PLUS SUR LES CHAMPS ELYSEES ( là où il y à des grandes boutiques°. Ces arguements ont été repris par le ministre André MORIN et le Nouveau Centre.

15.Posté par OZAK le 14/05/2010 23:34
Pardon de recopier ce post ici mais il éclaire le débat sur les supposées considérations laïques. ( Texte de Familles Laïques publié dans la presse nationale) :

"Pour Sarkozy, c’est Alsace-Moselle pour tous. Il existe, en France, une région où les curés sont payés par l’Etat et les cours de religion obligatoires. Cette verrue dans la République s’appelle l’Alsace-Moselle, et Sarkozy rêve d’en faire un modèle pour tout le pays. Moselle, Bas-Rhin et Haut-Rhin. Ces trois départements brandissent leur passéisme comme un étendard. Ici, on trouve des crucifix dans les mairies et les écoles. Ici, curés, rabins et pasteurs sont payés par l’Etat. Ici, le temps s’est arrêté en 1801.

Cette année là, un concordat est signé entre Napoléon Bonaparte et le Pape Pie VII. Il s’agit alors de reconnaître la religion catholique comme religion d’Etat (quelques années plus tard, le concordat sera étendu aux Juifs et aux protestants). Conséquence pratique : la rémunération par l’Etat des ecclésiastiques. (...) Le concordat est archaïque, et en plus il coûte cher. diable, ça a du standing, un curé alsacien. Alors que partout ailleurs un prêtre gagne à peine le smic grâce au denier du culte, un corbeau de Strasbourg ou de Mulhouse (comme un pasteur ou un rabin) palpe quelque 2500 euros net. Soit davantage qu’un prof agrégé après dix ans d’ancienneté (2300 euros). A cela il faut ajouter un logement de fonction et des frais de déplacement princiers.

Quant aux évêques, c’est 4.307 euros qu’ils empochent chaque mois, auxquels il faut ajouter des "indemnités de représentation" et une voiture avec chauffeur.

Au total, ce sont 2100 ecclesiastiques qui pompent 37 millions d’euros par an dans les caisses de l’Etat (en plus des exonérations fiscales et de l’entretien obligatoire des bâtiments religieux). Avec ça, on a beau jeu de fêter le centenaire de la laïcité. En Alsace-Moselle, la laïcité est souillée à chaque coin de rue".

De même en Andorre ( SARKOZY y est co-prince ex officio avec l'évèque d'Urgel) le Conseil des vallées est constitué d'élus des paroisses. De même, le Président de la République française est reçu au Vatican après son élection pour être nommé Chanoine de l'Archibasilique Saint-Jean de Latran à Rome ( ce privilège ne peut être accordé qu'à un Président de sexe masculin et de confession catholique romaine »).

Où est la laïcité ?

16.Posté par Joseph, le 14/05/2010 23:43
LES FRANCHOUILLARDS SONT AU POUVOIR !

Après çà il y aura d'autres démons à exorciser comme la barbe des Sikhs et leur foulard qui font partie de leur culture pluricentenaire. Idem pour leur poignard à la ceinture. Ils seront obligés d'émigrer en Angleterre où les Anglais sont non assimilationnistes. Le français a toujours aimé se croiser avec les populations étrangères mais çà a toujours été pour mieux les soumettre de l'intérieur, les humilier.

Je crois pas, pourtant, que Besson va s'attaquer aux papillottes des rabins, çà pas de risque, ils ont leurs écoles et leur réseau puissant d' auto défense et surtout la légitimité que leur a donné le génocide d' avoir tous leurs droits protégés.

Rien de nouveau chez le franchouillard qui se croit l'inventeur des Droits de l'Homme, mais qui est l'adepte de la francisque à double couperet. Quelle différence entre ceux qui ont soit-disant aboli l'esclavage avec la bouche mielleuse du bourgeois régicide et le grand criminel devant l'Histoire, Napoléone Bonaparte qui l'a rétabli en génocidant les Antilles ?

Les Anglais, eux, ne se croisent pas avec l'étranger, ils le colonisent comme à Maurice ou en Inde avec violence et leur sens du crime pour l'exemple, extrême mais au moins ils tuent net leur ennemi sans avoir promis avant de l'aimer et de le chérir .

Par contre, le Français épouse, pactise, en fêlon, en serpent, use de la perversion de son charme assimilationniste mais comme le scorpion, il injecte son venin profond de prétentieux civilisateur, dans l'âme étrangère pour la dissoudre et la détruire de l'intérieur et pour transformer un noble héritier de cultures millénaires en servile et minable dupond en bérêt basque et baguette sous le bras.

Je hais l'Anglais pour sa froideur violente et protestante. je hais le Français pour sa torride passion catholique de soumettre et d'avilir par la perfidie de sa prétention à civiliser. On n'a guère évolué depuis les colonies, maintenant çà se passe intra-muros, mais c'est la même démarche d'avilissement de l'étranger.

Le sens de l' hospitalité et du respect des différences, voilà ce que la majorité des Français n'a jamais eu. Le Français aurait tant à apprendre des autres peuples au lieu de vouloir les intégrer à son système de pensée individualiste et dénué de savoir vivre.

Le français à l'étranger me fait souvent honte. je suis Français de souche gauloise et de papiers mais je hais cette absence de savoir vivre de la majorité de mes concitoyens, aussi bien ici qu'en dehors des frontières, car la connerie ignore les frontières..

Il n'y a pas si longtemps encore on rasait les rasta ( avec leur religion de rastacouères me disait on) à l'entrée en prison sous prétexte de poux, en fait c'était dans le seul but d'humilier. Le gitan aussi subit l'humiliation franchouillarde depuis des siècles, il a pris la place du Juif. Je rêvais de casser la gueule à ce tortionnaire, mais les Règles Pénitentiaires Européennes sont arrivées pour rappeler au Franchouillard, pétainiste dans l'âme, que la France est dans le collimateur désormais d'un regard bien supérieur et bien plus moral. Le franchouillard moyen a peur désormais des magistrats intègres et adapte son comportement non pas conviction mais par veulerie et crainte de la mise en examen ou de la mutation.

Si l'Europe nivelle tout par le bas et fait régresser la démocratie, c'est paradoxalement dans les prisons Françaises que cette Institution (assurément de technocrates autoproclamés donc non démocratique) apporte le plus de progrès. Par la contrainte des Lois bien entendu. Seule la contrainte de Lois peut réguler les tendances perverses du Français à humilier et à se remplir les poches sur le dos de l'étranger ou du captif.

Besson est le type même du traitre aux idéaux fondateurs du Socialisme. Il n'y a que du cerveau bien franchouillard de ce genre d'individu que peuvent sortir de telles obsessions d'enquiquiner des braves femmes qui aiment leur culture casanière mais ont le droit d'aller de temps en temps prendre un eu l'air sans qu'on veuille les déshabiller.

Pensez un peu à ce que sous-tend de pervers cette envie de déshabiller et d'humilier. Il faut connaître soi-même quelques unes de ces femmes tranquilles qui ne demandent rein à personne pour comprendre comment cette société livrée à certaines mains malsaines prêtes à arracher les vêtements des femmes à la culture étrangère qu'ils n'ont pas pu soumettre, se fascise en ce moment.

Ce Gouvernement ose se dire démocratique parce qu'il a été élu, mais est-ce que cela suffit d'avoir été élu pour que toutes les mesures prises de façon arbitraire par une majorité relative le soient aussi, surtout à l'encontre de l'avis du Conseil d'Etat.

Quelle démocratie ? Si vous en voyez une passer, appelez moi svp. Merci.

Cà me donne envie d'être une femme et de me voiler rien que pour leur faire avaler leur langue de rage.

17.Posté par Joseph, le 14/05/2010 23:59
J'adore l'hypocrise de Fadela Amara et de toutes les soit-disant féministes de l'équipe à Sarko-Besson.

Avez vous entendu le nombre de fois que ces personnes ont argumenté en disant que ces "pauvres femmes voilées" ne pourront jamais être médecin, avocate ou enseignante ?

Croient-elles que l'idéal d'une vie se réduit à être médecin, avocat ou enseignant ? Croient-elles que ces quelques femmes qui se voilent intégralement aient envie d'être médecin ou enseignante ou même avocate ? On sait bien qu'elles sont plutôt des mères de familles, parfois nombreuses, qu'elles n'aiment pas fréquenter les milieux où il y a des hommes, qu'elles sont très discrètes en public, qu'elles peuvent toujours aller enseigner à l'école Coranique et qu'elles ne voudront pas toucher des hommes en milieu médical.

Comment ces femmes soit disant douées puisque choisies pour exercer dans des Ministères peuvent être aussi ignorantes de ces simples idées de bon sens ?

Par contre, où elles sont les "ni putes ni soumises" pour soutenir la femme NON VOILEE qui voudrait bien devenir médecin ou instit et qui se débat avec son RMI sans avoir de soutien pour reprendre des études par exemple?

Quel outil de propagande digne des années 1942, un facteur simplement de diversion cette histoire de voile intégral !

Rigolo le Franck qui ose dire que la femme voilée le dérange car elle est invisible ! On aura tout entendu, y compris mes propres élucubrations sur ce site, où se dévoile bien la véritable nature humaine.

18.Posté par laluno le 15/05/2010 13:47
Post 16 Joseh (joli nom) père nourricier de Jésus de Nazareth en Palestine ….Dont jésus était bien arabe…

Je vous signale que mois aussi je suis descendant de gallo-romain et d’une esclave marron d’un cirque ..

Traiter de franchouillards les réunionnais n’est ce pas un honneur … ? car vous descendant des gaulois que vous dites (d’après vos longs arguments vous auriez été plutôt félon)…et de surcroits aujourd’hui on pourrait vous caricaturer antidémocrate et antifrançais …

Se cacher le visage : d’une par à notre époque n’est ce pas de l’hypocrisie..D’autre par voyez cette intégriste en burqua hier en Irak, qui c’est faite Peter dans un stade (ou a la ortie) lors d’un match de foot ; 19 morts… Croyez vous que cela ne risque pas d’arriver. chez nous ?



19.Posté par citoyen le 15/05/2010 15:25
1 - J'ai déjà indiqué et rappelé dans plusieurs posts que le port de la burqa ne relève pas des écritures ni des interprétations du Coran, du moins en France, ou alors d'une interprétation très très particulière et extrémiste d'Etats étrangers.

Cela provient et n'est qu'une mode vestimentaire de certains pays islamiques faisant une interprétation stricte des Ecritures et des Prophètes ( Pakistan, Iran...) et non de celle des musulmans de France, pour qui la burqa ne relève pas de l'Islam.

La liberté religieuse n'a donc rien à voir là dedans en France.

Et ne mélangeons pas tout: place de l'Islam en France, polygamie, valeurs françaises, etc etc qui sont des problématiques différentes.


2 - La sociologie de la majorité des français, toutes confessions confondues, ne connait pas le voile intégral.

Pourquoi une telle pratique vestimentaire extrémiste et très minoritaire ne pourrait-elle être interdite?

L'interdiction ne concernerait qu'une minorité très très faible (on parle de 2000 personnes en métropole, de 250 à la Réunion...) et ne pose aucun problème à la très très grande majorité de la population.


3 - Je rejoins tout à fait la position de Franck: c'est une question de visibilité dans l'espace public. Personnellement, ça me choque au sens que je reste étonné que l'on se cache à ce point en public. D'ailleurs, si les femmes voilées "burqées" voulaient passer inaperçues, c'est un peu raté, là....

Il n'y a pas à faire de parallèles avec la barbe des Sikhs ou leur turban qui ne dérangent personne. Ou aux papillotes des rabins. Des "beaux esprits" font également des parallèles avec le casque intégral: mais c'est sur la route, c'est une exception et pour un strict impératif de sécurité de son propriétaire. Le masque de chirurgien: c'est en salle d'opération et une question de santé publique. Cela reste très exceptionnel.


4 - Le voile intégral entraîne trois problèmes à mon avis:

- la démarche du gouvernement qui part du principe qu'il est anti liberté au plan individuel, et prévoit des sanctions, alors que l'on ne peut affirmer absolument qu'il est une contrainte pour les femmes qui le portent: on a quasiment aucun témoignage d'elles. Mais on ne peut dire aussi le contraire.

Mais ce sont la plupart du temps des hommes de même confession qui s'expriment. Pas les femmes. Sauf quelques rares exceptions. Bizarre...


- le voile masque d'autres problèmes de société et permet à ce gouvernement de ne pas en parler: peut-être, mais qui en premier lieu à intérêt à en parler? Les médias, non? A qui la faute si ce sujet est constamment mis sur le tapis? Ou que beaucoup se focalisent dessus?


- derrière le voile, se profile une conception restrictive des libertés et une suprématie du fait religieux dans la vie civile et politique que prônent certains islamistes de certains pays (Pakistan, Iran, ...). On veut leur mettre le holà. Je dis bravo.

La France a connu des guerres de religion. Veut-on y revenir? Moi, non.


5- Si le Conseil d'Etat a estimé qu'il n'y avait pas d'assises juridiques liées à la sécurité pour l'interdire partout, il a quand même dit que dans les espaces publics (services publics, commerce)... le motif de sécurité pouvait le justifier. Le PS va dans le même sens, le gouvernement actuel veut le généraliser à l'ensemble des espaces publics.

Où est le problème? Encore une fois, ça ne concerne qu'une très infime minorité. Et n'empêchera nullement l'exercice de ce culte comme des autres...


=> Alors les "beaux esprits", continuez à discourir mais vous n'arriverez pas à me convaincre qu'interdire uniquement dans les espaces publics une pratique vestimentaire très très minoritaire de personnes inspirées par une mode ou une interprétation d'un Islam radical prôné par des Etats étrangers (Pakistan, Iran...), et qui est nouveau voire contraire aux pratiques d'un pays, toutes confessions confondues, serait inique!

Vous devriez d'ailleurs aller vous informer sur le sort des femmes dans ces pays, sur le net... Vous verriez! C'est impressionnant!

Seriez-vous donc des ennemis de la "philosophie des Lumières"?

Non à la burqa! Point barre.

20.Posté par Joseph, le 15/05/2010 16:07
Laluno pour moi le "franchouillard" ne vise pas le réunionnais, c'est un état d'esprit qui se retrouve dans tous les pays, toutes les cultures, toutes les ethnies.

Oui je suis antifrançais mais un authentique démocrate ! Je ne reconnais pas la valeur du nationalisme ni la pertinence des frontières et ma définition de la démocratie c'est un ensemble de Lois morales incontournables qui s'appliquent réellement à tous (le Capitalisme est amoral et c'est le système qui nous gouverne actuellement).
Je suis pour une dictature éclairée, celle de gouvernants reconnus parle peuple comme sommités morales et non seulement cooptés par le capitalisme, ses media et ses partis "démocratiques" (Socialo-UMPistes). Personne n'a bronché devant le putsch de de Gaulle au sortir d'une guerre contre le Nazisme. Personne n'a bronché quand le FIS algérien a été illégalement écarté des urnes. La cause démocratique c'est tout à fait autrechose qu'un bulletin dans l'urne et après : fermez vos gueules, on vous a bien eu, vous êtes tous un peuple de nulllards, maintenant on est élus on fait ce qu'on veut.

Ce genre de démocratie c'est ce que Pierre Rosanvallon a appelé dans son bouquin passionnant : la démocratie inachevée et que je vous recommande.

Mes ancêtres n' étaient pas seulement Gallo-Romains, mais Wisigoths, Saxons, etc ... en remontant plus haut, ils étaient sans doute pour certains venus du Centre de l'Europe Celtique, d'autres de bien plus vielles époques où ils voisinaient avec les Néanderthal.
On trouvera des ancêtres venus finalement à l'origine de la corne Est de l'Afrique, là où nos ancêtres sont communs avec ceux de votre ancêtre esclave.

Quand on connaît l'Histoire de l'Humanité, on ne peut plus raisonner en Nations et en couleurs de peau. Ce genre d'approche ethniciste est une survivance malsaine du passé qui a la peau dure.

Pour ma part j'ai atteint le point de non retour de la conscience claire sur la vraie nature des systèmes politco-économiques qui nous gouvernent.

Si la majorité des humains avaient le même niveau de conscience, il y a longtemps que Sarkozy serait comme tout le monde attelé à ses principes du travailler plus pour gagner plus, mais non seulement pour le plus grand profit de ses amis et de son clan, mais pour celui de la majorité des humains. Besson, Hortefeu, etc ... des êtres petits et serviles au service des intérêts des firmes qui dirigent tout en Europe.

L'histoire du voile fait partie de leur stratégie de détournement de l'attention de la masse des gens pour faire diversion, tout le monde s'en rend compte, mais çà n' empêche pas quantité de gens de tomber dans le piège et de réactiver dans leurs neurones la veille xénophobie des époques féodales. Le genre humain ne sortira JAMAIS de cette ignorance crasse, nous serons toujours minoritaires, ceux qui savent comment fonctionne vraiment ce monde livré aux mains des marchands sans moralité.

Non, une femme voilée ne mettra pas un voile afin de déposer une bombe en Europe, pour la bonne raison que tout le monde est formaté à s'en méfier et à préjuger que les femmes musulmanes sont toutes capables de poser des bombes. Un poseur de bombe en Europe utilise une voiture en général.

la meilleur façon de se masquer en Europe a toujours été le masque intégral de MOTO. Personne ne le dit, on n'arrête pas les motards en casque intégral, ils peuvent poser autant de bombes qu'ils veulent, on ne les reconnaîtra pas.

Je suggère à une femme en burqua qui voudrait poser une bombe en Europe contre la connerie , de s'habiller en motard, c'est plus sûr pour elle et elle s'enfuira bien plus vite sans se prendre les pieds dans son hidjab ... ah ah !

Par contre, et là c'est plus sérieux, effectivement à force d' humilier et de mépriser les autres cultures et de vouloir transformer la terre entière en bofs clonés UMP-PS, Besson Boutefeux et Sarkoléon risquent de nous envoyer un de ces jours une martyre en burqua ou d'autres genres d'attentats. Ces politiciens d'extrême droite sont dangereux pour le Peuple, eux ils ne risquent rien dans leurs forteresses et n'hésitent pas à foutre le feu sans en mesurer les pertes collatérales pour les petites gens.

Capitalisme immoral, je vous dis.

21.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 15/05/2010 17:48
La CAF est déboussolée, elle ne sait plus quoi afficher:
Burqua autorisée pour les Femmes, mais pas pour les maitresses ?!...
Burqua interdite dans les lieux publics, mais pas a la Caisse d'Allocation Féminines
Burqua autorisée à la maison lors des Enquêtes Sociales ?!...sgulppp...

Burqua Interdite aux Femmes dans les lieux publics, les Hommes seront plus sévèrement condamnés.... Il n'y a guère que là, que la CAF se retrouve dans ses habitudes...

22.Posté par electron libre le 16/05/2010 13:08
La burka est une vrai torture pour les femmes mais si elles osent dire le contraire elles seront battue à mort.Tant qu'ils y sont ces crabes de buraucrates pourquoi n'autorisent ils pas l'excision

23.Posté par OZAK le 17/05/2010 21:07
Post de Citoyen : " Seriez-vous donc des ennemis de la "philosophie des Lumières"?


Ma réponse est oui. Pourquoi ? La lumière lé tro chère".... Cessons le nombrilisme. La lux, Mir , Fiat elle est dans toutes les civilisations. Pour preuve, quand l'europe était dans le "brouillard", soit 5000 ans avant JC, les égyptiens etc.......

Non à la burqa! Point barre.

Réponse: il y a incohérence à se draper de l'alias de "Citoyen" et de refuser de débattre. Point barre" c'est une expression de dictateur indigne d'une démocratie. Imaginez que SARKO nous dise "Point barre" sur tout ce qu'il entreprend. Vous avez vos raisons, les autres ont les leurs.

Vous rajoutez : "Si le Conseil d'Etat a estimé qu'il n'y avait pas d'assises juridiques liées à la sécurité pour l'interdire partout, il a quand même dit que dans les espaces publics (services publics, commerce)... le motif de sécurité pouvait le justifier".

Faux. Les Sages avaient alors évoqué dans la perspective d'une loi les seules raisons de la "sécurité publique" et de la "lutte contre la fraude". La consultation du Conseil d'Etat ne portait que sur ces points ( l'Etat UMP a recours à l'argument sécuritaire pour tout problème). En réponse, il a simplement précisé que l'argument sécuritaire n'emportait pas la conviction étant donné qu'il n'y a eu en France aucun fait pouvant laisser penser que la burka posait un problème de sécurité dans tout l'espace public. Je vous signale qu'une commission européenne s'est déjà prononcée contre une interdiction générale ( ce qui augure de ce qu'il adviendra des recours devant la CJE).

S'agissant de l'interdire dans certains espaces publics, je vous rapporte que les syndicats de police ( tous confondus) ont fait savoir, comme dit par le ministre de la défense MORIN, leur désapprobation sur l'édiction d'une loi impossible à appliquer à raison des dérogations à raison du lieu ( dans les zones publiques des aéroports parisiens, il sera impossible d'interpeller les x femmes des dignitaires golfeurs, de même que dans les artères parisiennes vitrines du luxe français. Par exemple lorsque le Roi d'Arabie et sa Cour débarquent pour des emplettes c'est tapis rouge partout et même à St Trop, elles descendent des yachts et visitent le pays en burka - je l'ai vu de mes yeux vus).

Je précise qu'à ce jour, les femmes en burka sont tenues de "se dévoiler" pour toutes démarches administratives ( aéroport, banque, poste etc....).

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales