Société

La voix de Philippe Régnier portée jusqu'à Paris


Depuis sa grève de la faim de 2011, "phiphi le robot" mesure le chemin parcouru
Depuis sa grève de la faim de 2011, "phiphi le robot" mesure le chemin parcouru
Il le conçoit comme un aboutissement. Philippe Régnier, le robot le plus célèbre de la Réunion, s'envole pour Paris dimanche prochain.

Pas question de faire le touriste. Philippe Régnier a une mission. Une mission dont toute la Réunion a entendu parler depuis décembre 2011 et sa grève de la faim sur le parvis de l'hôtel de ville de Saint-Leu.

De nombreuses personnes s'engagent pour faire de son séjour parisien une caisse de résonance décuplée pour la défense des personnes handicapées, âgées et malades, comme lui. Parmi ces personnes, des élus comme Thierry Robert, le député-maire de Saint-Leu: "Cela fait plusieurs mois que Philippe Régnier me parle de sa pétition. Je ferai le nécessaire pour que celle-ci parvienne jusqu'au président de l'Assemblée nationale. Ca serait mentir d'annoncer que ça se fera. Je vais accompagner Philippe Régnier dans cette démarche". Le député de la 7e circonscription possède qui plus est une fenêtre de tir idéale, certes très courte, à l'Assemblée nationale mercredi prochain: "J'ai une intervention prévue mercredi au cours de la séance des questions au gouvernement qui portera sur la question du handicap".

Le coup de pouce du député Thierry Robert ne devrait pas être le seul. L'autre appui devrait venir de la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, mais Philippe Régnier devrait l'annoncer lui-même dans les prochains jours, avec plus de garanties.

L'autre temps fort de son périple lui fera rencontrer l'adjoint au maire de Paris, Hamou Bouakkaz, qui a la particularité d'être aveugle. "Ma première intention était de lui transmettre ma pétition déjà transcrite en braille depuis la Réunion. Finalement, c'est plus compliqué que prévu", annonce Philippe Régnier. Il devrait être reçu à la mairie de Paris.

La caisse de résonance pourrait même être plus grande puisque le dernier défi de ce crochet d'une semaine devrait être des interviews sur des grands médias nationaux. "TF1, Europe 1", espère l'intéressé.

L'horizon est donc prometteur. Outre ses messages préventifs sur les conséquences de la cigarette -important pour celui qui a subi les revers d'un cancer du larynx- il sera évidemment beaucoup question de sa pétition qui atteint aujourd'hui les 36.000 signatures.
Vendredi 7 Juin 2013 - 15:24
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2119 fois




1.Posté par SOLEIL le 09/06/2013 07:58
Cet homme tout comme bon homme politique ne voit que sa poche
Les élus ne sont pas écouter par le gouvernement, il pense que lui pourra se faire écouter à l'assemblée nationale, vraiment du n'importe quoi
Ce Philippe il se prend pour qui? Il croit qu'il y qu'à la Réunion que ces problèmes existes
Nous personnes (handicapées) ne croyons pas à ce monsieur

2.Posté par DKpan le 09/06/2013 14:41
En revanche vous qui vous appelez soleil a part vos propos malfaisant et non constructifs, vous apportez quoi à la Réunion à part votre fiel ?

3.Posté par KasMarmit le 11/06/2013 13:47
BRAVO FIFI !!! ...+ de 40 000 signatures..., une pétition Réunionnaise déposée en main propre sur le bureau du ministre concerné ! On est tous avec toi !!

4.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 29/07/2013 17:22
Bravo Soleil , il faut savoir reconnaitre les arnaqueurs !!!!!

5.Posté par Nicole MIOSSEC le 10/09/2013 22:05
il est devenue quoi ce philippe regnier ????

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales