Société

Le Beauceron, une race qui peine à retrouver sa place au soleil


Le Beauceron, une race qui peine à retrouver sa place au soleil
Trois chiots Beauceron ont atterri à la Réunion ce matin. Rien d'incroyable si ce n'est le fait qu'ils sont destinés à assurer le regain d'intérêt pour cette race dans notre île ! Car si dans les années 90, le Beauceron connaissait un vif succès, force est de constater que depuis dix ans, il se fait bien rare tant dans les rues que dans les manifestations canines.

C'est le maître-chien, Michel Eckert, qui est allé les chercher. Après avoir parcouru près de 11.000 km, il en effectue 950 supplémentaires en métropole, sur deux jours, pour récupérer un à un, les deux femelles et le mâle âgés entre 2 mois et demi et 3 mois et demi.

Pour Michel Eckert, la perte d'intérêt pour cette race est notamment liée à l'absence de délégation réunionnaise la représentant. "Un projet pour relancer un club du Beauceron à la Réunion est en cours. A l'époque, il y avait une délégation qui permettait de valoriser cette race. Faire la promotion d'une race canine, c'est beaucoup de travail", assure-t-il.

Du côté de Dominique Latrille, propriétaire de deux des chiots fraîchement débarqués, "il faut dire aussi qu'il y a des modes selon les périodes ou encore les pays. Cela peut expliquer ce creux", observe-t-elle. Bien déterminée à relancer la condition du Beauceron à la Réunion, elle tente de remettre sur pied une délégation 974 du club du Beauceron.

Très sensibles aux disciplines à pratiquer avec les chiens, Dominique et Michel comptent les spécialiser dans les domaines de la recherche, du sauvetage et de la surveillance de troupeaux. "La résistance physique et la persévérance au travail sont les qualités premières de ces chiens. J'ai fait cinq tremblements de terre, trois inondations et des éboulements de falaise à la Réunion avec des Beaucerons, je n'ai jamais été déçu", conclut Michel Eckert.

Le Beauceron, une race qui peine à retrouver sa place au soleil

Le Beauceron, une race qui peine à retrouver sa place au soleil
Lundi 19 Mars 2012 - 15:40
Lu 2820 fois




1.Posté par le curé des Avirons le 19/03/2012 17:10
Ok mais comment peut on contacter Michel Eckert et/ou Dominique Latrille ? ou le club 974 du Beauceron ?
Effectivement, c'est une race très vaillante, courageuse à la tache, très bon chien de garde, excellent pisteur ou de décombre etc ....... C'est effectivement étrange que cette race de chien soit quasi éteinte à la Réunion.
Personnellement, je ne possède plus de chien mais étant en maison, je serai intéressé par l'acquisition d'une chienne Beauceron LOF.

2.Posté par Fab le 19/03/2012 19:04
Une très bonne race les beaucerons ! Loyal, fidèle, et équilibré, du moment qu'on lui donne la compagnie dont il a besoin (comme la plupart des races).
Il parait que depuis l'interdiction de couper les oreilles la race a perdu de sa superbe. Pourtant moi je les préfère oreilles pendantes ^^ J'en suis à mon 2e.

3.Posté par Thierry le 19/03/2012 19:34
ManMan, ManMan ...; j'en veux un aussi de chienchien Beauceron, c'est si mignon, si trognon...S'il te plait !!!! je m'en occuperai à vie ....

ET hop.... le chienchien à la maison .... dix mois plus tard ....le chienchien se fait jeter à la rue ..ou dans un trou de bois... il encombre déjà ....

JUSTE pour faire réfléchir à la cause du chien... car TROP de chiens "objets" se retrouvent dans nos rues et aux 4 coins de l'île abandonnés ...

Mais heureusement qu'il y a des hommes et des femmes qui aiment et respectent les animaux (autant que les humains) et les animaux les leurs rendent biens ....

Ce m'sieur est un grand D'hommes et son travail à la hauteur de sa générosité et de la passion pour le chien ... et l'homme ....parce que d'aucuns diront bêtement que d'aimer le chien c'est négliger l'homme ...FAUX

4.Posté par jonathan le 20/08/2015 11:07
je félicite le club de beauceron 974 car ils font un gros travaille de réintégration pour cette grande race " le beauceron" , j'ais toujours voulu un beauceron mais malheureusement il est devenu trop difficile a s'en procuré car il faut sauter la mer comme on dit . Si vous avez un numéro auquel on peut vous joindre se serais super merci, très bon courage a vous avec l'espoir que ce club retrouvera vie sur notre iles et que ces nouveaux arrivant s'adapteront au climat

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47 Casting: La série CUT cherche des acteurs

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales