Politique

Le Conseil Général s'engage pour favoriser la création d'entreprise au féminin

Mardi, le Conseil général a signé un accord cadre avec la Banque de la Réunion et l'Agence Française de Développement, pour favoriser la création d'entreprise au féminin. Voici le communiqué de presse:


Le Conseil Général s'engage pour favoriser la création d'entreprise au féminin
"C’est à l’occasion de la venue dans l’île d’une délégation de la Fédération des Entreprises d'Outre-mer (Fedom) conduite par son président, Jean-Pierre Philibert, que Nassimah Dindar a signé avec la Banque de La Réunion et l’Agence Française de Développement, ce mardi 2 juillet, un accord-cadre destiné à favoriser le développement de l’entreprenariat au féminin, en présence d’élus du Conseil Général, d’acteurs du monde économique et de l’EFOIR (Entreprendre au Féminin Océan Indien).
 
"Une signature qui se veut symbolique", a-t-elle annoncé et qui souhaite ainsi, "accompagner davantage l’entreprenariat au féminin". C’est également une suite logique dans l’action de la Collectivité car, comme l’a rappelé la présidente, "le Conseil Général investit 700 millions d’euros dans l’action sociale et 200 millions dans le soutien à l’activité économique. Il n’y a pas d’activité sociale sans vision économique globale."
 
Dans le cadre de cet accord, les femmes créatrices d’entreprises pourront bénéficier d’une aide allant de 6 000 à 10 000 euros, une démarche saluée par Elsa Panechou, créatrice d’entreprises "Océane production" et "Mon Sushi" employant 32 personnes. Celle-ci a souligné l’importance d’avoir la possibilité de faire appel aux Institutions, tant le parcours est difficile et semé d’embuches.
 
Bernard Frémont, Directeur Général de la Banque de La Réunion, a indiqué que 60 % de ses collaborateurs sont des collaboratrices et ils tendent vers l’égalité salariale homme / femme : "La Banque de La Réunion investit 500 millions d’euros dans l’économie réunionnaise et je suis ravi de ce partenariat qui, il faut le souligner, se concrétise grâce au dynamisme de Nassimah Dindar".
 
Marc Dubernet, Directeur de l’Agence Française de Développement, s’est félicité de ce partenariat : "Cette signature est le résultat d’une volonté des acteurs de travailler ensemble".
 
Le Président de la Fedom s’est exprimé sur l’image de l’Outremer trop souvent associée aux transferts sociaux : "Il existe une réelle dynamique à La Réunion, une volonté d’entreprendre et une envie de se développer. Nous sommes collectivement porteurs d’un espoir commun : longtemps c’était un handicap d’être loin de l’Europe aujourd’hui c’est un avantage car on est au milieu de lieux où tout se passe", a t-il indiqué.
Mercredi 3 Juillet 2013 - 09:26
Lu 679 fois




1.Posté par polo974 le 04/07/2013 09:07
Et l'égalité des sexes alors...

2.Posté par jean-Claude OTTO-BRUC le 09/07/2013 07:40
Ce que vous avez signé là, Mme dindar, est parfaitement ILLEGAL et IMMORAL.....venant de la patronne du C.G. cela fait désordre. La discrimination sexiste est punie par la loi madame. D'après vous il n'y a pas d'hommes jeunes qui aimeraient créer une petite entreprise ? Et bénéficier au même titre de l'argent du contribuable, c'est çà aussi l'égalité et la justice sociales alors arrêtez de diviser les citoyens. FNR-974

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales