Social

Le CCAS de St-Paul retrouve son calme, les familles donnent à nouveau rendez-vous

Après avoir fait du chahut sous les fenêtres du Centre Communal d’Action Sociale de Saint-Paul, les familles de l'Eperon ont promis de se donner rendez-vous encore une fois demain, toujours rue Evariste de Parny, à 500 mètres de la mairie.


Le CCAS de St-Paul retrouve son calme, les familles donnent à nouveau rendez-vous

Matinée agitée dans le cœur historique saint-paulois. A 200 mètres de la sous-préfecture et à 500 mètres de la mairie, c'est le CCAS qui a été la cible du mécontentement des familles squatteuses de l'Eperon.

"Il n'y a eu aucun suivi des services sociaux depuis l'hébergement au village vacances famille de l'Ermitage de ces mères de familles", prévient Dominique Romély, le président de l'Association pour le développement de Saint-Paul qui accompagne ces mal-logés.

Vers 13h et après avoir discuté de façon informelle avec la directrice de l'organisme social de la ville de Saint-Paul, la délégation s'est finalement dispersée. En réunion avec les élus de la mairie, nous n'avons pu obtenir d'informations plus détaillées de la part de la responsable du centre social.

Les familles ont promis d'en remettre une couche demain. Le dossier de Marie-Séverine Louise, qui occupe illégalement un logement vide à l'Eperon quartier "lavoir 1" est le plus problématique. Selon l'intéressée, elle se serait acquittée de ses factures d'eau et d'électricité pendant ce laps de temps.

Malgré son souhait de ne plus communiquer, la mairie est finalement sortie de sa réserve et a clairement affiché sa position avant que les jeunes femmes ne quittent les lieux. Jean-Marc Gamarus, le 1er adjoint, a parlé de récupération politique de ce mécontentement. Pour preuve dit-il, la présence de Jean-François Fromens, le président de l'Association Départementale contre l’Exclusion et la Précarité (ADEP) aux côtés des squatteuses de l'Eperon.
Mardi 26 Avril 2011 - 15:11
Ludovic Grondin
Lu 1703 fois




1.Posté par Sans scrupule le 26/04/2011 15:44
C'est pas un peu facile de tout vouloir gratuitement ?
Nous avons le droit à ............................................... que des droits mais ou sont les devoirs
Occuper un logement illégalement pendant 4 ans donne des droits
Alors il ne faut plus se gêner celui qui veut quelque chose le prends (dans le temps on appelait ça du vol) et affirme son droit à ...
et en plus certains les soutiennent

2.Posté par groskafrine le 26/04/2011 16:28
mi lé daccord avec poste 1 y fé zenfant tres jeunes la point travail et aprés y sa va fé chantage avec la mairie pour gagne un case et zot y veut pas non plus y paye zot courses non? le pire c est que bana la gagne la case saint denis zot la refusé et en plus la mairie la paye le vvf pour zot pendant 2 mois sans compté ke y fé pas paye a zot le squat illégal dans les maisons lété ecrit dans un journal cet semaine a nous nous gagne un salaire en dessous du smic nous essaye ensorte a nous nous na droit a rien et zot bande femme la zot y connais que mendier et gagné pour zot toute les dus allez travail don zot va voir ke en travaillant ben c est une fiereté de ne pas compté ke sur les aides de l etat ben mi espere ke la caf va controle a zot et mettre le rsa au cas par cas ou si non mette a zot fé un activité et en retour zot y gagne le rsa et la suppression pure et simple pour ceux qui refuse moi la fatigué cotisé pour bande fénéant et pour certain femme y connait ke pondre zenfant en longueur d année pou gagne l allocation

3.Posté par Zenith2011 le 26/04/2011 16:58
L'ancienne municipalité de St-Paul a acheté l'hôtel du Maido et depuis les site est à l'abandon, faute de projets. Alors pourquoi ne pas proposer un hébergement à ces familles et en échange demander l'entretien du site (espace vert) à ces dernières. La collectivité ferait quelques économies et œuvre utile.Elle pourrait même encaisser les allocations logement versées par la CAF.
C'est une suggestion gratuite à étudier

4.Posté par Euh! le 26/04/2011 17:37
@post3, vu que ces familles l'a refuse les logements que l'étaient pas dans zot quartier, pourquoi zot y accepteraient d'aller à Maïdo?

5.Posté par trés en colère le 26/04/2011 18:09
vraiment c'est malheureux de le consater mme hugette bello bravo!!! vous qui etes pour les femmes
soit disant par votre attitude et votre mepris encore une famille va etre expulsée souvenez vous
madame vous n'avez pas encore été maire vous avez incitée ces familles a squatter et maintenant
le pouvoir est dans votre main vous les abandonner bravo Mme bello on voit votre vraie visage
maintenant


6.Posté par Choupette le 26/04/2011 18:59
@ 5.Posté par trés en colère

(Re)lisez les posts 1, 2,3 et 4.

Et puis, où sont les papas de ces enfants ?

Trop facile de réclamer alors que vous avez renié ce que l'Etat vous a donné gratuitement : l'école républicaine pour vous assurer une éducation et vous mettre du plomb (au lieu du Q) dans la cervelle.

En plus, elles font la fine bouche : pas Saint-Denis, ni Bras-Panon parce que ce n'est pas leur coin.
Prenez l'avion avec vos marmailles et vous nous en direz des nouvelles !

Si vous étiez allées à l'école, vous aurez compris le sens du mot "vulgaire". Et ce n'est vraiment pas joli.


7.Posté par villa_piscine_gratuites le 26/04/2011 20:23
A défaut d'avoir un toit, voici une piste de lecture :-)

J'ai bien pensé en faire une adaptation au cas d'espèce...mais moi aussi suis fainéant !!!

La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
"Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'Oût, foi d'animal,
Intérêt et principal. "
La Fourmi n'est pas prêteuse :
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
- Vous chantiez ? j'en suis fort aise.
Eh bien! dansez maintenant.

Jean de LA FONTAINE,

8.Posté par yann le 26/04/2011 20:58
Quand je vois sa je suis triste pour cette jeunesse, une jeunesse gacher a faire des enfants sans toit, sans travaille ben les papa sont ou? Chose encore plus dur a avalé il y a des gens qui attendent depuis plus de 20 ans pour un logement pour faire plaisir a ces trois fammille iIMMATURE ils derson encore penaliser alors que ces logement étaient pour eux.

9.Posté par Toukontfé le 27/04/2011 11:39
Je suis allé faire un tour dans le patrimoine écologique de Saint-Paul, notre arrière saint-paulois est à l'image de l'équipe en place.
On voit bien, que les gens qui sont dans la mairie, ne connaissent pas Saint-Paul, c'est sale, sale, sale, les étangs, nos sources, nos canaux, nos prairie, nos côtes, notre plage aux sables noirs c'est triste triste triste d'en arriver à là. que viennent-ils faire les touristes ici ?

Honte à la mairie de Saint-Paul qui ne trouve pas une solution pour ces familles.
Ce que personne n'ose le dire c'est madame BELLO et cela devant témoins qu'elle a dit à ces familles de rentrer dans ces maisons.

Arrêter de dénigrer, les pauvres, vous qui avait un toit, demain tout peut vous arriver, tout peut basculer.

Elles ne squattent pas, elles luttent contre un système de clientiélisme et de favoritisme dans cette commune.
Il y a bien de personnel embauché par bello sans diplômes, sans lettre de motivation, sans projet, sans cv qui sont rentrer par la maire en place, par des adjoints, à la tête du client, c'est eux qui squattent DES POSTES qui ne reviennent pas, des bureaux imaginaires crées exprès pour eux.

C'est eux qui squattent des postes dans des services aux vrais diplômé, les vrais compétents PAS CES FAMILLES QUI LUTTENT POUR LEUR DROIT.

Et pourquoi PERSONNE NE DIT RIEN SUR CES SQUATTEURS DES POSTES SANS DIPLÔMES REQUIS ET SANS PROJET. QUI SE PAVANENT DANS DES COULOIRS DE LA MAIRIE.AVEC UN GROS SALAIRE;
Une secrétaire de bello rien que pour tenir le téléphone gagne 5000 euros par mois, vous voulez que je vous dise plus, mais ça, ne vous scandalise pas, mais ces familles alors on met le paquet parce que PAUVRES

Je peux citer des noms, mais monsieur Pierrot ne m'autorise pas.

10.Posté par Toukontfé le 27/04/2011 13:39
Honte aux communistes, élus par les pauvres et les exclus qui ont fait leurs richesses dans ce pays.

Dernière nouvelle, on a, à présent des communistes décomplexés, qui se lâchent, qui font des jugements de valeur sur des familles pauvres qui résistent, au système établis, d'attente sans raison apparent d'un logement, quand d'autres personne prés du maire et de la commission n'attendent pas.aussi longtemps.

Qui résistent aux favoritismes, aux cliéntélismes du maire et des adjoints de Saint-Paul, dans l'attribution des logements sociaux ainsi dans l'attribution des postes de responsabilités et de l'emploi dans la commune de BELLO;

La modération du commentaire, m'oblige à ne pas cité des noms et des familles embauchées par piston mais tout saint-paul sait tout ça.

Dernière nouvelle, que je viens d'assister, et entendu; les communistes Saint-Paulois insultent les familles pauvres de demandeurs des logements , au nom du droit au logement.

En France, beaucoup d'artistes sont solidaires de ce mouvements, et ne portent des jugements de valeur sur leur conditions de vie, ils considèrent qu'il y a des logements vide, et que c'est un droit à les occupés, ici pas un artiste, pas des élus communistes, des verts, riches, ils s'en foutent à présent ils sont élus et indemnisés.

Ici, c'est le mépris et l'insulte qui viennent des élus communistes défenseurs des pauvres et des femmes.
Jamais, des communistes en France et les défenseurs des logements, jugent ces familles,et fait des jugement de valeur racistes envers des familles, ici, c'est les communistes décomplexés, qui se lâchent fautes de compétence et responsabilités.

Voilà, la face caché de madame la maire, maintenant, elle est de plus en plus exposé aux médias et aux affaires, les journalistes et les réunionnais verront par eux-même la démagogie et l'incompétence qui l'anime.

11.Posté par Toukontfé le 28/04/2011 22:15
A « sans scrupule, à groscafrine, à zénith 2011, à choupette, à yann,

Parce que vous avez « la chance »d'être dans le confort, vous avez « la chance » encore une fois d'être intelligent et instruits, c'est bien-sûrs, cela vient de votre ténacité dans le travail à l'école, de faire des études, d'avoir du courage,et bien-sûrs votre instruction, votre morale, dans la société vous permet d'être méprisant, d'être arrogant, d'être insultant, mais, aussi bien en France qu'à la Réunion, votre cas, il y a très peu de gens comme vous, par contre il y a des millions comme eux.

C'est pour ça que notre pays, ne fait pas de jugement de valeur raciste, insultant envers ces familles, parce que la roue tourne, aujourd'hui, c'est eux, peut-être demain, ce sera vous, un mari qui a gravement accident, une fille s'est trompé de son 1er amour, votre gendre fait un accident mortel ou a un grave maladie et qui fait violence sur votre fille qui a 2 enfants, devient sans ressources etc...

Et tout cela, entraîne qu' il n'y a plus de revenus qui rentre,, voiture, loyer, crédit, etc.. HUISSIER, tout est perdu.
C'est la case « aux aides » d'une commune, à la merci d'une commission ou d'une maire qui n'ont rien à foutre de votre malheur.

Je m'arrête là, parce que c'est trop long à expliquer, le destin de la vie.
C'est pourquoi, il y a des lois, et des droits pour ces familles en détresse, en difficultés.
LA VOICI :
« Le CCAS développe différentes activités et missions légales ou facultatives orientées vers les populations les plus démunies: familles en difficultés, les personnes exclues de tout dispositifs d'aides, les personnes âgées et en situation de handicap.

Il peut intervenir sous forme de prestations remboursables ou non remboursables.

L'aide aux personnes : Solidarité/lutte contre l'exclusion et la précarité
Les missions:
- Accueil/écoute/orientation et accompagnement des publics en difficulté (au travers d'une permanence également et d'interventions sous forme d'enquêtes sociales).
- Domiciliation »

Pourquoi cette situation qui devant la mairie, parce que Madame BELLO et ses bandes des bras cassés qui se trouvent derrière un bureau embauché par piston, sans diplômes, sans expérience, ne connaissent pas le droit, ni la loi, et vous, vous faîtes COMPLICES des ces incompétents à gros salaire.
madame huguette bello, ne fait pas son TRAVAIL, ni LE DIRECTEUR DE LA CCAS
SOIT DISANT QUE HUGUETTE BELLO DÉFEND DES FAMILLES, par son incompétence MÉPRISE SES FAMILLES.
Ces familles peut-être luttent aussi, pour toutes les familles qui ont en marre d'attendre, soumis aux diktat des commissions d'attributions de logement injustes et inégales et discriminatoire.

Quand une famille attend 5 ans, 10 ans, cette commission est discrédité, car tout le monde sait, que le logement c'est à la tête du client sur Saint-PAUL ;
Encore une fois, je n'ai pas le droit, de dire les noms des familles, qui n'ont pas attendu, 5 6 10 ans pour avoir des logements, encore, ils peuvent payer un loyer non social.



12.Posté par jovanille le 23/07/2011 17:56
ça oui alors. D'accord avec certaines personnes qui sont contre les logements abusifs des squatteurs. Moi je suis une pure réunionnaise et mes parents ont toujours travaillé et avaient du mal à joindre les 2 bouts à cause des difficultés de la vie chére et ils n'ont pas eu 1 centime de l'état français pour les aider à élever dignement 2 enfants. Mon mari et moi même travaillons tous les 2 et nous avons 3 enfants à élever et ce n'est pas avec ce que nous donne la CAF que mes enfants peuvent des faire des études longues (pas droit à l'allocation de rentrée scolaire et bientôt baisse de nos allocations familiales). Et dans tout ça, l'Euro ne nous a pas gâté.
Alors que certaines personnes aillent travailler même si c'est pour nettoyer la merde des autres mais au moins, vous aurez du travail et un salaire digne de ce nom, car dans la vie il n'y a pas de sot métier. Et moi même, j'ai commencé à faire le ménage des autres pour subvenir au besoin des miens dans la dignité et c'est pas pour autant qu'on soit remercier mais je sais qu'à la fin du mois j'avais mon salaire.
Alors, les squatteurs un peu de COURAGE, Nom d'une Pipe et au BOULOT!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales