Sport

Le Comité olympique français de nouveau arbitre du foot réunionnais


En demandant la conciliation du CNOSF, Jean-Michel Moutama le fait aussi de manière indirecte pour d'autres clubs qui avaient soulevé la même question à l'issue des AG contestées (photo : P.B.)
En demandant la conciliation du CNOSF, Jean-Michel Moutama le fait aussi de manière indirecte pour d'autres clubs qui avaient soulevé la même question à l'issue des AG contestées (photo : P.B.)
La Ligue réunionnaise de football a-t-elle eu raison d’opter pour un mode de scrutin offrant une voix à chaque club ? Sans distinction du nombre de leurs licenciés. La plus haute instance d’arbitrage du sport français doit dire le droit dans les jours qui viennent.
 
Si le CNOSF venait à donner raison au club de football de la Ligne des Bambous, son avis pourrait sérieusement compliquer la tâche de Noël Vidot en annulant d’importantes décisions validées en assemblée générale de la Ligue de foot depuis décembre 2015.
 
Le Comité national olympique et sportif français s’est estimé compétent pour juger le recours déposé par le club de la Ligne des Bambous et son président Jean-Michel Moutama.
 
Cette demande de conciliation aura lieu lundi prochain, 27 juin, à Paris. Jean-Michel Moutama bénéficiera pour l’occasion d’un dispositif spécial de communication en visioconférence pour éviter un déplacement en métropole. Peu importe les modalités de son passage devant la commission d’examen des litiges, Jean-Michel Moutama portera à la connaissance des conciliateurs du CNOSF l’ensemble des arguments qui ont motivé sa demande d’arbitrage.
 
Pour comprendre la démarche du président de club sudiste, il faut pour cela se rappeler que lors de l’assemblée générale du 19 décembre dernier - dont une partie de l’ordre du jour avait été reportée sur deux autres AG (ordinaire et extraordinaire) le 27 février 2016 - certains présidents de clubs avaient émis de sérieux doutes sur la légalité du mode de scrutin choisi par le président de la Ligue.

Un avis consultatif mais très contraignant

Pour rappel, Noël Vidot avait décidé d’appliquer la règle du 1 club = 1 voix. Un principe qui tranchait avec le mode de scrutin utilisé par son prédécesseur depuis des lustres, à savoir la prise en compte du poids du club au prorata de ses licenciés. En somme, plus ce nombre était important, plus le club possédait de voix au sein des assemblées de la Ligue de football à laquelle tous les présidents de clubs de La Réunion sont conviés.
 
Pour l’AJ Ligne des Bambous, dont le président faisait aussi partie des 104 présidents de club qui avaient introduit une motion de défiance à l’encontre du président de la Ligue, le mode de vote adopté lors de ces assemblées générales contreviennent aux propres statuts de la LRF, en ces articles 6 et 7 qui disposent des modalités de scrutin.
 
Si l’instance d’arbitrage du sport français ne dispose que d’un avis consultatif, il fait néanmoins autorité dans la mesure où il met dans une mauvaise posture l’instance mise à l’amende.
 
Rappelons ainsi qu’à l’issue d’un recours identique lancé par Dominique Goumane après les élections de la Ligue en 2012, Yves Ethève, président à l’époque, avait refusé d’appliquer l’avis du CNOSF qui avait donné raison à son opposant. En faisant fi de l’avis qui sera prononcé et dans le cas où il lui serait défavorable, Noël Vidot reprendrait à son compte les reproches faits à l’époque contre la gouvernance Ethève…
 
L’avis du CNOSF paraît d’autant plus explosif qu’il pourrait annuler des dossiers très importants votés lors de ces AG au cours desquelles ce mode de scrutin a été utilisé. La validation du calendrier et le budget prévisionnel en font partie. Pas de minces affaires.
Mercredi 22 Juin 2016 - 18:21
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2356 fois




1.Posté par Françis le 22/06/2016 18:34
"Et ça continue encore et encore .C'est que le début d'accord, d'accord.."

2.Posté par Cabrel le 22/06/2016 21:04
"C'est toujours le même film qui passe
"

3.Posté par René magnaval le 23/06/2016 09:38

Monsieur « Je me moque des Règlements » a encore frappé !
Dans un entretien accordé au Quotidien, paru le 22 juin, le Président de la LRF,très attaché à la démocratie et la transparence, a encore exprimé sa volonté de rester au pouvoir à n’importe quel prix et au détriment des Règlements.
Jugez plutôt :
-Le Comité Directeur qu’il préside travaille toujours dans l’improvisation ou la précipitation : la date de l’Assemblée Générale n’est pas encore fixée
-Le Président se dégage de toute responsabilité quand les nouvelles à donner aux clubs ne sont pas bonnes ; c’est sûrement le cas du budget 2015.
- Il refuse, comme d’habitude, d’appliquer les textes en matière de vote aux Assemblées Générale Ordinaire et Extraordinaire. Le vote devait se faire aux nombres de voix détenues respectivement par chaque club.
-En prétendant être élu pour 4 ans, il enfreint l’Art 7 Section 2 des Dispositions Annexes aux Statuts de la FFF qui prévoit que « le mandat du Comité Directeur expire au plus tard le 31 décembre qui suit les Jeux Olympiques d’été (Rio : 5 au 21 août 2016) . Le Président aurait-il peur des élections ? Prend il ses désirs pour des réalités ? En tout cas les Services juridiques de la FFF ont donné l’information suivante : « Il a été élu pour le reste du mandat et pas plus. Il est donc obligé de faire des élections pour le prochain mandat et comme celles de la FFF auront lieu en mars 2017 il a jusqu'en février maxi pour les faire »
-Le 60e anniversaire de la LRF, c’est l’Arlésienne : on ne voit toujours rien venir ! c’est pour plus tard !Quelle est la société évènementielle qui s’en chargera ?
-La Sélection de La Réunion : c’est reporté !c’est pour plus tard !
-Attendons la décision du CNOSF sur le recours de l’AJ Ligne des Bambous. C’est mentir que de baser ce recours sur un PV non fourni et que la LRF a mis trois mois à rédiger. La vérité est tout autre : les Règlements n’ont pas été appliqués.
-A n’en pas douter, le CROS appréciera certainement les propos du Président de la plus importante Ligue sur l’utilité du CROS ! Pourquoi, si le CROS est inutile, avoir quand même présenté un candidat ?Contradiction ! S’absenter, alors qu’on est concerné par une élection ayant pour but de représenter la Ligue, c’est mépriser les clubs. Les votants du CROS ne s’y sont pas trompés en ne faisant pas du tout confiance au candidat de la LRF.
-Les actions de Jeunes !: elles aussi annulées, reportées mais en catimini !
La LRF n’est pas entre de bonnes mains : constat sans appel !

On en attendait pas moins de ce Président.

4.Posté par Citius, Altius, Fortius le 23/06/2016 11:52
La Ligue de football doit encore faire au CNOSF. Et çà continue! Mais qui à ouvert la boîte de pandore. Qui s'est fait l'ardent défenseur du respect des règles? Qui a pointé les défaillances de ses prédécesseurs ? Comment ce pouvoir est-il arrivé ? Va-t-il respecter l'avis du CNOSF si celui-ci est négatif? Où va -t-il s'asseoir dessus comme pour la motion de défiance? La notification stipulait "en violation avec ses propres statuts".
A seulement 8 mois à la tête du football réunionnais. Que constatons-nous? Une équipe mal fagotée. Qui dirige quoi? Avec des élus qui se tapent dessus, qui s'invectivent, qui boudent dans son coin pendant des semaines. Des démissions sous le coudes, chacun travaille dans son coin. N'est-ce pas le cas du foot diversifié? De la Commission des Calendriers? Avec des nominations "en missouk"."
Ex : - Le grand" Alex parti avec sa démission au poste de secrétaire général mais aussi de représentant des éducateurs, qui pour le remplacer? Il se dit que le poste est occupé par le premier-vice président. Dans ce cas, ne devrait-il pas d'abord démissionner de son poste "élu" et ensuite postuler au remplacement "des éducateurs".
- Cette semaine le Président s'est fendu d'un interview dans la presse. Volontairement discret se dit-il. Et bien il aurait dû rester dans son silence.Les propos tenus sont incohérents, voir souvent décalés. Petits florilèges :
- Les élections: Oui, elles auront bien lieu, fin décembre au plus tard fin janvier. Ce qui laisse à dire que les candidatures seront déclarées 2 mois avant, qui nous ramène au plus tard fin novembre. La Fédération a déjà donnée ses instructions, mais comme d'habitude le président reste dans ses interprétations.
" J'estime que nous sommes là pour 4 ans. Nous faisons le nécessaire pour cela (çà doit être le travail de ses conseillers); La FFF donnera son avis".
Et oui, la FFF est là aujourd'hui que pour donner son avis. Fini les statuts, fini les règlements généraux ! La FFF est comme le CNOSF elle que donne son avis. D'ailleurs le Président de la Ligue Amateur en à pris pour son grade, quand il a voulu faire entendre raison en demandant le respect des statuts.
- Les 60 ans de la Ligue. Un fiasco ! La non présence du Président LE GRAET le confirme, mais qui aurait mis un kopeck sur sa visite ?
Qui et où sont les équipes professionnelles?
Nous, acteurs du foot péï, nous souhaitons tous que les garanties données par la société événementiel de couvrir coût que coût les 200 000 euros escomptés (lire PV de 12/2015) soient toujours maintenues.
- Il y a une grande attente pour l' Assemblée Financière du mois d'août. Car outre les 200 000 euros, il reste les 100 000 euros du sponsoring et les 200 000 euros du CNDS.... un budget sincère quoi.
- Le pompon est pour la fin "Etre affilié à la FIFA" les responsables de la Fédération doivent s'arracher les cheveux ... La Ligue de la Réunion organe décentralisée de la FFF, ...être affiliée à la FIFA. A moins que la Ligue devient une fédération, et là on n'est peut-être pas très loin, puisque quand on relit les derniers PV du 27 février, certaines déclarations prêtes à confusion. On n'est en pleins délires.
- Une question :
- Est-ce que ces élus connaissent-ils vraiment la fonction qu'ils occupent...?

5.Posté par Louys le 23/06/2016 13:56
Pour la conciliation du lundi 27 juin le CNOSF à considérer que vu la situation géographique a mis un nouveau dispositif spécial de communication en visioconférence pour éviter un déplacement en métropole.
Apparemment le représentant du club sudiste va l'utiliser ce dispositif qui est une bonne chose. Que fera l'Institution? Usera -t-elle de cette possibilité? Ce qui reviendrait à faire des économies. Ou préféra-t-elle de s'attacher d'un conseiller parisien, ou local qui effectuera le déplacement comme la dernière fois, avec les résultats qu'on connait? Il ne manque plus qu'un élu se déplace ! L'exemple ne vient-il pas d'en haut !

6.Posté par ZembroKaf le 23/06/2016 15:30
Du Dictateur "Yves"....à l'Empereur "Noël"....décidément le foot péi i fé tourn' zot tête kom' ballon rugby !!!

7.Posté par Goléador le 23/06/2016 16:51
A peine arrivé à la Ligue en étant élu avec à peine 40% des voix pour sa seule liste et donc très loin d' avoir la légitimité des plus de 200 clubs affiliés, le voilà en train de faire le roi, de jouer au justicier tel "Alcapone" en faisant croire que tous les autres sont des pourris, et que lui seul est plus blanc que blanc (beaucoup de ses proches se reconnaîtront n'est-ce pas) ? Il se voit tellement grand et puissant qu'il pense pouvoir réécrire le droit, inventer des règlements pour fixer son propre mandat à 4 ans et pourquoi pas à 10 voire 20 ans ? chiche !!! C'est dingue de voir comment un simple poste de Président d'Association mal acquis peut faire tourner la tête à quelqu'un! Certainement qu'elle doit être très petite et sans doute pas bien pleine, sinon ça se saurait non?? Quand la FFF et les autres partenaires financiers de la Ligue regarderont tout cela de plus près, ça risque de faire désordre...un de plus me direz-vous!!!
Le pire c'est que Videau, prononciation de son nom en métropole, tel "le chevalier nettoyeur sans peur et sans reproche" persiste chaque jour que dieu fait pour montrer son incompétence à la tête de la Ligue ! Faut zot y rouvre zot yeux très vite !!!

8.Posté par dollars le 23/06/2016 17:21
Le constat est sans appel concernant la gestion de la Ligue! Un autre constat à 2700 euros alors qu'on saigne les clubs. On attend la décision du CNOSF pour si cette somme a été bien utilisée. Surtout que celui qui a représenté la Ligue au CNOSF dernièrement a été disqualifié.

9.Posté par marco le 23/06/2016 21:45
qui peut donner le nom de la société qui doit organiser le soixantième anniversaire et apporter 200000 euros ? merci

10.Posté par SNCF le 24/06/2016 09:16
Chacun d'entre nous connait l'expérience douloureuse d'avoir raté le train, d'être resté à quai. Faut-il pour autant rendre responsable le conducteur ?
Le prochain passera dans 3 ans, n'en déplaise aux habitants de la rue de Venise.
DURA LEX SED LEX

11.Posté par did le 24/06/2016 10:27
A Marco. Il faut demander au président le nom de la société d' événementiel. C'était un secret lors des Assemblées Générales, mais là à l'heure où le bilan des 60ème anniversaire est fait (PV C.D. du 02/05 sur le site de la LRF) il doit être capable de le dire à l'opinion public. Il a fait un interview dans le Quotidien en début de semaine. Et surtout de confirmer la venue ou non des clubs professionnels, et qui sont-ils ?

12.Posté par Goléador le 24/06/2016 18:13
GROS DELIT DE MENSONGE DE VIDOT
Dans l'interview du Quotidien Page 37 le Président commet l'irréparable en énonçant que la Ligue va préparer l'intégration de la sélection à la Cosafa cup pour pouvoir être affilié à la FIFA. Non seulement il dit n'importe quoi sur les modalités d'adhésion à la FIFA mais le pire c'est que dans le même journal à la page 42 il y a un autre article intitulé "Ligues d'outremer: pas d'adhésion FIFA" qui dit exactement le contraire !!! C'est le Secrétaire d'Etat au sport qui l'affirme et rappelle la position de la FFF dans ce domaine !!! Incroyable mais vrai !!! Lu maîtrise aucun dossier et il y a rien de concret sur les autres projets évoqués dans son interview !! Li prend de moun pou couillons!!! C'est scandaleux d'entendre autant d'âneries de la part d'un Président de Ligue !! Quel mépris pour les dirigeants de clubs et les joueurs de la sélection de la réunion qui nous ont tellement fait plaisir en remportant l'année dernière la médaille d'or des Jeux des îles de l'Océan Indien.

13.Posté par Goléador le 24/06/2016 18:27
A SNCF. Très bien Mr Le chef de gare ce rôle vous va à merveille! Les passagers restés à quai sont heureux d'avoir raté ce train fou qui a va dérailler plus vite que prévu. Le prochain c'est le TGV CNOSF !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

Lundi 5 Décembre 2016 - 07:52 L'Excelsior magistral

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales