Faits-divers

La vidéo de l'arrestation d'Habdul Hack Juan devant la Mosquée


Deux versions s'opposent concernant l'arrestation par les forces de l'ordre d'Habdul Hack Jua, le fils de Nassimah Dindar, hier midi devant la mosquée de Saint-Denis, à la sortie de la prière du Ramadan.

C'est pourquoi nous avons choisi de mettre en ligne cette vidéo prise par un internaute amateur et anonyme montrant une partie de l'altercation. N'y figure pas, notamment, le début de l'incident, ce qui aurait permis de savoir qui a provoqué qui.

Nul doute que la bande de la caméra de surveillance sera bien plus complète et donc, plus instructive.

(vidéo : source Youtube)
Samedi 14 Août 2010 - 16:14
Julien Delarue
Lu 12471 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

111.Posté par OPAK104 le 17/08/2010 20:26

"83.Posté par Cambronne le 15/08/2010 16:39"
74.Posté par OPAK104 le 15/08/2010 13:20
"un conseil restez donc chez vous votre fils votre soeur et toute votre smala vous serez jamais ennuyé... franchement pour en fait divers d'un petit merdeux mal éduqué voir zinfos974 se transformer en pétaudière pire que la radio avec les crétins de freedom et leur cancans".

Bonsoir,

Nos réponses à Cambronne :

1 - Nous voulons bien, je veux bien, rester chez nous , chez moi mais tout comme vous nous sommes des citoyens dont nos vies ne peuvent se résumer uniquement et seulement chez nous. Le citoyen, les citoyens que nous sommes avons des obligations qui font que certains actes, certaines démarches se font, se concluent à l'extérieur de notre cher Home Sweet Home.

2 - A ce que nous croyons connaître, nous sommes des citoyens libres : libres de circuler, libres de penser, libres d'adhérer, libres de confesser, libres de voter, libres de penser, libre de s'exprimer, libres de jouir de nos droits ......Tout en n'oubliant pas nos devoirs, droits, obligations.

3 -Le blog de Mr DUPUY nous permet avec des propos modérés de nous exprimer, de partager nos expériences. Seul Mr DUPUY jugera de la valeur des commentaires, seul Mr DUPUY pourra ou non appliquer la censure, il nous semble, non ?

4- Vous employez le terme de "petit merdeux" pour désigner ce jeune homme qui s'est fait interpellé devant la Mosquée par La Police la semaine dernière. Raison ou pas, faute ou pas, il s'agit d'un être humain dont vous faites allusion, et le terme de "petit merdeux" ne convient pas. Qu'il ait commis un acte volontaire ou involontaire, vous, nous, moi lui devons du respect, nous n'avons pas à le juger, ni à le blamer. Ce pouvoir de jugement est du ressort du juridique et non de vous ni de nous, ni des autres. Seul le pouvoir juridique qualifiera s'il est un "petit merdeux" ou pas. Seul ce "petit merdeux" pourra justifier son comportement à qui de droit, apte à faire appliquer la loi.
Déjà là votre vocabulaire en dit long sur votre personnalité, c'est affligeant !

Nous sommes contre la violence (physique, morale, verbale, psychologique...), nous n'apprécions pas les actes incivils, l'incivilité sous toute ces formes.
Une faute = une punition, une erreur = une réparation, un acte = une responsabilité, un manquement au respect = le pardon, remise en cause, remise en question .....
Un citoyen, un notable, un représentant de la République, un religieux ..., un "petit merdeux" a droit au respect, doit le respect. Si l'on souhaite le respect , il est nécessaire que le corps qui le représente dans la société l'applique déjà envers lui-même, le maîtrise puis l'applique ou l'exerce sur le citoyen pour qui pouvoir lui est donné de protéger.

5 - Cambronne il faut voir en le blog de Mr DUPUY un site de communication qui aidera dans certaines circontances que vous le vouliez ou non à faire évoluer des situations, des comportements. Car pour faire évoluer la société, si on interdit le principe d'expression comment va t-on faire pour mesurer l'état d'une société, le niveau d'évolution d'une société : économie, sécurité, éducation, famille, santé...dérives...

Et une radio ou ce site que vous stimatisez de pétaudière, en tant qu'internaute mon cher Cambronne vous vous enrichissez très bien de ce qui est mis en ligne sur ce site. Vu que de nombreuses fois nous vous avons lu intervenir et donner votre position.
Donc si vous, nous surfons sur ce site, c'est que ce site est d'un bon niveau. Donc si bon niveau, il n'y a pas de cancans. Apparemment c'est peut-être vous, Cambronne qui a la culture des cancans et un goût prononcé pour les cancans, compte tenu que vous en faites référence.

Au fait, vous ne sortez jamais de votre précieux nid ? Quel genre d'être humain êtes-vous ?

Bonne soirée Cambronne et avec tout le respect que ne vous devons : que cette nuit vous aide à vous connaitre, à voir où vous êtes, où vous vous situez, vous aide à mesurer vos propos.

Nous sommes à la Réunion, île intense, paradisiaque, terre de cohésion sociale, du mieux vivre et du bien vivre ensemble sans goulag donc : nous sortons, nous vivons, nous allons en ville dans toutes les communes de l'Ile, nous jouissons, nous fréquentons la population "people" "populaire" ou "impopulaire" .

110.Posté par mc97 le 17/08/2010 20:24
je ne comprend pas les réaction de certain, en regardant la vidéo on peut se poser la question pourquoi les policiers réagissent comme ça(surtout le jeune qui la tête raser) ; quand on demande le respect , on doit aussi respecter le citoyen sans chercher la provocation, parce qu'on est représentant de la loi ce n'est pas une fin en soi, ils sont la pour faire respecter la loi et garantir une liberté de tout , pas le contraire; au vue de cette vidéo , je ne vois pas comment je peu dire qu'ils font leur boulot ; il est ou, l'ordre la dedans. Ensuite pour certains arrêter un peu de baver vos saloperies raciste, indigne pour mon ile. Vous savez, même le fils de nassimah a droit a du respect ,et je le comprend, car ça m'est arrivé aussi, alors dite vous bien que vous êtes jamais a l'abri, n'oublier pas sa peu vous arrivé aussi , on verra comment vous réagiriez.

109.Posté par henri le 17/08/2010 12:36
J'ai du mal à soutenir la thèse de l'acharnement politique. Cette affaire prend une ampleur démesurée parce que l'intéressé est fils de Nassimah DINDAR. M. DINDAR, peut-être avez-vous essayé de faire comprendre à votre "fils" qu'il fallait entrer dans le fourgon et fermer son clapet, au lieu de lancer des insultes contre les policiers, c'est ce que j'aurais expliqué à mon fils ("mon fils, entres dans le fourgon, je t'accompagne, on va régler ça au commissariat"). Aux musulmans, qui ont tout mon respect, vous êtes nombreux à avoir des commerces en ville de SAINT-DENIS, la police y vient pour assurer votre sécurité (c'est à la demande de nombreux commerçants). Pour finir et revenir sur les insultes lancées par le jeune homme, cela se fait-il en plein ramadan ? A mon avis, il a tout faux ! Force à la loi ! même si parfois ça m'arrange pas !

108.Posté par Caton2 le 16/08/2010 15:06
106 Correction L'amalgame (...) est mensonger et provocateur.

107.Posté par le congo chez tintin le 16/08/2010 12:41
101....sans doute sarko est il atteint aussi, au vu de sa prose lors d'un salon de l'agriculture...? votre analyse messieurs, nous l'attendons avec impatience!


Sur l'ensemble de ses prestations, Il est évident qu'il prend des trucs.....je dirais cocaïnomanie,il binge par périodes... comme un autre membre réputé de l'UMPS, nanard tapie le mafieux !
Le fils semble prendre la même voie, puisque le martinquais eric judor, comique de second ordre... a été appréhendé par la BAC (encore !) récemment avec 6 g de coco en sortant d'un RDV avec son copain le fiston à la sortie du siège de l' UMP !

Et un autre secret de polichinelle, je crois que il y a même un ministre de premier rang alcoolique....tout comme w. chuchill ce qui ne l'a jamais empêché d'être un grand homme d'état !
Et françoise sagan la super copine de Mitterand, dealeuse de dope reconnue..;qui a fait une overdose de cc lors d'un voyage officiel avec le Mitteux en Colombie...tout ça n'est pas très neuf....ni spécifique à l' UMP !

On s'est bien coltiné deux ans le gros quinquin Mauroy qui était aussi un alcoolique notoire, malheureusement pour la France ...c'était son seul point commun avec Churchill !!


Reste ma question....des analyses pouvant expliquer le comportement anormal du Dindarinet ont elles été faites ? ça pourrait éclairer au moins autant que les vidéos....et les témoignages partisans issus de la communauté.

106.Posté par Caton2 le 16/08/2010 12:27
L'amalgame entre cet incident et la liberté de parole et la liberté de culte, qui est fait sur le site de soutien à Abdul Hack Juan, un site qui se dit pourtant pacifiste, est mensongère et provocatrice.
Je rappelle que le fait d'outrager un agent de la force publique est un délit qui est susceptible d'une peine de 6 mois d'emprisonnement et 7500 euros d'amende. Si il est est poursuivi par le parquet il sera jugé au tribunal correctionnel et risque en plus de se voir condamner a verser des dommages et intérêts à la victime. Il est très rare qu'un juge applique une peine d'emprisonnement pour ces faits; cependant s'il est condamné, la peine sera inscrite sur son casier judiciaire (sauf décision contraire du juge) et donc adieu la fonction publique.
Rien à voir avec la liberté de parole.
D'autre part, Il n'y a eu aucune obstruction à la liberté de culte. Les policiers ne s'opposaient pas à la libre entrée et sortie de la mosquée.
Que les musulmans ne s'étonnent pas des conséquences de cette provocation supplémentaire. À force de se victimiser sans raison, on n'est plus crédible et on fait naître des réactions de rejet. Est-ce cela que souhaite la majorité de la communauté musulmane? (...)

105.Posté par Zkaèl le 16/08/2010 10:41
Que Habdul Hack Juan soit le Fils de Nassimah Dindar ... là n'est pas le problème !!!
Lu sé in rénioné kom nou minm é nou doi mont nout solidarité ... mintnan ke lu na tor ou ke lu na rézon ... lès band moun témoigner, lès band kaméra vidéo la kozé ... apré na voir.

Moin sat y inkièt amoin (é y révolt amoin) ... moin na linprésion pu èt dan mon péi ... moin na linprésion moin lé finn ariv an Frans ... koman bandna y trèt band Zarab, koman y trèt band Rom ... nou voi sa dann télé toultan !!!
Mi espèr po band boug "en tenue" zot y viyn pa isi Larénion ... pour reproduire les mêmes schémas, les mêmes mécanismes ... sur ordres de la hierarchie.
Nous sommes ici à La Réunion, une socièté complètement différente de la socièté française, par son fonctionnement, son vivre ensemble au quotidien ... son histoire ... alors soyons clair, ne venez pas ici à La Réunion, créer des problèmes là où il n'y en a pas !!!

Faîtes attention où vous mettez les pieds ...

104.Posté par Marchand Pistache le 16/08/2010 09:35
Vous tous vous n'êts pas dupes
Ce ne s'est pas passe devant la mosque mais devant VIRGIN.
Pourquoi les médias doivent mettre du piment en mettant devant la mosque ou le nom du magasin d'en face.
Tant mieux de toute facon ca nous a permis de voir comment les gens sont hippocrites et raciste. Il ne faut pas deffendre le ou les coupables laisser la justice faire son travail et maintenant on sait aussi que la coexistence sociale de la réunion se tien qu'a un seule titre dans la presse il suffira de mettre musulman ou mosque et vôtre haine raciale commence a bouillir dans vos veines. Tôt ou tard on fera la une mondiale et ca fera l'affaire de certains jalaoux de nôtre modèle sociale. LAISSER LA POLICE FAIRE LEUR travail tant pis pour les gens qui ne les respect pas et MEFIONS nous plutôt des médias qui peut tout faire dégenerer avec seulement les bouts de leurs doigts.

103.Posté par HabitantDuChaudron le 16/08/2010 07:31
Vous avez lu Le journal de l'île samedi 14 août 2010 page 8 "Réactions Ibrahim Dindar : "Je suis outré" "Cest une ... Nous ne sommes pas au Chaudron ou dans un quartier chaud de métropole mais juste dans la rue du Maréchal Leclerc. Je suis outré. ..."
QUE DEVONS-NOUS PENSER DES PROPOS DE M. DINDAR ?
PARCE QUE HABITANT LE CHAUDRON JE N'AURAIS PAS DROIT AUX MÊMES ÉGARDS QUE QUELQU'UN DE SA CONFESSION ET QUE LA POLICE POURRAIT SE PERMETTRE CE GENRE DE PRATIQUE AU CHAUDRON ? MAIS PAS DANS LA RUE MARÉCHAL LECLERC ?
POUR QUELLE RAISON ?
LES GENS DU CHAUDRON SONT DES CITOYENS DE QUELLE CATÉGORIE ? JE SUIS PERE DE FAMILLE ET J'ELEVE MES ENFANTS DANS LE RESPECT ET DANS LA DIGNITE AINSI QUE LA PLUPART DE MES VOISINS ! M. DINDAR STIGMATISE ET DIABOLISE LES HABITANTS DU CHAUDRON. AUSSI ?OUS NOUS SENTONS OFFENSES PAR DE TELS PROPOS ET DEMANDONS DES EXCUSES PUBLIQUES : PARCE QUE INSULTES PUBLIQUES !
SIGNE PAR "UN MOINS QUE RIEN PARCE QUE HABITANT LE CHAUDRON".
P.S. : EN TANT VOULU ON SE SOUVIENDRA DE SES PROPOS.

102.Posté par fabien le 16/08/2010 06:17
Je trouve qu'il y a vraiment pas mal de voitures stationnées. Les gens ont du mal à circuler à pied...
La rue Marechal Leclerc est encore piétonne?

101.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/08/2010 23:09
ma foi, caton2 et tonton le Cin sont des spécialistes des pathologies de manque..
sans doute sarko est il atteint aussi, au vu de sa prose lors d'un salon de l'agriculture...? votre analyse messieurs, nous l'attendons avec impatience!

100.Posté par Caton2 le 15/08/2010 22:37
98. Boyer. Il serait bon que vous fassiez une introspection, si vous en êtes capable. Dans le genre propos mesurés je vous rappelle votre post 78: " Il est aberrant que la police patrouille en voiture dans une rue piétonne (sic). Apres l'affaire de la petite noemie les enculeurs de mouches se sont demandé si l'usage du pin-pon est une raison suffisante pour justifier qu' un marmaille écrasé soit une fatalité. La hierarchie de la police n'en tire aucune leçon ???? c'est vraiment une bande de félés (sic)."
97 Congo. Bien d'accord. Je l'avais fait à l'envers mais à l'endroit ça marche aussi...

99.Posté par Pas d'amalgame SVP le 15/08/2010 21:59
Certains trouvent un malin plaisir à mettre sur le devant de la scène le fait religieux. Le problème n'est pas que cela s'est produit devant une église, une mosquée ou une synagogue ...

C'est un individu qui doit péter plus haut que son .... et qui se la joue star internationale en se croyant au dessus des lois en narguant et critiquant les forces de l'ordre. Il aurait mériter une bonne correction le petit de sa maman.

Courage aux forces de l'ordre et à la justice. On attent des sanctions !

Personne n'est au dessus des lois. Nous sommes ici à la Réunion en France.

En plus c'est un créole qui écrit ça, un moune de l'île.

98.Posté par boyer le 15/08/2010 20:46
93.Posté par Caton2
J'avais écrit une version de ce post avec mon interprétation de cet état d'excitation mais le modérateur m'a censuré, sans doute à juste titre..
.

et oui, on constate que ce sont les memes qui sont dans le propos excessif.



97.Posté par le congo chez tintin le 15/08/2010 20:27
caton....Abdul, compte tenu de son état d'excitation, n'avait pas du respecter les strictes règles du jeûne du ramadan



Pas sur...je dirais qu'un tel état peut être aussi du à un trop grand respect des règles, et la manifestation d'un état de pré-manque !
Sait on si des analyses médicales pouvant éclairer la justice sur son état ont été faites ?

96.Posté par maquis2A le 15/08/2010 19:04
Je comprend pas pourquoi ce genre de probleme n'arrive jamais devant une église, une synagogue, un temple....

A oui, j'oubliais, c'est une religion de pet et de tolé rance.....

95.Posté par maquis2A le 15/08/2010 19:02
@90.Posté par Choupette

Je ne comprend strictement rien à vos posts

Quand à mettre en avant les marmailles, les femmes et les vieux pour justifier l'indéfendable, c'est bien une habitude de féllouze ou de vietminh...

94.Posté par CANDIDE le 15/08/2010 18:53
Etant déjà convaincu de l'impunité à venir de M. DINDAR fils, je me permets quand même de penser que :
1) Ce n'est certainement pas la Police qui a interpellé M. DINDAR pour l'insulter en premier,
2) M. DINDAR émarge ou a émarger largement au CG, il devrait donc se montrer un peu plus respectueux des instances républicaines qui le nourrissent,
3) Il a profité de son nom pour faire un squetch gratuit qui de toute façon ne le met pas en valeur,
4) quand on sort de la Mosquée on n'a pas l'insulte au lèvres mais l'amour et le respect, on peut donc rêver....

93.Posté par Caton2 le 15/08/2010 18:39
91. C'est une devinette Nicolas. J'avais écrit une version de ce post avec mon interprétation de cet état d'excitation mais le modérateur m'a censuré, sans doute à juste titre...

92.Posté par boyer le 15/08/2010 18:11
48 Heures que les videos parleront mais n'ont toujours pas parlé alors qu'il faut 2 heures pour télécharger la saison 4 des experts en HD.

-Les chochottes sont toutes en arret maladie?
-il faut leur envoyer des sels ?
-le fourgon est pas assez gros, ils arrivent pas a zoomer

91.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/08/2010 17:49
post 81
"Abdul, compte tenu de son état d'excitation, n'avait pas du respecter les strictes règles du jeûne du ramadan."

pourquoi cette supposition ?

90.Posté par Choupette le 15/08/2010 17:22
@ 34.Posté par maquis2A

""si c'etait un marmaille" . Apparemment, vous l'avez très bien compris.
Mais, vous devez être un flic sans doute...

Vous devriez vous relire.

89.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/08/2010 17:19
question : combien de créoles parmi les flics présents, bac y compris ?

88.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/08/2010 17:16
ceci dit, 59, avec une droit de merde, normal que l'on ait la gau-chiasse non?

87.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/08/2010 17:16
59.. toujours aussi fin dans l'analyse.

86.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/08/2010 17:14
77 a parfaitement raison. que fout une voiture de keuf en rue piétonne, de surcroît équipée en vidéo surveillance !! voilà de la stupidité mais bon, comme je le disais, faut pas s'étonner vu le niveau de recrutement..

85.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/08/2010 17:13
au fait, la plainte de pourpre contre l'emploi du fils de sa mère au conseil général, ça donne quoi ??

84.Posté par Automobilistes le 15/08/2010 17:06
Puisque les vidéos "parleront" on verra également que cette communauté s'approprie arbitrairement la rue Maréchal Leclerc depuis sa transformation en rue piétonne "stationnement abusifs, circulation interdite etc" au détriment des autres usagers. Enfin selon la presse "ce monsieur aurait été effleuré" Est il en sucre ou tout simplement son altesse se prend pour un grand duc ?

83.Posté par Cambronne le 15/08/2010 16:39
74.Posté par OPAK104 le 15/08/2010 13:20

un conseil restez donc chez vous votre fils votre soeur et toute votre smala vous serez jamais ennuyé... franchement pour en fait divers d'un petit merdeux mal éduqué voir zinfos974 se transformer en pétaudière pire que la radio avec les crétins de freedom et leur cancans

82.Posté par boyer le 15/08/2010 16:29
74.Posté par OPAK104



les anecdoctes racontées par OPAK104 nous indique que forcement un jour ou l'autre chacun de nous aura affaire au flics de vendredi avec le risque de dérapages comparables .... ca fait froid dans le dos

81.Posté par Caton2 le 15/08/2010 15:48
Abdul, compte tenu de son état d'excitation, n'avait pas du respecter les strictes règles du jeûne du ramadan. Nul doute que l'Imam va régler le problème en tête à tête. C'est d'ailleurs ce que suggère l'absence de plainte. Toute cette agitation a cependant été utile. Elle donne la mesure de l'état de déliquescence de la société, après des années de gouvernance molle (sous Mitterrand et Chirac).

80.Posté par groupe de soutien le 15/08/2010 15:30
page de soutien à Abdul Hack sur Facebook :

http://www.facebook.com/?ref=logo#!/pages/Soutien-a-Abdul-Hack-Juan-qui-na-Pas-Moins-de-droit-quun-autre-citoyen/142380935792818

Venez nous rejoindre & ensemble rétablissons la vérité !

79.Posté par MS le 15/08/2010 14:35
19.Posté par bertel le 14/08/2010 19:35 : "...Je me fous royalement de savoir qui est le quidam qui a été interpellé. Je ne suis pas voyant et je n'étais pas sur les lieux de l'incident...."
Ben alors Bertel, pourquoi tu la ramènes ? Faut se calmer mon vieux, sors, fais du sport, bois un coup et surtout lâche ton écran de PC pendant quelques minutes, ça pourra pas te faire de mal.

78.Posté par boyer le 15/08/2010 13:56
Il est aberrant que la police patrouille en voiture dans une rue piétonne.

Apres l'affaire de la petite noemie les enculeurs de mouches se sont demandé si l'usage du pin-pon est une raison suffisante pour justifier qu' un marmaille écrasé soit une fatalité. La hierarchie de la police n'en tire aucune leçon ???? c'est vraiment une bande de félés

77.Posté par OPAK104 le 15/08/2010 13:44
Si Monsieur DUPUY me permet encore un post.
Je tiens à le dire, qu'en métropole, les policiers sont très accueillants et polis lors des contrôles par rapport à la Réunion où l'accueil et la politesse sont très rare, voire même assez absent.
Par contre, la Gendarmerie c'est un autre niveau, les fois où j'ai eu affaire à un gendarme : politesse, courtoisie, accueil, respect ont toujours fait honneur au cours de leurs missions.
Même si le gendarme est issu d'une école de formation différente de celle du policier, il me semble qu'il existe une charte dans le métier de la sécurité et que cette charte s'applique au 2 fonctions sans exception. Et tout comme le gendarme s'il ne respecte pas cette charte, il est sanctionnable cela doit également s'appliquer au policier (national ou municipal).

76.Posté par papa le 15/08/2010 13:21
marche sur la justice totoche le peu des propos tenus par des learders plitiques comment voulez vous que les jeunes disent autre choses ibrahim et nassimah arretent dis la police la fe ca la fe ci zot le content trouve ce meme policiers quand na bezement devant conseil general et pu ibrahim rappelle a ou out band correlegionaire la dechir out chemise devant le c g rue de la source.
mamaye la y fou la merde corrige a lu et pu arret kek ca si te mon zenfant mi viens demande a ou aide a moin ou te y envoye a moin promener ou dis raciste ou la envoie mon zenfant en france et li trouve pas stage pou vini gagtn e son master alors arretein coup si abdoul juan la fe le couillon ben fo li paye pareil tout le monde

75.Posté par OPAK104 le 15/08/2010 13:20
A propos de cet incident, je vais vous faire part de quelques vécus, si Monsieur DUPUY m’y autorise, mes excuses car ça va être long :

1 - Zone piétonne, rue du Maréchal Leclerc, Saint-Denis au niveau du magasin Ville de Paris
En pleine zone piétonne de la Rue Maréchal Leclerc lors d'une braderie commerciale, des policiers poursuivaient en voiture des jeunes qui avaient commis un vol. Ma sœur et moi circulons calmement en zone piétonne, appréciant les étalages, les magasins.
Tout à coup, ma sœur est brutalement accrochée par la voiture des policiers à la poursuite des jeunes. Perdant l'équilibre et allant tomber par terre, mais secourus par des passants qui ont pu la retenir avant qu'elle ne s'écroule sur le sol.
La voiture ne s'est pas arrêtée.
J'ai couru après la voiture, j'ai tapé sur la voiture de La Police pour les faire arrêter. Puis la voiture s'est arrêtée. Un agent est sorti de la voiture en me demandant « qu'est-ce qui vous prend de frapper sur notre véhicule, nous sommes en opération ». Je réponds : « oui, je suis d'accord, Monsieur que vous êtes en opération, mais vous venez de cogner une personne avec votre véhicule, et vous ne vous êtes même pas arrêter pour savoir quand quel état se trouve cette personne ».
Ma sœur a eu le temps de nous rejoindre. Et je dis en montrant ma sœur « il s'agit de cette personne que vous avez failli renverser ». Ces collègues sortent du véhicule et se joignent au policier qui a commis l'incident. Je dis au policier concerné : « le fait que vous êtes en opération ne vous interdit pas de respecter les passants en ville, d'être capable de maîtriser la conduite de votre véhicule. Et de lui dire « vous cognez quelqu'un, et vous pouvez même tuer et vous continuez votre chemin, comme s'il ne s'était rien passé, (ma sœur était en état de choc) et lui dis vous voyez dans quel état se trouve ma sœur » ? Je lui ai dis » où avez-vous fait votre apprentissage et comment a-t’on pu vous prendre dans La Police ». Le policier s'est énervé et m'a dit « Madame je fais mon travail et si vous continuez je vous embarque ». Je lui réponds qu’il peut m’embarquer, je n’ai rien à me reprocher. Je note l'immatriculation du véhicule entretemps. Je dis après le policier « votre travail : c'est de rouler à vive allure dans une zone piétonne, accrochant au passage un piéton et c'est normal ça ». Bon le ton est monté entre le policier et moi, ses collègues sont restés à ses côtés, calmes sans bouger. Des passants se sont attroupés, les passants qui ont retenus ma sœur lors de l'accrochage, nous ont rejoints et se sont exprimés en donnant leur version. C'est un peu long, car l'action a duré quand même un moment. Puis le policier nous a présenté des excuses à moi et à ma sœur, il a même dit « qu'il était désolé. Nous a demandé de le comprendre, il est stagiaire, il débute, il n'a pas l'habitude de ce genre d'opération et c'est sa première en pleine foule, s’il y a quoi que se soit, Madame, n’hésitez pas (lors de l’échange, le policer a su que ma sœur a des problèmes de santé, problèmes de santé reconnus et à un traitement en conséquence) ». Nous avons accepté ses excuses car il a été correct, sincère, a reconnu sa faute, et que cela n’a pas eu de conséquence très grave sur l’état des santé de ma sœur.
En nous laissant, ses collègues nous ont même souhaité une bonne fin d’après-midi. La preuve que tous les policiers ne sont pas tous à mettre dans le même sac et qu’ils ne sont pas tous des impolis.
Ma remarque : Il est anormal que des policiers réalisent leurs missions en voiture en zone piétonne, en ville où il y a foule, où il n'y a pas de place pour circuler, là où les risques d'incidents sont énormes (personnes âgées, enfants, femmes enceintes, handicapés, qui circulent à pieds en zone piétonne)!
Les policiers en ville doivent intervenir à pied, ils ont été sélectionnés sur des épreuves physiques, donc ils sont aptes à poursuivre un récalcitrant à pied. La voiture est à utiliser dans d'autres circonstances. Et à l’heure où l’Etat parle de déficit budgétaire, la voiture est à sortir et à apprécier quand cela est vraiment nécessaire, des économies sont réalisables à ce niveau.
Ailleurs, dans d’autres pays, j’ai vu des policiers en mission : à pied, en roller, à cheval, à vélo mais ici à la Réunion c’est très rare que ce mode de déplacement est d’usage dans La Police, pourquoi ?

2 – Contrôle au Barachois
Mon fils se trouve au Barachois avec des amis appréciant une pizza près de leurs voitures. Ils sont surpris par des policiers qui se jettent sur un de leurs amis, en le brutalisant. L’ami se rebelle et leur demande ce qu’il a fait pour qu’on le brutalise. Les amis et des passants, entourent les policiers et leur ami. Puis les policiers se jettent sur mon fils et un autre copain, et leur dit : toi tu ne viens pas de cambrioler quelqu’un ? Mon fils répond, non que ça fait un moment qu’il est là avec des copains et que le commerçant du camion bar peut le confirmer. Mon fils répond que ce n’est pas lui, il n’a pas l’habitude de cambrioler les gens. Et dit que si tous les jeunes que vous allez croiser ce soir, vous allez les arrêter parce que vous croyez qu’ils ressemblent à des jeunes ayant commis un cambriolage, c’est toute la jeunesse de la Réunion qui va se retrouver en prison ce soir. Et mon fils demande pourquoi moi, que se passe t-il, il ne comprend pas l’interpellation. Les policiers le regarde, ne lui répond pas et se ruent à nouveau sur son copain. Les policiers se sont énervés, les ont bousculés, fouillés, tâtonnés, puis contrôlés leurs papiers. Et avant de partir, les policiers avancent sur mon fils, et un des policiers dit à mon fils : on est à la recherche de jeunes et on vous a pris pour ces jeunes car vous avez le même profil (débardeur rouge, casquette, tatouage, blouson). Ni excuse, ni rien de rien. Comme si c’est normal de bousculer des jeunes qui ont le malheur de tous se ressembler (crâne rasé, casquette, blouson, tatouage, sacoche/bandoulière) et après nous sommes les premiers (les adultes) à étiqueter ces jeunesse de sauvages, marginales, des sans éducation.
Ma remarque : Dans cette bousculade des jeunes auraient pu perdre leur vie pour rien, pour une interpellation non contrôlée. N’existe-t-il pas une procédure officielle à appliquer dans certains contrôles ? Dans certains délits ? Pourquoi ne l’applique t- on pas ? Et comment être sûr de soi et se permettre de mal mener des gens, sur quels critères certains se basent-ils ?

3 – Contrôle au Chaudron au niveau du mail du Chaudron
Mon fils et son cousin marchent au niveau du mail du Chaudron pour nous rendre chez les parents de son cousin qui habitent dans le coin.
Un fourgon de La Police passe, ralenti à leur niveau et leur demande de rester là où ils sont, c’est pour un contrôle. Mon fils avait une sacoche dans laquelle il avait mis une branche d’épice que la maman de son cousin lui avait demandé de ramener pour le cary, il s’agit des feuilles de quatre épices. Le policier sort du fourgon, les contrôle, demande à mon fils, d’ouvrir sa sacoche, fouille dedans et tombe sur la branche de quatre épices. Et dit à mon fils « ça c’est quoi ? » Mon fils répond « c’est une épice que je dois ramener à ma tatie ». Le policier lui répond « ah bon c’est une épice ça ! » Et montre l’épice à son collègue. Son collègue confirme bien que c’est une épice. Le policier fait un peu le malin avec mon cousin, puis arrive mon tour pour vérification de mon identité. Il prend ma pièce d’identité, me regarde. Puis en voyant mon nom sur ma pièce d’identité me demande : « Tu connais Mr… Untel? » Mon fils répond « oui , Mr Untel est mon père ». Du coup, le policier a cessé d’embêter mon cousin, m’a rendu ma pièce d’identité, m’a souhaité une bonne soirée, en me disant de ne pas trop traîner tard dans le coin car il est mal fréquenté, et de donner mon bonjour à Mr Untel (mon père).
Ma remarque : Comme quoi les contrôles sont à la tête du client. Et que parfois les données et comportement changent rapidement à la vue d’un simple nom.
Faut-il maintenant circuler en plus d’une identité avec un document officiel qui atteste la lignée de sa filiation et les impacts de cette lignée dans la société ?


74.Posté par jonquille le 15/08/2010 13:03
Commentaire 14 : justement, je ne comprends pas l'intérêt de s'énerver et de sortir de ses gonds pour des trucs débiles comme : oh UNE voiture passe dans une rue piétonne. Trop dur la vie !

Il y a des trucs plus grave pour s'énerver non ??

Surtout une voiture de flic => quand une fille se fait voler son sac, tout le monde hurle que les flics devraient faire des patrouilles plus souvent.

73.Posté par Cambronne le 15/08/2010 13:00
64.Posté par Tcherno-Bill le 15/08/2010 10:19
Un fait divers , mêlant provocation gratuite et cetera et cetera ...
2 / Vu la perte de sang-froid quasi-générale , qu'arriverait-il en cas de catastrophe grave , tsunami , arrêt des approvisionnements de nourriture pour cause d'éruption islandaise etc.....?

ce même volcan Islandais aurait eu un impact similaire, à qui le dites vous cher Tcherno vu que nom d'une pipe , sans le moindre jeu de mots l'histoire n'est qu'un éternel recommencement il y aurait eu des modifications climatiques en Europe avec des récoltes très faibles donc des famines et de très nombreux morts dans les campagnes!
étant donné que la dernière fois des paysans avec leurs fourches et leurs faux se révolteront pour des hauts idéaux d'une pseudo liberté et d'une démocratie Jacobine ? cette situation contribua d'une manière significative à la pauvreté et à la famine, un des facteurs importants qui provoquèrent la Révolution française en 1789. ensuite l'on se demande pourquoi ont ils guillotiner un roi innocent ?
Je pense pour ma part qu'ils ont participé à cette révolution parce qu'ils s'emmerdaient et avaient une envie folle de faire la fête le fait qu'en suite une certaine petite bourgeoisie d'arrivistes s'en soit appropriée par une spoliation sans nom avec de fort beaux alibis républicain faisant que rien ne changera même avec cette révolution...
c'est laphotoréchauffementclimatique .....

72.Posté par jonquille le 15/08/2010 12:57
Bâ en voyant la vidéo je vois

1) un jeune homme agressif face aux policiers (cris, visage haineux, insulte "gros félé")
2) une foule qui tient des commentaires désobligeants (l'accusation de racisme tient à quoi ???? Les zarab à la réunion sont plus souvent contrôlés que les autres ?? excusez moi je rigole)
3) des flics qui, à part maîtriser le jeune homme à un moment donné, ne réagissent pas beaucoup, ils semblent hésiter sur la démarche à suivre (ils ne l'embarquent pas de force dans le camion mais visiblement lui DEMANDE de venir avec eux, vu les cris du jeune homme (non mwin mi vien pa avec ou)


Donc je constate, n'en déplaise à certains, que les policiers font preuve de sang froids, et que si un jeune homme leur manquait de respect à ce point en les prenant à parti à un autre moment, ou venant d'une autre condition sociale... Il aurait été embarqué pour outrage à agent bien avant !!!!!

Bravo aux policiers pour avoir garder cette attitude digne et avoir fini par prendre la décision qu'il fallait : embarquer le jeune homme, même s'il vient d'une famille "à pouvoirs".
Une décision qui apparaît juste au regard des images, vu l'attitude dont il fait preuve.

et même s'il avait été bouscoulé avant le commencement de la vidéo, imaginons, on doit garder son sang froids face aux force de l'ordre qui représentent l'état. Et aux autres ! un automobiliste vous frôle, vous lui cassez la tête ?? un peu de respect des autres et de tolérance que diable !





71.Posté par sarkobrice le 15/08/2010 12:33
Mais à 31 ans ce gamin est irresponsable.
Que fait la justice?
Il faut emprisonner ses parents!...

70.Posté par Les cow-boy continu a profiter des indiens ... le 15/08/2010 11:55

Là vous voyez une foule manaçante ??????

Sortez un peu de chez vous pour voir ce qu'est une foule manaçante au lieu d'etre planké derriere un ordi!

Les indiens sont pas assez agressif face a ces cow-boy

En France le camion aurait été reduit en épave, caillassé et renversé Brulé en plein milieu du boulevard !!!
Les flics aurai essuyé des jets de pavé des injures des crachats !!!

C'est vraiment les vacances pour les cow-boy de la Réunion .

Venez en France ont va vous donner du travail !
signé les Dalton

P.S Dommage j'aurai voulu savoir si les pavés de la rue Maréchal laclerc sont aussi dur que celui des villes française

69.Posté par citoyen le 15/08/2010 11:48
PS1: l'édito du JIR (clicanoo) de David Chassagne d'hier (http://www.clicanoo.re/113-colonne-3/Edito/254210-ici-c-est-saint-denis-pas-une.html) me paraît tout à fait modéré et correct sur ce fait divers qualifié par certains de microscopique (et c'est tout à fait vrai, Tcherno).

Selon le JIR d'aujourd'hui, la version policière est la suivante:

"La patrouille de la CDI (compagnie départementale d’intervention), composée de cinq fonctionnaires, a été prise à partie par un homme, qui les a insultés en créole. Et ce, sans raison apparente. Les policiers ont alors procédé à un contrôle d’identité du garçon, Abdul-Hack Juan. Ce dernier s’est rebellé et un attroupement d’une centaine de personnes s’est créé. “Pendant quinze minutes, les policiers ont tenté de le raisonner. Trois d’entre eux ont d’ailleurs été blessés. Pour clore l’incident, la BAC qui avait été appelée en renfort, a fait usage à deux reprises d’aérosols manuels lacrymogènes”, relate le DDSP."

Même si on ne peut dire qu'elle est exacte, la vidéo en ligne ne permet en tous cas pas du tout de la contredire. Et j'gnorais que 3 policiers avaient été blessés... A quelle occasion précise (avant ou après le lacrymogeage?)

Quant au sieur JUAN: "le fils de la présidente du conseil général, a nié fermement les faits, expliquant qu’il avait été interpellé sans raison. " Difficile d'admettre cette version: je pense que les policiers ont autre chose à faire que gratuitement, sans raison, descendre de leur fourgon et créer un risque de trouble social voire politique en interpellant quelqu'un faisant partie d'un groupe, en pleine journée, rue Maréchal Leclers... Peu crédible.

Absolument hors toute considération religieuse ou communautaire.

De plus: "Malgré les annonces faites vendredi, aucune plainte n’a été déposée au commissariat par les personnes se disant “malmenées” lors de l’intervention de la police." Peut-être le fruit de l'entrevue du DDPN et Imam de la mosquée, ou alors, le dossier "anti-policier" est vide...?


36.Posté par FRANCO le 14/08/2010 22:46

Je pense que Caton2 voulait dire qu'on ne peut généraliser à partir d'un fait divers. Cependant, je partage vos inquiétudes.

Sur un autre post (n° 27), justement à destination de Caton2 (http://www.zinfos974.com/L-ONU-s-inquiete-d-un-climat-raciste-en-France_a20245.html), j'ai rappelé que la France, dont l'exécutif actuel prétend qu'elle respecte parfaitement les droits de l'Homme (voir réaction de P. LELLOUCHE, qui porte bien son nom, porte-parole UMP), tend à renier ses engagements écrits :

- ainsi de la Convention relative aux droits de l'enfant dite Convention de New-York, adoptée le 20 novembre 1989, ratifiée par 192 Etats (sauf Etats Unis et Somalie)

- ou de la CEDH dont l'article 4 du protocole n° 4 prohibe les EXPULSIONS COLLECTIVES d'ETRANGERS

Or, M. "BOUTEFEUX" entend expulser du territoire 700 roms, hommes, femmes, enfants, vieillards...

Quand bien même l'UMP elle-même reconnaît officiellement (http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/08/13/un-camp-de-gens-du-voyage-demantele-a-anglet_1398531_3224.html#ens_id=1389596), pour se défendre contre les critiques du comité pour l'élimination de la discrimination raciale de l'ONU, que notamment, la Roumanie traite mal les Roms !!! Si on est pas en pleine illégalité, là!

Tour ça pour tenter de remonter dans les sondages, pêcher à l'extrême droite des électeurs futurs et détourner l'attention de l'opinion publique des affaires en cours qui dérangent.

Après la France "bling-bling", commencerions-nous à devenir aux yeux de l'opinion internationale, la France "vichyste"(1), malgré l'aura historique de terre des droits de l'Homme dont certains à l'étranger la créditent encore ...?

(1: avec la nuance énorme que sous Vichy, la France agissait sous la contrainte de l'envahisseur nazi, alors qu'aujourd'hui, il n'y a nulle contrainte de nul envahisseur...).

68.Posté par rire le 15/08/2010 11:47
ça lé bel po rire, quel cinéma parce que c'est le petit chouchou de maman bien placée pauvre petit qui se sent plus péter en jouant de cette situation quelle star !!!! :-) ça lé bel meme. les torts sont probablement partagés mais en sortant de la priere on devrait etre bien moins agressif !!!!!!! et en plus c'est pas un tout jeune. comme quoi les religions n'arrangent pas l'homme en bien et faut donc pas critiquer les athees

67.Posté par un militant le 15/08/2010 11:09
ca c'est l'effet de Sarkozy et de Didier Robert pour faire décourager Mme Nassima Dindar à la présidence du Département. Bravo la République Française

66.Posté par citoyen le 15/08/2010 10:53
52.Posté par tito le 15/08/2010 07:20

« La police ne fait pas dérapages selon certains, alors lisez le rapport de la commission nationale de déontologie et de la sécurité.
La police nationale doit veiller à la sécurité publique mais pas la bafouer lors de ces interventions. Rappelons nous de l'enfant tué au Chaudron par une patrouille policière lors d'une intervention. Sur cette affaire les policiers sont sortis "trankil".
On doit soutenir la police nationale mais pas ces bavures. »

Il s’agit de propos généraux (bien sûr que ça existe les dérapages policiers, surtout dans le climat sécuritaire général ambiant et permissif à cet égard; de la part de l'exécutif et de la hiérarchie policière, de la politique du "chiffre", etc ) mais pour ma part, je n’ai pas dit cela en ce qui concerne ce fait divers précis (car il ne s'agit que d'un fait divers qui serait passé inaperçu si ce n'était la filiation de l'intéressé avec la présidente du CG). En tous cas, il y a doute. Pourquoi?

Sur la vidéo, on ne voit pas de dérapage de la part de la police municipale (mais on ne voit pas le début de l'altercation, ni ensuite, l'intervention de la BAC, police étatique).

Toutefois, il y a un début d'images et quelques commentaires de l'intervention de la BAC dans le JT vidéo de RFO du 13 août je crois. Sans prévenir, avec arme (tazer) et grenade lacrymogène, 2 policiers en civil se pointent par l'arrière de la fourgonnette et arrosent la foule (me semble-t-il, d’après ce que j’ai compris).

Si les propos du sieur JUAN n'ont pas été injurieux, la réaction policière a peut-être été disproportionnée: car une interpellation s'imposait-*elle vraiment au départ? Mais si le sieur JUAN s'est montré injurieux, l'interpellation était compréhensible. D'ailleurs, au départ, les policiers sont peut-être sortis de leur fourgonnette pas forcément pour l'interpeller mais lui parler et lui demander de baisser d'un ton. Qui sait? Pas de certitudes.

Ensuite, la BAC, un arrosage aux gaz, alors que la foule, certes qui aurait pu ne pas venir commencer de menacer les policiers municipaux, bien que vindicative, n'était pas tout de même menaçante. Là, ça paraît plus curieux. Ca sent c'est vrai le dérapage ...car ces 2 policiers en civil auraient pu d'abord négocier le départ de la foule environnante avant d'intervenir... Apparemment, ils ne l'auraient pas fait. On dirait qu'ils ne sont pas formés à ça ceux-là mais à des interventions musclées .... Hors contexte, dans la rue Maréchal Leclerc...

Ceci étant, d’accord avec le post 51, Eric : la façon de réagir du fils JUAN et aussi celle de la foule n’est pas celle de citoyens qui n’ont rien à se reprocher ; ils ont manifestement fait preuve de manque de sang-froid et de calme eux aussi, et n'auraient pas du invectiver les forces de l'ordre.

Le post 54 de Jules parle de solidarité: euh, oui, mais ça commençait à tourner au vinaigre, si ce n'est à l'émeute, cette intervention de la foule. Bien préférable a été l'intervention initiale de M. DINDAR essayant de calmer le jeu. Ca oui, c'est de la solidarité intelligente. (qu'on soit d'accord ou pas avec le personnage politique de M. DINDAR par ailleurs, c'est une autre question...).

Mais quel est vraiment le fait déclencheur de ce râlé-poussé ? Peut-être comme le dit un posteur, le sieur JUAN a simplement dit qu’ils gênaient sur la voie piétonne, et que les policiers ont voulu avoir le dernier mot, c’est aussi possible. Mais peut-être aussi a-t-il dit davantage. Peut-être aussi était-il au milieu ou presque de la rue, gênant le passage, et n'a-t-il pas voulu se pousser.... Son comportement « excité » en tous cas ne plaide pas en faveur de sa modération…. On n'en sait pas plus, pour l'instant.

Enfin, il faut noter aussi que cela se passe au carrefour rue Maréchal Leclerc et rue Aubert, même si le fourgon est garée rue Maréchal Leclerc (pour ne pas gêner la circulation automobile rue Aubert qui traverse le carrefour). Arrêtons de dire que la police ne pouvait se trouver à cet endroit. C’est faux. De plus, ils patrouillent souvent en voiture dans la rue piétonne, à vitesse très réduite. Cela ne me paraît pas anormal.

CONCLUSION: J'ai l'impression que l'on se trouve en présence de:

- un fils de famille excité qui aurait du se montrer calme
- une foule également excitée qui se mêle un peu trop d'un fait divers individuel, commençant à prendre à partie des policiers (solidarité menaçante)
- des policiers municipaux calmes (mais qui auraient fait du zèle et voulu jouer les cadors au départ? on ne sait pas)
- deux policiers de la BAC qui seraient intervenus sans prévenir de façon musclée, hors contexte, sans prévenir, en jouant ainsi les "cow-boys".

Donc, des responsabilités tout à fait partagées.

Pour finir, je vois peu ou pas de commentaires en réponse aux voitures neuves, sur toutes les belles "caisses" (berlines... rutilantes) garées par la communauté commerçante ou non, fréquentant la mosquée sur une RUE PIETONNE, en pleine journée. Bizarre ça, non?

65.Posté par Tcherno-Bill le 15/08/2010 10:19
Un fait divers , mêlant provocation gratuite et excès de zèle dans la réplique embrase l'opinion.
La réalité des faits ? Aucun bléssé ( qqes égratignures ) , un interpellé relâché rapidement.
Deux questions à tous :
1 / Dans combien de jour ce microscopique fait divers aura-t-il disparu des écrans médias ? ...1 , 2 , 3 ?
2 / Vu la perte de sang-froid quasi-générale , qu'arriverait-il en cas de catastrophe grave , tsunami , arrêt des approvisionements de nourriture pour cause d'erruption islandaise etc.....?

64.Posté par lex le 15/08/2010 10:18
Marmaille la y sorte la mosquée soit disant et li en prend a li aux forces de l'ordre, li la rien compris et li la besoin un bon leçon car en plis son papa lé un procureur de la République ( un boug respectable) mais dommage li lé loin de la Réunion.
Un moun y sorte d'un temple, d'une église d'une chapelle ou d'une mosquée après avoir dit la prière y doit être plein de calme; de respect et de tempérance mais y doit pas rode bataille mais le jeune JUAN l a pas encore compris, lé dommage.

Mi pense que la justice y doit explique a li que force y doit rester à la loi à la Réunion ou en France et même si li fait partie la "jeunesse dorée" de la Réunion li doit respecte la loi même si un camion la police la frole a li en ville.

63.Posté par Souriez, vous êtes filmé... le 15/08/2010 09:58
Un bon conseil à tous : dans notre monde moderne il y aura toujours une caméra pour vous épier, sachez-le et restez cool, zen, correct, poli, civilisé, respectueux, irréprochable... (à compléter)

62.Posté par jason le 15/08/2010 09:30
Franco , se joindre à la meute à propos de l'affaire Woerth c'est cool , branché . Vous deviez aussi hurler avec les loups lorsque Katrina a frappé la Louisiane , sous l'administration Bush ( mais gouverneur Kathleen Blanco du parti démocrate ) .

On n'entend personne sur le fait que Obama ( loué soit-il ) a été élu grâce à la contribution financière de B.P. qui a saccagé de façon inouïe les eaux du Golfe du Mexique , qui a été autorisée à poursuivre le forage malgré les craintes concernant la viabilité du puit depuis février 2010 et qui entend poursuivre l'exploitation de Macondo malgré cette marée noire historique !!
Un commentaire des écolos ?
Personne non plus pour dénoncer que cette même compagnie a obtenu la permission de forer en eaux lybiennes quelques mois après la libération du terroriste de Lockerbye . Mais B.P. reste dans les eaux du Golfe .

Pour rester franco-français , faut-il rappeler que c'est un gouvernement socialiste qui durant plusieurs mois et ce malgré les preuves ( venant des USA ne vous en déplaise ) qu'il fallait chauffer les dérivés sanguins avant de les transfuser ) a utilisé délibérément ses stocks de 1984 à 1985 contaminant des centaines de personnes dont des enfants hémophiles ?

Que dire également de notre héros en politique , le célèbre Tapis ?
1982 : début de l'affaire Phocéas
1992 : tête de liste de la gauche aux élections régionales de Provence-Alpes-Côtes-d'Azur
20 mai 1993 : affaire OM_Valenciennes
22 décembre 1993 : affaire Testut
1993 : début de l'affaire Adidas et du Crédit Lyonnais
mars 1993 : Tapis est alors ré-élu député des Bouches-du-Rhône au sein du groupe République et liberté (gauche)
juin 1994 : tête de liste des radicaux de gauche aux élections européennes

Que dire du "suicide" de François Grossouvre retrouvé l'épaule gauche luxée tenant à la main droite un revolver ? Lui qui écrivait un livre dont on n'a retrouvé qu'une partie du manuscrit .


Allez , on arrête là .

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales