Société

"La surrémunération dépasse largement la compensation du coût de la vie"

La Cour des Comptes a rendu ce mercredi à Paris ses pistes de réflexion sur les leviers potentiels d’économies à réaliser sur la masse salariale des 6 millions de fonctionnaires (Etat, collectivités territoriales et hôpitaux) en France. Un paragraphe est consacré au sempiternel et explosif dossier de la surrémunération outre-mer.


Le président de la Cour des Comptes, Didier Migaud, pendant une audience solennelle
Le président de la Cour des Comptes, Didier Migaud, pendant une audience solennelle
"Le montant de la surrémunération outre-mer dépasse largement la compensation du coût de la vie". C’est ce qu’écrit la Cour des Comptes dans un rapport rendu public ce 9 septembre. Les Sages descendent en flèche le dispositif pensé dans les années 50 pour "compenser le différentiel de coût de la vie et inciter les agents à accepter une mobilité hors de la métropole". D’ailleurs, son existence repose sur une "base juridique fragile" selon la Cour.
 
Pire, "ces dispositifs entretiennent un niveau des prix supérieur à la métropole dans des économies ultramarines, et leur impact sur l’attractivité est insuffisamment mesuré", indique le rapport.
 
L’Insee estime qu’en 2010, le salaire moyen des fonctionnaires outre-mer est supérieur de 18,6 % à celui des fonctionnaires employés en métropole, alors que les prix sont plus élevés de 13 % en Guyane, de 9,7 % en Martinique, de 8,3 % en Guadeloupe et de 6,2 % à La Réunion par rapport à la métropole.
 
La Cour des Comptes propose trois pistes pour rationaliser des dispositifs qui se cumulent. Tout d’abord en réduisant la majoration à un niveau représentatif du différentiel du coût de la vie, ce qui devrait permettre de dégager une économie maximum de 850 millions € pour les agents civils de la fonction publique d'état, et de créer une prime unique couvrant les frais spécifiques d’installation outre-mer, propose la Cour. Enfin de fusionner l’indemnité de sujétion géographique et l’indemnité d’éloignement dans un dispositif unique et réservé aux affectations susceptibles d’être moins attractives.
 
Les économies ainsi dégagées par cette réforme pourraient en partie servir au financement d’autres projets soutenant le développement dans les territoires ultramarins, estime la Cour des Comptes.

Des extraits du rapport :



Jeudi 10 Septembre 2015 - 01:29
Lu 6533 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

72.Posté par Badboy le 22/09/2015 19:11 (depuis mobile)
Moi et ma femme sommes fonctionnaires de catégorie C avec chacun environ 2500 euros/mois. On a passé un concours très sélectif et passé 8 ans en métropole. on pense mérité notre salaire. Pour autant on ne vit pas mieux que ceux qui sont aux rsa.

71.Posté par Charles le 13/09/2015 08:42
D'après les commentaires, le débat: c'est en fait comment augmenter le pouvoir d'achat et lutter contre la misère.
Il faut avoir à l'esprit déjà que l'étude de la cours des comptes ne vise pas cet objectif.
Certains préconisent donc de diminuer le pouvoir d'achat des fonctionnaires. Mais rien n'est sur sur l'effet bénéfique, comme note 70, " il est fort possible qu a terme les commercants et autres zozos revoient leurs tarifs a la baisse", En effet c'est aussi possible que les prix ne baissent pas . Au passage: pourquoi les caissières ne sont pas sur-renumérées ? Où vont les profits des prix surévalués ? D'autres suggèrent de diminuer les taxes locales (comme l'octroi de mer) qui financent dit on les emplois dans les mairies. Il n'y a pas de solutions simples. Une chose est sur: ce qui est perdu n'est pas retrouvé ailleurs. Vous allez voir: sur-renumeration, aides-sociales. Il ne restera rien de l'etat providence français. La misère n'est pas prête de s'arrêter.

70.Posté par li le 12/09/2015 19:39
66traindevie
Resto coiffeur blablabla
Nous on ne peut pas se permettre ou on souffre pour .
Si tu perds ta surrem on te dira bienvenue dans notre monde.
Et une fois que tu seras dans notre monde tu realiseras l etendue de ton egoisme passé et l etroitesse de ta vision des autres, les crèves la republique.
C est avec plaisir qu on t attend au rayon bon prix 1er prix produit du mois
Qu on prendra le bus avec toi parce que 2 voitures a la maison c est pas possible
Qu on t attendra chez le coiffeur 1 fois tous les 2 mois et non tous les 15 jours...
Qu on t aidera dans ton choix de vetement chez voga, sildia, polyga, hala,tata....

Et tu sais quoi? si vous rejoignez nos rangs il est fort possible qu a terme les commercants et autres zozos revoient leurs tarifs a la baisse pour garder le tiroir caisse "ouvert". Ben oui faut bien qu il s adapte au porte monnaie de la clientele
Et tu pourras a nouveau reprendre tes habitudes d antan et nous y acceder.
Ainsi nous aurons travaillé ensemble a la lutte contre le n'importe quoi.

A chaque poste, chaque niveau d etudes et responsabilités son salaire, celui qui est justifié... mais y rajouter un bonus type surrem au mepris des autres non.

69.Posté par ta mére? le 11/09/2015 16:42
(Demain tu me retires ma sur rémunération, je mettrai un peu moins d'essence dans le bac, j'irai un peu moins souvent à la quincaillerie etc. Vous, ça vous rapportera rien du tout, si ce n'est le plaisir de voir mon train de vie diminuer) ahhhhh tu continuera a venir a la reunion alors ?........

68.Posté par ta mére? le 11/09/2015 16:40
( qui ont explosé en terme de démographie depuis les années 80 (message bidon posté par Le poste 6) : je suis un zoreï,) tout ce qui ne te plait pas est bidon ......continue de profiter du soleil man, nous on continue de mendier chiche

67.Posté par WTF le 11/09/2015 15:47
+ 1 Candide

De même, faut arrêter la shisha felaté : jamais cette prétendue économie ne sera reversé dans l'économie. c'est encore un moyen supplémentaire de racketer les gens. de toute façon en rendant la fonction moins attractive, la masse d'individus se retrouveront sur le secteur marchand classique avec pour effet, d'augmenter encore plus non seulement le nombre de chômeur, mais aussi une compétition inter individus encore plus agressive.

Au fond, au delà des "jalousies" sur ce dossier (la vie est chère pour tous...que c'est ça qui fait que les prix sont ce qu'ils sont, alors qu'il faudrait plus regarder du côté des monopoles familiaux et ethniques locaux) il faut aussi se poser la question de quel modèle social on veut : un modèle dans lequel le fonctionnariat ne serait plus attractif, au final, que restera t'il à une société ou l'ascenseur social est déjà en panne, ou l'école ne forme rien mais permet d'éliminer la masse pour permettre aux plus tenaces, de passer concours.

En éliminant l'attrait à ce corps de métier, que laisserons nous à nos enfants (la loi étant non rétroactive il ne pourra s'agir que de mesures futures sans incidence importantes réelles à court terme).

On stigmatise le fonctionnaire comme si c'était un privilégié. Là, on voit bien que notre société perd de vue (refuse de voir) qu'au fond, un fonctionnaire est avant tout, qqun qui a passer un concours et non un examen (les pistons ne marchent pas partout, ne globalisons pas) . c'est donc d'un modèle méritocratique qu'il s'agit : les meilleurs, à un moment X, sur un examen Y.

Le gain de sa vie selon ses facultés propres et non, selon le bon vouloir d'un patron. C'est difficile de devenir lauréat d'un concours, ne l'oublions jamais. En crachant sur ce modèle, on envoie en fait un message de plus, qu'au fond, le mérite, le travail, les valeurs républicaines....on s'en fichent. Bravo ! superbe modèle de rêve. déja qu'avec BAC + on ne trouve rien, hormis smic, si on trouve ou qu'on est pistonné. En supprimant cette carotte, plus besoin de se forcer à l'école....pour faire quoi ? vu que même en étant fonctionnaire, on aurait un smic. A quoi bon se péter le troufion à étudier, autant finir rsaiste et avec les effets de seuils, faire pitié officiellement et officieusement, faire son black ou enchaîner marmailles après marmailles pour l'argent braguette.

Un vrai modèle sociétal de rêve, chapeau les gars !

66.Posté par traindevie le 11/09/2015 13:57
Moi je touche la sur rémunération et je suis très bien payé ! Qu'Est-ce que je fais de cet argent ? et bien je claque tout mon fric ici à la Réunion:. je vais chez le coiffeur, à la boutik du quartier, j'achète ma bagnole chez Caillé, je vais au resto bref je réinjecte tout dans l'économie locale.(Je n'achète rien sur internet) Demain tu me retires ma sur rémunération, je mettrai un peu moins d'essence dans le bac, j'irai un peu moins souvent à la quincaillerie etc. Vous, ça vous rapportera rien du tout, si ce n'est le plaisir de voir mon train de vie diminuer ! On appelle ça le nivellement par le bas. La sur rémunération est payée par l'état, ça ne coute rien au niveau local. Si tu veux augmenter ton pouvoir d'achat, il faut combattre l'octroi de mer totalement scandaleux que chaque réunionnais paye !

65.Posté par Charles le 11/09/2015 12:56
Il faut être bien naif pour croire un seul instant que enlever la sur-rémunération va bénéficier à la Réunion. L'état est dans une phase de réduction des dépenses. L'argent enlevé ne sera pas récupéré et c'est bien La Réunion dans son ensemble qui perdra une source de financement. Commerçants, proprietaires (en tous genres) tous vont pleurer, après les fonctionnaires (bien sur).

64.Posté par Paillettes le 11/09/2015 12:23
Première impression globale : lorsque j'achète une voiture à la Réunion, lorsque je fais mes courses (à part le riz), lorsque j'achète n'importe quel outil dans un magasin de bricolage, une ampoule led, un matelas pour mon lit, un meuble pour ma maison, une tondeuse à gazon, lorsque je souscris un abonnement Canalplus, un abonnement internet, lorsque j'achète un pneu de voiture un kit de plaquettes de freins, un billet d'avion, un fût de résine, du câble électrique, un pot pour les fleurs, etc, etc. je suis très loin de payer juste 6,2 % de majoration par rapport aux prix de la métropole. J'aimerais savoir comment est calculé ce chiffre, c'est juste du grand n'importe quoi, un foutage de gueule en bonne et due forme. Tout est cher à La Réunion, à quelques rares produits près, TOUT est très cher, la majoration s'approche beaucoup plus des 20 % que des 6 annoncés, qu'on me prouve le contraire !
Après les commentaires qui visent à bien cliver et séparer les Zoreï et les Kréoles sont bien regrettables je trouve. Tout est évidemment très caricatural : les blancs méchants d'un côté qui viennent toucher plein de pognon, qui vivent entre eux, qui ont explosé en terme de démographie depuis les années 80 (message bidon posté par Le poste 6) : je suis un zoreï, j'ai à peu près autant de copains/ copines réunionnais que de créoles et ce qui détermine l'amitié/ la compatibilité est surtout le milieu social, les centres d'intérêt, pas le fait d'être ou non créole/zoreï. Quel créole de base est pote avec un des PDG Dindar ? Quel mahorais de base est pote avec un boulanger patron créole? Quel métro footeux de base est pote avec un créole riche qui joue au golf? J'ai autant d'affinités avec certains kréoles que je n'en ai avec des campagnards auvergnats qu'a jamais quitté sa terre, à l'inverse, je partage avec mon meilleur pote Kréole les mêmes centres d'intérêt, la même curiosité pour le monde, les voyages, etc. Clivage ethnique de merde et obsolète, passez à autre chose. En métropole, il faut aussi définitivement accepter l'idée que la France est métissée, que Mohamed, Diouf et Julien sont tous français.
L'explosion démographique des Zoreï depuis les années 80 parlons en ! Elle correspond tout simplement à l'explosion démographique de l'île entière puisque la population y a doublé entre ces deux périodes. Quelle connerie d'isoler la population Zoreï ! Si je reprends le même argument, les mêmes méthodes biaisées, je peux aisément arriver à des conclusions horribles du type : "entre les années 80 et aujourd'hui, le nombre de créoles inscrits aux assedics a doublé ! Quelle bande d'assistés ! " Franchement, c'est pas un peu débile comme raisonnement ?!
Les zoreïs ont doublé en effet, les fonctionnaires zoreï aussi, ceux là-même qui apprennent le français, la conjugaison, les maths à nos/vos enfants, ceux-là même qui soignent vos caries, vos lumbagos, vos entorses, qui prennent en charge vos leucémies, qui assurent la pérennité du service public malgré les attaques en règle qu'il subit actuellement et la chute des moyens qui en découle.
Quant à la caricature du Zoreï qui à peine touché sa prime de fonctionnaire véreux, se barre la dépenser ailleurs, quelle connerie : les zoreïs sont des consommateurs comme les autres qui font tourner l'économie de l'île, qui achètent dans les magasins Dindar, à la boulangerie Payet, etc. ils achètent, construisent, voyagent, font tourner l'économie de l'île.

63.Posté par Maronèr le 11/09/2015 11:33
Bon les cadeaux aux fonctios il faut arrêter. A cause d'eux on mange la poussière !!! Utilisons plutot cet argent à autre chose qu'à nourrir le vice de ceux qui sont anormalement surpayés !!!

62.Posté par mibaistout le 11/09/2015 11:16
@maçonnerie post 57

Tout à fait d'accord avec vous concernant l'affectation de la sur-rémunération à la création de 32 500 emplois ( j'ai repris votre raisonnement mais avec des données différentes: un SMIC aujourd'hui avec les réductions de charges, notamment patronales, revient à 1650 € par mois). On se rapprocherait ainsi effectivement un peu plus de l'égalité réelle...Mais bon, nos dirigeants font toujours l'envers de l'intérêt collectif (sûrement pour encourager l'individualisme)...

61.Posté par bouboul974 le 11/09/2015 10:53
Commençons par Baisser leur salaires à sec juges

60.Posté par krisnamurti le 11/09/2015 10:48
(A oui et contrairement à certains RMIstes, nous n'avons pas les moyens non plus de nous offrir chaque année des vacances à lîle Maurice, à Madagascar ou à Mayotte. ) grosse hypocrite !!

59.Posté par krisnamurti le 11/09/2015 10:47
Krisnamurti, grand sage indien , s'il en est. /// quesce que t en sait ?????

58.Posté par ANTHECHRIST le 11/09/2015 09:00
Romain je ne suis pas d'accord avec toi. Certes il y à de gros cadre qui profite bien, mais ceux qui profitent le plus ce sont 1 les commerçant qui abusent largement et les marchands de sommeil (même soi-disant bailleurs sociaux qui louent des logement de merde à + de 700 €) il y bon nombre de case en location qui ne devraient pas l'être et qui sont loué à + de 800€ . Ma femme qui est créole n'a pas encore retrouvé de travail et si je devais me passer de la su-rémunération on crèverait de faim. Quant aux commerçant 2,70 € la bouteille d'orangina estampillé noulafait c'est pas de l'abus, le magret de canard 25€/kg c'est pas du vol peut-être, jamais payer si cher pour du canard, aussi cher que le bœuf j'en croyais pas mes yeux et les abonnement de téléphonie qui passe par des antennes relais et internet les abonnement sont 2xplus chers alors qu'il n' y à aucune justification...Oui là bas avec 300 à 400 € /mois de courses à trois on mangeait bien ici il faut au moins rajouter 2 à 300 € de plus pour la nourriture et on ne fait pas de folies.
Je sais ce que vous allez dire, retourne là-bas. Mais avant de cracher sur les fonctionnaires il y en a combien de boug qui gratte leur ki et passe la journée au pmu ici ou ailleurs, avec l'argent de ceux qui travaillent et nous ici on a pas le droit au APL on vit à 4 sur mon seul salaire et à la fin il ne me reste rien. Quelque chose à ajouter...?

57.Posté par maçonnerie le 11/09/2015 08:50
les 650 millions de sur rémunération équivalent à combien de SMIC ??

Gelons le montant de la sur rém..et obligeons les ordonnateurs publics (Etat et territorial, educ nat, hospitalière, télévisuel, IEDOM) et créons des emplois qui sont nécessaires...

Basons nous sur une base SMIC+ à 2000 euros mensuel => 24 0000 annuel SOIT 27 000 emplois que l'on peut créer "rapidement".

Pour ceux qui objectent la situation personnelle et les emprunts contractés, les banques sur "ordre" de l'Etat, peuvent largement constituer des provisions pour pertes irrecouvrables correspondant à la quote part d'emprunt dépassant les capacités des fonctionnaires emprunteurs, calclulées sur la base des revenus non sur rémunérés.

un petit choc structurel et hop..on repart sur de bonnes bases...avec les conséquences sur les prix dans les grandes surfaces (faudra là aussi que l'Etat se bouge pour introduire des évolutions comptables et fiscales).

56.Posté par maçonnerie le 11/09/2015 08:36
37.
j'y serai !!

pourquoi ne pas aborder les limites de la préférence régionale à Tahiti .. ou en NC ??? vu le statut sur mesure concocté pour ce territoire ultra marin (Tahiti)..

55.Posté par pipo le 11/09/2015 07:07
vu la tournure des choses demain j'achète un calibre 12

54.Posté par kersauson de (P.) le 11/09/2015 00:06
c etait bon en 60 qd il fallait 3 jours d avion ou 30 de bateau pour aller en metropole
avec le "22 a asnieres" etc

c est a SUPPRIMER
d autant que ces couyons de fonctionnaires ont en SUS droit a la decote de 30% des impots

53.Posté par Kriss le 10/09/2015 23:38
Comme d'habitude les gros créoles veulent masquer leur emprise sur l'économie locale en divisant les gens: zozos contre petit peuple créole???? On vous a démasqué les apparatchiks de la politique locale, les zarabes du centre-ville qui discriminent à l'embauche etc etc. Réunionnais ne vous laissez pas endormir. La majorité des fonctionnaires de l'île sont....créoles. Désolé de vous rappeler une évidence.

52.Posté par Pat 974 le 10/09/2015 23:38
pat974
@ 31

Au passage de votre commentaire; Vous avez omis de préciser et parce que l'Insee n'a pas la capacité de faire le distinguo entre les 80 000 : ceux qui sont nés en métropole comme vous dite" Zorey " et ceux qui y sont nés aussi et probablement de parents Réunionnais dit : "Zoréole".
Il ne faut surtout pas raconter n'importe quoi.
10% de la population ridicule "Une paille en fait" ? Ces Zoreys ou Zoréoles de surcroit, paient leurs Impôts sur les Revenus. Et s'ils sont fonctionnaires, ils se tapent les 53%. Ils investissent, consomment et font travailler les entreprises du BTP sur des terrains donné par leurs popo momon ou leurs gramoun.
Les autres 50% de Réunionnais ( "pure souche" qui est un euphémisme). Font ou ont fait de même que leurs probable descendance des 10%.
Pour les 40% de melting-pot restant, Il n'ont malheureusement pas d'autre choix que d'user de ceux que la solidarité nationale,régionale et départementale font pour eux.
Ainsi va la vie de la société Réunionnaise. Tant que les pis des subventions de tout genre "surem compris" ne tarissent pas.

51.Posté par @post 8 le 10/09/2015 23:33
Fonction publique d'Etat: L'immense majorité des cat C sont créoles; la majorité des B aussi; en revanche pour les A c'est équilibré avec une nette différence pour les A+ qui, il est vrai, sont souvent métros (mais peu nombreux).
Fonction publique territoriale: idem
Faut connaître avant de parler.

50.Posté par matthieu le 10/09/2015 23:28
Cela fait des années qu'on en parle,on supprime une bonne fois pour toutes;ceux qui ne sont pas d'accord peuvent s'installer dans l'hexagone;la République n'a pas à couvrir d'or ses fonctionnaires!
Nous n'avons pas fait la Révolution pour créer une nouvelle classe de seigneurs!

49.Posté par KLD le 10/09/2015 23:01
bpn , c'est pas tout : NRL !!!!

48.Posté par Titi or not Titi le 10/09/2015 22:58

Il faut inverser la courbe de la dépense publique ! 😜👍

https://m.youtube.com/watch?v=H-ezisX1qc8

47.Posté par li le 10/09/2015 22:42
Heureusement nous avons le meilleur des chirurgiens dentistes et specialiste des produits d entretien bucco dentaire
La nout' ratelier sa reluir!

46.Posté par mibaistout le 10/09/2015 22:10
Dés qu'on parle pognon, il y a du monde au ratelier de zinfo; hel là du calme criait l'éleveur ...

45.Posté par KLD le 10/09/2015 21:46
raymond barre , à l'époque, en tant que 1er ministre , avec bloqué l'augmentation du point indiciaire ........................ ça remonte .....

44.Posté par Titi or not Titi le 10/09/2015 21:44

43.Posté par Independance day le 10/09/2015 21:27
na in solution pou sa si i cout tro chere pou la franss......fo la franss i kit la rényon ek lé zot outre mer....et mi lé sir la franss sora pov san la rényon osi ek lé zot outre mer osi guyane, martinique, new Calédonia etc...

42.Posté par li le 10/09/2015 21:02
Donc les reunionnais sont subventionnés pour rester a domicile ou s en aller tres loin du departement
Et les metros sont subventionnés pour s installer sur l ile
Mais alors tout va tres bien!

Combien d enseignants reunionnais expédiés?
Combien d enseignants métropolitains installés cette année?
Combien de cadres de direction cette année?
Combien de professionnels de santé installés cette année? Ca marche bien cote kiné surtout...
Combien de policiers gendarmes et autres officiants pour madame justice installés cette année?
Et de resto bar ou fourre ambiance derniere tendance?

Certes il faut bien faire evoluer l ile et embaucher ce qu il faut là ou il faut !
Mais y a des patrons / directeurs d organismes ou d administrations qui abusent grave quand il s agit de profiler le futur employé (vu le cv demandé ) et la politique actuelle n aide pas non plus les locaux à obtenir un peu plus de considération et a faires leurs armes sur place. Bien au contraire. La gloire, faut aller la récupérer aileurs.
Exepté certains bosseurs qui ont eu la chance de croiser des personnes "justes" , les reunionnais ne seront jamais assez qualifiés pour travailler à certains postes sur l ile.

41.Posté par james le 10/09/2015 21:01
Pas de tracas ca fait 40 ans qu on en parle mais personne ne prendra le risque de modifier quoi que ce soit !! Y en a bien encore pour au moins 50 ans et la porte reste ouverte a tous ceux qui veulent!
passez donc les concours de la fonction publique si c est si bien que ça! Apres on en recausera

40.Posté par GIRONDIN le 10/09/2015 20:30 (depuis mobile)
Du bon sens KLD.

39.Posté par KLD le 10/09/2015 20:25
Krisnamurti, grand sage indien , s'il en est.

38.Posté par Tehuantepec le 10/09/2015 19:56
Ce sont les fonctionnaires réunionnais qui auront le plus à perdre dans tout çà. Mais c'est inéluctable à plus ou moins long terme....

37.Posté par krisnamurti le 10/09/2015 19:40
j'ai l'honneur de vous inviter à ma prochaine conférence grand public qui a pour titre : "Les limites à la préférence régionale à l’embauche dans les Outre-mer". Suivie d'un débat contradictoire sur les moyens de lutter contre le chômage à La Réunion avec la participation de responsables politiques et syndicaux, cette conférence aura lieu à Saint-Denis le jeudi 24 septembre 2015 à 18 heures dans les locaux de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l'Université de La Réunion (Amphithéâtre 5 Sudel FUMA). André ORAISON, Professeur des Universités

36.Posté par Yabos le 10/09/2015 19:21
Il me semble que tout cela a déjà été évoqué dés1983 par un fonctionnaire Réunionnais dans un mémoire de fin de cursus. Toutes les autorités locales et nationales ont bien évidemment été destinataires de ce mémoire et l'ont enterrés . Pas question d'ouvrir la boîte à Pandore. Cette annonce de la cour des comptes est bien tardive maintenant.

35.Posté par KLD le 10/09/2015 19:15
mais on peut tourner les choses comme on veut et ds tous les sens , lol, ce n'est pas normal une société où certains sont surrémunérés , mais pas que les fonctionnaires d'autres professions aussi, tout le monde le sait , mais où les minimas sociaux ne le sont pas et le smig aussi ..............par contre tout changement "pour une égalité réelle" ne devrait que prendre en compte les futures foncts et autres , ceux qui en profitent ayant engagés des prets sur la rémunération actuelle ...............bon sens non ? drole de société d'économie de comptoirs.

34.Posté par noe le 10/09/2015 19:13
C'est la vie qui coûte si chère ...

33.Posté par KLD le 10/09/2015 19:08
des contradictions d'une société post coloniale.....et c'est pas finie.

32.Posté par le post 6 le 10/09/2015 18:44
Une communauté à part

Fonctionnaires, cadres de grandes sociétés hexagonales, chefs d'entreprise...Leur nombre ne cesse d'augmenter. Selon les chiffres de l'Insee fournis à l'Express, ils ne représentaient que 4,1% de la population en 1982, contre 10,2% aujourd'hui. Qui sont ces 80 000 zoreys ?" Les zoreys monopolisent beaucoup de postes à responsabilités. Ils vivent souvent entre eux. Et comme leur séjour à La Réunion s'inscrit dans le court terme, ils sont peu enclins à faire des efforts pour s'intégrer." Lucette labache, auteur d'une thèse en 1996 sur la "question de l'ethnicité à l'île de La Réunion", n'y va pas avec le dos de la cuillère. Clichés? Ou réalité d'une communauté à part, celle des métropolitains "immigrés" dans un département insulaire français, situé à 10 000 kilomètres de Paris?

Après des décennies de flou, il est aujourd'hui possible d'en savoir plus grâce à l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Officiellement, en France les statistiques ethniques sont interdites. Mais en croisant, pour L'Express, le critère "lieu de naissance" avec une série de données issues du dernier recensement de 2006, le bureau réunionnais des études et diffusion de l'Insee aboutit à d'étonnantes conclusions.
D'abord, le nombre. Le département compte plus de 80 000 zoreys aujourd'hui, c'est-à-dire "nés en métropole" et vivant à La Réunion selon la terminologie de l'institut. Soit 10,2 % de la population. Une minorité qui a considérablement augmenté. En 1982, les métropolitains n'étaient que 21 000 et ne représentaient que 4,1 % des habitants de l'île ; en moins de trente ans, leur nombre a été multiplié par quatre!

31.Posté par maçonnerie le 10/09/2015 18:27
19.
très bon lien !

je cite concernant les produits alimentaires :

Les écarts de prix entre les départements d’outre-mer et la France métropolitaine sont en partie imputables aux produits alimentaires. Il s’agit en effet d’un des premiers postes de consommation des ménages et de celui pour lequel les écarts de prix sont les plus marqués entre les territoires (tableau 3 et graphique). En prenant comme référence la structure de consommation de chaque département d’outre-mer, les prix de ces produits en France métropolitaine sont inférieurs de plus de 22 % à ceux pratiqués en Guyane, de presque 14 % en Martinique, de près de 11 % à La Réunion et de plus de 9 % en Guadeloupe. Avec le panier métropolitain, les écarts de prix sont plus importants, s’étalant de + 34 % en Guadeloupe à + 49 % en Guyane.


voilà..entre 34% et 49% de différence de prix par rapport à la Métropole pour SE NOURRIR !!

30.Posté par maçonnerie le 10/09/2015 18:22
5.
tu te fous de qui, à faire croire que la vie est moins chère du fait de l'absence de dépenses liées au chauffage ??

va donc lire les rapports de l'insee sur la structure de consommation des revenus et l'analyse sur l'inflation depuis la mise en place de l'euro..dispo sur le site de l'opmr sur pref974gouv.fr

29.Posté par opmr le 10/09/2015 18:20
vont encore nous faire c.. .longtmps à faire croire que les prix sont supérieures de 9% alors qu'il n'existe pas de travail de fonds concluants de réaliser à ce jour ?

1/ l'étude spatiale des prix dans les GMS est en cours
2/ le service de l'observatoire des prix du ministère des finances, n'inclut à ce jour pas les données des DOM de sorte que l'écart réel par catégorie de produit, n'est pas mis en place.

bon alors , la CRC..quand vous voudrez parler de quelque chose de sérieux relativement aux prix à la Réunion, on vous fera signe !

28.Posté par le post 6 le 10/09/2015 18:16
D'abord, le nombre. Le département compte plus de 80 000 zoreys aujourd'hui, c'est-à-dire "nés en métropole" et vivant à La Réunion selon la terminologie de l'institut. Soit 10,2 % de la population. Une minorité qui a considérablement augmenté. En 1982, les métropolitains n'étaient que 21 000 et ne représentaient que 4,1 % des habitants de l'île ; en moins de trente ans, leur nombre a été multiplié par quatre! "Les migrations ont surtout été importantes dans les années 1990, elles se tassent un peu depuis le début 2000", précise Claire Grangé, chef de la division documentation de l'Insee. Cela étant, 25 000 des 43 000 personnes installées à La Réunion depuis cinq ans sont des métros.

Qui sont ces zoreys? Plus jeunes que la moyenne du département (26,5 % ont entre 15 et 29 ans), ils débarquent dans la force de l'âge. Gilles, lui, avait 22 ans lorsqu'il est arrivé, en 1986. "J'ai effectué mon service militaire ici car j'avais rencontré une Réunionnaise en Alsace, se souvient ce professeur des écoles de Saint Louis. Ensuite, le côté "filles des îles" a un peu joué." Son ancienne épouse et sa compagne actuelle sont réunionnaises. "Souvent, quand un zorey entre dans une famille créole, c'est perçu comme une réussite. La fille se retrouve mariée avec l'autre monde", estime-t-il. D'où, parfois, des interrogations insidieuses : "Vit-elle avec lui par amour ou pour son statut social?"

27.Posté par Lokiel le 10/09/2015 18:09
22. Migaud et ses subordonnés ne sont pas "commissaires aux comptes" mais "magistrats de la cour des comptes". Et ils n'émargent pas à la sur-rémunération. Et ils se comptent bel et bien dans le nombre des postes qu'il faut diminuer puisqu'ils ne comptent pas par corps mais par grands agrégats.

23. Ca et de la guerre en Syrie, la famine en Afrique et la pénurie de papiers toilettes dans les arrêts de l'autoroute 66 aux Etats-Unis. Au moins.

26.Posté par Lokiel le 10/09/2015 17:07
12. Ai-je dit le contraire? J'ai dit que dire que le coût de la vie est bien plus cher à La Réunion pour les métropolitains à cause des billets d'avion est une absurdité à cause de l'existence des congés bonifiés. Que des Réunionnais en bénéficient depuis la métropole n'est pas pertinent dans l'optique d'une comparaison entre le coût de la vie ressenti par des fonctionnaires résidant à La Réunion.

25.Posté par konar2goche le 10/09/2015 16:46
Il y a plus de nécessité à financer l'accueil des réfugiés de guerre que de garnir l'estomac déjà trop plein des fonctionnaires...Enfin ce n'est que mon avis...

24.Posté par labori le 10/09/2015 16:35
fin de ces primes = faillite générale de l'economie réunionnaise quand comprendrez vous qu il s'agit de subventions déguisées pour notre économie !! Tout cet argent s'il était supprimé ne reviendra JAMAIS dans notre ile et ce sera la fin !!! celui qui y touchera portera la responsabilité de l’écroulement économique et sociale à la réunion la guerre civile en fait ::::

23.Posté par Et mon cul , c'est du poulet? le 10/09/2015 16:28
juste une question:
Combien gagnent les commissaires aux comptes qui sont eux aussi des fonctionnaires et qui se gardent bien de se compter dans le nombre de gens qu'il faut virer ?
quel est le salaire de Migaud?

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales