Santé

"La vaccination des nourrissons, adolescents et jeunes adultes est la priorité"

Entre le 1er et le 5 octobre, l'Agence de Santé océan Indien (ARS) organise la deuxième édition de la "Semaine de la vaccination". Une occasion de rappeler l'importance de faire les vaccins et de les mettre à jour si nécessaire. Des actions d’information et de sensibilisation sont organisées pour le grand public et les professionnels de santé.


"La vaccination des nourrissons, adolescents et jeunes adultes est la priorité"
La Réunion est en retard en terme de couverture vaccinale dans certaines catégories de la population. C'est ce qu'a démontré l'Observatoire régional de la santé (ORS) lors d'une étude publiée en 2009.

Le taux de couverture vaccinale de la rougeole chez les enfants de 24 à 59 mois était à l'époque de 76,6%, en dessous du seuil (95%) nécessaire pour assurer une immunité de la population face à cette maladie. Dans cette étude, l'ORS a mentionné une vaccination "non systématique" pour la deuxième injection du vaccin de la rougeole, notamment chez les enfants de 24 mois, alors qu’elle est nécessaire pour atteindre le taux de couverture de 95% et nous préserver du risque épidémique. Egalement pointée du doigt par l'observatoire, l'absence de certaines vaccinations de rappel pour la coqueluche chez les adolescents et jeunes adultes. Desn rappels nécessaires pour protéger les nourrissons, encore insuffisamment immunisés, de la diphtérie, de la poliomyélite et du tétanos.

Dans cette optique, l'ARS organise la seconde édition de la "Semaine de la vaccination" à la Réunion entre le 1er et le 5 octobre. "En 2012, la vaccination des nourrissons, des adolescents et des jeunes adultes est la priorité à la Réunion. En effet, la mise à jour et les rappels des vaccinations recommandées par le calendrier vaccinal restent nécessaires pour cette population", explique l'Agence de Santé de l'Océan Indien.

Consulter son médecin

"La vaccination des nourrissons, adolescents et jeunes adultes est la priorité"
L'ARS rappelle que la vaccination est le "moyen" le plus efficace pour se protéger soit même face aux maladies, mais également pour protéger ceux qui nous entourent. Elle "recommande" aux Réunionnais de consulter leur médecin traitant afin de "s'assurer" qu'ils sont bien à jour de leurs vaccins. "Si le calendrier vaccinal n’est pas à jour, les personnes concernées peuvent se faire vacciner auprès des médecins généralistes, des pédiatres libéraux, des centres de PMI (protection maternelle et infantile)", souligne-t-elle.

Pour rappeler à la population la nécessité de se faire vacciner, l'ARS a organisé diverses actions d’information et de sensibilisation en faveur du public et des professionnels de santé. Un visuel a d’ailleurs été créé spécifiquement pour l’occasion, mettant l’accent sur la vaccination comme moyen de protection pour soi et pour les autres, notamment son entourage familial.

"La vaccination des nourrissons, adolescents et jeunes adultes est la priorité"
Mardi 2 Octobre 2012 - 15:08
Lu 1336 fois




1.Posté par noe le 02/10/2012 15:48
Il faut se faire vacciner pour se protéger des maladies mortelles et faire vacciner ses enfants !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales