Sport

Le CRSA milite pour "les exclus des exclus"

Le CRSA (Comité Régional du Sport adapté) compte 425 licenciés. Il espère bien voir ce chiffre augmenter en 2009 afin de permettre à d'avantage de personnes handicapées de s'adonner à la pratique sportive.


Le premier événement de l’année se passait samedi dernier à l’occasion des Jeux des plaines. Quinze athlètes ont été récompensés pour leurs prouesses.
Si les médias ne se font pas souvent l’écho des athlètes handicapés, certaines performances mériteraient pourtant d’être relevées.
A titre d’exemple, trois jeunes athlètes évoluant à la Réunion sont suivis en équipe nationale. Ingrid, 20 ans, est championne de France du 400 mètres, Loic, 17 ans, est également médaillé d’or aux championnats de France de sport adapté et Mathieu, 21 ans, est médaillé d’or aux Jeux des ïles sur 100 mètres. Il se place à la 24 ème position sur le classement général des athlètes réunionnais qui s’affrontent sur la discipline-reine qu’est le 100 mètres.
Pour autant, le CRSA (Comité régional du sport adapté) ne compte "que" 425 licenciés. Il faut savoir que le sport adapté prend en charge essentiellement la pratique sportive des publics handicapés mentaux et atteints de troubles du comportement, au même titre que le handisport s’occupe des personnes handicapées physiques.
Plus de 1.500 enfants sont en institutions spécialisées. Le potentiel est donc là mais il est encore difficile de mettre en place des collaborations avec les institutions.
Les rares images vues dans la presse concernent très souvent les personnes handicapées physiques. Tous les autres, ceux qui souffrent d'une déficience mentale se disent être les "exclus des exclus".
"Nous essayons d’informer au maximum les établissements mais ils sont en général toujours réticents. A l’instar de l’éducation nationale, le sport n’est pas une priorité alors que chacun est convaincu que le sport peut être un formidable moyen d’intégration dans le tissu social. Des temps sont consacrés au sport mais il est difficile de les convaincre d'encourager les personnes en situation de handicap à la pratique sportive en club ou en association", explique Jean-Marc Maillot, administrateur du CRSA.
Le CRSA existe depuis 1984. Il a formé des centaines de personnes au niveau de la vie associative, du handicap et du sport adapté. Dix clubs existent sur toute l’île où chacun organise la pratique du football, natation, athlétisme, pétanque, VTT, tennis et volleyball.
Le comité espère bien augmenter ce nombre autant que celui des licenciés. C’est en tout cas l’un des objectifs pour 2009 aux côtés de celui d’amener des athlètes aux championnats de France de natation.
Reste à continuer le combat général en faveur des personnes handicapées. Celui-ci ne se fait pas sur une année… "Le changement des mentalités est un combat permanent. Pour cela, nous rencontrons beaucoup d’autorités publiques et de politiques. On a rencontré le nouveau directeur de la Drass dernièrement, nous verrons bien ce que cela donne", affirment Jean-Marc Maillot et le président du comité, Jean-Pierre Bidois.
Et chaque année, le CRSA se bat pour renouveler ses financements et maintenir les ressources humaines afin de persévérer dans ses objectifs.
Mardi 20 Janvier 2009 - 07:16
Melanie Roddier
Lu 1155 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales