Economie

La surproduction de légumes fait chuter les prix


La surproduction de légumes fait chuter les prix
Après des périodes de forte sécheresse et deux cyclones consécutifs, en début d’année, la filière maraîchère s'inquiète d'un phénomène induit par une belle reprise des activités. Les agriculteurs sont confrontés, aujourd’hui, à une situation de surproduction et une baisse importante des prix de vente, notamment pour les tomates plein champ et hors sol.

Résultat de cette embellie, la caisse de 25 kg de tomates est actuellement commercialisée à 5 euros, soit trois fois moins que le prix de vente normal. Si l'aubaine est profitable aux consommateurs, les effets mécaniques de cette perte de valeur inquiètent ceux qui en vivent. Certains maraîchers ont dû arrêter leurs livraisons pour ne pas travailler à perte avec un prix de vente inférieur au coût de production.

Face à ce constat, la Chambre d'Agriculture a mobilisé ce matin au Tampon son infatigable défenseur : Jean-Yves Minatchy, vice-président délégué à l’agriculture. Sur les parcelles de Jeannick Pothin, maraîcher au 14e km, l'élu de la Chambre verte a promis de se mobiliser. Ce point presse a également été l'occasion pour la Chambre d'évoquer les pistes de réflexion contenues dans le rapport Letchimy.

Le député de Martinique et président du Conseil régional a remis un rapport le 24 mai au chef du gouvernement dans lequel il se livre à une analyse juridique, financière et économique sans concession sur l’application de l’article 349 du Traité Européen dans les Régions Ultrapériphériques.

L’article 349 reconnait les spécificités des régions ultrapériphériques et leur droit à un traitement dérogatoire. Néanmoins, cette possibilité est toujours minorée depuis sa publication. Serge Letchimy a livré 43 mesures d’adaptation, pour une plus grande efficience de la contribution européenne au développement des régions ultrapériphériques.

La surproduction de légumes fait chuter les prix
Mardi 4 Juin 2013 - 15:06
LG
Lu 1811 fois




1.Posté par panier luwel le 04/06/2013 16:02
c'est tres bon pour le cholestérol et on va pouvoir re-affecter la surrem à mayotte avec le manioc pour tous

2.Posté par Con-sommateurs et con-citoyens le 04/06/2013 17:05
- Quand c'est trop sec, les prix montent, les consommateurs payent.

- Quand c'est trop humide, les prix montent, les consommateurs payent.

- Quand il y a sous-exploitation, les prix montent, les consommateurs payent.

- Et maintenant quand il y a sur-exploitation, les prix descendent, mais les citoyens payent (par leurs impôts pour indemniser les exploitants et la filière).

C'est donc toujours le salaud et cochon de consommateur-citoyen qui paye !!!

Et qui en plus doit fermer sa gueule.

3.Posté par Fleur de Diamant le 04/06/2013 22:53
Tout à fait d'accord avec la personne qui est intervenue. Parfois, l'idéal étant d'essayer de cultiver soi-même, y compris dans des grands pots sur les balcons. Ca pousse vous savez ! Et en plus, c'est bio !

4.Posté par Merdali le 05/06/2013 06:52
@ 2 : Le type tout à gauche de la photo, il faut bien l'engraisser non ?? MDR !

5.Posté par Lato Mate le 05/06/2013 07:38
pourquoi ne pas vendre directement du producteur au consommateur?
moi, je prendrais bien 2 caisses, je ferais l’effort de consommer!
comment faire pour avoir mes 2 caisses

6.Posté par LM le 05/06/2013 08:13
Bien d accord avec les post 2 et 3, et quand il n y a pas longtemps le kilos de tomates était A 8.50€ et les pommes de terre qui sont encore a 3.50€. A priori aucuns d eux ne se plaignait?!? Si ça c est pas du foutage de gueule,,,,!!!!
Il est clair qu il va falloir revenir au maximum aux travaux de la terre personnel, planter un peu de légumes pour soi.....
Ça suffit d être pris pour des vaches a lait...lait qu on déverse a fond perdu en ce moment,!!!

7.Posté par Dégouté le 05/06/2013 08:17
" Si l'aubaine est profitable aux consommateurs, les effets mécaniques de cette perte de valeur inquiètent ceux qui en vivent. Certains maraîchers ont dû arrêter leurs livraisons pour ne pas travailler à perte avec un prix de vente inférieur au coût de production." Et dire que jusqu'à aujourd'hui, j'avais un grand respect pour les agriculteurs/maraichers ...quand des cochons spéculent sur la nourriture de pauvres idiots que nous sommes!

8.Posté par Lato Mate le 05/06/2013 08:46
""3.Posté par Fleur de Diamant le 04/06/2013 22:53""
heu!!!!!!! fleur de diamant, j'aimerais bien te rencontrer Irgent , il faut que tu me montres comment faire pousser et surtout, récolter des tomates bio!!
j'ai un petit potager, je ne récolte presque pas de papayes , quelques tomates sur les quelques pieds maigrichons qui n'ont pas Mourrut, quelques piment malgré les attaques des armés de nuisibles , presque 0 citrouille et concombre ou aubergines , car beaucoup de nuisibles et maladies

9.Posté par Zarin le 05/06/2013 09:35
Conseils pratiques au jardin potager biologique

http://www.tous-au-potager.fr/

10.Posté par Zarin le 05/06/2013 09:39
Annuaire national des AMAP

http://www.reseau-amap.org/

11.Posté par Fleur de Diamant le 05/06/2013 11:52
Bonjour à tous,

@ Lato Mate,

Je crois que Zarin (que je remercie) a un blog très fourni pour la culture biologique. Bien souvent on se casse les neurones pour protéger son potager des éventuelles invasions d'insectes en l'aspergeant de pesticides... Qui dit invasion d'insectes, dit bien entendu que le fruit ou le légume est bon à consommer :-) (la Nature sait se servir avant l'humain). La permaculture est un bon procédé pour harmoniser son jardin. Le tout est de connaître quelle plante va avec quelle autre, et quelle plante sur pied va être répulsive pour tel ou tel insecte. J'ai moi-même des plans de fraisiers qui poussent sur mon balcon. Les plans sont tellement bien, qu'ils me donnent des stolons bien entendu, mais aussi des fraises ; pour ma consommation personnelle.

12.Posté par Zarin le 05/06/2013 12:38
Agriculture biodynamique
L'agriculture biodynamique appelée communément biodynamie est un système de production agricole inspiré par l'anthroposophie, dont les bases ont été posées par Rudolf Steiner dans une série de conférences données aux agriculteurs en 1924.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Agriculture_biodynamique

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales