Société

Le CROSS met en ligne ses données pour réduire le risque requin


Le CROSS met en ligne ses données pour réduire le risque requin
Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) est un organisme chargé de centraliser les observations de requins à la Réunion. Il y a une dizaine de jours, le CROSS a mis en place une rubrique sur le site web de la Direction de la mer Sud océan Indien, relative à la réduction du risque requin.

"Dans cette rubrique, on trouve toutes les informations nécessaires à la prévention du risque requin, souligne Nicolas Le Bianic, le directeur du CROSS. Sont disponibles sur le média public les arrêtés municipaux ou préfectoraux qui ont été mis en place, un rapport de la première phase de l'étude CHARC et une importante partie cartographique, qui rend compte des observations et des marquages des requins".

Les cartes des marquages réalisés, de même que les premiers résultats d'écoutes effectués dans le cadre du programme CHARC, sont disponibles dans la rubrique, régulièrement mise à jour.

Objectif : centraliser l'information

"L'objectif est que les gens disposent du plus d'informations possibles sur le risque requin et ajustent leur projet d'activité nautique en fonction du risque. Nous avons donc centralisé l'information au profit de leur propre sécurité", précise le directeur CROSS.

Un onglet permet également de savoir quels sont les bons réflexes à adopter en cas d'observation de squale. Nicolas Le Bianic rappelle que le CROSS "incite fortement les personnes qui observent les requins à nous communiquer leurs observations. C'est notre rôle de centraliser ces informations et de les rendre publiques". En cas d'observation d'un squale, vous pouvez joindre le CROSS au 02 62 43 43 43 ou sur fréquence VHF canal 16.

La rubrique du CROSS sur la réduction du risque requin est disponible ici.
Vendredi 7 Septembre 2012 - 15:47
Lu 2128 fois




1.Posté par Cheyne Horan le 07/09/2012 22:11
Ouai....Et ben moa je dis que ça fait pas beaucoup tout ça ...on pourrait réouvrir les plages pour les baigneurs et la région devrait prêter des masques gratuits à ceux qui vont se baigner un peu plus loin pour se rassurer.
Les surfers pourraient d'ailleurs râler les waves en bodysurf avec des lunettes de natation et en maillot parce que sinon les shorts ça freine , ils ne ressembleraient plus à des phoques handicapés.
Voilà , j'aime bien faire avancer les choses alors je partage mes idées toujours géniales ...
Si les gars veulent me joindre pour d'autres bonnes idées laissez votre mail....
Na revu

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales