Social

Le Centre de Gestion installe ses nouveaux membres


Le 4 Décembre 2014 ont eu lieu les élections professionnelles pour la désignation des représentants du personnel dans la fonction publique.

A la Réunion, le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale, présidé par M. Thierry VAÏTILINGOM, a organisé ces élections pour le compte de 22 communes et 33 établissements publics.

Plus de 6 500 fonctionnaires réunionnais ont ainsi désignés les représentants du personnel aux Commissions Administratives Paritaires, issus de 7 organisations syndicales représentatives : SAPFTR, CGTR, UNSA, CFDT, FO, CFTC, FSU-SDUCLIAS.

Pour la première fois de l’histoire du Centre de Gestion, le Président a souhaité installer de manière officielle ces nouveaux membres ;

Cette cérémonie qui s’est déroulée le Mercredi 11 Février 2015 au Domaine des Pierres, en présence des représentants des centrales syndicales, des représentants élus des employeurs publics et des responsables des ressources humaines des collectivités locales.

Le Président du Centre de Gestion, M. Thierry VAÏTILINGOM a tout d’abord félicité les membres de C.A.P, nouvellement élus.

Il a voulu par cet évènement marquer l’importance qu’il attache au dialogue social au sein des collectivités affiliées au C.D.G ; dialogue qui doit reposer, selon lui, sur l’engagement de tous les partenaires, politiques, sociaux et administratifs et sur le respect mutuel.

Il a précisé que le Centre de gestion, partenaire des employeurs territoriaux et des organisations syndicales, est le lieu privilégié du dialogue social, de par sa neutralité, mais  par le rôle qu’il joue dans la mise en œuvre du droit syndical, notamment pour ce qui concerne les moyens attribués à ces organisations afin de leur garantir l’exercice de ce droit constitutionnel fondamental.

Il a fait part à l’assistance de deux projets qu’il souhaite mener avec son Conseil d’Administration au cours de cette mandature.

-    L’action sociale : Suite à la création d’une commission, l’objectif est de proposer à nos adhérents un projet d’action sociale au profit de leurs employés avec l’objectif assigné d’améliorer les conditions de vie des agents et de leur famille, pendant nécessaire à leur épanouissement.

-    Le Livre Blanc : A travers ce livre, il conviendra de mettre à plat l’ensemble des problématiques qui perdurent depuis trop longtemps dans la Fonction Publique Territoriale : précarité de l’emploi territorial, chômage de masse en particulier celui des jeunes réunionnais, etc …

Le monde politique, universitaire et les représentants du personnel seront associés à cette démarche

Dans un esprit novateur et constructif, des propositions concrètes devront être faites pour l’avenir de la Fonction publique Territoriale à la Réunion.

L’ensemble des centrales syndicales ont pu exposer à la tribune leur vision du dialogue social au sein de ces instances paritaires.

Elles ont salué unanimement cette heureuse initiative, une première à la Réunion, une belle première.

Elles ont demandé que ce dialogue soit érigé comme cause principale en direction des agents territoriaux de la Réunion, au travers du Centre de Gestion.

Elles ont attiré l’attention sur les problèmes de souffrance au travail qui existent aussi dans nos collectivités et ont souhaité que le C.D.G soit l’organisme, chef de file pour la Fonction Publique Territoriale de la Réunion.

Elles ont confirmé leur volonté de travailler en toute transparence avec les autorités territoriales afin que les intérêts de chaque agent soit protégés.

La séance s’est poursuivie par l’examen du règlement intérieur qui sera proposé à l’adoption de la prochaine réunion des C.A.P qui aura lieu le 26 mars ; règlement qui définit l’organisation et le fonctionnement pratique des réunions.

Enfin, les organisations syndicales ont émis le souhait que ce type de rencontre puisse se renouveler.

Présentation du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Réunion

Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de La Réunion (C.D.G) est un établissement public local à caractère administratif créé par loi du 26 janvier 1984.

De par la loi, le Centre de Gestion propose aux collectivités territoriales qui lui sont affiliées des missions de gestion du personnel territorial ; ce sont les missions obligatoires qui sont financées par une cotisation obligatoire de 0,55 % de la masse salariale.
Sont obligatoirement affiliées, les collectivités qui emploient moins de 350 fonctionnaires.

À ce jour, 22 communes sur 24 et 33 établissements publics sont affiliés au Centre de Gestion de La Réunion.

Les instances consultatives :
La Commission administrative paritaire : gère la carrière individuelle des fonctionnaires : avancement, promotion interne, mobilité, procédures disciplinaires…

Le Comité technique paritaire : donne un avis sur le fonctionnement et l’organisation des services.

Pour ce qui concerne la Fonction Publique territoriale, le Centre de gestion de la Réunion, a organisé les scrutins pour le compte de 22 communes et d’une trentaine d’établissements publics (CIVIS, CINOR, TCO, Office de l’Eau, les Centres Communaux d’Action sociale …)

Véritable point de convergence du dialogue social au sein de la FPT, le CDG garantit également la mise en œuvre des droits syndicaux.

Les missions obligatoires sont :
•    L’organisation des concours de catégorie A, B et C, et les examens professionnels ;
•    La gestion des carrières des agents (nomination, déroulement de carrière) ainsi que le conseil, la documentation sur l’actualité statutaire et l’assistance aux collectivités affiliées ;
•    La gestion de la Bourse de l’Emploi : aide à la mobilité et publication des créations et des vacances d’emploi, des demandes de mutation ;
•    La tenue du secrétariat des instances paritaires par la préparation et l’organisation des Commissions administratives paritaires (CAP), des Comités techniques paritaires (CTP) ainsi que des Conseils de discipline ;
•    Le remboursement des décharges syndicales aux collectivités concernées par l’exercice du droit syndical ;
•    Le suivi des dossiers C.N.R.A.C.L : dans le cadre d’une convention avec la caisse de retraite ;
•    Le secrétariat du Comité Médical et de la Commission de Réforme pour les communes et établissements publics affiliés. Le Centre de Gestion de la Réunion assure ce secrétariat depuis le 1er janvier 2013.

Les missions facultatives :

Le Conseil d’Administration du C.D.G Réunion a décidé de proposer deux services facultatifs aux collectivités et établissements de la Réunion :

•    Le service "Prévention des Risques Professionnels", composé de deux ingénieurs et de quatre conseillers en prévention, développe une démarche globale de prévention et accompagne les collectivités dans la mise en œuvre des règles d’hygiène et de sécurité des agents territoriaux.
Le Service d’Accompagnement des risques psycho-sociaux, composé d’une psychologue du travail et d’une équipe de psychologues vacataires, réalise un travail de prévention concernant les risques psychosociaux dans une démarche d’écoute individuelle et/ou collective des agents, en vue d’améliorer et de préserver leur qualité de vie au travail.
•    Le service de médecine professionnelle : composé de 11 médecins du travail et de 10 assistants, ce service permet aux collectivités, dans le cadre de la mutualisation des moyens, de répondre à leurs obligations de visites médicales annuelles en direction de leurs agents. Les médecins consacrent le tiers de leur temps à des visites de postes.
Au travers de la Commission de Réforme et du Comité Médical, le Centre de Gestion propose également de gérer les inaptitudes temporaires ou définitive des agents, qu’il s’agisse de maladie, de handicap professionnel ou non
Mercredi 11 Février 2015 - 18:42
Pierrot Dupuy
Lu 2557 fois




1.Posté par noe le 11/02/2015 20:00
Désolé !
Je croyais que c'était le Centre de Gestion des stérilisations des chiens et des chats ....

2.Posté par Pervers Pépère le 12/02/2015 20:15
6 nouveaux membres! Et que devient la parité dans cette histoire?

3.Posté par GIRONDIN le 13/02/2015 07:27 (depuis mobile)
cool hourra des syndicats pour cette belle et nouvelle initiative!
2 grands sujets: l''''action sociale et le livre Blanc. Si il est conseillé par Hamilcaro (son maitre) cela promet.. Juste rappeler sa condamnation au SDIS et sa gestion de st louis

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales