Politique

Langenier: St-Paul risque de "dominer les autres communes" de l'Ouest

La présidence du Territoire de la Côte Ouest communique et s'avoue vaincue. Mais pour autant, Jean-Yves Langenier, son président, colle au plus près de la décision du tribunal administratif qui n'a pas eu besoin d'aborder la question de la répartition des sièges au sein du TCO pour donner raison à Saint-Paul. Intitulé laconiquement "Un siège de plus", le communiqué de la présidence du TCO ne donne pas l'impression que la hache de guerre soit réellement enterré avec Huguette Bello :


Langenier: St-Paul risque de "dominer les autres communes" de l'Ouest
"Appelé à trancher sur la répartition des sièges du futur conseil communautaire du TCO, le Tribunal Administratif a rejeté l’arrêté préfectoral du 29 octobre 2013 fixant la composition de la prochaine assemblée.

Il nous semble important de souligner aujourd’hui que ce n’est pas la répartition, contestée par Saint-Paul et adoptée par les maires des communes de La Possession, du Port, de Trois-Bassins et de Saint-Leu, qui a été désapprouvée par les juges mais le nombre total de conseillers. L’accord prévoyait une assemblée de 63 élus. Le Tribunal Administratif a jugé que ce nombre devait être porté à 64. Soit un siège de plus.

Or, la loi n’a jamais fixé un tel plancher. Et de bonne foi, notre accord voulait emprunter le chemin d’une meilleure gestion des dépenses publiques, en diminuant le nombre d’élus intercommunaux. La Région ne compte-elle pas une assemblée de 45 élus ? Le Département ne fonctionne-t-il pas avec 49 conseillers? Le TCO a-t-il besoin d’un conseiller de plus ?

Avec l’annulation de l’arrêté préfectoral, c’est une répartition par défaut qui va s’appliquer, une répartition ne prenant en compte que le critère démographique.

Pour notre part, nous avons jusqu’au bout défendu un principe qui nous était cher, celui de la solidarité ; celui de ne pas voir une commune dominer les autres et ainsi garantir à une petite commune comme Trois-Bassins d’obtenir plus de 2 sièges dans une assemblée de 63 élus, celui de favoriser un accord local pour le développement de notre territoire aux richesses, au relief et aux besoins contrastés, celui de préserver les équilibres d’origine, qui malgré les tempêtes et les divergences qui rythment la vie politique, a vu le TCO se fonder en 2002, se construire et s'épanouir.

C’est cette lecture que nous en avons faite. C’est notre conception de l’intercommunalité, que nous allons continuer à défendre..."

Le président du TCO Jean-Yves Langenier
Vendredi 31 Janvier 2014 - 07:24
Lu 855 fois




1.Posté par Gino le 31/01/2014 07:36
St Paul i rod command tout! Le port le la!

2.Posté par Dimitri ALAIN le 31/01/2014 07:42
mde BELLO feriez vous peur a la commune portoise, foutez leur la trouille autant que vous pouvez la possession risque de tremblé bou !!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par cimendef le 31/01/2014 09:09
"Et de bonne foi, notre accord voulait emprunter le chemin d’une meilleure gestion des dépenses publiques, en diminuant le nombre d’élus intercommunaux. La Région ne compte-elle pas une assemblée de 45 élus ? Le Département ne fonctionne-t-il pas avec 49 conseillers? Le TCO a-t-il besoin d’un conseiller de plus ?" ça c'est une vraie perle, le brave homme voulait diminuer les dépenses publiques mais faut-il rappeler que le TCO comptait 29 vice présidents, oui 29 avec les indemnités qui vont avec le poste. Il aurait pu y penser avant à la réduction des dépenses publiques !!

4.Posté par roca le 31/01/2014 09:27
Quand le PCR dominait tout, il n'y avait pas de problème ??

5.Posté par L’INDÉPENDANT le 31/01/2014 10:29
Fait pitié !!!!!!!!!!!!! MDR !!!
Fini le temps ou le PCR faisait la pluie et le beau temps..........
TROIS BASSIN, a tout perdu en changeant de bord, aller "GOUT" !
Marrant d'entendre dire qu'il voulait faire des économies avec un siège en moins.........
Vivement les municipales, que les lambeaux du PCR disparaissent définitivement du paysage Réunionnais.
Ils se sont bien remplis les poches avec leurs magouilles, maintenant il ne reste que des dinosaures aigris, dénonçant tout et n'importe quoi avec la mauvaise foi qui les caractérisent.
Le PCR avec ses magouilles et ses arrangements contre nature, avait réussit à survivre à l'effondrement du communisme dans le monde, puis celui du PC Français, mais ne va pas tarder à finir dans les poubelles de l'histoire.
Ils vont encore essayer de se maintenir hors de l'eau avec une alliance avec le "requin" de ST LEU, mais ce dernier a les dents plus longues et ne fera qu'une bouchée du PCR, s'il gagne grâce à eux....
La nature ayant horreur du vide (laissé par le PCR), faut espérer que ceux qui le remplaceront, seront à la hauteur des espoirs qu'ils suscitent dans la population.

6.Posté par Vision le 31/01/2014 13:07
Monsieur Langenier cessez de jouer à la pleureuse. Vous savez bien que la commune de Saint -Paul ne dominera pas le TCO étant donné que les oppsositions des 5 communes y siègeront également. C'est la nouveauté des municipales de 2014. les électeurs vont élire le m^me jour les conseillers municipaux et intercommunaux. Arèt rakont domoun mentèr. Au fait i prétan la mairie sentan le vent tourné i komanss bril dokiman. S ke lé vré lo zafer? Mé ou koné zordi ou bril ou bril pa néna touzour le double.... Quand le bateau coule les rats quittent le navire mais jamais les "mains vides" Qu'en est-il de l Alliance qui se prépare sur le Port entre le candidat de la mairie Loulou qui cache son étiquette PCR et la candidate de la droite. Kossa zot i prépar en misouk.

7.Posté par Emmaüs le 31/01/2014 15:27
La campagne des élections municipales de 2014 n'étant pas ouverte comment la candidate de la droite peut -elle depuis 2 semaines déjà tenir des réunions, en soirée, sur la voie publique avec micro, dans les différents quartiers de la ville n'hésitant pas une seconde à traiter les élus de la majorité municipale sortante de tous les noms d'oiseaux. Ce qui est surprenant c'est que le Maire qui a le pourvoir de Police sur sa commune laisse faire. N''y a - t - il pas trouble à l'ordre public Mr Le Maire? Est-ce difficile par courrier de faire un simple rappel à cette candidate qui se dit de droite. Mais de quelle droite : UMP ? UDI ? - Objectif Réunion ? LPA? Le laisser faire expliquerait-il le ralliement qui se mijote entre le candidat de la Marie et celle la droite la plus réactionnaire. Tout comme la présence de militants communistes connus présents à ses réunions, c'est douteux !!!! . Je pense que c'est une manoeuvre en vu d'un rapprochement des deux candidats. . N'ont - ils pas déjà bu du Champagne ensemble ces deux là????

8.Posté par Sinistromalé le 31/01/2014 17:03
Pauvre Langenier toi qui n'a jamais connu l'égalité tu obtiens une leçon de Mde Bello apprend la bien car il n'est jamais trop tard pour apprendre ou connaitre des choses
Mais la peine de pleurer

9.Posté par sa a nou sa le 31/01/2014 17:07
Saint Paul en l'R avec le Plr et lé a terre avec le pcr
envoie le Sini avec le waren nou manze st pol

10.Posté par Flangénier le 31/01/2014 20:33
Regardez le se Flangénier on dirait un petit marmaille punis.
Que se passe t il vous n'êtes plus couvert par le dieu Vergès?

11.Posté par Furet le 31/01/2014 23:23 (depuis mobile)
Lors du dernier conseil municipal, l''équipe actuelle a volontairement coupé le micro de Mr Hoarau pour l''empêcher de parler. Si ce n''est pas de la dictature ça.

12.Posté par Flangénier le 01/02/2014 00:08
Olivier i arrive pou zot la c fini la familliocratie et la dictature

13.Posté par Flippolyte le 01/02/2014 00:09
je flippe mdr bello en force

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales