Social

Le Chaudron se réveille avec la gueule de bois

Mercredi 11 Mars 2009 - 08:54

8h30 ce matin. Il n'y a pas foule dehors. Juste quelques badauds ébahis et perplexes par ce qui s'est passé la veille. Les agents communaux s'affairent à entasser les restes des poubelles calcinées. Non loin de là, la carcasse d'une voiture retournée.


Sur le Boulevard Leconte de Lisle, l'agence "Groupama" saccagée et son distributeur détruit. Un panneau à l'attention des clients est affiché sur le pallier. Traces d'autres violences : le point de vente "Citalis", dont il ne reste que la charpente... et à côté, encore des voitures brûlées. "I fé mal voir ça" se désole un agent de nettoyage.
Magali Payet
Lu 994 fois



1.Posté par phyllie le 11/03/2009 11:11

Offrez une prime de 200€ pour encourager la dénonciation et contribuer à l'arrestation des casseurs. Ils sont très certainement connus et reconnus.


2.Posté par Benjamin Franklin le 11/03/2009 11:33

Jean-Pierre Raffarin doit être président du chaudron !
« Oui the Yes needs the No to win against the No !».

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Octobre 2017 - 13:04 L'audiovisuel public en grève ce mardi

Lundi 16 Octobre 2017 - 09:37 La recette du succès de l'UR 974