Social

Le COSPAR obtient "une opération vérité sur 15 articles"

Après environ trois heures de discussion, le COSPAR affirme qu’un accord pourrait être signé demain, mais ne sera certainement pas applicable le 1er avril…


Le Collectif prétend être en train d’atteindre ses objectifs avec la Grande Distribution. Les prix de plus de 200 produits sont en cours de négociation pour une baisse des prix.
Ces produits seront repérables par un étiquetage spécial.
Lors de la prochaine réunion qui est prévue demain à 12h30 toujours à la Préfecture, le Collectif obtiendra  la traçabilité des prix de 15 articles qu’il choisira lors d'une commission permanente, ce soir. "On espère pouvoir finaliser demain. Ça avance au niveau des produits et aux niveaux des taux", a déclaré Jean-Hugues Ratenon, porte parole du COSPAR.

Cette nouvelle rencontre a été décidément fructueuse. Une commission ad hoc spécifique pour la production locale agricole sera bientôt constituée. "Nous allons mettre autour de la table les producteurs locaux, les grossistes intermédiaires, la grande distribution et nous" a déclaré Jean- Pierre Marchau, membre du Collectif et porte parole régional des Verts-Réunion.

La grande distribution déclare pour sa part que "la structure du prix de 15 prix qui auront été choisis par le COSPAR sera mise à plat, et c’est une bonne chose", dixit Florence Rataud, porte parole de la grande distribution. "Cela permettra de voir qu’à chacune des étapes, personne ne fait de marges éhontées". Elle finit en rajoutant que plus de 200 produits dont la liste est tenue secrète jusqu’à demain auront une signalétique de manière à être clairement visibles dans les rayons…
Lundi 30 Mars 2009 - 22:34
Karine Maillot
Lu 833 fois




1.Posté par Alexandre Mingot le 31/03/2009 00:39
Bon, ça s'arrange et c'est tant mieux ! Cette idée de l'examen des marges n'est pas mauvaise mais le boulot a déjà été plus que largement fait par l'"observatoire des prix" que tout le monde a déjà oublié. Comme quoi les "commissions Théodule" ne servent pas à grand chose, c'est à retenir pour les prochaines !
Expliquons au dénommé Marchau que personne ne l'a attendu pour mettre les producteurs locaux, et notamment agricoles, à la même table que les distributeurs pour travailler ensemble. C'est assez fort d'expliquer à ceux qu'on vient de manquer de faire crever qu'on va les aider à vivre !

2.Posté par DANIEL - Faivre le 31/03/2009 08:37
Mème les plus riche pouront acheter moin chère, nous les retraités et les exclut auriont préféré une carte de réduction ont veut nos 35% vie chère ceux qui gagne 4 fois le SMIG sont contant.

3.Posté par Trouillomètre au maximum le 31/03/2009 14:37
Ca y est ? Ils ont enlevé le bichique le camaron, le fois gras et le Mouton-Cadet-Rothshild de la liste ?

4.Posté par Trouillomètre au maximum le 31/03/2009 14:40
Qu'est ce qu'il en pense le prof de maths désagrégé ? Il veut travailler moins de 16 heures par semaines ? Il veut plus de pognon ?

5.Posté par Cambronne le 31/03/2009 18:56

1. Posté par Alexandre Mingot le 31/03/2009 00:39
C'est assez fort d'expliquer à ceux qu'on vient de manquer de faire crever qu'on va les aider à vivre !
Oui mais voici voilà comment les trotskystes ont su faire dans la propagande pour faire passer leur idéologie sanguinaire le résultat est le suivant même les Mauriciens se foutent de leur gueule lol

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales