Faits-divers

Le CRS réunionnais fauché dans l'Essonne inhumé ce samedi à St-Joseph


Le CRS réunionnais fauché dans l'Essonne inhumé ce samedi à St-Joseph
La dépouille de Noam Boulanger est arrivée ce matin à La Réunion. La veillée de son corps aura lieu ce soir à Saint-Joseph d'où il est originaire.

Le policier réunionnais de 36 ans sera inhumé ce samedi au cimetière du Butor après une cérémonie religieuse en l'église du même nom à 10h.

Le jeune CRS avait été fauché avec un autre collègue dans l'exercice de ses fonctions sur l’autoroute A6 dans l’Essonne. Dans la nuit du 26 juillet au matin, ils intervenaient pour sécuriser et baliser un véhicule se trouvant sur cet axe autoroutier. Un poids lourd de la société DB Schenker est venu percuter violemment le fourgon de police. Le collègue de Noam Boulanger est toujours blessé.

Un hommage solennel a eu lieu mercredi en métropole à la Compagnie républicaine de sécurité de Massy et à la CRS autoroutière d’Ile-de-France en présence du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

L'enquête se poursuit pour déterminer les circonstances de l'accident. Selon le journal Le Parisien, en date du 30 juillet, la CRS autoroutière Ouest-IDF, désignée par le juge d’instruction sur commission rogatoire, invite toute personne pouvant l’éclairer sur le déroulement de l’accident à la contacter. Elle cherche également à déterminer depuis quand la Polo qui avait nécessité l'intervention des policiers se trouvait sur cet axe routier.
Vendredi 1 Août 2014 - 17:26
Lu 2217 fois




1.Posté par noe le 01/08/2014 18:29
Qu'il repose en paix parmi les siens !
Il a fait son travail aux services de notre pays ...
Un homme courageux , mort à la fleur de l'âge ...tué par un cocaïnomane !

2.Posté par Essonne le 01/08/2014 18:58
Te voilà rentrer sur ton île près des tiens Noam. On était présent mercredi pour ta cérémonie d'hommage, très émouvante et très poignante.
On y arrive pas à y croire mais hélas la réalité nous rattrape... On ne t'oublies pas.
Repose en paix courage à ta famille.

3.Posté par le neveu de noe et sonia le 01/08/2014 20:08
Mon oncle devrait revoir ses différents commentaires sur le même sujet.

4.Posté par liloula le 02/08/2014 17:38
c'est terrible

5.Posté par BOUFI le 31/07/2015 11:19
RECONNAISSANCE...:

- UN MILITAIRE TUÉ EN SERVICE = LÉGION D'HONNEUR.
- UN POLICIER TUÉ EN SERVICE = ORDRE NATIONAL DU MÉRITE.

AU PAYS DES DROITS DE L'HOMME, ON DONNE DES GRADES À LA MORT...=>
CHERCHER L'ERREUR !!!

6.Posté par noe le 31/07/2015 13:15
Post 5
Mourir aux combats mérite la légion car ce n'est pas la même manière de trépasser !
Le policier c'est une balle de petit calibre qu'il aurait pu esquiver tandis que dans les combat , les balles de guerre vous hachent net et sans bavures !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales