Social

Le COSPAR essaime dans les communes du Sud...

C'est à Saint-Louis que le premier collectif local du COSPAR verra le jour demain. Après les trois mobilisations générales des 5, 10 et 19 mars derniers, la délégation Sud du COSPAR avait souhaité étendre son influence au niveau des différentes communes du Sud du département. Saint-Louis sera donc la première ville du Sud où s'implantera un collectif local du COSPAR...


Le COSPAR essaime dans les communes du Sud...
La ville de Saint-Louis sera la première commune du Sud à constituer le premier collectif local du COSPAR. Dorénavant, les différentes directives et actions du collectif seront relayées par cette nouvelle délégation locale.

Pour le secrétaire général du SGPN-CGTR et membre du COSPAR, Patrick Corre, ce premier collectif local permettra "un meilleur maillage du COSPAR au coeur de la population...". Ce matin, Max Banon avait clairement indiqué sa volonté quant au rapprochement du collectif réunionnais avec la population; le but étant de privilégier l'action et l'intervention des citoyens à l'échelle locale et ainsi de renforcer la mobilisation actuelle. La volonté du COSPAR de créer un maillage territorial consolidé trouve donc un écho avec ce nouveau collectif local.

Depuis plus de deux semaines, les actions de la délégation Sud se cantonnaient majoritairement à la municipalité de Saint-Pierre. Le 10 mars, cinq opérations "coup de poing" avaient été menées à l'encontre de cinq enseignes situées à l'intérieur de l'agglomération saint-pierroise. Depuis cette date, seule la ville du Tampon avait été la "cible" d'une opération de "communication". C'était avant-hier au Leclerc du Tampon...

Après avoir donné le ton concernant les opérations de "communication" programmées ce week-end, le COSPAR devrait pouvoir compter sur son collectif saint-louisien dès demain...
Vendredi 20 Mars 2009 - 15:45
Ludovic Robert
Lu 1151 fois




1.Posté par El bourracho le 20/03/2009 16:32
On voit la marque que le claude hoareau veut mettre. Tout est bon pour faire parler de lui.
Peut-être parlera t-il du trou abyssale de la commune. Des employés à temps plein payés 80% de leur salaire par solidarité, des stagiaires titulaires non indexés pendant trois ans, car il juge que c'est illégal.
Oui, le cospar de St-Louis pourra parler de ce qu'ils savent le mieux. Pression et foutage de gueule.

2.Posté par une réunionnaise de saint pierre le 20/03/2009 17:36
il faut arrèter les opérations coup de poing dans les supermarchés.Mais se mettre autour d'une table, et ensemble trouver des solutions constructives et perènes pour le peuple réunionnais qui souffrent, car sinon, ils descendraient pas sous la pluie comme ils ont fait.Trouver des solutions contre cette hausse de prix sur toute l'ile.J'ai vu un caddy à 100et qelques euros, ca fait peur.Il y a bien quelqu'un qui se mette dans la poche, dites lui catégoriquement ca suffit maintenant, les blagues les plus courtes sont les meilleures on dit sur notre ile.Il y a des solutions moins agressives que d'aller devant les supermarchés comme j'ai vu à la tv : trouver ces chemins, ces idées nouvelles qui peuvent rétablir la sereinité dans notre ile, au sein de la population, et de nos gramounes qui sont dans la souffrance avec leurs petites retraites minima.On ne peut pas vivre dans un tel climat très longtemps sur notre ile, ce n'est pas possible.Et espérons d'avoir des gens de bonne volonté de toutes part, je crois que c'est cela qui est essensiel autour des problèmes à résoudre, sinon on n'avance pas.

3.Posté par troisbassinsinfos le 20/03/2009 17:52
COSPAR=CGTR=PCF

Le COSPAR dans chaque commune=PCF dans chaque commune

Ce mouvement ne représente pas la population et ne l'a d'ailleurs jamais représenté.

Paul prépare les prochaines régionales!!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par mel450 le 20/03/2009 19:05
c'est bien que le cospar vienne parler pouvoir d'achat à saint-louis. Iront-ils voir claude et lui demander ce qu'il pense pouvoir d'achat des employés communaux alors qu'il a mis à mi-temps ou licencié plusieurs d'entre eux, alors qu'il ne paie pas l'indexation aux employés communaux tendance communiste qu'il a mis titulaire et que ceux de l'ancienne majorité touchent cette surrémunération. On arrive à des situations où le chef de service est moins rémunéré que les employés sous ses ordres. Eh oui c'est ça la gestion de claude! Au fait avez-vous lu le jir cette semaine? Un employé communal qui témoignait dans les colonnes du journal en qualité de sympathisant HAMILCARO a parait-il reçu dès le lendemain (tjrs selon le jir) une nouvelle affectation au cimetière de la ville!!! Vive la démocratie coco, vive le cospar pour leur belle indépendance politique!!!

5.Posté par jujuBES le 20/03/2009 22:31
"un meilleur maillage du cospar au sein de la population réunionnaise", cela me rappelle étrangement le maillage cher au parti communiste réunionnais. Monsieur Corre ou la pa fini maillé ou meme la? on dirait ou la tombe dans la colle jacque,. . . .pardon mi té veu dire la colle Paul.

6.Posté par Fred le 21/03/2009 12:22
cette récupération politique, comme d'habitude, n'est pas à l'honneur des élus. Les nouveaux élus de St-louis ne font pas exception de cette règle

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales