Economie

La très grande classe de la Business de Corsair

Jeudi 26 Octobre 2017 - 16:27

La très grande classe de la Business de Corsair
Pari indéniablement réussi pour Corsair et sa toute nouvelle Classe Business sur la destination Réunion après quelques semaines d'exploitation... Alors que la ligne est plus que jamais hautement compétitive, la compagnie dirigée par Pascal de Izaguirre continue sa stratégie de montée en gamme en offrant 12 sièges Classe Business. Un produit très abouti !
 
Rien n'a été laissé au hasard ... Alors que la classe Grand Large de Corsair faisait l'unanimité en termes de rapport qualité prix, Pascal de Izaguirre a voulu parfaire son offre, et à l'instar d'Air France et d'Air Austral, a choisi de proposer un produit tri classes. 

Une montée en gamme hautement stratégique sur cette niche qui a nécessité une refonte de la cabine, une mobilisation de tout le personnel et enfin un gros travail sur la prestation gastronomique...  

Une cabine privative véritable Classe Business 

Placée sur les 747 en cabine avant du pont supérieur, ou en cabine avant sur les A330, l'espace Business est comme il se doit privatif... Le confort est dans le détail : prises secteur et USB, une tablette Ipad Pro 13 pouces, un casque réducteur de bruits Sennheiser offrant un haut niveau de qualité de son.
 
Et les 12 sièges agencés en duo? Ces derniers larges "full flat", sont convertibles en lit, accompagnés d'une couette, d'un oreiller et d'un précieux coussin de support lombaire... Corsair s'est hissé au niveau d'Air France et d'Air Austral, largement sur l'aménagement cabine.  

La très grande classe de la Business de Corsair
Un personnel navigant formé à ce service spécifique 

C'est sur la base du volontariat que les PNC évoluant sur la cabine Business ont été recrutés, et cela se sent : le service est impeccable et personnalisé. Ces derniers, plus de 250, ont reçu une formation spécifique savoir-être et savoir-faire. L'accueil passager, si important, a été travaillé et ce dès l'enregistrement. Les personnels techniques à bord ont également reçu une formation de sensibilisation à l'accueil des passagers de cette nouvelle classe, le commandant venant par exemple saluer la cabine.
 
Tout est dans le détail, ce petit plus qui fait la différence... Prise des vestes et manteaux sur cintres, champagne d'accueil, repas et ventes à bord à la demande. Tout a été conçu pour le confort et la quiétude du passager : le maître mot semblant être définitivement la discrétion et la personnalisation. 

Une prestation gastronomique signée Michel Rostang 

Le chef étoilé Michel Rostang a pris le risque de la gastronomie en plein ciel et a transformé l'essai. Les produits les plus fins ont été sélectionnés comme Petrossian pour le caviar ou Billecart-Salmon pour le champagne. Servis à l'assiette, les mets sont fins et adaptés. Corsair, sur la destination en Business, a hissé sa table sur la plus haute marche du podium. 

Le menu Signature proposé sur le tronçon Paris-Réunion offre par exemple une superbe salade de Quinoa, crevettes roses , grenade et févettes à l'huile d'olive fumée et citron vert. En dessert, un grand moment encore a été concocté par le chef avec son riz au lait crémeux aux fruits confits et crumble noisette.
 
Les vins sont à la hauteur de la table, haut en couleur, avec une mention spéciale pour  le Château Jaugue Blanc, grand cru de Bordeaux rouge 2009 ou le G de Château Guiraud Bordeaux blanc sec 2015... 
  
Enfin au départ de Paris encore, un menu Prestige est également proposé avec supplément de 55€ : les mets les plus fins et légers se retrouvent dans cette prestation. Caviar et tarama Petrossian, coeur de Saumon également de chez Petrossian, homard bleu de Bretagne et ses accompagnements selon la recette du chef Rostang, fromage affinés et enfin le clou, le fameux fondant Baulois.  

Et les tarifs...
 
Corsair propose un premier tarif aller-retour à 3 303.67 TTC faisant de cette Business la moins chère du marché actuellement. Les 12 sièges, que ce soit au départ de La Réunion ou de Maurice, sont déjà extrêmement convoités.
Catherine RONIN
Lu 3928 fois



1.Posté par Sick Ranchez le 26/10/2017 16:43

quand on voit la première photo, ou la tantine a l'air de dormi paisiblement, on se demande ou elle met ses pieds.
les + d'1m70 seront toujours tout repliés sur eux même.

maintenant, pour les avoir toutes essayées, corsair reste à mon avis la meilleure des compagnies aériennes.
bien au dessus d'air austral en terme de respect du client.

2.Posté par Jean Fuma le 26/10/2017 19:05 (depuis mobile)

Post1, sur ce type de sièges les pieds rentrent dans un espace prévu a cet effet dans le support du siège de devant.....
Je mesure plus d''un mètre 80 et je naï jamais eu de problème

3.Posté par La vérité vraie... le 26/10/2017 19:58

Absolument contre ce genre de classe qui fit sentir les individus y participant supérieurs aux autres. Je peux me payer un de ses sièges et JAMAIS je ne le ferais ! Accepter cela c'est accepter tout ce qui pourrait advenir :
- cinéma pour les pauvres, pour les aisés.
- services pour les pauvres, pour les aisés.

Vivement que tout ça tombe !

4.Posté par tony le 26/10/2017 20:20 (depuis mobile)

Moi c''est un voyage a petit pris sur XL... et j''arrive a la même destination que Corsair !
Je préfaire manger dans de bons restaurants pour faire fonctionner l''économie local que d''enrichir des compagnies aeriennes...

5.Posté par Sick Ranchez le 27/10/2017 07:13

@2 jean fuma : quant à moi, je mesure plus d'1m90, et j'ai toujours eu des problèmes, que ce soit en business ou en bétaillère.

6.Posté par vincent le 27/10/2017 07:57

c'est franchement mieux de voyager dans la bétaillère !! Quand on est dans la classe eco on a la droit a toutes les incivilités des gens mal éduqué...

7.Posté par Pacotille le 27/10/2017 09:48 (depuis mobile)

Publi communiqué i précise pas dont ?

8.Posté par regor le 27/10/2017 12:51

Moi avec ces 3303 € je peux me payer 5 voyages sur Air Austral en formule gadiam à 618€ on voyage en fonction de ses moyens de toute façon on arrive à destination , car je suis un retraité avec une pension de 1386 € pour me payer ce luxe il me faut 2 mois de pension .

9.Posté par TAM le 27/10/2017 19:04 (depuis mobile)

@la vérité vraie.un peu de jalousie ?. bcp de ses pax travaillent dès leur arrivée . Et ç est leur choix , pkoi s abstenir de voyager agréablement quand on a les moyens.Chacun ses priorités !le monde est plein d inégalité réveillez vous !

10.Posté par Voyageur le 29/10/2017 21:35 (depuis mobile)

Pour avoir testé chaque cabine sur chaque compagnie sur la Réunion Air Austral est la meilleure en terme de produit c’est indéniable mais Corsair se place juste derrière et bien au dessus de AF! Xl est hors course et French Blue est pas mal aussi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >