Faits-divers

La tentative d'assassinat de Lucien Ah-Hot commanditée par son ex-femme


La tentative d'assassinat de Lucien Ah-Hot commanditée par son ex-femme
Retournement de situation dans l'agression de Lucien Ah-Hot. On apprend que c'est son ex-femme, avec l'aide d'un complice, qui a organisé le guet-apens sur le sexagénaire en vue de le tuer. 
 
Arrêtés à la Rivière-du-Mât hier en fin d'après-midi et conduits directement à la gendarmerie du Tampon, l'ex-épouse et son complice ont été placés en garde à vue et ont reconnu les faits.
 
Pour rappel, le notable tamponnais a été agressé de sept coups de couteau à l'extérieur de son domicile, au Tampon, dans la nuit de lundi à mardi, aux environs de deux heures du matin.

Opéré mardi après-midi, il a quitté hier les soins intensifs et a été entendu dans la foulée par les gendarmes.
Jeudi 6 Décembre 2012 - 09:31
.
Lu 1845 fois




1.Posté par noe le 06/12/2012 09:17
ça commence à bien faire !
Les affaires de couples qui s'accouplent , qui se désaccouplent ... commencent à nous porter sur le moral !
On ne va pas s'entretuer pour si peut ?
Pour un "oui" ou pour un "non" , on sort l'artillerie de cuisine et on tente de règler le problème ...

-on la trapp mon fomm , mi tié a ou !
-on la déranz mon ménaz , mi totoch à ou ! mi sounouc a ou ! mi couniss out momon !

On emploie plein de termes imagés mais ne pas passer à l'acte !
Tout se règle devant une coupe de champagne , mes amis ! Pensez aux enfants , à la famille , à la prison , aux suicides ....aux vies brisées !

2.Posté par zorro le 06/12/2012 10:40
Chacun chez soi et les cochons seront bien gardés.
Ce proverbe campagnard peut devenir une métaphore de la situation de notre société en général, et des rapports hommes/femmes en particulier.
De faits divers tragiques en marches blanches, on a réussi à placer la femme, les femmes, dans une position franche et définitive de victimes et par conséquent les hommes, tous les hommes en situation de bourreaux.
Et la société actuelle fonctionne (plutôt bien) sur ce modèle.
Chacun chez soi, les femmes du côté des victimes, les hommes de l'autre, et les cochons etc....
Mais que se passe-t-il lorsque la réalité ne colle pas avec cette vision confortable et simplificatrice, simplette même?
Deux assassinats ou tentatves commis par des femmes sur des hommes en quelques jours. Ca fait tout de même un peu désordre.
Eh bien, on essaie de faire correspondre la réalité avec cette vision.
Gageons que non seulement les avocats des accusées, mais aussi l'ensemble des médias, vont maintenant ramer comme des malades pour faire re-rentrer ces deux abonminables faits divers dans le cadre de référence qui est à la mode en ce moment.
Une fois les deux victimes salies publiquement, et les deux accusées traitées avec mansuétude et compréhension par les tribunaux, nous pourrons retourner tranquillement à nos visions manichéénnes et confortables du monde.
La juste cause des femmes mérite bien mieux que de l'enfermer dans la position humiliante de perpétuelle victime...

3.Posté par ASSOCIATION DE DEFENSE DES PERES PAIRE 2 COEURS le 06/12/2012 12:09
Bonjour,

Depuis des décennies ,on essaie de montrer systématiquement la violence des hommes en cachant celle des femmes ,mais l'actualité avec force nous revient en plein visage............

Conclusion : il faut combattre toutes les violences de toute nature et toute origine et sortir de l'image type de l'homme réunionnais violent et alcoolique..

Les marches blanches ne servent à rien,même les politiques le disent aujourd’hui..si ce n'est dépenser l'argent public inutilement.

Lorsque la vérité est en marche rien ne peut l’arrêter.

Hommes et femmes de cœurs de la Réunion rejoignez nous !!!

Merci

BARSAMIAN Bernard Président
portable 06 92 32 78 35
email:assopaire2coeurs@hotmail.fr
page facebook tapez barsamian




4.Posté par diegogo le 06/12/2012 15:54
mon dieu les femmes sont mesquine! on va les laisser encore longtemps poignarder leurs maris naïfs? que font les politiques et la police?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales