Courrier des lecteurs

La verroterie a encore de beaux jours dans nos colonies

Mercredi 6 Septembre 2017 - 14:58

Réponse à l'article : un livre qui remet en cause les origines de l'esclavage


A la lecture de cet article, on est invité à se plonger dans notre vraie histoire, en fait celle d' Olivier Fontaine, docteur.
Mais qu’est-ce que l’on ne ferait pas pour tenter de gagner de l’argent sur le dos des malheureux !!
Et toujours se poser la question : à qui profite le crime ?
Quelle direction dessine le sens de cet article ?
A -t-on une volonté de vouloir effacer, réécrire, l'histoire ?
Dans quel but ?   
D'effacer les résistances réunionnaises face au pouvoir du Roi colonialiste esclavagiste ?

L’auteur affirme « il n’y a pas personne à La Réunion quand les premiers Français sont arrivés. C’était une île déserte » .
On peut alors penser que lui était déjà là pour tenir une telle affirmation .

 « Ce sont des métisses nés ici et Français, qui vont mettre en place l’esclavage ». Évidemment ce sont ces « métisses » qui vont vendre le café et le sucre en Europe.

« Des employés de la Compagnie des Indes qui agissent sans ordre ».
Encore une fois ce plumitif était-il sur les navires avec ces employés sans ordre ?

« Elle ne veut pas de terre. Elle s’installe à La Réunion… ». « Je rappelle que ce livre est le fruit de vingt ans de recherche ».
Le temps n’en fait pas forcement la valeur d’un document.
Chercher veut-il toujours dire trouver ?
J’ai même l’impression que là vous en faites la démonstration inverse.

 « L’objectif, c’était d’exacerber les différences avec la Métropole. »
 Ou tout simplement de marquer une différence qui évite aux Réunionnais d’être assis entre les deux  chaises.

Concernant votre positionnement sur les musiques qui font partie de notre réunionité.
« Si vous prenez tous les disques de l’époque, vous verrez que le Séga avait les faveurs de la population.
Mais le Séga qui se joue avec des guitares et des cuivres, ne fait pas assez la différence avec ce qui se faisait en Europe.
Le PCR va s'appuyer sur le Maloya car c’est une musique qui ne comporte aucun instrument européen.

C’était la musique idéale car elle n’avait aucun lien de parenté avec la Métropole. » Est-ce à dire que cette musique qu’est le Maloya n’a pas droit d’existence ?

La MCUR, vaste projet qui a soulevé tant d’écrits.
Alexis Miranville feint d’oublier la réalité des choses concernant le refus de la MCUR par une fronde politique s’appuyant sur le fait du prince par lequel Paul Vergés mettait sa fille à la tête de son projet.
Et que dire sur ce livre qui est signé du titre de «docteur » ?
Le regard d’un enfant de la France ?

Ce regard qui lui est reconnaissant de lui avoir donner le titre de docteur ?
Un livre qui si utilisé dans une classe scotcherait tous les autres manuels d'histoire sur les murs de la salle.
Sudel Fuma, Prosper Eve, Hubert Gerbeau et les autres spécialistes de l'histoire coloniale et de l'esclavage devraient mettre désormais à la corbeille leurs recherches et ouvrages.

Important de continuer à briser le sarcophage de silence qui recouvre notre histoire.
Respectueuse aussi doit être cette démarche historique.
La Réunion est-elle encore une colonie de ce point de vue de Monsieur le docteur ?

 Vingt ans de recherche pour une remise en cause des origines de l’esclavage… Pour nos 350 ans d’histoire !!!
Aline Murin Hoarau
Lu 700 fois



1.Posté par Pierre Balcon le 06/09/2017 16:10

Mais Madame
Faites comme O Fontaine .
Argumentez
Présentez les contre-faits , les contre arguments et citez vos sources .
Vous confondez l'Histoire et la célébration d'offices religieux.
Vos hypothèses ne sont souvent que des élucubrations
Quant au sarcophage , laissez nous rire .
On n'entend que vous et vos mensonges .

Et puis entre nous , le livre de Fontaine est sorti en mai 2017 , soit il y a 4 mois
Nous devons donc en conclure que c'est la lecture du JIR qui vous a mis dans cette rage .
Voilà une bonne manière d'aborder l'Histoire, la grande et votre petite .

2.Posté par Nivet Alain le 06/09/2017 17:21

Chacun voit Midi a sa porte ! Quant à l'objectivité de l'Historien, il est comme votre raisonnement Aline, au gré de votre vécu social et politique. J'avais pour copain Sudel Fuma et je respecte encore ce jour ses travaux sur l'origine des esclaves à La réunion.. Un très grand Monsieur. Cependant une question me taraude depuis 50 ans que suis réunionnais : "comment peut on coloniser une île inhabitée" ? Quant on connait l'histoire des premiers habitants de Bourbon, des bannis de Fort Dauphin qui ont épousé des malgaches, on comprend mieux les conclusions de Olivier Fontaine........

A.N.

3.Posté par klod le 06/09/2017 18:49

nous avons sur cette très petite ile , Mon ile : des espécialistes , juste surfeur, nouveauX politicards , autoproclamés "spécialistes en roquins" , nous avons maintenant des "docteurs" révisionnistes .................

la petitesse " en hectare" , sur un ile , veut que certains s'AUTOPROCLAME espécilaiste ou "docteur" ..................


les joies des ex colonies .............................



nous ne sommes pas comptables
, yab , chinois , malbars , cafs , malagasy, .et toute not zistoir la Réunion ................... des ERREURS de nos ancêtres .................. sa , tout de moune y koné ! mais en étant révisionnistes certains devienne comptables de l'horreur de l'histoire , YA .

mais juste une chose : l'esclavage TRIANGULAIRE ( nou koné le zafricains la vendent zot fréres , nou koné le bandes zarabes la été esclavagistes ............. , mi kose pour résumé !!!!!!!!!!!!!!!!! ) mais l'esclavages la été l'esclavage ............... et le olivier fontaine na rien découvert de nouveau



pas de repentance , certes , mwin meme mwin lé un yab créole974, ........................ mais de la lucidité envers l'histoire globale ................ pour un avenir radieux .............. le olivier fontaine n'y participe pas ............. rien de nouveau ! dure por "certains " la mauvaise conscience de vivre sur une ile "ex esclavagiste" "ex colonialiste" .................. zot y fé ri , , ben

vive la république , vive le multiculturalisme créole .................... en 20145 ?

"running away"?

4.Posté par li le 06/09/2017 19:20

Un Monsieur qui a l art de tout découvrir, révéler et tout minimiser .
La misère est moins pénible au soleil? certainement une de ses assertions.

Certes l'île a été peuplee
Certes les proprio d esclaves n étaient pas tous blancs blancs
Certes des esclaves pistaient les marrons
Etc etc
De là à considérer le réunionnais tel un bonsaï...

Puisque Monsieur est un grand usager de la mer, il pourrait également se pencher sur les requins et le surf à l ile de la Réunion.

5.Posté par li le 06/09/2017 19:47

Le même jour, dans ce journal, en bonne place près de l edito un petit article " le cri de la femelle coucou est une ruse"

Il y est dit "...le coucou gris a l art de faire couver ses oeufs par d autres espèces... Ses oeufs imitent ceux de l espèce squattée. La femelle coucou dépose un oeuf par nid et prend soin de subtiliser l oeuf de l espèce parasitée afin que le compte soit bon. L'intrus une fois éclos se débrouille ensuite pour faire chuter du nid les autres oisillons..."

"Pourquoi la femelle coucou glousse t elle après avoir pondu un oeuf dans le nid d une autre espèce ? "

Ah ben on se le demande.

6.Posté par Pierre Balcon le 06/09/2017 20:03

à Klod

On attend toujours votre titre de propriété sur le territoire .
Quant à vos élucubrations , j'allais dire vos délires , celles là on vous les concède volontiers .
Sur le marché de la pensée je ne pense pas qu'elles trouvent acheteurs .
Vous ne risquez donc pas de controverse;

7.Posté par GIRONDIN le 06/09/2017 20:42

L'histoire vu du chasseur ou du lapin?

8.Posté par li le 06/09/2017 20:50

Oh du balcon j entends mais ne voit rien venir
Le miroir dit tout est OK
C est vrai
Mais le poisson est toujours en mer

Ies petits poissons dans l eau nagent aussi bien que les grands. ..

9.Posté par klod le 06/09/2017 21:07

balcon ."du haut de ................mon balcon ....... mi argarde le monde .............. ."

ou fé ri ........l'ex haut fonctionnaire ( c'est vous qui vous en etes vanté.!!) qui a pas du changer grand chose au "monde comme il va" .et qui juge et tranche à l'age de la retraite sur les zéros sociaux ................. une occupation comme une autre à la retraite ........... ben ,

kossa un chose , kossa ou koné ; kriké hraké , balcon !

di sak na pou di , sinon zoué ek ti bwa , kaloubadia va v'ni ek ou ! ?

bon , sinon , une note de synthése "administrative" sur le sujet ? un audit ministériel ?

une solution après 70 ans de "30% de chomage" d'une départementalisation si tant réussie ?

la RUN attend, Balcon , dite nous tout !

10.Posté par klod le 06/09/2017 21:20

bravo Mme MURIN , le bon temps de la "verroterie" est encore dans l'esprit de "certains" ...............

one man , one vote ( sans amendement à la vira poullé , ce sera déjà ca , pour un peu plus de respect des "outre mers" et d leurs citoyens ,

en l'occurrence que la run ................... qui a la chance d'avoir une droite assimiiationniste à la vira ......... une "spécificité locale" , pour sur, hélas certains en rigolent encore ou en sont fiers .............. la vie à la run ............... , nou lé pa plus , nou lé pa mwin !

j'ai , personnellement vécue , un "moment de vie " en présence du vira père qui a donné( véridique! hélas)

" dans mon commune , c'est pas le bande syndicat y fé la loi :"


certes , en démocratie française , nous avons des "organismes paritaires" qui sont prévus pour ça et le maire "reste lo maire" , mais , néanmoins, s'exprimer , en la matière , en tant qu'élue de la République .......................... c'est tout l"esprit "vira" et c'est du "VECU'!!!!!

certains s'en contentent , d'autres espérent mieux que ça en "République" ................... mais bon , c'est la run à la "vira père " ................

je dis ça , je dis rien ............. pov run !

11.Posté par y.féry le 06/09/2017 21:27

Je cite
"L’auteur affirme « il n’y a pas personne à La Réunion quand les premiers Français sont arrivés. C’était une île déserte » .
On peut alors penser que lui était déjà là pour tenir une telle affirmation . "

Et vous Mme Aline Hoareau Murin qu'en dites-vous? L'île était-elle habitée?

12.Posté par Christophe le 07/09/2017 00:17 (depuis mobile)

Bravo à Olivier.

Aline..désolé..la vérité fait si mal que ça..?

13.Posté par CANDIDE le 07/09/2017 08:10

voulant apprécier les commentaires des uns et des autres sans parti pris débattons sur ce seul paragraphe.

"L’auteur affirme « il n’y a pas personne à La Réunion quand les premiers Français sont arrivés. C’était une île déserte » .
On peut alors penser que lui était déjà là pour tenir une telle affirmation . "

Mme Murin pourrait elle faire ici un petit exposé sur le peuplement de la Réunion. Comme ni M fontaine ni elle n'étaient présents sur l'ile à cette époque , qui détient la vérité?

14.Posté par y.féry le 07/09/2017 12:26

Tous les historiens jusqu'à présent ont affirmé que l'île était déserte. Il n'y a aucun doute là-dessus. Peut-être que Mme Aline Murin Hoareau fait partie de ces gens qui disent qu'il y a eu un peuple originel avant la découverte par les Portugais. J'ai lu un fake, qui circulait sur le net il y a quelque temps: les navigateurs arabes auraient aperçu des gens sur les falaises. L'île était habitée!!!!!!
On n'est pas certain du nom du découvreur mais on sait que les premiers Européens qui ont découvert l'île sont des Portugais ; on s'est rendu compte plus tard que l'île était connue des navigateurs arabes.
Alors pourquoi écrire:. "On peut alors penser que lui était déjà là pour tenir une telle affirmation ". (l'île était inhabitée)
Je n'ai pas encore lu le livre. Aussi, je m'arrête comme Candide post 13 au premier point soulevé par le courrier. Cela est déjà révélateur ...
Candide , (candide, vous l'êtes mais pas couillon) il faudra repasser pour avoir un exposé argumenté sur ce point.

15.Posté par gros fake le 07/09/2017 16:13

chez nos voisins, un hotelier sur de son fait me disait que des personnes vivaient sur l'ile avant l'arrivée des européens, pour preuve comme la france interdit toute fouille archéologique c'est qu'il y a anguille sous roche, j'ai failli pouffer de rire en lui disant qu'ils avaient aussi inventé le feu la roue et le zéro, mais devant son sérieux imperturbable, je me suis retenu, on ne sait jamais quelle peut être la réaction de ce genre d'individu coincé aussi profond dans une telle théorie du complot, mieux vaut les laisser divaguer tout seul

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 15:31 Le fameux chemin pavé

Vendredi 17 Novembre 2017 - 15:28 Au secours, ils m’ont pris ma crèche !