Santé

Le Bisphénol A : Un tueur silencieux ?

Le 23 juillet dernier, sept sénateurs ont déposé une proposition de loi pour que les plastiques alimentaires contenant du bisphénol A (ou BPA) soient interdits. La polémique sur la dangerosité du produit enfle encore.


Le Bisphénol A : Un tueur silencieux ?
Le bisphénol A ou BPA est une substance utilisée dans la composition des plastiques (bouteilles, récipients pour micro-ondes, couches intérieures des canettes). Depuis des mois, le débat fait rage pour savoir si celle-ci, présente notamment dans certains biberons, est dangereuse ou pas.

Selon les conclusions de l’Agence française de sécurité sanitaire (Afssa), rien ne prouve que cette substance a des conséquences néfastes sur l’enfant.
Mais des études tendent à prouver le contraire. Lorsqu’il est chauffé, le BPA peut alors migrer dans l’alimentation : des analyses ont permis de retrouver sa trace dans les échantillons d’urine de nombreux patients. Selon les professionnels de santé, sa consommation risque d’engendrer une augmentation de la stérilité, des cancers du sein ou de la prostate, des troubles de la reproduction. Mais l’hypothèse reste à démontrer…

L'Amérique du Nord a déjà agit

Certains ne l’entendent pas de cette oreille et considèrent qu'il ne faut pas attendre de constater les dégâts pour agir. Ainsi, au nom du principe de précaution, des sénateurs français ont déposé une proposition de loi, à la fin du mois de juillet, visant à bannir le bisphénol A de certains plastiques alimentaires.
Le Canada a une longueur d’avance en la matière puisqu’il a décidé de supprimer tous les biberons fabriqués avec du BPA. Les fabricants de biberons américains ont eux décidé de supprimer le composé.

Et la France ? Roselyne Bachelot, la Ministre de la Santé, ne semble pas encore convaincue de la pertinence du sujet… Toutefois, la mairie de Paris a opté pour que ses crèches n’achètent plus de biberons contenant ce composé chimique. Peut-être, verra-t-on des communes locales se positionner également…

Ecouter ci-dessous les explications d'Olivier Heye, membre de l'ARMSE, association réunionnaise médicale santé environnement.

olivier_heye_1.mp3 Olivier Heye  (1.53 Mo)


Jeudi 20 Août 2009 - 09:17
Melanie Roddier
Lu 1602 fois




1.Posté par ASSENJEE.M le 20/08/2009 09:31
Il n'y a pas que les biberons qui sont dangereux pour les bébés,il y a aussi les couches jetables qui contiennent des substances dangereuses entrainant stérilité et cancer de l'utérus plus tard chez l'adulte.

2.Posté par Marmite à riz le 20/08/2009 09:49
Il y a le même débat à propos de l'aluminium dans nos cuisines : dangereux ou pas ?

3.Posté par pilplat le 20/08/2009 11:36
On en trouve aussi dans dont les bouteilles d’eau réutilisables du bisphénol A dans les résines époxy, utilisées comme couche protectrice dans les boîtes de conserve métalliques pour aliments et boissons. :-(((

4.Posté par NoNo de Basse Terre le 21/08/2009 09:17
Pour l'aluminium c'est simple :
- pas de cuisson acide dans l'alu. (donc vos marmites en alu. sont du poison pour le cari)
- pas de papillotes en alu., utilisé le papier sulfurisé.
- ne pas couvrir d'aliments acides avec l'alu.
Il y a plein de site qui vous parle de l'aluminium dans l'alimentation !
Et concernant le Le Bisphénol A
Il y a d'autres molécules dans le plastique qu'on retrouve dans le corps humain comme Les phtalates par exemple. Quand est-il pour notre santée,

Regardez la vidéo (44m) âme sensible s'abstenir !

5.Posté par Choupette le 21/08/2009 11:25
@2. Posté par Marmite à riz

Vu dans l'émission "Comment c'est fait" : le dernier rinçage de l'alu lors de sa fabrication se fait au kérosène pour décoller les feuilles du rouleau... avant d'atterrir dans votre cuisine.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales