Faits-divers

Laurie-Jade Payet (UNL) : "Non, je n'ai pas gazé ce gendarme"

C'est en qualité de témoin que Laurie-Jade Payet, la nouvelle présidente de l'UNL, a été entendue aujourd'hui à la gendarmerie de Saint-Pierre. Il s'agit de la même affaire qui avait conduit Alexis Chaussalet, son prédécesseur à la présidence, en garde à vue.


Laurie-Jade Payet (UNL)  : "Non, je n'ai pas gazé ce gendarme"

Ce matin, devant la gendarmerie du Tampon, il y avait moins de monde que lors de la garde à vue de l'ex-président de l'UNL, Alexis Chaussalet. Néanmoins les syndicats étaient présents (notamment la CGTR et SNES FSU), ils sont venus apporter leur soutien à la nouvellement élue représentante des lycéens. Laurie-Jade Payet a été entendue pour la même affaire que son prédécesseur, outrage à agent et entrave à la circulation lors d'une manifestation de lycéens à la fin du mois de janvier.

Convoqué en qualité de témoin

Selon le capitaine Garcia, la lycéenne a été convoquée en qualité de témoin pour fournir des explications sur des éléments d'enquête, la raison pour laquelle elle n'a pas été mise en garde à vue. Par ailleurs, le gendarme précise qu'elle a été convoquée dès jeudi et qu'elle devait venir à la gendarmerie vendredi, jour de son élection à la présidence de l'UNL. Selon le capitaine Garcia, il n'y a donc pas de lien entre la convocation d'aujourd'hui et son élection à la présidence de l'UNL, "d'ailleurs nous ne savions pas qu'elle serait présidente puisque, précise t-il, c'est Théo Boisard qui était pressenti".

Laurie-Jade Payet (UNL)  : "Non, je n'ai pas gazé ce gendarme"
Lycéens et syndicats dénoncent "un acharnement"

D'après la gendarmerie, l'enquête fait suite à la plainte d'un gendarme qui aurait été gazé par une lacrymogène, ce que réfute l'ensemble des lycéens et l'intéressée elle-même qui a précisé : "non, je n'ai pas gazé ce gendarme". De nombreuses personnes présentes lors de cette manifestation assurent qu'il n'y a jamais eu de lacrymogène ce jour-là.

Pour Stéphane Maillot, le vice-président de l'UNEF, il s'agit d'un acharnement: "ce sont les mêmes motifs que pour Alexis", précise-t-il. Selon lui, ce n'est pas un hasard si la convocation de la lycéenne intervient quelques jours après son élection à la présidence de l'UNL et surtout "quelques jours avant la rentrée". Le vice -président du syndicat étudiant prévient qu'ils seront présents "à chaque fois qu'ils convoqueront nos camarades (...) la répression ne doit pas être la réponse de l'inquiétude".

Laurie-Jade Payet (UNL)  : "Non, je n'ai pas gazé ce gendarme"
Une récupération politique de Pierre Vergès ?

Parallèlement, les lycéens se plaignent de ne pas obtenir de réponse du procureur suite à leurs nombreuses demandes d'audience. "Nous n'avons pas de réponse du parquet mais seulement de la gendarmerie", dénonce Stéphane Maillot.

Quelques politiciens étaient également devant la gendarmerie de Saint-Pierre, c'est notamment le cas de Gélita Hoarau, déjà présente avec Huguette Bello devant la gendarmerie du Tampon pour soutenir Alexis Chaussalet.

Pierre Vergès a également fait une brève apparition, mais le candidat en ballotage sur le Port, a assuré qu'il n'y a aucune intention de récupération politique car il n'aurait pas "besoin de cela pour trouver trois voix au Port". 
Mardi 22 Mars 2011 - 13:57
Lilian Cornu
Lu 2641 fois




1.Posté par mamode le 22/03/2011 14:32
IL y a de la recuperation de la politique dans cette affaire parceque pierre Verges sera battu par une femme au port

2.Posté par Gérard Jeanneau le 22/03/2011 16:06
Nos deux chefs de file sont parfaitement innocents, n'en doutons pas : ils n'ont pas gazé un gendarme, mais ils savent pertinemment qui est le délinquant, placé dans leur entourage; dans une classe on sait qui a commis un méfait sournois à l'adresse d'un professeur. L'intéressé peut se perdre en investigations, en vain. On applique la bonne loi du silence. Arrivent à leurs secours des deux innocents aux mains pleines, Gélita et Huguette, non pour les défendre mais pour se donner un petit éclairage médiatique ! Comédiennes de nature, elles profitent de l'aubaine sans bien se rendre compte qu'elles sont comédiennes, mais en savourant l'espoir de se rendre utiles, tout comme les mouches du coche, décelées par le bon La Fontaine !

Généralement les manifestations se passent sans agresser les forces de l'ordre; on casse ceci ou cela, sans casser du gendarme sauf en cas d'émeute; et les "cassés" se retournent vers leurs assureurs et c'est terminé ! Le cas de figure est différent.

Nos jeunes qui prolongent leur adolescence tout en jouant à l'adulte totochent les gendarmes encore plus facilement que leurs professeurs. L'anonymat pousse à la délinquance. Pas vu, pas pris ! Le jeune gazeur le sait ! C'est un héros ! Il rit dans sa barbe comme les dirigeants de l'UNL qui ne doivent pas manquer de lui faire un petit clin d'oeil quand l'occasion se présente.

Nos deux honorables dames de notre République se fâchent tout rouge, sermonnent la gendarmerie... qui ne fait que son travail d'investigation sans avoir mis personne derrière les barreaux ! Deux mouches du coche ! Quelle faute peut-on dénoncer ? Et dire que ces dames doivent jeter un oeil scrupuleux sur les lois ! Pauvres de nous !

Notre Tropique du Capricorne n'est pas triste !

Et avec un peu de bon sens, on devrait tout de même se rendre compte qu'en jouant à la mouche du coche de cette pitoyable façon-là, on apporte de l'eau au moulin de ... Marine !



3.Posté par noe974 le 22/03/2011 18:14
Elle n'a pas gazé le gendarme ...c'est le gaz qui est sorti de sa bombe !!!!
Tout le monde a compris la nuance !!!

T'as pas honte gamine ! Apprends à respecter les Forces de l'ordre, tu peux en avoir besoin un de ces jours !!!!

4.Posté par Professeur Maboule le 22/03/2011 19:28
C'est vrai que depuis l'élection de Sarkozy, y a plus de démocratie: la preuve on a entendu en qualité de témoin durant 1h30 cette jeune demoiselle!

5.Posté par ggrun le 22/03/2011 20:54
22 mars, ils font fort nos gendarmes français.
C'étaient le printemps pour leur famille en France la veille.
Pour moi , c'était la commémoration du "mouvement du 22 mars" à l'origine du MAI 68.
Encore un effort et la répression sarkoziste rappellera la CRS SS gaulliste.

6.Posté par Icework le 22/03/2011 22:34
Et tous les profs qui soutiennent cette lycéenne, ils accepteraient d'être gazés par une élève ? on les a vu entrer en grève à l'oasis pour moins que ça !!
A l'oasis, ils réclamaient de la répression... parce qu'ils étaient victimes. Quand ce sont d'autres corporations, ils n'ont pas la même compassion. C'est honteux !!

7.Posté par zone le 22/03/2011 23:01
facile d'abuser sur des jeunes, les gendarmes, zont rien à foutre? et quand c'est les camionneurs, i fait rien, 2 poids 2 mesures, qui a dit zistis .....

8.Posté par Anti conne le 22/03/2011 23:28
Peut importe si elle a gazé ou pas. On ne le saura jamais. En revanche, Il faut coller au trou pendant toutes les vacances scolaires jusqu'à leur majorité tous les abrutis qui ont entravé la circulation : les chefs avec plus de sévérité, et aussi les suiveurs.
Dans 30 ans la plupart d'entre eux penseront comme moi et se diront "quel con j'ai été quand j'avais16 ans, et en plus le pouvoir politique et la justice nous laissaient faire".

9.Posté par Gérard Jeanneau le 23/03/2011 08:19
Non, Zone, il n'y a pas "deux poids deux mesures", Aucun camionneur n'a eu l'idée de gazer les gendarmes. Cette grosse bêtise de potache entraîne une procédure pénale. Le plus logiquement du monde, le plus légalement du monde. Et les deux têtes pensantes - si on ose dire - sont tout étonnées d'avoir à donner des explications aux gendarmes en leur qualité de témoins. Elle n'ont jamais été mises sous les barreaux. La gendarmerie fait strictement son travail, et je ne vois pas ce que viennent faire dans cette galère les deux saltimbanques de notre république, Huguette et Gélita, autres têtes pensantes, qui veulent donner une leçon de bonne conduite à la maréchaussée ! Simples mouches du coche à la recherche d'une petite virginité électorale auprès de jeunes tout disposés s'en prendre à toute autorité.

Notre Tropique n'est pas triste!

10.Posté par tang le 23/03/2011 13:50
Quand la police et gendarmerie française s'équipera de camera portable pour éviter de perdre du temps et de l'argent ??

11.Posté par marre le 24/03/2011 10:10
QUE FAIT LA DELEGUEE DE LA REGION POUR NOS JEUNES A LA REUNION ????
QUE FAIT CETTE LA FEMME INVISIBLE ??????
METTEZ DE L'ORDRE M. ROBERT
MERCI POUR NOS JEUNES

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales