Economie

Le Choka à la fête à l'Entre-Deux

Le village de l'Entre-Deux organise ce week-end trois jours de festivité dédié au choka. Une peste végétale dont la fibre est appréciée pour son usage artisanal, culinaire et même pour la construction traditionnelle. Explications.


Le Choka à la fête à l'Entre-Deux
Organisé sous l'impulsion de l'office municipal des animations globalisées de l'Entre-Deux, la fête du Choka fait son grand retour pour la huitième année consécutive. Présente dans les rangs des plantes envahissantes, le choka est pourtant une espèce très utilisée et prisée par les associations du département.

Une fibre au cœur de l'artisanat local

Présent surtout dans les hauts de l'île et les mi-pentes, comme à l'Entre-Deux, le choka n'en est plus au stade de la démonstration. Preuve en est des quelques 10.000 personnes qui s'étaient déplacées à l'Entre-Deux en juillet 2009 pour constater de visu la tradition et le savoir-faire relatif à l'artisanat et au travail de la fibre issue de cette plante depuis quatre à cinq générations. Et quel savoir-faire !

Qu'il s'agisse de cordes, de savates, de paniers, de salles vertes ou même de charpentes que l'on retrouve dans la fabrication des cases lontan, le choka n'aura pas pris beaucoup de temps pour gagner en noblesse, à l'image d'un fruit à la fois décrié et économiquement viable, le goyavier. Justement, le choka a également pris ses quartiers sur les tables réunionnaises et dans les boucan à feu de bois lorsque son cœur est habilement préparé en carris.

D'usage à l'Entre-Deux, la savate en choka sera encore présente sur les étals des artisans et associations parmi lesquelles l'association des petits métiers basée à l'Entre-Deux et une de ses plus fidèles représentantes, Marie-Josée Rivière. Une association que le public pourra retrouver sur la place de la Liberté les 23, 24 et 25 juillet prochains aux côtés des concours culinaires, de capeline et de tressage.

Trois jours d'artisanat, de traditions et de spectacles

Vendredi 23 juillet 2010
18 heures : Spectacle de danse Bolydance (Indienne)
19h30 : Fond Ker (Maloya)
21 heures : Bourgeon girls

Samedi 24 juillet 2010
09 heures : Inauguration de la fête et défilé de majorettes
10 heures : Démonstration de rapage
11 heures : Concours artisanal "Capeline tendance péi"
14 heures : Concours tressage "Allon tress ensemble"
16 heures : Les Teams Déesses
19h30 : Fusion en livre (nouvel album)
21 heures : Concert live de Cabo Verde Show

Dimanche 25 juillet 2010
09 heures : Election de Mamie Choka et Bal de la 3ème jeunesse (Orchestre Top Rétro)
11 heures : Concours culinaire "Le choka fé son dentel"
15 heures : Dance girls
16h30 : Remise des prix des différents concours
17h30 : Radio crochet (Orchestre Sun Océan)
19 heures : Spectacle live des Créoles Hit, Lorenza et Marcelino, Jean-Roland Miquel, Cédric (Analyse), Billy (Nout Racine)
Mardi 20 Juillet 2010 - 18:04
Ludovic Robert
Lu 2706 fois




1.Posté par cassequou le 20/07/2010 21:32
tout d'abord le Choca n'est pas une plante endémique de l'ile ,mais bien une espèce qui a été ramené ici pour faire du cordage de bateau à l'époque de la marine à voile.je met en garde aussi les Gens qui viendront à l'entre-deux pour manger du Choca,de bien vérifier qu'il s'agit bien de Choca bleu.car le choca vert mal préparé peut représenter un gros danger ex : irritation au niveau de la gorge et encore bien d'autres choses.mais tout est bon pour faire du Fric.

2.Posté par artisanalsound le 20/07/2010 21:36
le choka n'est pas du tout endémique il à été importé pour les cordages des bateaux !!
un classique de l'histoire de la flore à la Réunion pourtant !

3.Posté par exact le 21/07/2010 01:12
oui en effet le choka , on doit s'en méfier. le seul resto qui en faisait a fermé !!! bizarre !! ? aurait il abusé du choka ? il a des problèmes de santé c'est noté en grand sur le devant du restaurant du même nom que cette satané plante !!!

franchement quelle idée de manger du choka et en + sans sauce , cela n'a aucun gout.

Alors cela vaut il vraiment la peine de faire le déplacement ?
Vaut mieux aller manger au DIMITILE , la montagne accesible en 4x4, ne pas confondre avec l'hotel dimitile qui porte le même nom. Au passage on n'y mange bien la bas.
Par contre si problème de santé a cause du choka lors de la fête , il n' y aura qu'a aller a la pharmacie du ......... DIMITILE, n'ont plus la montagne et ni moins l'hotel dimitile, mais la pharmarcie pour calmer les douleurs et piquotements..............

allez !! bon week end a l'Entre Deux

4.Posté par Tchikoune le 21/07/2010 11:10
Est-ce qu'il y aura l'élection d'une Miss Choka ? Je demande ça parce qu'à toute occasion à la Réunion il y a une Miss.

5.Posté par cassequou le 22/07/2010 19:43
je pense en effet que c'est avec l'argent des forains de la fête du choca que l'ex dir-cab (l'organisateur de la fête) pourra faire un bon feu d'artifice pour Noel,compte la dessus et bois de l'eau,amen

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales