Société

Laurence Rossignol: Faire de l'égalité entre les femmes et les hommes une réalité à La Réunion


Photos: Pierre Marchal / AnakaoPress. Visite de Laurence Rossignol à la crèche Babyland de Beauséjour.
Photos: Pierre Marchal / AnakaoPress. Visite de Laurence Rossignol à la crèche Babyland de Beauséjour.
Arrivée samedi à La Réunion pour les premiers États généraux des violences faites aux femmes, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, a achevé sa visite, au programme chargé lundi, en se rendant dans une agence de Groupama à Saint-Denis.

L’occasion d’échanger avec la compagnie d’assurances signataire de la charte paritaire sur l’égalité professionnelle. La Réunion est Territoire d’Excellence pour l’égalité femme-hommes depuis 2013. 

Chiffres à l’appui, la ministre a invité les entreprises à rendre effective l’égalité professionnelle. "Les femmes réunionnaises sont plus touchées par le chômage que les hommes. En 2015, seulement 57% des Réunionnaises en âge de travailler ont un emploi. C’est moins que leurs homologues métropolitains (68%), et bien en deçà du taux des hommes réunionnais (69%). Pourtant, comme en France métropolitaine, les femmes sont mieux formées mais moins représentées dans les emplois qualifiés".

Plus tôt dans la journée, Laurence Rossignol, soucieuse de lutter contre le sexisme également au travers d’outils pédagogiques, est allée à la rencontre d’élèves du lycée Jean Perrin à Saint-André dans le cadre de " Bouclettes et Biscottos". Dans ce plan d’action, les jeunes créent un parti politique fictif dont l’objectif est la défense de l’égalité entre les femmes et les hommes.  
 


Mardi 29 Novembre 2016 - 14:04
Lu 792 fois




1.Posté par Perplexe le 29/11/2016 14:18
"Pourtant, comme en France métropolitaine, les femmes sont mieux formées".

Et cet inégalité là, ça ne l'interpelle pas et ne la gêne pas !

2.Posté par Pierre Balcon le 29/11/2016 15:54
Oh comme ils ou elles adorent cela : les concepts creux , les finalités sans fin , les causes sans objet..
Un poète d'avant garde avait déjà imaginé " l'enthousiasme sans objet" pour prévenir la désespérance !
Il ne se doutait pas qu'il posait là la première pierre de notre Etat futur .
Et observez l'air contrit que prend notre prêtresse et ses 5 acolytes masculins !
Aucun ou aucune de ceux que j'ai interrogé(e)s n'a pu me dire ce qu'il faut réellement entendre par "égalité " .
Et c'est justement ce qui fait la force de l'énoncé .
Et ils créent des institutions et ils organisent de happenings pour célébrer le vide ..
On nous avait déjà servi un temps, avant que tout bascule dans la terreur , le culte de l'Etre suprême et depuis lors toutes les dictatures , celles sur les corps et aujourd'hui celle de la pensée , réchauffe à l'infini ce mauvais plat .
La seule véritable égalité que je connaisse , - avec des milliers d'autres , femmes ou hommes indifféremment qu'importe , suffit d'avoir un numéro - , c'est celle que je subis dans les files d'attentes devant les guichets des bureaucraties qu'on créent pour feindre de lutter contre les files d'attentes .
Signe avant coureurs ,avant de sombrer dans le nihilisme !

3.Posté par noe le 29/11/2016 16:35
Il y aura encore du chemin à faire !

4.Posté par Pete O'yable le 29/11/2016 21:08 (depuis mobile)
Mais que les politiques arrêtent avec leur phrase ou voeu à la con...

5.Posté par A mon avis le 29/11/2016 22:08
@ 2 Pierre Balcon : vous affirmez :
"Aucun ou aucune de ceux que j'ai interrogé(e)s n'a pu me dire ce qu'il faut réellement entendre par "égalité " .

Vos commentaire pédants pourraient laisser croire que vous avez certaines connaissances ! Et vous affirmez ignorer le sens de "égalité" ? Etonnant ! ...

Pas si étonnant après tout pour quelqu'un dont les commentaires laissent croire qu'il est très imbu de sa personne !

6.Posté par Pierre Balcon le 30/11/2016 08:20
à post 5

Je compte sur vous pour m'expliquer ce que signifie ce concept d'égalité : égalité des droits ( déjà acquise ) ? égalité de conditions ( impossible à atteindre ) ?
Ce mot d'ordre je le crains ne vise qu'à convoquer des forces obscures ( jalousie , paresse , haine de l'autre , nivellement etc..)
L'individu n'est réductible qu'à lui même et c'est à ce titre que c'est un concept bien plus prometteur .

Maintenant si vous voulez que l'on compare les patrimoines de M Hoareau et celui de M Maillot pour les partager en parts équitables . Je veux bien . Et dans ce même élan égalitaire je propose qu'on instaure un tour pour occuper les emplois à la Mairie de Saint Denis : il y a 4000 postes et chaque chômeur peut légitimement y prétendre , à chacun son tour évidemment .
Voilà des propositions pas trop pédantes et que chacun pourra comprendre n'est ce pas !

Pour poursuivre le partage égalitaire , comme devant le notaire , ce serait encore mieux si vous acceptiez de laisser votre acte d'état civil et de quitter donc tomber l'anonymat .
Quand on prend nominativement à parti quelqu'un on a l'élégance de se présenter . C'est la simple civilité qui établit non pas une égalité entre les individus mais une référence à des valeurs communes .

7.Posté par Ma sonnerie le 30/11/2016 12:01 (depuis mobile)
6.
Vous auriez dû prévoir cela du temps où vous officiiez à la préfecture..qui de monsieur O'haro ou M'Hayo aurait occupé de votre poste...? Moi qui pensait que les occupations tournantes étaient mal vues..

8.Posté par A mon avis le 30/11/2016 13:19
Je n'ai pas votre art pour couper les cheveux en quatre. Reconnaissez que vos commentaires ne font pas dans la simplicité et la clarté.
Pour ce qui concerne l'état civil, nous sommes sur un forum de discussion, où, pour moi tout au moins, ce sont les commentaires, les idées qu'ils expriment et ce qu'ils traduisent qui m'intéressent ; pas la personne, l'identité, de leurs auteurs. Quand je dis que vos commentaires sont pédants, je ne dis pas que vous êtes pédant, nuance !

Vous exposez votre identité, c'est votre choix.
Mais vous confondez "identité masquée" et "anonymat".

Les commentaires ne sont pas anonymes, car Zinfos connaît les identités à travers l'adresse mail.
En cas de diffamation, tout commentateur pourrait être poursuivi, ce que semble d'ailleurs ignorer certains habitués de ce forum;

9.Posté par Pierre Balcon le 30/11/2016 15:37
à post 7
En ce qui me concerne , vous l'avez je suppose compris , je n'ai pas le fétichisme de l'égalité et pencherais plutôt pour le mérite, avec le filet de sécurité de la solidarité .

Quant à ma modeste carrière dans l'administration, à laquelle je ne m'identifie pas , je l'ai bâtie en passant des concours ouverts à tous , sans jamais solliciter aucun piston , car c'est contraire à mes principes . Est ce votre cas ?
Mon engagement politique , exercé dans le plus absolu respect du devoir de neutralité et de l'obligation de réserve, bien loin de m'avoir procuré quelque avantage , m'a surtout valu de passer souvent mon tour . Mais c'est ainsi que je conçois l'engagement politique.

à post 98
Vous confondez le débat démocratique auquel participe à sa façon Zinfos avec le carnaval de Venise.
Si des intervenants veulent exprimer leurs idées de manière anonyme passe encore , bien que ce ne soit pas ainsi que peut utilement s'exercer la citoyenneté , à moins que l'on soit évidemment sous un régime dictatorial.. Mais prendre comme vous le faites à parti quelqu'un en se voilant d'un masque ça c'est pas très courageux .
Le reste ( distinction subtile entre identité masquée et anonymat , entre commentaires pédants mais commentateur qui ne le serait pas ) relève de la casuistiqiue qui est en effet l'art de couper les cheveux en huit

10.Posté par A mon avis le 30/11/2016 17:20
@ 9 : quelques petites questions : êtes vous certain que couper les cheveux en 4 (ou 8) soit la définition de la casuistique ?

Ce que vous appelez "distinction subtile" entre les mots ou expressions, n'est-il pas tout simplement une bonne utilisation (et compréhension) du vocabulaire ?

Et ne confondez vous pas "forum de lecteurs" avec tribune politique ?
Ou fauteuil de psychanalyste, pour exposer votre pedigree qui, entre nous, n'a aucun intérêt sur un tel forum ?

11.Posté par Jose le 30/11/2016 17:44
Y'a bien plus vital à faire sur cette Île, ils sont encore en train de noyer le poisson, comme à leur habitude !

Tiens, et je suis sûr qu'ici les femmes travaillent plus que les hommes !

12.Posté par Mamyocline le 30/11/2016 18:44
ALORS ENCORE UNE INEPTIE DE TOUJOURS VOULOIR FAIRE ADMETTRE QUE L HOMME EST EGAL A LA FEMME !
UN HOMME PEUT FAIRE DES CHOSES QU UNE FEMME NE PEUT FAIRE ET VICE -VERSA !
UNE FEMME PEUT CEPENDANT FAIRE UN TRAVAIL D 'HOMME QUAND IL EST CEREBRAL , VOIRE MEME LE FAIRE MIEUX QUE LUI PARCE QU'EN MATIERE D ORGANISATION , LA FEMME LE DEPASSE SOUVENT LARGEMENT !
MAIS CELA RESTE DES EXCEPTIONS ET C EST UNE FEMME QUI VOUS LE DIT !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales