Politique

Le Collectif Citoyens 974 "en guerre contre François Hollande"


De gauche à droite : Jean-Hugues Didat, Jean Guyto Moralda, Samuel Mouen, Nicolas et Paul Guitau
De gauche à droite : Jean-Hugues Didat, Jean Guyto Moralda, Samuel Mouen, Nicolas et Paul Guitau
C'est un collectif remonté contre le président de la République qui sonne la charge à un an des présidentielles. Déjà.

Avant de passer à la flopée de critiques vis-à-vis du bilan Hollande, un rapide tour de table a permis au collectif de lever le voile sur ses intentions. Sa mission principale : sensibiliser la population à plus de citoyenneté. "Le collectif n'est pas un lobby, n'est au service d'aucune organisation politique, et nous appelons à un véritable parlement des citoyens et y invitons les élus, les sénateurs, les députés, les associations".

Son leader Samuel Mouen a élaboré un discours qui fait office de réquisitoire contre François Hollande. Il dépeint une Réunion qui connaît une "situation déplorable " avec 188.000 Réunionnais au chômage. A un an de l'échéance présidentielle, l'année 2016 s'annonce selon lui comme "une année charnière" pour le collectif qui oeuvre à "faire partir François Hollande. Il a oublié 72% des Réunionnais qui ont voté pour lui !" rappelle-t-il non sans ironie les scores du candidat en 2012.

Le collectif a également souhaité dénoncer la "manipulation gros doigt de Pôle Emploi", qui selon ses membres s'est livrée à une "manipulation de l'opinion pour maquiller les chiffres". Et dans quel but : celui de "conforter le président de la République", pensent-ils savoir.

Les critiques abordent tous les sujets. Pour Samuel Mouen, la nomination d'Ericka Bareigts comme secrétaire d'Etat à l'Egalité Réelle c'est "l'arbre qui cache la forêt", une forme de diversion qu'il souhaite en plus dénoncer. Dans la même veine des nominations, il s'attarde sur l'actualité. "Pourquoi retarder la nomination du président du CHU ? Encore une tromperie du gouvernement pour ne pas nommer un Réunionnais", déplore t-il.

"Le seul à parler des citoyens"

A ses côtés, Paul Guitau prend la parole : "le seul pays qui n'a pas augmenté sa croissance est la France". Combiné à "l'accroissement de la dette publique et d'une France inexistante sur le plan international", tout lui laisse croire que "François Hollande est devenu totalement illégitime".

Un autre membre du collectif s'exclame : "Samuel Mouen est le seul à parler des citoyens. Il est courageux et parfaitement lucide, contrairement à tout ce qui se dit ailleurs".

Le collectif appelle au rassemblement le vendredi 6 mai à 15h30 place du Général de Gaulle au Barachois."La Réunion doit être debout pour aider François Hollande à partir"
, voilà le leitmotiv du collectif. "Notre seul ennemi est François Hollande, nous sommes en guerre contre lui."
Mardi 26 Avril 2016 - 18:06
Julie Ribeyra
Lu 1431 fois




1.Posté par salade de fruit le 26/04/2016 18:11
"Le Collectif ....... n'est au service d'aucune organisation politique"

"Samuel Mouen est le seul à parler des citoyens. Il est courageux et parfaitement lucide, contrairement à tout ce qui se dit ailleurs".


Ingrédients (pour 8 personnes) :
- 4 bananes
- 1 ananas
- 1 mangue bien mûre
- 1 barquette de fraises
- 4 kiwis


- 2 grosses oranges
- 3 pommes golden
- 1 bâton de cannelle (facultatif)
- 1 bâton de vanille (facultatif)
- 15 cl de sirop de fraise ou de grenadine
- 100 g de sucre en poudre
- 1 L d'eau

Préparation de la recette :

Pelez et coupez tous les fruits en morceaux et mettez-les dans un grand saladier.
Faites votre jus en mélangeant dans un pichet le sirop, le sucre et l'eau.
Versez ce mélange sur vos fruits, ajoutez les bâtons de cannelle et de vanille.
Mettez au réfrigérateur minimum 2 h (plus vous la laisserez au frais, meilleure sera votre salade de fruits frais!).
Vous pouvez aussi ajouter un peu d'alcool selon les goûts comme du Kirsh, du Rhum, Soho, Pisang...
Bonne dégustation!
S'il en reste encore le lendemain, elle n'en sera que meilleure car les fruits auront pris le temps de bien macérer dans leur jus !!!


2.Posté par Dugland le 26/04/2016 18:28 (depuis mobile)
Je propose au collectif de récolter sa canne et son rivotril d' aller le vendre le 5 du mois et de prendre ces clics et ces clacs et de proclamer IINDÉPENDANCE de ce Pei de malheur qui coûte a tous les niveaux a la metropole

3.Posté par Nono le 26/04/2016 18:55
yaka. fokon.

Beau programme.

4.Posté par Nono le 26/04/2016 19:17 (depuis mobile)
Ôte mouen arrêt dit n'importe Koi on roule pou personne mai ki i finance tes trac on va retire un mauvais pou met un pire ti Voi pas nous le mal barre !!! Kel que soit le président

5.Posté par Cram le 26/04/2016 19:30 (depuis mobile)
Samuel Samuel écoute ton maître DR sinon t''auras plus des subventions pour ton association . va formé un collectifs citoyens 974 contre Hollande .deviné qui est derrière tout cela?le (...) le petit dictateur évidemment créoles les pas coullion mouen

6.Posté par A mon avis le 26/04/2016 19:50
Il y avait déjà Daech qui était en guerre, et voilà maintenant un nouvel "ennemi" qui déclare la guerre à Hollande ! Bientôt "Charles de Gaulle" au large de la Réunion !

7.Posté par kld le 26/04/2016 20:04
en guerre ? ha bon ...... les mots utilisés sur not bonne ile n'ont plus aucun sens , à force , trop d'"intensité " , de mégalomanie ? ............y fé ri .

8.Posté par L'Ardéchoise le 26/04/2016 20:47
Rien que le leader, c'est tout un programme !

9.Posté par kld le 26/04/2016 21:47
post1 : +++++++++++ .MDR ! on peut rajouter pour les plus courageux : 1/4 de rhum charrette ou autres ..........

vive les "courageux et parfaitement lucide" ....on les aime , surtout ceux qui s'en font la "auto pub" ............. c'est un peu comme le " arret plér de d'sus" sur les lotos des meilleurs d'entre nous, ridicule si l'en est et surtout arrogant ," nou lé pa plus , nou lé pa mwin ", donc assez pléré , band comique ! (sic)

ou le " nou lé formidaaaaaaaaaaable" ....comme chacun sait si on est vraiment "si tellement fooooormidable" on a pas besoin de le dire .....mais bon , la Réunion l'ile si tellement "intense" ( sic de re sic " ............. )

je l'aime mon ile , c'est pour ça que je critique ses " travers" !

10.Posté par GIRONDIN le 26/04/2016 22:45 (depuis mobile)
Moi aussi j'aime la salade de fruits !


11.Posté par Pamphlétaire le 27/04/2016 00:32
Inspirez-vous d'une autre région qui déteste FH ou faites comme eux....C'est ce que j'écris depuis pas mal de temps. Abroger la Constitution, la refaire avec les notions de morale, de droits naturels...
NOTA : Ils sont plus remontés que je ne le suis mais de jour en jour je m'aguerris à cette idée...Puissiez vous aussi être en accord avec leurs idées.

A Joué-sur-Erdre, nous avons une nouvelle fois fait face à notre propre soumission vis-à-vis d’un Etat Français qui n’est qu’un état de type soviétique dont seules les circonstances limitent, pour peu de temps, l’application pleine et entière de sa tyrannie.

La sécurité n’est réelle que pour la clique au pouvoir et ses apparatchiks, assurés de n’être jamais sérieusement inquiétés par une justice politique aux ordres. Le droit de propriété, dénoncé culturellement par ce même état de forme jacobine et socialiste, ne conforte que la kleptocratie au pouvoir et son pillage fiscal.

La soi-disant “démocratie représentative”, autrement appelée “république française”, n’est que le masque d’un régime dont les règles de fonctionnement, comme l’aspiration profonde, ne visent qu’à priver le peuple de ses droits naturels. L’exemple caricatural de la réunification du territoire national breton aura permis d’édifier les plus naïfs sur cette réalité et de convaincre les plus modérés de ce que l’Etat Français est par définition édifié contre le peuple et que cette réalité ne changera pas.

Nous, le Peuple Breton, n’avons pas tant besoin de “réformes”, ce miroir aux alouettes brandi en permanence par la microscopique camarilla qui se partage le pouvoir chez nous ou à Paris, que d’une révolution.

Une révolution qui inscrive fondamentalement les droits naturels de notre peuple dans ses buts politiques comme dans l’ordre légal et social.

Nous voyons que ces droits naturels sont violés en permanence par l’Etat Français. Pire, que leur périmètre se réduit : destruction de la famille, de notre culture et de son socle fondateur qu’est la communauté ethnique. Destruction de la Foi, cette source essentielle de la civilisation. Domestication de l’individu de plus en plus réduit à l’état d’esclave “consentant”, parce qu’habilement travaillé par une presse et une “éducation nationale” dont les buts consistent non à affranchir mais à entraver. Dans le même temps, une terreur politique et idéologique étrangle toujours plus violemment les éléments du peuple qui protestent face à cette subversion.

Il nous faut une véritable révolution qui mette un terme aux monopoles étrangers indus, de toute nature. Il n’est point de république française sur le sol breton qui soit légitime puisqu’elle est synonyme, depuis l’origine, de la fin de nos libertés.

Nous ne devons plus déléguer le pouvoir à d’autres qu’à nous-mêmes. Les mots de “gendarmerie”, “police”, “justice”, “république”, ne sont qu’autant de paravents de l’imposture en place, de notre avilissement. La déférence d’une presse achetée, détenue par des oligarchies étrangères, donne l’illusion de l’adhésion populaire.

Les Bretons ne jouiront de leurs libertés qu’en étant eux-mêmes des citoyens en armes refusant de céder leur souveraineté à des corps constitués que l’on sait perclus de corruption, tant morale que spirituelle.

Assez d’arguties politiciennes, “d’élections” soigneusement truquées parce que préparées en amont. Ces mirages “démocratiques” auxquels nombre de Bretons ne croient plus.

Le pouvoir, le peuple doit le prendre et pour cela, il lui faudra briser ceux qui exercent la tyrannie. Nous les connaissons : partis de l’étranger, magistrats subvertis, forces d’occupation, fisc français.

Jamais le pouvoir français n’eut si peur que le jour où 30 000 Bretons se rassemblèrent spontanément à Quimper, en novembre 2013. Ajoutons-y deux zéros et la liberté sera acquise.

Révolution et tout pouvoir au Peuple Breton, voilà le seul programme qui tienne.

Que feront jamais la quarantaine de députés bretons dont on a vu, sur la question de la réunification, qu’ils ont trahi à la première opportunité les intérêts du peuple sur l’autel des partis français qu’ils servent ?

Ces députés ne sont pas des députés bretons auprès du pouvoir français, mais des députés français auprès du pouvoir breton, c’est-à-dire auprès du peuple dont ils ont pour mission de circonvenir les libertés par mille intrigues quotidiennes. Pauvres et pitoyables laquais trahissant leur peuple pour plat de lentilles ! L’heure viendra où ce même peuple les jugera !

Nous n’aurons notre liberté qu’en luttant et cette lutte est révolutionnaire. Cette révolution est entièrement tournée contre cette imposture qu’est la “république française”, visage institutionnel infâme d’un Etat Français qui non seulement nous spolie, mais encore se donne comme but avoué de nous détruire.

La seule réforme qui tienne, c’est la révolution. La révolution bretonne. Celle qui garantira aux Bretons d’assurer le pouvoir pour eux-mêmes et par eux-mêmes, selon l’ordre dont procèdent les hiérarchies naturelles, conformément à notre génie national propre.

12.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 27/04/2016 01:27
1.Posté par salade de fruit
......................

Sans citron, lo banane y devient noir comme un canard manille.....

13.Posté par Pamphlétaire le 27/04/2016 02:29
Président sortant, François Hollande a promis de ne pas se représenter s'il n'est pas parvenu d'ici là à tenir sa promesse de 2012 : inverser la fameuse courbe du chômage. Au plus bas dans les sondages, contesté dans la rue par la fronde anti-loi El Khomri mais aussi par les "Nuit Debout" de République, le chef de l'Etat ne donne pourtant aucun signe qu'il compte renoncer à l'aventure.

De son côté, l'ex-président Nicolas Sarkozy s'évertue, bien qu'il ne l'ait pas encore officiellement déclaré, à revenir à l'Elysée. Lui aussi avait pourtant promis, en 2007, de faire passer le chômage de 10 à 5%. Et d'en tirer les conséquences en cas "d'échec". Mais nous sommes en 2016 et le taux de chômage en France n'a toujours pas été ramené sous la barre des 10%…

Alors, on prend les mêmes et on recommence ? Ou on se tient enfin aux engagements donnés, et répétés, comme le rappelle la vidéo ci-dessous…

14.Posté par KINESA le 27/04/2016 04:35
vous n'aimez pas Hollande ok prochaine election vous choisirez en Lepen et Juppé vous allez voir lisez leur proposition

surtout Juppé vous allez prendre votre retraite a 65ans isf coupé plus de rtt tranquille quoii

faudra choisir entre la peste et le cholera

moi je revote Hollande meme si mwin lé tou sel et oui

15.Posté par gros C le 27/04/2016 05:01
"Nous sommes dans une année charnière " Voilà une phrase qui ne veut rien dire. A partir de ce cas j ai deviné la suite du programme et je ne me suis pas trompé. Attention monsieur Hollande, Samuel Mouene veut vous faire capoter. c'est pitoyable tout ça ! !!

16.Posté par Jean TRANSCÈNE le 27/04/2016 07:17
DESTITUTION du Président HOLLANDE

http://www.petitions24.net/destitution_de_francois_hollande

DESTITUTION DU GOUVERNEMENT POUR HAUTE TRAHISON ENVERS LA NATION

http://www.zinfos974.com/Le-Collectif-Citoyens-974-en-guerre-contre-Francois-Hollande_a100439.html

17.Posté par Antipode le 27/04/2016 07:49
Le concept de "croissance" sur une planète de taille finie est stupide et surtout ravageur ;)

18.Posté par mouen le 27/04/2016 08:32
Bonjour à tous Les Détracteurs et/ou contradicteurs du Collectif Citoyens 974 !

Le Collectif vous dit merci pour vos réactions...

Pour votre information,

A l'occasion du 4ème annviersaire de l'éléction de F.Hollande, le 06 mai prochain, Le Collectif fera publiquement, le bilan des 4 ans de mandat du Président de La République. Il invite chaque Réunionnaise, chaque Réunionnais, à en faire autant...

Le Collectif s'interroge sur les manquements et les oublis du Locataire de L'Elysée et vous ?

Où sont passés les 500 millions d'euros promis pour " rattrapper le retard en matière d'équipements publics structurants " ?
La Loi programme pour L'Artisanat et l'Industrie Touristique ?

Que sont devenues les promesses de Hollande, pour " relancer la croissance, l' Emploi et la Production ?
Pour L'Agriculture et la Ruralité, Les Banques au Service de l'Economie, Redresser Les Finaces,Construire plus de Logements, Faire Prévaloir La Justice au Travail, Soutenir l'Accès à la Culture et à La Création artistique, Donner Les Moyens à La Police pour protéger Les Français ?

La Jeunesse est-elle au centre de l'Action Politique comme Hollande s'y était engagé durant sa campagne présidentielle ?
Où sont passées Les 60 propositions pour Les Outre Mer en général, et La Réunion, en particulier ?

Plus de 400 000 Réunionnais, " mangent les patates avec la peau"... Et pour F. Hollande, "ça mieux qu'en 2012 "' !

Qu'en pensez-vous ?

Le Collectif veut dénoncer l'inaction du Capitaine pédalo, et lui rappeler ses engagements pour La France et Les Outre Mer, notamment...
Qui y trouve à redire vienne, au Parlement Des Citoyens vendredi 06 mai sur Le Barachois, à Saint Denis.

La parole sera libre, les témoignages également.

N'hésitez pas !

Les travailleurs, étudiants, Lycées et chômeurs sont dans la rue, et F. Hollande affirme que " ça va mieux " !

La Réunion va connaître la plus grande crise sociale, économique, voire, environnementale, et pour F. Hollande, " ça va mieux " !

C'est aussi, la raison pour laquelle, Le Collectif invite Les Réunionnais à marquer ce 4 anniversaire de l'élection de Hollande, par un acte symolique, fort, historique, et concret...

D'où l'invitation qui est adressée à l'ensemble des organisations associatives, syndicales et politiques, pour La Convergence des luttes d'une part, et, d'autre part, pour aider Hollande à partir !

Tel est le sens de l'appel à la Mobilisation Citoyenne du 06 mai au Barachois à Saint Denis, et rien d'autre !

Un registre d'interventions et de témoignages sera ouvert au public.

Le Collectif va procéder à l'appel nominatif de chaque organisation politique, chaque syndicat..., pour bien s'occuper des absents, et dénoncer les coupables à l'occasion des prochaines élections législatives...

De plus en plus de Réunionnais sont exaspérés par l'inaction de F. Hollande, qui cela dérange -t- il ?

Que celui- là vienne le dire le 06 mai au Parlement des Citoyens, ouvert à tous !

Le Collectif appelle tous ceux qui ne veulent plus subir, tous ceux qui ne veulent plus rester dans l'ombre, tous ceux qui veulent la convergence des luttes, à réagir collectivement, Vendredi 06 mai à partir de 15h30, au Barachois, à Saint Denis.

Son seul adversaire, c'est François Hollande : Et vous ?

19.Posté par Roland le 27/04/2016 09:10
Ce monsieur a des idées bien précises, et nous vous aiderons à mettre hollande dehors

20.Posté par Le Jacobin le 27/04/2016 09:57
Post.1- jetons un coup deuil sur le tour de table, nous constatons que S.MOUEN est au centre devant la plus grande assiette en ovale, c'est le signe d'un affamé qui revient d'une longue grève de la faim, il bave, à raison, son mouvement ne fait référence à aucun parti politique, il travail pour lui-même.

Je crains qu'il ne se met en grève de la faim une fois de plus sur le barachois entre deux restaurants plutôt 4 étoiles que camion bar, la nuit les chats sont gris,(modération)

21.Posté par austrodoudou le 27/04/2016 10:52
Ouaf Ouaf Ouaf (rires)

22.Posté par Le Jacobin le 27/04/2016 11:16
Mr MOUEN vous avez un nom prédestiné pour faire une demande d'emploi au VATICAN, veuillez nous épargner de vos balivernes bon voyage et bonne Mer.

23.Posté par DIDAT le 27/04/2016 20:21
Dite amen RDV le vendredi 6 mai 2016 à 15h30
Le collectif 974 sa préoccupation départ de Hollande président ses possible
Arrêtons de pleuré sur les actions et sur les ondes de radio Freedom
Soyons réel pour l'avenir de la France et nos enfants
JHD

24.Posté par Bande de role le 28/04/2016 10:06 (depuis mobile)
Avez vous eu l''autorisation d''attacher votre banderole en contrebas de la préfecture ? De qui ? Le secrétaire général ? La mairie ?

25.Posté par polo974 le 28/04/2016 14:50
"le seul pays qui n'a pas augmenté sa croissance est la France"

n'importe quoi ! ! !
il y a plein de pays qui ont vu leur croissance se réduire...

alors que justement ces derniers temps, il y a un léger mieux sur la croissance, donc augmenté de la croissance...

bref, du n'importe quoi pour le principe de râler...
rien de constructif. c'est trop dur...

26.Posté par "Vieux " Créole" le 28/04/2016 18:21
Ôté Samuel ou lé trop pressé ! Ou lé comme la "droite dure" de Sarkozy qui, en fin 2012, demandait déjà "la destitution du Président de la République !!! Depuis que le Président a mis en place la démarche à suivre pour une procédure de destitution ,personne ne réclame plus celle-ci ! Curieux n’est-ce pas ?? "Camarade Mouen" nous sommes en "Démocratie" : tout le monde peut s’exprimer. MAIS, le mandat d’un Président est de cinq ans :ce sera bientôt la fin de sa mandature( en Mai 2017) !!! Hollande a annoncé depuis longtemps que si la courbe du chômage ne s’inversait pas ,il ne se représenterait pas ! Patience !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales