Social

Le COSPAR refuse d’endosser la responsabilité des casses

Jean-Hugues Ratenon, porte-parole du COSPAR ne comprend pas pourquoi le Préfet Pierre Henry-Maccioni a fait venir des dizaines de gardes mobiles sur l'île à l'occasion de la manifestation d'hier. Selon lui, cette démarche va contribuer à faire monter la pression.


Par ailleurs, le COSPAR ne veut pas être tenu pour responsable de l’agissement des casseurs qui se manifestent en marge du mouvement. "On ne va pas laisser les gens dans la misère parce qu’il y un risque de débordement. C'est sûr que ce n’est pas en cassant qu’on va trouver des solutions. Si nous manifeste c’est parce que nous ve sauv nout pays".
Jean-Hugues Ratenon déplore par ailleurs des propos provocateurs que certains auraient tenu sur les ondes d'une radio bien connue. "Quand vous entendez certains dire que c'est nous qui mettons le couteau sous la gorge... Quand on tient de tels propos, est-ce qu'on est pas en train de créer les conditions?" s'interroge le porte-parole du Collectif.
Mercredi 11 Mars 2009 - 16:39
Karine Maillot
Lu 1028 fois




1.Posté par CANDIDE le 11/03/2009 17:36
Si M.RATENON ne comprend pas pourquoi le Préfet a fait venir des garde-mobiles de métropole en renfort qu'il réflêchisse un instant à ce qui se serait passé sans leur intervention. Qu'il arrête pour une fois ainsi que ses semblables de se défausser, de fuir leur responsabilité, quand on a bien chauffé pendant des jours plusieurs dizaines de voyous qui n'attendent que ça pour se livrer au pillage, il ne faut pas jouer les ingénus et reconnaître qu'il y a d'autres moyens. Ce ne sont pas les gardes-mobiles les provocateurs, ce ne sont pas eux qui pillent et mettent le feu aux voitures, ce sont des voyoux qui ne peuvent que servir la cause du COSPAR en créant des tensions. A qui profite le crime ?

2.Posté par castel le 11/03/2009 17:39
ratenon ne connait rien , ne sait rien, c'est pour cela qu'il dirige une association manipulée par le PCR.Juste pour qu'il apprenne quelque chose:Ce qu'a fait le Préfet est normal et légitime, car TOUT LE MODE, sauf Ratenon 'laneau péï', sait qu'à chaque manifestation , il y aura de la casse, c'est devenu presque normal.Quant à la responsabilité , le COSPAR et surtout Ratenon, en détient un gros bout, à force de crier, plutôt que d'informer les gens qu'on nous volent', ce qui est vrai en soi, mais devant des esprits 'simples', ce n'est pas à dire.Cependant, MR RATENON, C'EST QUAND QU'ON VA BLOQUER LA REGION POUR DEMANDER UNE BAISSE DES TAXES??????LE PCR génére PLUS DE CASSEURS que n'importe quelee manisfestation, réfléchissez :Verges ne voulait pas de mouvement de greve ici (visite Sarkozy oblige), elle a quand même eu lieu. La seule façon de l'arreter est de la rendre NEGATIVE voire inutile pour les habitants.Verges a réussi en envoyant quelques agitateurs (il a l'habitude) à créer des groupes de jeunes uniquement dans le seul but de rendre impopulaire les greves du COSPAR!!! (...)

3.Posté par cimendef le 11/03/2009 17:45
Vu la tournure des évènements au Chaudron, la décision du Préfet de faire venir des gardes mobiles était une excellente décision. Je ne vois pas en quoi cette décision a pu être à l'origine des débordements qui ont été délibérément provoqués par le COSPAR.

A chaque fois qu'on parle du COSPAR, on voit défiler à la télévision les derniers résidus du parti de Paul pot : élie hoarau, momo gironcel, et j'en passe. Paul pot tire les ficelles dans l'ombre et attend son heure pour prendre la pose du sage et nous donner sa vision de l'avenir !!!!!!

4.Posté par jpp974 le 11/03/2009 17:51
les esprits s'échauffent, étonnant de voir à quel point certains membres du cospar sont mal à l'aise (malgré le discours de façade), peut être qu'ils commencent à se rendre compte qu'au sein de ce collectif (et de ses soutiens) les objectifs et les intéréts ne sont pas convergents.Parce qu'entre nous les interets de la CFDT, CGTR, du PCR de la FSU, du PS et du NPA (pour ne citer qu'eux) n'ont quand même pas grand chose en commun ; entre ceux qui prônent la révolution(ceux la doivent être satisfait) , ceux qui souhaitent marquer des points aux prochaines élections et ceux qui veulent sauver la Maison des civilisations je me demande comment ils ont pu s'embarquer dans un même bateau.
Souhaitons que cette collection n'est plus de prétexte pour maintenir son action jusqu'au 19/03 ; il est regrettable de constater que les responsables d'hier sont les mêmes qu'aujourd'hui, aprés cela il ne faut pas s'étonner de la tournure des choses.J'essaye juste d'attirer l'attention sur une différence c'est que nous sommes en train de vivre le début de la pire récession depuis les années 30, alors si nous commençons comme cela que va t il se passer dans les mois à venir et l'année prochaine?Je me fiche éperdument qu'un élu, un fonctionnaire ou un syndicaliste succombe aux sirènes des lobby, de l'argent tant qu'il assume son mandat face aux citoyens, le fait de fuir et de ne pas prendre de décisions responsables risque d'être lourd de conséquence dans un avenir proche.Ceux qui pensent que nous vivons une simple parenthèse se trompent lourdement et si la crise mondiale est un peu amorti par le système social français, la conjonction de son aggravation , du manque de relais citoyens crédibles face à la population, et les disparités économiques entre l'outre mer et l'hexagone risque d'exploser au visage de tout ceux qui avaient la possibilité d'agir autrement , il reste probablement une fenêtre de quelques mois pour limiter les dégâts, espérons que les décisions de fond permettront une vraie évolution en dehors de tout parti pris idéologique et démagogique.

5.Posté par HATBACH le 11/03/2009 17:59
Pourtant des manifestants bien reconnaissables et membres du cospar étaient au CHAUDRON.
Heureusement que des forces supplémentaires sont sur l'ILE, sinon, on y serait encore!
Mr RATENON, vous n'avez plus mon estime, dans la même charrête!

6.Posté par chabouc le 11/03/2009 18:15
Ne vous en faite pas, comme i dit laisse causer : La France continue à nier depuis plus de 40 ans sa responsabilité envers les victimes de ses essais nucléaires en polynésie.
C'est difficile alors de donner des leçons, n'est-ce pas ?

7.Posté par didier le 11/03/2009 18:16
j'en ai marre d'entendre ce mec, té thierry jardinot dans out prochain spectacle mi espère nou va voir sa et i faudra dir kom li: c pas nous c le préfet, nout lile lé joli! nou yèm nout ile! et blablabla... C'est pas le préfet qui a proposé des opérations coup de poing! tout çà c'est la faute du COSPAR et personne d'autre! zot la demandé et zot la gagné! maintenant il ne faut pas se décharger sur quelqu'un d'autre! le préfet a très bien fait de les faire venir! C'EST ZOT FAUTE A ZOT COSPAR ET COSPAR.mette pas la faute sur les autres!

8.Posté par fabrice le 11/03/2009 18:43
Cette venue... c'est rajouter de l'huile sur le feu... avant tout, hier c'était plutôt un bottage de C** de la Police, plus qu'un pillage... le casino c'était la récompense!

Et merci à FREEDOM d'avoir renseigner tout le monde minute par minute de la situation... ce qui a contribuer a faire venir des dizaines de badaud, qui ont a leur tour ont contribué a faire monter la pression...

9.Posté par Trouillomètre au maximum le 11/03/2009 18:59
Jean-Hugues Ratenon, porte-parole du COSPAR ne comprend pas pourquoi le Préfet Pierre Henry-Maccioni a fait venir des dizaines de gardes mobiles sur l'île.

C'est bien dramatique : Il ne comprend pas.
Des gens ont élu un type qui ne comprend pas des évidences ...

Messieurs les syndicalistes, si selon vos critères il est mieux d'élire quelqu'un qui ne comprend pas au lieu de quelqu'un qui comprend, alors on y peut rien ... mais nous comprenons pourquoi en France et à la Réunion le mot syndicalisme est un mot qui pue.

Peut-être finirez vous par comprendre un jour ? Qui sait ?

10.Posté par William le 11/03/2009 19:01
Pas responsables donc encore moins crédibles !
La vraie révolution aurait été d'entendre les irresponsables du Cospar dire "Ok, on s'est laissé débordé par les événements, nous prenons des mesures pour que ça ne se reproduise plus"

Là, j'aurai saluer la position et le COSPAR aurait eu un peu plus de crédibilité car aurait montré qu'il sait regarder les choses en face...

Pas crédibles, pas sérieux, pas sincères ... pas sortie d'affaire !

11.Posté par El bourracho le 11/03/2009 20:04
Oui et oui, vous êtes, Monsieur Ratenon et vos semblables, responsables et grandement de ce qui s'est produit au chaudron.
Vous dites "sauver notre pays" ? pourquoi, vous êtes en guerre ?
Vous ne savez pas ce que veux dire travailler, gagner son argent sans subvention comme vous. D'ailleurs, ces subventions que vous obtenez, c'est avec l'impôt des travailleurs que vous pouvez vous pavanez.
J'espère que les bandes vidéo seront saisies afin de voir qui est qui. Puis, surtout faire payer aux responsables la casse. Qui va rembourser les voitures brûlées, pas les assurances, en cas d'émeutes, elles ne couvrent pas, vous ? pourquoi pas. Aller un geste le gospar pour les personnes qui ont laissées des plumes à cause de vos conneries.

12.Posté par Albert Ebasque le 11/03/2009 20:10
Ces bougs là sont de l'huile sur le feu et la boite d'allumette........et après ça, ils n'assument rien...une belle bande d'incapable, qui fait preuve d'une sauvage hypocrisie....sans eux...nous n'en serions pas là......Merci le KOZPA.......vous n'êtes pas au service de la Réunion.......mais vous participez à sa marginalisation.......

13.Posté par LOL le 11/03/2009 20:28
Le COSPAR aurait pu être un super contre-pouvoir mais malheureusement le "zambrocal" est un peu raté, entre les vieux loups de la politique, les syndicalistes surement sincères,les rancuniers, et les nouveaux qui ne veulent que se faire connaÎtre et qui surtout sont totalement novices en matière de communication et en politique tout court c'était perdu d'avance, comment quelqu'un comme Ivan a pu se faire berner de la sorte?
entre les discours irresponsables dans la presse, et le risque de toute façon évident de chaque manifestation, tout ça était inévitable!...
Maintenant il faut calmer le jeu, virer les parasites qui ne pensent qu'à leur image médiatique et travailler pour le peuple dans la sérénité et bien bonne chance à vous

14.Posté par Benjamin Franklin le 11/03/2009 22:01
Et la prochaine manifestation c'est pour quand ? :D

15.Posté par Capucine le 11/03/2009 22:41
Le COSPAR savait fort bien que cette 2e manifestation aurait dégénéré. Hypocrites ! Vous portez une lourde responsabilité, suite aux événements qui nous ont tous stressés.

Je félicite Monsieur le Préfet pour la fermeté dont il fait preuve et je lui décerne, à lui aussi, la médaille du courage. Que les pilleurs soient lourdement sanctionnés mais les "instigateurs" aussi !!!

Que se serait-il passé si des escadrons de gendarmes n'avaient été présents ? Tous les quartiers auraient été mis à sac dans plusieurs villes. Nous ne voulons pas de ça ! Place aux discussions sérieuses maintenant et aux bonnes propositions afin que chacun puisse mieux vivre sur notre île.

16.Posté par phyllie le 11/03/2009 23:33
Déduisez le prix de la casse et les algarades d'hier soir des 200 €.
Lorsque l'on a faire à des abrutis il faut se comporter en abrutis. Dans le langage de la négociation c'est ce que l'on appelle l'effet de miroir.

Dire que nous sommes défendus par des clowns irresponsables.Je tremble.

Trouillomètre, tu t'attendais à quoi,? à des lumières Je serais surppris qu'ils aient un jour entendu parler de François de Callières, tu vas me dire qu'ils ne sont pas les seuls autour de cette table à ne pas maîtriser ce sujet....

17.Posté par elocin le 12/03/2009 12:13
Allons Jean Hugures Ratenon, vous voilà en train de faire le « missouk »,et vouloir faire porter le chapeau de votre incompétence et celui de vos collaborateurs (collabo ?), au représentant de l’Etat. C’est indigne d’un homme responsable (et de surcroît père de famille peut-être ?) . Les forces de l’ordre sont présentes pour faire régner l’ordre, c’est leur métier ; Cela vous gène car ils ont réussi à déjouer vos plans, car tout cela était bel et bien programmé .Souvenez vous quand « gros cœur » appelait les gens à faire barrage à Monsieur Didier Robert en l’empêchant de s’exprimer. Si les sudistes avaient écouter ce vice président du conseil général, aujoud’hui ce dernier mettrait tout cela sur le compte de la fatalité. Alors, qu’il s’agisse de gros cœur ou de vous-même Monsieur Ratenon, la manipulation est la même : monter une certaine frange de la population contre un autre camp, afin d’assouvir vos propres fantasmes, et le mot n’est pas assez fort. En tant que leader (demander la traduction à Vlooser), vous ne pouvez pas dire que ce n’est pas vous, ce sont les autres. Un peu de courage Camarade. Si vous n’avez rien à vous reprocher, la justice française vous laissera tranquille. En revanche, si vous n’avez pas le cœur kler, vous avez raison de ne pas dormir tranquille.
Pendant tout ce temps que vous utiliser à donner une mauvaise image de notre Ile, (comment en serait-il autrement puisque ce sont vos amis à la région qui sont à la tête de L’IRT),
Monsieur Didier ROBERT travaille à paris, comme il l’a promis, sur la L’OOM, (loi d’orientation pour l’outre mer) cela ne vous peut-être rien ? sur les Etats généraux, pour le bien des réunionnais en général, non pas seulement pour les sudistes. Voilà un homme politique responsable et qui est capable de faire avancer la Réunion. Rien à voir avec votre mouvement et vos casseurs. Prenez exemple au GOSPAR de ce qui peut être fait pour sortir la Réunion de cet enlisement. Mais, je me trompe certainement, car je crois que c’est trop vous demander de réfléchir. Prenez des cours, Vlooser en donne, juste une mise en garde quand même, je crois qu’il n’est pas très performant.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales