Social

Le COSPAR présente son protocole sur la baisse des tarifs bancaires

Le COSPAR a tenu une conférence de presse aujourd'hui afin de dévoiler le protocole détaillé sur la diminution des tarifs pratiqués sur les produits bancaires. Cette revendication du COSPAR a finalement trouvé écho et devrait conduire à des baisses allant jusqu'à 100% sur certains produits bancaires pour les usagers.


Le COSPAR présente son protocole sur la baisse des tarifs bancaires
Après les nombreuses opérations de "communication" et l'obtention de réductions allant jusqu'à 20% sur 252 produits de "première nécessité", le COSPAR a finalement obtenu la signature des annexes complétant le protocole détaillé sur la baisse des tarifs bancaires. A partir du 1er mai prochain, les banques "locales" vont donc proposer de nouveaux tarifs à leurs clients.

Au mois de mars dernier, de nombreuses agences du département avaient été l'objet d'opérations coup de poing en raison des tarifs élevés pratiqués selon les manifestants. Le collectif contre la vie chère, Jean Hugues Ratenon en tête, estimait alors que les banques locales participaient aux difficultés sociales rencontrées par une grande majorité de Réunionnais déjà marqués par un contexte financier des plus moroses.

Hier, plusieurs annexes, absentes des engagements pris le 1er avril dernier, ont finalement complété le protocole d'accord global présenté aujourd'hui. Les baisses des tarifs varieront donc entre 10 et 100%. Le Crédit agricole a, par exemple, annoncé que plusieurs prélèvements ne seraient plus effectués le mois prochain. Les frais des retraits d'espèces aux guichets, estimés à 5 euros, ou les tarifs résultant de l'utilisation de cartes de retrait disparaitront aussi dans les prochaines semaines.

De son côté, Jean-Hugues Ratenon ne devrait pas manquer de vérifier ces nouveaux tarifs dans les semaines à venir. Pour ce dernier, "le combat continue..."
Samedi 25 Avril 2009 - 18:00
Ludovic Robert
Lu 1167 fois




1.Posté par thierry le 25/04/2009 19:31
on peut aussi être client d'une banque en ligne, histoire de faire jouer la concurrence.

2.Posté par GRENADE974 le 26/04/2009 13:55
Tout à fait THIERRY comme disait JEAN-MICHEL LARQUE , même si cela ne concernera pas un bon nombre de gens ne pouvant se payer ni ordinateur, ni abonnement internet ou, ne sachant pas, ou ne voulant pas s'en servir.
Les frais bancaires les plus importants sont représentés par :
- les frais de dépassement d'autorisation de découvert (moyenne 7€ par écriture à raison de 3 écritures maximum par JOUR - eh oui !!!!) - ce ne sont pas les agios.
- les frais de tenue de compte (c'est gratuit dans la plupart des banques en métropole pourquoi pas ici).
Payer une carte bleue, c'est normal car il y a un service confortable que vous pouvez utiliser partout.
Payer son abonnement banque sur INTERNET, c'est anormal, car cela soulage les guichets et permet à la banque de faire des économies au niveau du personnel de l'accueil.
Positif (ou simplement logique) : la suppression des frais de retrait en espèces au guichet.
Les banques ne ne foulent pas trop .....
Regardez bien les baisses de tarifs les + importantes portent sur des choses qu'on utilise presque jamais (chèque de banque, opposition etc)
Dans un autre registre, il faudrait s'attaquer sérieusement au problème de la distribution du crédit et donc de la cause du surendettement....Très facile à régler, il suffit d'un fichier centralisateur BANQUE DE FRANCE où chaque organisme ou banque aurait l'obligation de déclarer le jour même, pour chaque client, le crédit accordé (avec coordonnées du client, durée, montant des échéances et nom de la banque ou de l'organisme).
Ce fichier devra être consulté obligatoirement par les organismes de crédit avant tout montage de nouveau dossier (obligation supplémentaire : que le total des crédits ne dépasse un certain pourcentage des revenus, sinon la banque sera responsable automatiquement et en totalité en cas de non remboursement par le client.
Actuellement il n'existe que le FICP (ne sont signalés les clients dépassant 3 mensualités impayées et bien sûr les interdits bancaires ou déjà surendettés).
Mais il faudrait que l'état impose cette situation aux prêteurs, on en est loin !!!!!!!!!! On va vous dire que c'est du flicage ou une atteinte à la liberté, mais quelle liberté? Celle de s'enfoncer dans la "merde" ou qu'on vous y pousse ?

3.Posté par thierry le 26/04/2009 20:06
grenade 974:

Je doute que les gens qui ne peuvent se payer un pc à 400€ et une connection à 20€ intéressent vraiment les banques....Ils les fourguent à la poste !
Quant à ceux qui ne veulent faire aucun effort, ou qui ont peur d'un PC, tu es là pour les sauver !

Maintenant si un paquet de "bons" clients commencent à se sauver sur les banques en ligne, qui le plus souvent offrent les C.B., ils feront tout se suite de gros efforts de peur que ça leur péte à la gueule tel une grenade, comme disait mon ami Bigeard....

4.Posté par GRENADE974 le 27/04/2009 09:05
3 - Thierry
Autant pour moi je voulais simplement dire qu'en dehors des gens qui ne peuvent pas se payer un ordinateur et une connexion (et non connection comme vous l'écrivez) et ceux qui sont allergiques au PC (souvent dans le 3ème âge), le potentiel de "bons" clients "banque en ligne" reste limité à la REUNION ....Et pourtant les conditions sont très intéressantes (BOURSORAMA fait du tout gratuit en étant peu exigeant).
En FRANCE métropolitaine, cela ne marche pas beaucoup par rapport aux autres pays européens...Je pense que le FRANCAIS en général a peur de ne plus maîtriser, sans doute à tort, le côté "technique bancaire" sur internet.
J'espère au moins, que vous avez ouvert un compte "banque en ligne" !!!!
Avant que cela ne leur pète à la gueule, il y a encore de l'eau à couler sous le pont.

5.Posté par bounani le 27/04/2009 10:14
cette baisse cumuler au produit cospar a celle du gaz et la non augmentation des loyer sociaux c'est toujour bon a prendre avec pluseur cospar ou plus de soutien du peuple on aurait augmenter un peu plus notre PA je voudrais dire aux autres internautres vien un peu dans chemin pou defendre zot salade arrete pleuré su zot clavier

6.Posté par thierry le 27/04/2009 10:28
grenade a dit;
Autant pour moi je voulais simplement dire qu'en dehors des gens qui ne peuvent pas se payer un ordinateur et une connexion (et non connection comme vous l'écrivez) et ceux qui sont allergiques au PC (souvent dans le 3ème âge), le potentiel de "bons" clients "banque en ligne" reste limité à la REUNION ..

££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££££
je ne crois pas....il n'y a pas que des pauvres et du 3 éme age à la Réunion....il y a aussi une importante population jeune, active, prospère, et en ligne...
Cette clientèle intéresse fortement les banques, et ils seraient mal si ils bougeaient tous.
Mais comme tu fais tout pour les décourager, je pense que la pwofitation peut durer.

Merci pour le cours d'orthographe, mais connection pour l'adsl ou le trafic de drogue ça reste du français....tape connexion adsl et connection adsl sur google, tu verras que je suis pas le seul à utiliser ce mot.
Je sais pas si c'est déjà dans le dico, mais ça ne saurait tarder vu qu'ils ont toujours un peu de retard sur le français vivant.

J'utilise énormément de services en ligne pour faire des économies et contourner les monopoles locaux, achat, billet d'avion, voiture, consommables informatiques, services bancaires...ça me fait de sacrées économies.
Pour la bouffe, pas moyen encore, mais suis sur que ça viendra.

D'ailleurs je regrette que les sites de vente en ligne ne soient pas obligés de livrer dans les DOM dès qu'ils vendent en France, c'est un lourd handicap. (heureusement il y a des astuces)

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 27/04/2009 12:33
thierry,

http://www.insee.fr/fr/insee_regions/reunion/publi/ter2007.html

tu trouveras les statistiques sur le taux d'emploi des jeunes 15/24 ans..

8.Posté par GRENADE974 le 27/04/2009 16:48
1 - à THIERRY
- connection est un mot anglais (regardez sur WIKIPEDIA). N'essayez pas d'en faire un mot français !!!!
- soyez un peu plus humble et reconnaissez vos erreurs (même si ce n'est pas grave).
- je ne vous tutoie pas, je le prendrais comme un manque de respect.
- Vous m'accusez bêtement et gratuitement de décourager ceux qui voudraient ouvrir un compte sur des banques en ligne (sans me connaître), alors que je ne travaille plus dans une banque. (je suis retraité depuis quelques années, et en ce qui me concerne, je respectais les clients au centre de mes préoccupations) : franchement les gens font ce qu'ils veulent et je suis plutôt favorable à certaines banques en ligne, les banques traditionnelles étant devenues des pompes à fric.
Voilà ce que j'avais à vous dire.





Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales